L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous. N'oubliez pas de nous laisser un avis =)
BeTolerant application sur Google Playstore

Ne même plus être capable de se définir, une question pourtant si simple...

Amour et intimité


photo de l'auteur Unicorns
Unicorns
Non binaire de 25 ans
Aubevoye
Ne même plus être capable de se définir, une question pourtant si simple...

Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Salut à tous, j'ai juste un gros besoin de me confier à des oreilles attentionnées. Pour être honnête, j'ai même séléctionné un type de forum complètement au hasard car je ne sais même pas où caser cette demande d'aide. Amour et intimité ? Ca en joue un peu là-dessus. Transidentité ? No Gender ? Peut-être...

Depuis toujours, je suis sans cesse en train de me remettre en question sur moi-même, à chercher à me définir... C'est ce qui me rassure le mieux, je pense, pour ne pas me sentir bizzare... Je pourrais dire que je suis bisexuelle, ce que je dis très souvent d'ailleurs, car oui, je suis attirée et capable d'aimer les deux sexes (d'ailleurs les transgenres ne me rebutent pas non plus). Je pourrais aussi dire asexuelle, car je ne pratique pratiquement jamais de sexe, ou alors s'il fallait donner une fréquence; 1 à 2 fois tous es trois mois (et encore, souvent en couple c'est juste histoire de faire plaisir à mon/ma partenaire, étant donné que je ne ressens que très rarement le désir, ayant pourtant un sentiment amoureux très très fort) C'est déjà pas simple, mais ce qui me "préoccupe" et me "perturbe" le plus est le côté purement "genre sexuel" de la chose. Depuis toujours, j'ai toujours eu un côté à la fois très masculin et très féminin, en particulier niveau tempérament, et comportement. Cela s'en ressent souvent dans ma faon d'être, de m'habiller... Je suis très à l'aise avec le fait d'être une femme, mais par moments, j'aime aussi devenir complètement un homme (tout y passe, vêtements, coiffure, démarche...) Mais ce n'est pas qu'une transition physique. C'est en très grande partie personnelle... Je ne sais pas exactement avec quels mots le définir... C'est comme si j'étais à la fois deux personnes en une seule, une femme et un homme qui partagent le même corps avec deux personnalités bien disctintes et bien différentes... La femme est du genre timide et douce, assez réservée,... L'homme quant à lui est plutôt du genre à la fois mystérieux, combatif et fonceur, ... Et, selon les situations ou les personnes, je passe très facilement de l'un à l'autre sans le moindre problême, et à chaque fois, c'est toujours avec une transition physique (donc travestissement). Quand l'un des deux se réveille, l'autre s'éteint complètement et inversement... Pourtant je n'ai jamais pensé me transexuer ou autre, au contraire, je me trouve bien dans ce sens. Je sais pas si c'est clair et compréhensible. Parfois, je me demande, tout simplement pourquoi... Et je ne sais pas comment définir ce que je suis réellement, j'ai l'impression déjà d'être d'un tel compliqué... Oui dans ma tête c'est un sacré bordel ^^'.

Bon bah voilà, c'est à peu près tout... Merci à ceux qui me liront et qui pourrait éventuellement me donner des avis ou même des conseils pour arriver à me remettre un peu d'ordre dans les idées*


photo de l'auteur Therru
Therru
Femme de 33 ans
Liège

Ce serait un cas intéressant à discuter en profondeur, parce que ça tient probablement à tellement d'éléments provenant du vécu que c'est impossible de donner des conseils généraux sur ce genre de situations.^^ Mais c'est compliqué sur un forum, parce qu'il y a sans doute pas mal de trucs qui tiennent de l'intime.

Honnêtement, la seule question à se poser avec les faits ainsi, c'est : "est-ce que ça te fait souffrir ou est-ce que ça perturbe ton quotidien, et si oui, jusqu'à quel point ?"

Tout le monde a plusieurs persona qu'iel montre selon les situations, différentes facettes. Quelqu'un très à l'aise dans les situations professionnelles va se retrouver tout timide dans d'autres situations sociales, ce genre de choses. Tu appliques cela d'une façon plus radicale, c'est sûr, mais est-ce que c'est dérangeant ? Est-ce qu'il y a des "déclencheurs/triggers" qui te poussent plus d'un côté que de l'autre ? Est-ce que ça t'a déjà attiré des problèmes/tensions ?

Enfin, est-ce vraiment si grave de ne pas comprendre, si ça ne te fait pas souffrir de le vivre ? Est-ce que tu souhaiterais changer ou t'affirmer plus dans un caractère que dans l'autre, ou est-ce que les deux sont nécessaires à l'équilibre ?

Quoi qu'il en soit, il n'y a rien de choquant ou bizarre à ce que tu décris, ça dépend comment tu le vis surtout, et tu sembles plus gênée par le fait de ne pas comprendre pourquoi tu fais ça que le fait d'être comme ça.

Des conseils, pas vraiment, mais te focaliser sur la vraie source de l'angoisse, et ce que tu souhaiterais, juste comprendre le pourquoi et rester comme tu es, ou bien changer et te stabiliser dans une persona ?


photo de l'auteur Jeanne00
Jeanne00
Femme de 57 ans
LORIENT

+1

Si tu n'en souffres pas , te questionner autant ne fait que te torturer inutilement . Il n'y a rien d'anormal à se sentir plus à l'aise dans certaines situations moins dans d'autres . Quant à te définir , tu n'as d'obligation envers personne . Sois toi-même , une et multiple à la fois .


photo de l'auteur Unicorns
Unicorns
Non binaire de 25 ans
Aubevoye

Merci à vous deux pour vos réponses et plus spécialement Therru.

bah poyr etre honnête, oui je cherche a comprendre pourquoi je suis comme ça et pourquoi je fais ca, et pourtant je n'en souffre pas. Et comme tu dis, non je ne me positionne comme pas plus d'un côté que de l'autre car c'est ce qui fait mon équilibre. Par contre oui, par moment ca peut devenir dérangeant, il y'a parfois des situations déclencheurs sur le moment où la je ne suis meme plus capable de contrôler cette double personnalité... c'est vraiment compliqué pour moi a comprendre et comme j'ai dis, le fait de comprendre c'est un peu ma facon de me rassurer sur moi meme


photo de l'auteur Therru
Therru
Femme de 33 ans
Liège

Mais est-ce qu'il y a quelque chose à comprendre ?

Dans mon cas par exemple, c'est contre-productif d'essayer de comprendre pourquoi je suis née comme ça, ça ne m'avance à rien. Tout ce que je peux faire, c'est vivre le mieux possible. Une explication plus scientifique ne m'apportera aucune légitimité en soi si je ne m'accepte pas moi-même, et ce n'est pas né d'un trauma non plus qui peut ou doit être soigné.

C'est à toi de déterminer si ça te pourrit la vie ou si tu te sens parfois partir à cause de ce processus, si il y a quelque chose à guérir ou si ça fait juste partie de toi et que tu dois l'apprivoiser. Mais ça demande du soutien psychologique et affectif aussi. Et d'accepter qu'il n'y a pas de réponses simples.

Le truc aussi, c'est que je ne voudrais pas te donner de mauvais conseils, ce qui serait dangereux, surtout avec des éléments très flous. Il peut y avoir plein de raisons pour laquelle tu fais ça, mais c'est vraiment lié à ta vie et plein de choses que tu refoules ou non, il n'y a pas d'expérience commune je pense qui mène à ce comportement (déjà dans mon cas, c'est très différent d'une personne à l'autre).


photo de l'auteur anamajob
Anamajob
Femme de 24 ans
Cholet

Ça signifie que pour toi «devenir un homme» c'est une simple histoire de vêtement ou de coiffure ? ^^

C'est un peu cliché comme vision des choses.

Pour moi le genre d'une personne n'est pas lié à ces stéréotypes d'apparence vestimentaire ou de comportement

Je porte parfois des habits soit disant de «garçon», je fais parfois des choses dites ««de garçon»» mais ce sont des stéréotypes stupides qui ne peuvent pas me transformer en homme

Je trouve ça également dommage d'associer la femme à la douceur et la réserve, et l'homme à la confiance


photo de l'auteur Unicorns
Unicorns
Non binaire de 25 ans
Aubevoye

Anamajob tu n'as pas l'air d'avoir tout compris... ce n'est pas uniquement physique, c'est aussi mental...


photo de l'auteur Nina82
Nina82
Non binaire de 24 ans
Montauban

2 remerciements

Oui c'est ce qu'il te dit ! Un peu maladroitement certes...

Après ça ne veut pas forcément dire que tu est une personne trans, mais juste non-binaire : un mix des deux, un entre-deux ou aucun d'eux...

As-tu des crises de dysphorie de temps en temps ? Si oui quand, quelle intensité, quel contexte ? Te sent-tu coincer quand tu est que dans l'un ou l'autre genre ?

Ces questions sont essentielles pour comprendre un peu ou tu en est, tu pourrais également parler avec des personne trans pour voir quel a été leur cheminement.

Ah et dernière petite chose : fais attention à ton vocabulaire... "se transexuer" est un mot qui pourrait déplaire à certaines personnes qui passeraient par là, le travestissement n'a rien à voir avec la transidentité ou la non-binarité.

Et par pitié évite les clichés, je suis une lesbienne non-binaire et je suis tout ce que tu as cité comme "qualité" chez les mecs, malgré ma phobie sociale ^^''


photo de l'auteur anamajob
Anamajob
Femme de 24 ans
Cholet

Citation de Unicorns #296978

Oui je parlais bien du côté mental, de toute manière le fait de «se sentir homme» c'est purement mental

Le petit «soucis» est que c'est apparemment lié à des stéréotypes que tu as très fortement intégré (hommes = force, combat, confiance, démarche particulière, vêtements particuliers)

Je pense que cette interprétation radicale et stéréotypée du genre, ça ne peut que provoquer un mal être et un questionnement permanent


photo de l'auteur PANthere
PANthere
Homme de 19 ans
Lyon

On concois effectivement dans ton texte très détaillé que tu as deux facettes ^_^ ; une masculine et une féminine.

Mais d'un point de vue sur la personne tout le monde a sa part de féminité et de masculin dans son tempérament. Tu sembles plus dérangée par le fait d'être incapable de concilier les deux. Il ne faut pas que cela te donne l'impression d'etre étrange ... ou même de te sentir étrangers à toi même x) !

Le sexe n'est avant tout que ce qui nois défini biologiquement et donc rien que de plus physique ;). C'est sûr que nous sommes obligés de constater que les comportements ont plus tendance a être plus localiser chez certaines personnes sue chez d'autres ^_^, mais cela n'est que très inexacte ... Il n'y a en effet pas de gène pour un esprit humain, ni même vraiment de loi qui puisse contraindre ce que l'on decide de devenir. On est ce que le monde a de plus innattendu à offrir.

En lisant ton topic je peux même t'assurer que tu as l'air simplement génial comme fille ! Tu as une possibilité de jouer sous tous ces aspect de personnalité mais aussi sans doute peut etre un don pour le comprendre :3.

Ne soit plus préoccupée par ce comment te définir, car ton nom suffit a lui même plur te définir. Laisse les deux personnalités en toi se stabiliser et je suis sur que tout ira pour le mieux x)...

j'espère ne pas avoir été hors sujet et sinon t'avoir un oeu réconforté... Bisou ^_^


photo de l'auteur Nina82
Nina82
Non binaire de 24 ans
Montauban

2 remerciements

Je suis d'accord avec PANthère ! (sympa le pseudo d'ailleurs ! ^^)

C'est toi et toi seul.e qui doit te définir, selon ton ressentit personnel : oublie la société patriarcale, oublie les stéréotypes de genre (qui t'enferment plus qu'autre chose), oublie même le concept étriquée de la binarité des genre.

Ces choses-là ne feront que te compliquer la vie, crois-moi.


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit