(help) je suis perdu avec mon meilleur ami

avatar ancien membre
Ancien membre
10/01/2022 à 00:31

Bonsoir à tous.

Je ne sais pas vraiment si je poste au bon endroit, étant donné que je me considèrais plutôt hétéro à la base mais bref, je voulais savoir si certains d'entre vous pouvaient éventuellement m'éclairer/me conseiller sur ce qui va suivre, j'espère que vous aimez la lecture...

Voilà de quoi il s'agit : je suis un jeune homme de 20 ans et je connais mon meilleur ami depuis bientôt 5 ans, on a la chance d'être très proche et d'avoir partagé beaucoup de choses ensemble. Depuis à peu près un an je le trouvais assez collant physiquement quand on était ensemble (mettre sa main sur ma cuisse, se coller à moi quand on est assis côte à côte...) je trouvais cela assez étrange bien que ça me semblait être de l'humour (on a toujours eu un humour un peu ambigu de ce style). Et puis un jour, deux autres amis proches que nous avons en commun m'ont fait part de leur soupçon sur le fait que mon meilleur ami était gay (car il a effectivement un humour vraiment "collant" quoi, ça n'échappe à personne). Du coup les mois ont continué à passer et je me sentais un peu gêné quand il faisait à nouveau usage de son fameux "humour", en plus on avait un délire qui consistait à s'appeler par des noms affectueux du style "bébé", "beau gosse", "chéri". Bref. Un soir nous étions en train de converser tous les deux et il me dit soudainement qu'il s'était fait une réflexion sur l'homosexualité (chose dont nous n'avions jamais parlé, on ne parle pas trop de sexe et d'amour en général, à part pour se marrer), et qu'il trouvait "ça beau quand même", je luis réponds juste quelque chose du style "euh ouais c'est vrai" nonchalamment et il insiste "non mais c'est vrai quand même"... Et puis la discussion est passé à autre chose.

Bon, venons-en au fait. Un soir nous dormons tous les deux chez un ami après une soirée au bar, plus que bien arrosée, et nous sommes dans le même lit, notre ami étant tout de même dans la même chambre. Alors mon meilleur ami commence à me passer la main dans les cheveux, dans la bouche, dans les narines même (oui oui) à me masser le cou, et il fait ça tout en se marrant. Un peu gêné, je simule un état d'ébriété avancé pour faire comme si je ne me rendais pas vraiment compte... Puis notre ami éteint la musique, puis la lumière et nous souhaite bonne nuit. Alors mon meilleur ami continue son "jeu", cette fois il me caresse les épaules, les bras, je rentre dans son jeu et on se chamaille un peu (affectueusement), il prend même ma main et dépose un baiser dessus, puis on se calme un peu (notre ami à côté essayait de dormir quoi...), alors on partage une paire d'écouteurs, on écoute un peu de musique et on se tient par la main, que je lui caresse, et puis il s'endort. Je me rends compte à ce moment là que je suis véritablement heureux et puis je m'endors à mon tour. Le lendemain matin au réveil il continue à être collant mais moi je suis assez froid et je crois que ça le vexe un peu, il s'en va sans me saluer si je me souviens bien.

Les jours suivants je réfléchis beaucoup à ce qu'il s'est passé, et je commence à devenir curieux. Un soir je tombe par hasard sur le film "Maurice" de James Ivory, je trouve le film touchant, et j'ai l'impression de m'identifier aux personnages. Je décide suite à ce film de lire le Banquet et Phèdre de Platon qui achève de me convaincre que moi et mon ami sommes mûrs pour développer une sorte d'amour platonique (je suis assez idéaliste (ou naïf lol) de base donc oui je me fais souvent des films). Je crois en fait que je commence à tomber amoureux de mon ami. Alors, je me mets petit à petit à attendre patiemment les weekends pour le voir, à lui montrer encore plus d'attention qu'auparavant, à m'imaginer avec lui à mes côtés le soir dans mon lit (aïe)... S'en suit plusieurs entrevues où j'hésite à lui faire part de mes sentiments lorsque finalement, il y a quelques jours de celà, après une soirée/nuit blanche (peut-être pas les meilleures conditions pour prendre ce genre de décision) je lui annonce, assez maladroitement, que je le considère un peu plus que comme un ami, et là, douche froide : il me dit qu'il aurait vraiment pas imaginé ça mais qu'il pouvait me comprendre et il ajoute qu'il ne peut pas s'imaginer en couple avec un mec...

Je lui renvoie un message dans la soirée pour clarifier mes sentiments (et vérifier si il campe sur ses positions ?) et il me dit que je compte beaucoup pour lui que je suis sans doute la personne en qui il a le plus confiance mais qu'il n'en demeure pas moins hétérosexuel... alors je lui renvoie quelques messages disant que je ne pensais pas m'être trompé à ce point, que même nos amis le pensaient gay, etc. Et depuis plus d'une semaine, plus rien, aucun message.

Là je ne sais vraiment pas quoi faire, je me suis saoulé quasiment tous les soirs depuis ce jour pour accepter ce stop. Je ne sais pas quoi penser, me suis-je donc aveuglé à ce point pour croire qu'il aurait pû avoir des sentiments à mon égard ? Avouez que certains détails laissent perplexe... Peut-être a-t-il peur de s'engager, de passer de "l'autre côté" ? Je pensais ne pas lui réécrire tout de suite pour faire comme si ça ne m'impactait pas, mais premièrement ça n'est pas le cas, et secondement je ne trouve pas ça très correct, je devrais peut-être lui envoyer un message d'excuses ? Pensez- vous qu'il y a encore une chance ?... Bref je prends tous vos avis/conseils/éclairages... Merci à ceux qui auront eu le courage de me lire jusqu'au bout et désolé si c'est pas super clair 😬

avatar contributeur de Hughes0506
Hughes0506
10/01/2022 à 09:16

Après avoir lu ton post, je comprends ton désarroi.

Cependant, je pense que le mieux serait que tu aies une discussion franche et ouverte avec lui par rapport à tout ce que vous avez vécu, de la façon dont tu l'as ressenti et après lui avoir expliqué tout ça voir sa réaction.

Il me semble pourtant important aussi que tu te poses d'abord des questions par rapport à toi même et à ton orientation. Je m'explique, tu dis que tu te pensais hétéro, ce qui peut signifier que tu n'en es plus certain, et surtout après tout ce que tu as vécu et ressenti. Pose toi donc la question de savoir si tu te sens vraiment hétéro, plutôt bi voire homo.

Ce qui est surtout important c'est que ta tête soit en parfait accord avec ce que tu vis et ce que tu ressens. Si tu te sens attiré par ton ami, ou par d'autres garçons, peut-être est-ce simplement parce que tu te découvre homo ou bi. Il n'y a rien de dramatique là dedans, mais il est important pour ton bien-être que tu le saches et que tu te sentes confortable avec ça.

Ce n'est qu'en étant d'abord en accord avec toi-même que tu arriveras plus facilement à être en accord avec ton ami et tu te sentiras probablement mois perdu lors de la discussion avec lui, surtout si celle-ci prends une tournure à laquelle tu n'aurais pas pensé.

Je te souhaite en tout cas de retrouver une paix et une harmonie avec ton ami comme vous en aviez une avant cette histoire.

avatar ancien membre
Ancien membre
10/01/2022 à 20:34

Merci d'avoir pris le temps de me lire et de me répondre, Hughes. C'est vraiment chic.

Effectivement, l'idée d'une discussion me semble bonne, bien que la douche froide de la dernière fois ne me motive pas vraiment à réaborder le sujet avec lui...

Et suivant ton conseil, je vais essayer d'y voir un peu plus clair dans mon esprit embrumé, mais c'est pas évident, j'imagine que ce forum est en partie fait pour ça alors je crois que Lecture m'attend.

Bref, je ne sais vraiment pas à quoi m'attendre avec mon ami, je suis peu optimiste, mais on verra bien... Ce qui est sûr c'est qu'on doit parler.

Merci pour ta réponse en tout cas 😉

Ps : je ne suis pas un membre "vérifié"...

avatar contributeur de OffRoad
OffRoad
10/01/2022 à 23:02 - 11/01/2022 à 08:48

Citation de Bluesky #386705 : "...un message dans la soirée pour clarifier..."

Bonjour Bluesky,

Une première réaction de la part d'un vieux mais pointu sur les outils de comm : Il y a des choses à partager qui ne "passent" pas bien du tout par SMS ou audio ou... non, en fait rien là !

Cela doit être presque les yeux dans les yeux... car beaucoup de "messages" passent par la présence et la communication non-verbales, les sourcils, la respiration, l'intonation, les blancs aussi et le contact, etc...

Ensuite, lui révéler ce que pensent les autres de lui est très toxique car non maîtrisé. Il faut rester sobre et avec ce que vous pensez de lui pour échanger avec lui, mais, même en présence de celui qui a dit ceci-cela, c'est à celui-ci seul de dire en face ce qu'il pense ou pas.

C'est l'expérience de la vie. Allez le voir et de suite vous recaler ensemble, vous rabibocher ! C'est urgent avant que la bougie de l'amitié ne soit complètement fondue par le feu déclenché...

Ne prenez pas ma sévérité au pied de la lettre, prenez le temps de saisir ma pensée au-delà de mon sentiment, dans le calme...

Au plaisir de vous lire... de nous écrire que vous vous revoyez comme avant... 🤗


N'attendez rien du XXIe siècle ; C'est le XXIe siècle qui attend tout de vous...

avatar contributeur de Hughes0506
Hughes0506
11/01/2022 à 05:43

Citation de Bluesky #386771

Et suivant ton conseil, je vais essayer d'y voir un peu plus clair dans mon esprit embrumé, mais c'est pas évident, j'imagine que ce forum est en partie fait pour ça alors je crois que de la lecture m'attend.

Et surtout n'hésite pas à poser d'autres questions sur le forum si cela peut t'aider à y voir plus clair et à mieux te comprendre, c'est pour cela qu'ils ont été crées et c'est toujours intéressant d'avoir un avis extérieur de la part de personnes qui ont du recul et quelques fois de l'expérience par rapport aux situations et aux ressentis.

avatar ancien membre
Ancien membre
11/01/2022 à 07:40

Bonjour

Je suis tout à fait d'accord avec OffRoad, la communication non verbale est hyper importante. Parle lui vrai comme tu l'as écrit ici, l'amour, l'amitié la frontière est parfois bien ténue, et ne pas précipiter le positionnement de chacun.

Ne reviens pas, n'argumente pas avec les paroles des autres s'il veut savoir des détails, attention soit bienveillant, s'imaginer qu'on parle de son homosexualité en son absence, alors que lui-même n'a jamais abordé ce sujet ce doit être particulièrement désagréable.

Par rapport à toi-même, je ne suis pas convaincue qu'il faille que tu te mettes une étiquette immuable, tu peux aussi envisager la pansexualité et surtout vis ce que tu ressens comme tu as osé le faire jusqu'à présent. Tu penses ne pas avoir choisi le meilleur moment pour parler de tes sentiments, peut-être pas vraiment ouvert ton cœur comme tu l'as fait ici? Ce qui est extra, c'est d'avoir osé exprimer et retiens de tes observations, elles t'aideront pour te mettre dans des conditions qui te conviennent mieux à l'avenir.

Ose aller vers lui et observe, adapte le rythme et le relationnel qui vous convient en tout sincérité et sérénité, écoute toi, fais toi confiance.

avatar ancien membre
Ancien membre
11/01/2022 à 13:12 - 11/01/2022 à 13:16

Coucou

Alors c'est normal que tu te sentes perdu car je pense que tu es probablement amoureux de ce garçon. Je te dis ça parce que par expérience lorsque l'on aime une personne de même sexe / genre que soi les sentiments amoureux sont très difficiles à identifier alors que tu n'aurais aucun mal à les identifier si c'était une fille qui t'attirerait au lieu de ce gars.

Dis toi que tes sentiments sont naturels et ce n'est pas parce que tu peux éprouver des sentiments pour un homme que tu n'eprouveras pas de sentiment amoureux plus tard pour une femme (je te parle aussi par expérience).

Donc tu n'as aucune obligation à te définir sauf si ça t'aide.

Je te donnerai qu'un conseil c'est de tout tenter avec cet ami, tu n'as rien à perdre. Tout à y gagner.

En revanche si tu abandonnes, tu vas toujours ressentir de la frustration plus tard et tu auras toujours des regrets.

Après je ne sais pas trop quels conseils je peux te donner pour avancer dans cette histoire car je ne connais pas ton ami et le mieux est de suivre ton instinct ou t'aider des conseils déjà donnés

avatar ancien membre
Ancien membre
11/01/2022 à 18:20

Wow. Merci pour toutes ces réponses.

En effet je me suis rendu compte que j'avais fait quelque chose de pas correct du tout en lui envoyant ces derniers messages...

Quoiqu'il en soit, vous m'avez convaincu, j'ai compris qu'il faut que j'aille lui parler en toute sincérité et entre quat'z'yeux. Aïe, je me vois déjà en train de bégayer... 😂

Surtout que ça soulève tout un tas de questions auxquelles je n'aurais jamais pensé auparavant. Mais bon j'imagine qu'il faut passer par là.

Comme tu dis lulustrike, c'est sans doute plus compliqué de saisir nos sentiments quand ils sont portés sur quelqu'un du même sexe. C'est vrai que j'avais pas autant de mal à mettre des mots sur mon ressenti avec mes anciennes relations amoureuses avec des filles. Après c'était pas le même contexte.

Bref, normalement je suis censé le revoir cette semaine, je vais essayer de lui parler de tout ça. Je vais juste essayer d'être honnête avec lui vis-à-vis de ce que j'ai sur le cœur. C'est une personne de nature très ouverte et compréhensive donc, dans le pire des cas, je ne pense pas que cela puisse vraiment "briser" notre amitié, mais j'ai toujours peur que ça puisse la bouleverser de sorte à ce que nous n'ayons plus la même complicité qu'avant. Surtout que je me suis déjà pris un premier stop. Après bon si il est autant paumé que moi ça pourrait s'expliquer lol... Et puis qui ne tente rien n'a rien ;-)

Merci pour vos conseils et votre bienveillance :-)

avatar contributeur de OffRoad
OffRoad
11/01/2022 à 18:37

Hello Bluesky

Une précision aussi :

Attention à ne pas engager une discussion en "ping-pong" ! C-à-d rester sur une partie du sujet en se balançant des arguments en aller-retour vif et vain ! Il faut savoir reconnaître cette dérive et en sortir par changement de sujet de discussion ou silence... pour y revenir bien plus tard, par petites touches, un peu à la fois... ne pas tenter de résoudre un problème, rester sur un désaccord n'est pas grave en soi, se quitter fâchés est plus difficile à rattraper...

Voilà ! De tout cœur avec vous deux 🤗

Envoyé depuis l'application android

N'attendez rien du XXIe siècle ; C'est le XXIe siècle qui attend tout de vous...

avatar ancien membre
Ancien membre
11/01/2022 à 19:07

C'est noté, merci pour ce sage conseil OffRoad 😉

avatar contributeur Renouveau31
Renouveau31
12/01/2022 à 20:02

Bonjour Bluesky,

Je me permettrais d'ajouter quelques réflexions en vrac, à toi de faire le tri.

Tout d'abord, je pense qu'il faut que tu t'interroges sur tes sentiments et ce que tu ressens de ta sexualité. En faisant attention que parfois on peut être "amoureux" d'une relation et non d'une personne. Peut-être te sens tu seul et vulnérable et du coup tu "cristallise" sur votre relation.

Ensuite par rapport à lui, il faut en effet en discuter en direct. Je ne pense pas qu'une fin de soirée ultra alcolisée soit le meilleur moment pour ce genre de discussion. Cela fausse les choses.

Je pense qu'il faudra quand même lui expliquer (avec bienveillance, sas le mettre en accusation) que si tu lui a dit cela c'est parce que son comportement était pour le moins étrange et ambigu.

Et lui dire que s'il a une attirance pour toi c'est réciproque mais que s'il n'en a pas, tu ne comprends pas pourquoi il joue ce jeu.

Au vu de ce que tu décris, il se cherche mais le fait qu'il te rejete montre qu'il est vraiment mal dans sa peau.

Tu peux peut-être t'éloigner un peu quelque temps en lui disant que tu espère qu'il te recontactera. Je pense que cela permettra à chacun de savoir ou il en est. Et s'il te rejete, peut-être faut-il lacher l'affaire...

Parfois certaines relations sont amenées à ne durer qu'un temps et il ne faut pas focément s'épuiser à faire de l'acharnement thérapeutique.

Courage à toi.

avatar ancien membre
Ancien membre
12/01/2022 à 22:35

Bonsoir Renouveau,

Tu as peut-être raison sur le fait que je puisse tomber davantage "amoureux" de la relation que de la personne en soi. Il est vrai que j'ai un manque affectif important dû à une vie de famille fantomatique, ça peut jouer...

Et je sais pas si il est mal dans sa peau ou quoi (vis-à-vis de ça) mais caresser et se coller à son ami (et c'est loin d'être arrivé qu'une seule fois) pour dire après que ce n'était en fait que de l'humour, je trouve ça un peu fort quand même.

Du reste, effectivement, si l'attirance n'est pas réciproque je me verrais dans l'obligation de m'éloigner quelques temps de lui, pour ne pas m'éterniser dans une impasse et passer à autre chose.

Merci pour ton message 😉

avatar contributeur de Boulanger44
Boulanger44
13/01/2022 à 03:44

Salut ton histoire est très touchante et elle montre aussi comment il est compliqué parfois de trouver sa place.

C'est vrai que la réaction de ton ami est assez surprenante...bien que...Tu dis que ça fait des années qu'avec toi il est un peu dans un gentil délire affectif et que souvent ça te mets mal à l'aise. Tu sais le langage non verbal est souvent bien plus important que le langage verbal, le soir où dans le lit il te passait la main dans les cheveux est quelque chose de très fort. Généralement on fait ce genre de geste envers des personnes très très chers, ses enfants, son amoureux, son amoureuse. Tu sais il n'y a pas une frontière entre l'amour, l'amitié, être bi, hétéro ou gay, c'est juste à chacun de prendre sa place et surtout s'y sentir bien. Le fait qu'il prenne de la distance et ne t'adresse plus la parole par moment n'est pas un sentiment de haine au contraire. Il est juste effrayé car depuis des années il ressent des sentiments très puissants pour toi, et toi, pendant toutes ces années tu ne réagis pas et là presque du jour au lendemain tu lui annonce que c'est réciproque. C'est un peu comme si tu lui annonçais qu'il était gay et le mettai en face ses propres contradictions. La situation est compliquée, car maintenant au bout de tant d'années vous vous êtes avoués que votre amitié était "particulière". Mais pourquoi vous dire "je suis pas gay" ? Quel est l'intérêt ? Votre relation ne concerne que 2 personnes au monde, vous 2. Pour tous les deux le pire serait que cet amour que vous avez l'un pour l'autre serai détruit juste pour rentrer dans une case, celle d'un couple gay. Tu sais si tous les deux vous avez énormément de plaisir et de bonheur à juste dormir dans le même lit pourquoi vous en empêcher ? Tu sais de nombreux couples n'ont pas forcément de relation sexuelles, juste une relation affective qui bien souvent est beaucoup plus forte. L'intérêt de ce que pensent les autres est plus important à vos yeux que votre propre bonheur ? Pour moi tu devrais lui écrire une longue lettre, sur ce que tu as sur le coeur, mais sans lui demander de changer, ni même par rapport à votre relation car si vous vous respecter et vous aimez votre relation évoluera naturellement. Vous vivez une histoire extraordinaire, et comme toutes les histoires elle est fragile. Bon courage à toi, à vous deux, ne vivez pas pour ce que pensent les autres votre relation est belle et unique, prennez-en soin, écris lui juste ce que tu ressens sans l'obliger à changer.

avatar ancien membre
Ancien membre
13/01/2022 à 11:07

Salut Boulanger,

J'avais pas trop vu les choses sous cet angle mais en y réfléchissant bien ça me paraît plutôt cohérent. C'est vrai que depuis toutes ces années j'étais froid ou passif quand ce genre de choses arrivait, même ces derniers mois car je n'osais pas prendre d'initiatives... Alors oui ça a dû lui faire un choc quand je lui ai annoncé mes sentiments, surtout que je suis pas du genre à les laisser transparaître habituellement.

Après il a une famille avec laquelle il est très proche, donc avec laquelle il très honnête j'imagine, et il se voit peut-être mal cacher ça à ses parents et sa fratrie. Ou il a peur que ça se découvre. Je sais que moi par exemple je ne pourrais pas en faire part à mes parents au risque d'être salement jugé, mais de toute manière je peux aisément leur cacher, ça serait loin d'être la première chose que je leur cache lol. De toute manière je pense que ni lui ni moi ne sommes intéressés à devenir un couple qui s'expose.

Je pense que je vais quand même lui parler de tout ça en face à face, et si je me rends compte que j'ai pas su trouver les bons mots ou que j'ai bafouillé, je lui écrirais une lettre.

En tout cas merci pour ce beau message qui me redonne un peu espoir ;-)

avatar contributeur de Boulanger44
Boulanger44
13/01/2022 à 13:41

C'est nous qui te remercions pour ton témoignage, qui montre que la vie c'est jamais tout blanc ou tout noir. Par contre c'est génial que tu viennes ici car celà montre aussi que tu veux prendre du recul mais surtout faire les bons choix et prendre les bonnes décisions. On espère que tu reviendras nous raconter la suite, ouvrir son coeur n'est pas une chose évidente on se mets à nu et on a peur de se prendre un mur, mais prendre des risques c'est aussi vivre des histoires extraordinaires. Bon courage à vous 2

Salon de chat Gay

Découvrez notre salon chat gay pour dialoguez avec des centaines de mecs célibataires connectés. Chat réservé exclusivement à la communauté gay.

Communauté Gay

betolerant est fier de sa communauté gay. Notre communauté est un véritable site de rencontre gay tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est parfois inévitable pour une homme homosexuel. Partagez vos expériences sur le forum coming-out.

Forum homoparentalité

Le forum sur l'homoparentalité permet aux parents homosexuels de se soutenir et s'entraider, mais aussi de partager leur quotidien.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr