Pourquoi je me sens toujours très mal avec mes attirances homosexuelles au bout de 30 ans ?

avatar ancien membre
Ancien membre
29/12/2021 à 23:53 - 30/12/2021 à 00:02

Salut

Voila ca fait plus de 30 ans que je vis avec des attirances homosexuelles en alternance avec des attirances hétérosexuelles.

Le truc je me sens de plus en plus mal avec la partie homosexuelle qui est en moi, j'y pense tous les matins et toutes les nuits depuis 2 mois, je ressens beaucoup de malaise mélangé avec de la honte chaque nuit.

Je dors de plus en plus mal. Ca devient trop inconfortable pour moi comme situation.

Auparavant je ressentais ce type de malaise ponctuellement et je le vivais plus ou moins bien. Mais la plus je vieillis et plus j'ai du mal avec mon homosexualité. Je pensais que je finirai par l'accepter mais là non.

Est ce que je suis normal ? Pourquoi c'est toujours aussi dur de m'accepter maintenant que quand j'étais ado ?

Ps : je suis marié à une femme qui n'est pas au courant que je suis bi ou pan !

avatar ancien membre
Ancien membre
30/12/2021 à 06:57 - 07/02/2022 à 12:40

.

avatar ancien membre
Ancien membre
30/12/2021 à 10:27

Salut bonhomme , peut etre que la nuit ton corps a des désirs en lui et le fait que tu n'en veuille plus et ben tu dors mal ..

Si en plus tu as une femme qui n'est pas au courant , cela doit etre trés stressant et tu as peut etre une grosse angoisse de perdre quelque chose ...

Bon courage

avatar contributeur de Hieronym
Hieronym
30/12/2021 à 20:39

Bonjour Lulustrike,

Il est des attirances parfois difficiles à concilier. Ce que tu vis en ce moment, je l'ai vécu pendant des années sans savoir d'où venait ce mal-être, ces angoisses et crises. Je refoulais, je refusais, je vivais dans le déni de moi-même et surtout, je vivais en sachant que je cachais une partie de moi-même à ma compagne.

Il n'y a pas de solution miracle ; il n'y a pas de recette pour vivre mieux. Sauf être en paix avec soi-même mais ça, c'est ... difficile. Je ne suis pas un maître en la matière. J'ai mes démons dans le placard. Mais je suis passé par là. Si besoin de discuter, d'échanges, je suis disponible en message privé (je ne veux pas encombrer ce sujet avec mes propres digressions, ce que j'ai déjà fait dans un ancien post (cf. comment vivre sa bisexualité quand on ne sait plus qui on est). N'hésite pas, et bon courage.

avatar contributeur Fils
Fils
01/01/2022 à 21:25

Pourquoi ai-je du mal a trouvez une relation serieuse homoxuel?

avatar contributeur de Dime
Dime
02/01/2022 à 07:52

Citation de Lulustrike #385804

C'est difficile de vivre avec trop de secrets. On n'est pas complètement soi-meme. Je ne connais pas ton épouse, mais si ça se trouve, elle a tout deviné depuis longtemps. Peut-etre pourrait-elle t'aider à te sentir mieux si tu lui en parlais ? Qu'en penses-tu ?

avatar ancien membre
Ancien membre
02/01/2022 à 16:31

Salut

J'ai entamé une psychothérapie.

Je suis tombé sur une psychothérapeute super à qui j'ai pu parler de mon orientation .

Binh la j'essaie de remettre de l'ordre dans mes idées et elle me conseille de prendre mon temps, de ne rien précipiter, de me renforcer et attendre que mon homosexualité et mes sentiments amoureux passés pour les garçons me paraissent aussi naturel que l'hétérosexualité etc.

Je crois que je vais suivre ses conseils attendre d'être en paix ave moi même pour aborder le sujet avec mma femme.

En tout cas merci pour vos réponses

avatar ancien membre
Ancien membre
02/01/2022 à 20:06

ce sont de bons conseils je pense .. paix , reflexion et conciliation sont important pour vivre bien ..

bonne soirée lulu

avatar contributeur de Betty Bee
Betty Bee
18/02/2022 à 09:05

Citation de Lulustrike #385804

Accepter ses attirances homosexuelles demande de passer outre l'homophobie intériorisée, et celle-ci est extrêmement prégnante pour notre génération. Des amis gays m'ont déjà fait la réflexion que, paradoxalement, c'était peut-être facile pour eux (guère d'autre choix) que pour les bisexuels. Dans tous les cas, il y a une question d'image de soi, et là aussi l'âge peut jouer - il y a une forte association entre jeunesse, beauté et érotisme dans nos représentations sociales donc il est plus difficile de se sentir sexy à 45 ans qu'à 20. L'image de "la vieille folle" est encore moins flatteuse que celle du "petit minet"...

C'est bien que tu ai trouvé une psy à l'écoute, et je ne peux que seconder son conseil - tes sentiments amoureux pour les garçons ne sont pas moins naturels (ni moins amoureux, ni moins beaux) que ceux pour les filles.


Yes I know I'm queer...



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr