Où sont les femmes ?...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut les filles !
Me sentant d'humeur bavarde ce soir, un sujet important me vient à l'esprit. Peut-être qu'il en a déjà été question dans des sujets précédents, auquel cas je suis désolée.
Mon problème est parti du constat suivant : dans ma ville, Lille, les bars gay friendly sont massivement masculins (bon, c'est sans doute comme ça un peu partout, pas seulement chez moi...). Où sortir alors lorsqu'on est une femme qui aime les femmes ? Où faire des rencontres, tout naturellement ? J'imagine bien que si vous êtes aussi sur ce site internet, c'est précisément parce que ça n'est pas aisé... Et je trouve cela vraiment gênant, car pour ma part je suis beaucoup moins à l'aise pour fonder une relation quelle qu'elle soit par écrans interposés.
Question subsidiaire, donc, et non des moindres : pourquoi les mecs s'imposent plus que les filles dans le monde de la nuit et de la fête ? Et surtout, qu'est-ce qu'on attend, nous les filles, pour sortir et s'imposer aussi ? Il y a vraiment un manque !
Merci d'avance pour vos réponses, et d'autant plus si elles sont lilloises !
Des bisous :)


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Tu touches vraiment quelque chose d'important car il y a de cela quelque semaine une nana rencontrer sur un site de rencontres m'a emmené dans un bar gay à Lille. Je n'ai rien contre les gays mais étant lesbienne je serais contente de pouvoir fréquenter un bar 100% fille. Il doit surement en exister mais avoir l'information n'est pas simple.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
LouYse je me pose la même question que toi ! Je pensais créé un sujet mais vu qu'il existe déjà autant l'utiliser !! ^^

Pour ce qui est de mon expérience sur Lyon :
- On a un bar et une boite lesbienne (L bar et Marais)
- On a des soirées lesbiennes une fois par mois dans des lieux hétéros à la base. (Disconnexion, Garçonnière,... pour celles qui connaissent :) ) 
- Des membres de Betolerant organisaient passé un temps des meetings sur Lyon
- Il y a des groupes lesbiens sur facebook
- Il y a un club de sport LGBT (Cargo) avec plusieurs section de sport (Volley, badminton, hand', foot, natation,...)

Je pense que Lyon est ville assez Gay Friendly et c'est top ! :) Mais je me pose la question s'il y a plus de gays que de lesbiennes. Il me semble qu'il a plus de bar/boite gays (sans aucune animosité pour les gays bien au contraire ! ;) ) Dans la section volley de mon club de sport LGBT par exemple, il y avait en moyenne 50 hommes et 2 femmes. Je me suis dit que le volley n'était pas un sport qui attirait les lesbiennes/femmes alors cette année après 2 années en section volley j'ai fait un essai à la section badminton pour vérifier ma théorie ! ^^ Résultat : 50-60 hommes et 9 femmes. Juste pour préciser je ne fais pas que du sport pour rencontrer quelqu'un j'ai toujours aimé faire du sport mais si on peut allier les deux... :p 
Pour ce qui est des sorties en bar/boite sur Lyon il y a moyen de sortir et s'amuser mais cela me semble pas forcément le contexte propice à un début de relation et je ne sors pas forcément tout les weekends ! ^^
Pour les sites de rencontres je partage un peu le même sentiments, je suis pas tout le temps sur les sites et je n'ai pas fait de rencontre amoureuse probante (pour le moment..).
Pour les groupes sur Facebook, j'y suis depuis peu mais après quelques publications je n'ai pas vu une communauté très active.

Au delà de raconter ma petite vie, je voulais avoir vos avis/sentiments sur les questions que je me pose :
- Est ce qu'il y a vraiment plus de gays que de lesbiennes/bi ?
- Si non, ou elles sont ? :)
- Si vous avez rencontré vos ex/copines ailleurs que dans des bars/boites, sites de rencontres, groupes Facebook et club de sport, comment vous avez fait ? ^^
- Est ce que c'est moi qui suis chiannnte/difficile au choix ? ^^
- Est ce que je me pose trop de questions ? C'est une possibilité ! lol
- Est ce que c'est mieux à l'étranger ?

Pour la dernière question, parmi les pays que j'ai visité c'est Montréal qui m'a paru la ville la ville la plus ouverte et agréable à vivre en tant que lesbienne (en tant que gay je suppose aussi ^^).

Pour celles/ceux qui m'ont lu : Merci ! ^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
- Est ce qu'il y a vraiment plus de gays que de lesbiennes/bi ?
Je ne pense pas.

- Si non, ou elles sont ?

Un peu partout, de la lesbienne invisible comme moi qui ne sors quasi pas dans le milieu, à celle qui est intéressée par les filles mais ne se colle pas d'étiquette, en passant par celles qui ne le disent pas du tout (eh oui pas simple).

- Si vous avez rencontré vos ex/copines ailleurs que dans des
bars/boites, sites de rencontres, groupes Facebook et club de sport,
comment vous avez fait ? ^^

Pour moi c'est uniquement grâce aux sites de rencontres car je n'ai pas eu la chance d'un hasard inouï dans la vraie vie. Ma 2ème ex était en réalité une amie commune avec une pote, mais ça je ne l'ai su qu'après la rencontre virtuelle, ça veut dire que sans le site on se serait quand même rencontrées tôt ou tard avec les annivs etc, mais on aurait pas su dès le départ qu'on aimait les filles. Du coup j'imagine que soit le "hasard" aurait opéré, soit il ne se serait jamais rien passé ^^

- Est ce que c'est moi qui suis chiannnte/difficile au choix ? ^^
Je suis pareille, j'aime avoir le choix, or dans un milieu restreint c'est rare de tomber sur la perle rare.

- Est ce que c'est mieux à l'étranger ?
Aucune idée :) a san francisco il parait que oui, mais ce n'est qu'un cliché ^^

Sinon je connais des lesbiennes hors-milieu qui ont plutot confiance en elle et ne tiennent tellement pas compte des orientations de chacunes, que quand une fille leur plait eh bah elles tentent leur chance tout simplement, et parfois ça marche, même avec des "hétéros". Donc le secret pour trouver une fille à ton gout est peut-être bien là... plus facile à dire qu'à faire !
Sinon entre le milieu homo et les sites, je préfère encore les sites, c'est mieux pour aborder les gens comme je veux, sans avoir cette ambiance de "renfermé" où tout le monde suit les mêmes codes, tout le monde à couché avec tout le monde etc, ouais c'est des clichés mais y'a une partie vraie et ça me fait pas trop rêver...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut. Je me demandais la même chose, il semble que dans ma ville (Rouen) il n'y est ni bar, ni boite, ni rien qui soit consacrer aux femmes (ni tellement aux hommes en fait --"), c'est d'ailleurs la raison pour laquelle je me suis mise à internet. Malheureusement ça ne m'a pas vraiment aidé à pouvoir parler et rencontrer des gens... Donc si vous connaissez des lieux qui m'auraient échappés, je prends ;)  

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
T'facon, y'a rien à Rouen TOUT COURT...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est bien ce qu'il me semblait Valogne >< (tu viens quand même de tuer ma petite lueur d'espoir ;) ) c'est triste quand même pour une grande ville étudiante ... 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Change d'orientation... scolaire, et viens faire tes études a Paris ou Toulouse ^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Mais le pire c'est que j'y ai pensé Pistache ^^ mais ce n'est pas si simple j'adore mes études ;) Après tout je vais peut être me décider à aller passer quelques weekend a Paris maintenant que j'ai plus d'espoir ici ^^'  

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci pour vos retours ! :)
Comme tu le dis Pistache pas simple ! ^^

"Sinon je connais des lesbiennes hors-milieu qui ont plutot confiance en elle et ne tiennent tellement pas compte des orientations de chacunes, que quand une fille leur plait eh bah elles tentent leur chance tout simplement, et parfois ça marche, même avec des "hétéros". Donc le secret pour trouver une fille à ton gout est peut-être bien là... plus facile à dire qu'à faire !"
J'ai bien tenté avec une collègue mais sans succès ! ahahaha mais c'est devenue une bonne amie c'est toujours bon à prendre ! :)
Faudrait peut être que je tente ma chance plus souvent mais faut oser ! ^^

Pour ce qui est du milieu, tu as malheureusement bien raison je trouve. Ca me fait pas rêver non plus, mais je suis un peu comme Mel1901 je garde une lueur d'espoir en me disant que si j'y suis il y a peut être une fille qui n'y vient pas forcément souvent qui a des valeurs communes aux miennes..

Je vais surement persister sur les sites de rencontres.. ^^

Mel1901, tu ne peux pas faire les mêmes études sur Paris ?
Pourquoi t'as été te perdre à Rouen ? ^^ 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
On est toute mignonne à espérer ;) 

Et sinon je suis perdue ici depuis ma naissance, syndrome de Stockholm, je suis amoureuse de ma ville (et surtout de mes amis et de ma famille qui y sont) mais en postulant en master, je pense bien bouger ^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ahahahaha Je te comprends ! ^^
La même mais pour Lyon j'ai eu un plus de chance à la naissance ! :p
Tu penses bouger sur Paris en master ?
J'ai jamais été beaucoup sur Paris si ce n'est pour le travail mais je suppose que yora forcément plus d'event' gays qu'a Rouen. Ca doit pas être difficile ! :s 
Sinon créé un meeting avec Valogne sur Rouen ? Si ça pas été déjà fait, ya peut être beaucoup de rouennais sur Betolerant ?!

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
XD Je vais souvent sur Lyon rendre visite à un ami alors si tu as des endroits sympas à me conseiller je prends aussi ;) Paris je ne sais pas, niveau loyer je vais passer de mon appart à un placard à ballet xD Aucune idée de si ça a été fait on non, ni de si il y a beaucoup de Rouennais en fait ^^' bah je sais rien quoi xD je vais voir tout ça ^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Yen a pour tout les goûts à Lyon ! ^^ Ca dépend ce que tu aimes ! :)
Si tu veux tester le restau typique à Lyon, les fameux bouchons lyonnais je te conseillerais le Laurencin dans le vieux Lyon. Si t'aimes la bière il y a le palais de la bière. Le serveur te conseilles et te fais goûter pleins de bières différentes pour que tu trouves ton bonheur ! :) Dans le vieux Lyon il y a des pubs irlandais sympas genre Elephant & Castle ou le Wallace. Si tu veux sortir, perso j'aime bien la péniche Le Sirius et le Boston. Si tu veux voir ce que ça donne le milieu lesbien à Lyon comme je les citait plus haut t'as un bar : le L bar et en boite : le Marais mais j'ai une préférence pour les soirées organisées une fois par mois.
etc etc etc ! ^^
Yes Paris... Pleins d'avantages mais la qualité de vie.. Je suis pas fan non plus des placards à balais ! ^^
Ben alors t'as pas feuilleté le catalogue Betolerant de ta région ! XD Ben oui look ! ^^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Merci Laurie6943, je vais me faire un weekend découverte de Lyon bien rempli ;) et c'est parti pour la découverte du catalogue xD 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pistache a écrit :
Change d'orientation... scolaire, et viens faire tes études a Paris ou Toulouse ^^


A Toulouse il n'y a plus grand chose pour les lesbiennes... La seule boite 100% filles a fermé. :/

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Il est vrai que d'une manière générale, il y a beaucoup plus de lieux de rencontre pour hommes gays que pour lesbiennes... C'est d'ailleurs aussi vrai pour les magazines. Par exemple, messieurs ont eu droit à Têtu (qui n'est d'ailleurs plus, malheureusement) tandis que pour les filles, à ma connaissance il n'existe aucun magazine exclusivement dédiée aux femmes homosexuelles en version papier (vive barbieturix et yagg entre autre, heureusement que le net existe!). 
Cela donne le sentiment que les lesbiennes sont moins bien tolérées en quelque sorte que les gays. Peut-être est-ce aussi parce que nous nous affichons peu (il est déjà difficile de s'imposer en tant que femme, alors en plus quand on est homo, c'est réellement problématique...).

Je pense qu'il est toutefois dommage de tout cloisonner. Pourquoi ne pas ouvrir des lieux de rencontre avec une inscription du genre  "gay friendly" à l'entrée? Ainsi, chacun y trouverait son compte, que ce soit les homos, les bis et les hétéros. 

Quoiqu'il en soit, il y a un réel problème de visibilité dans la communauté lesbienne... Il n'y a que dans les grandes villes que l'on peut y facilement trouver notre compte! Vois éventuellement pour organiser toi-même des rencontres dans ta région (c'est ce que propose également ce site). Sinon, reste à se servir du net pour y trouver ce que l'on cherche ;) Ou bien tu peux décider de t'en ficher royalement et de tenter ta chance si une fille te plaît ;) (solution un peu kamikaze, je le conçois)

PS: J'ai une pensée émue pour toutes les filles qui sont coincées dans leur campagne, leur banlieue ou autre et qui se trouvent isolées dans un environnement hostile l'égard de l'homosexualité. Courage les filles! Vous n'êtes pas seules. 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Hello 
Vous savez c est un peu pareil sur Paris finalement .. j ai connu l époque du PULP et quelle aventure ;) à part un rive gauche plus très fun on ne se retrouve souvent que dans des milieux exclusif aux hommes... 

Les rencontres deviennent compliquées ! Le métro Parisien où l'on ose parfois un rapide sourire et encore ...lol à nos risques et périls... 

Alors les parisiennes c est pareil si vous avez des bon plans bien cachés je suis preneuse aussi .

Parfois je me dis que ce qu il serait top ça serait d avoir un petit signe discret distinctif pour se reconnaitre .... ça faciliterai un peu les choses non? 

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je suis d'accord avec vous ! Les choses ne sont vraiment pas simples.. Après des signes il y en a.. comme une bague que l'on porte à son pouce gauche.. mais même les hétéro peuvent porter des bagues à cet endroit donc finalement on est bien perdu !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
bonsoir je viens de lire ce sujet qui est très intéressant, je suis de nimes et il n'y a pas de bar gay, une boite nuit oui mais qui a était envahis par les hétéro, même si je n'ai rien contre les hétéro le problème et que tu ne fait plus de rencontre dans cette endroit  :p

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit