bonjour y-a - t -il des sapiosexuels parmis vous ?

Publicité
photo de l'auteur lelamasuta
Lelamasuta
Non binaire de 26 ans
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

je souhaiterais savoir si il y a des personnes sapiosexuelle et asexuelle ici et quels sont vos parcours vers la tolerance des gens qui n'y sont pas.Et comment faites vous dans les sites de rencontre qui sont soit heteros bi trans. Je voudrais donc avoir vos points de vue sur la question et aussi comment le vivez vous au quotidien dans une societe peut etre pas faites pour ce genre de relation

voila en vous souhaitant a toutes et tous une bonne apres midi


Date de publication : 08/09/2019 à 14:20
#309582
photo de l'auteur mimoza
Mimoza
Homme de 47 ans

Bonjour Lela.

Tu n'as guère de succès so far...


 0 vote #309608
photo de l'auteur seevbarb09
Seevbarb09
Femme de 31 ans

Pardon mais j'espère juste que les «sapiosexuels» ne font pas partie des LGBT lol...


 0 vote #309614
photo de l'auteur mimoza
Mimoza
Homme de 47 ans

Citation de seevbarb09 #309614

pourquoi dis-tu ça? C'est ironique je suppose?


 0 vote #309620
photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 37 ans

"quels sont vos parcours vers la tolerance des gens qui n'y sont pas"

Le problème c'est que les gens ont surtout pas tout compris, en tout cas pas moi, malgré les topics précédents.

Dans la sexualité banale l'intelligence fait partie de la séduction, des préliminaires au même titre que le physique, la sexualité proprement dite - qui ne nécessite pas d'avoir inventé l'eau chaude même si un zeste d'originalité ne nuit pas - survenant naturellement ultérieurement jusqu'au coït. Dans la sapiosexualité, où se situe temporellement et physiquement le coït ?


 1 vote #309627
photo de l'auteur seevbarb09
Seevbarb09
Femme de 31 ans

Citation de mimoza #309620

C'est pas une orientation sexuelle.


 0 vote #309650
photo de l'auteur mimoza
Mimoza
Homme de 47 ans

Je ne sais pas. Je ne saisis pas bien ce que c'est non plus. Ce serait bien que des sapios viennent nous éclairer...


 0 vote #309653
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

Attiré(e)s par l'intelligence - Si c'est pas con ça déjà - Le charisme étant un si beau mot .

#309654
Meilleure réponse

photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

Hello,

Est-ce que ça te fait jouir quand tu vois ça ? Merci

Hello, Est-ce que ça te fait

Je plaisante, je te taquine ! 😋

#309655
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

Ah pitin , des sapiosexuelles il va s'en trouver à la pelle . C'est la nouvelle dénomination des harceleuses du Net .

#309657
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

Citation de Jeanne00 #309654

Ah puis les fautes d'orthographe là , pour une sapio , franchement c'est abusé ... :))))

#309658
photo de l'auteur mimoza
Mimoza
Homme de 47 ans
- modifié par mimoza le 08/09/2019 - 22:00:01

Disons que je peux comprendre, mais ça me laisse penser que les sapios intellectualisent le désir. Alors que le désir par definition est instinctif, sort du controle intellectuel. Le fait d'intellectualiser à fond est une démarche dans laquelle le désir biologique et instinctif n'a pas bcp sa place. Seraient-ils en manque de désir? Ou bien ne désireraient-ils pas le bon sexe? Je cherche à comprendre.

Je suis peut-etre à coté de la plaque. Si c'est le cas, ne m'en veuillez pas et reprenez-moi.


 0 vote #309661
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

J'ai découvert récemment qu'une véritable psychopathe - harceleuse pendant plusieurs années - continuait à sévir sous cette appellation sur un autre site - Le dire , c'est presque prendre des risques - Elle ne serait pas longue à reprendre son délire de névrosée , nymphomane , mythomane . Ici .

Je deviens hors-sujet , je me retire ^^

#309664
photo de l'auteur Lunik
Lunik
Femme de 29 ans
- modifié par Lunik le 08/09/2019 - 22:23:06

Je ne comprends pas la sapiosexualité, du moins j'ai du mal à la reconnaître mais je pense que des personnes sapiosexuelles peuvent être portés sur le sexe. La stimulation sexuelle est différente selon les gens.

L'intelligence n'est pas perçue de la même manière d'une personne à l'autre. Par exemple, si je me définis comme une personne sapiosexuelle, quand j'échangerai avec une personne qui se définit comme tel, j'aurai plus de chances d'être attirée par cette personne ? Je ne vais peut-être pas la considérer comme une personne "intelligente", pas à mon sens. Ce qui sous-entend que je passerais peut-être à côté de personnes vraiment intelligentes et qui se définissent pas comme sapiosexuelles.

Je comprends que l'intelligence soit importante pour certaines personnes mais ça ne devrait pas prévaloir au reste. La séduction et l'attirance, ont beaucoup de facettes bien au-delà de l'intelligence.


 0 vote #309671
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

En effet . Quand l'amour demande de cocher des cases , c'est loin d'être de l 'amour ...

#309674
photo de l'auteur Manish
Manish
Homme de 29 ans

J'aime bien les sapins, ça a un côté phallique.

Plus sérieusement, si un homme hétérosexuel pense avec son pénis, un homme homosexuel a carrément un pénis à la place du cerveau.

Tout en n'étant pas asexuel, ce que je regrette, c'est le peu de cas que les hommes homosexuels font de tout ce qui ne relève pas du physique.

Exemple. Vous avez un débat entre deux hommes homosexuels devant d'autres hommes gays.

Certains hommes gays, bien qu'ils ne soient pas totalement d'accord avec l'un des participants, vont lui donner raison au détriment de celui qui est "plus intelligent" mais moche. Pourquoi? Parce qu'ils sont dans un jeu de séduction et en donnant raison à celui qu'ils trouvent plus attirant physiquement, ils gardent espoir qu'ils vont l'avoir dans leur lit.

C'est tout aussi vrai pour les hommes hétérosexuels qui doivent trancher entre deux femmes qui ne sont pas d'accord. La moche a moins de chance d'avoir leurs votes.

Le problème est que ça se passe parfois inconsciemment et même quand c'est conscient, personne ne voudra l'admettre car personne n'en est fier.

Voilà pourquoi et c'est peut être assez ironique, je conseillerai à quelqu'un attiré par l'intelligence et qui ne souhaite pas de rapports sexuels, comme celle qui a lancé le sujet, de se tourner vers des hommes intelligents homosexuels avec qui elle pourra avoir une relation platonique car sans aucune attirance physique réciproque et basée uniquement sur l'échange d'idées.

J'ai hâte de fonder une famille avec une lesbienne "intelligente". Ce sera peut être la seule façon pour moi d'avoir une relation épanouissante au quotidien et comblerai mes pulsions primitives par des plans culs sporadiques. Quelle vie de rêve, n'est ce pas?


 0 vote #309739
photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 37 ans
- modifié par Lindos le 09/09/2019 - 13:03:17

Manish,

"Certains hommes gays, bien qu'ils ne soient pas totalement d'accord avec l'un des participants, vont lui donner raison au détriment de celui qui est "plus intelligent" mais moche. Pourquoi? Parce qu'ils sont dans un jeu de séduction et en donnant raison à celui qu'ils trouvent plus attirant physiquement, ils gardent espoir qu'ils vont l'avoir dans leur lit."

Les gay manieraient la flatterie pour mettre les beaux dans leur lit ?

Je dirais les hommes en général. Je ne vois pas un hétéro dire à une femme qu'elle est moche et bête pour la séduire. Après on peut se demander pourquoi les femmes ou les gays auraient besoin d'être complimentés pour se laisser séduire ^^

.

Citation de Jeanne00 #309658

Si j'ai bien compris une personne sapio aimera les prof de Lettres par exemple, qui sont sensés être intelligents et ne pas faire de faute d'orthographe. Donc être sapio n'est pas incompatible avec faire des fautes d'orthographe, laquelle orthographe peut être un idéal inacessible...


 0 vote #309756
photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 37 ans

Par ailleurs je ne vois pas pourquoi la beauté ne parlerait pas autant à l'esprits que des vers de Baudelaire déclamés par la personne aimée. Son langage n'est pas oral, elle pas controlée par l'esprit si elle ne résulte pas d'une opération chirurgicale, mais on ne peut pas nier qu'elle est une véritable intelligence biologique. On devrait donc pouvoir être sapio en aimant sa propre intelligence capable d'apprécier la beauté des autres ^^


 0 vote #309757
photo de l'auteur Manish
Manish
Homme de 29 ans

Nan. Ce n'est pas une question de flatterie "sincère" mais de flatterie "non sincère" pour séduire l'être voulu qui plaît de par son physique. Voilà pourquoi les idoles des hommes homosexuels sont généralement des bimbos ou autres divas, rarement des grands mathématiciens du calibre d'Alan Turing que la majorité ne connait même pas.

Profs de lettres? A nouveau un truc de gay de ne considérer comme "intellectuel" que ce qui relève de la littérature là où les hétérosexuels vont s'émerveiller plus facilement devant les sciences dures.

Au final, on devrait peut être commencer par une définition de ce qui est "intelligent" ou non.


 0 vote #309783
photo de l'auteur mimoza
Mimoza
Homme de 47 ans

L'absence d'intervention d'un sapio sur ce sujet (y compris de la part de la créatrice du sujet) est en elle-meme éloquente. Cela voudrait-il dire que cette notion reste trés floue et donc difficilement défendable?


 0 vote #309836
photo privée de l'auteur PetiteCore
PetiteCore
Femme de 42 ans

Je ne sais pas si je suis "sapiosexuelle", je ne suis pas insensible au physique, mais le caractère d'une personne (dont son intéligence) compte beaucoup pour moi.

Après, ce n'est pas une question de QI, l'intéligence est une chose bien plus complexe que ça. Mais je ne suis pas insensible à une personne brillante.

Néanmoins, pour moi, le plus important dans la personnalité de quelqu'un, c'est sa capacité à l'empatie. L'absence d'empathie chez une personne est rédibitoire, aussi intéligente soit-elle.

Mon dernier coup de foudre à été pour une personne alliant intéligence et empathie.


 0 vote #309843
photo de l'auteur mimoza
Mimoza
Homme de 47 ans
- modifié par mimoza le 10/09/2019 - 10:49:10

Mon sentiment, à la reflexion, serait que le sapio n'est que moyennement stimulé par la sexualité pure et qu'il a besoin d'une connexion intellectuelle bien présente pour entretenir un lien charnel. C'est cette connexion qui le rapproche de l'autre plutot que la pulsion sexuelle pure.

Les femmes sont probablement déjà plus enclines à etre sapio que les hommes, leur désir étant moins pulsionnel de prime abord.


 0 vote #309851
photo de l'auteur mimoza
Mimoza
Homme de 47 ans
- modifié par mimoza le 10/09/2019 - 11:15:55

En apparté, nombre d'hetéros males seront perturbés dans leur désirs par une femme plus intello qu'eux. Leur besoin de domination s'en retrouvera amoindri et leur désir s'en retrouvera perturbé. C'est pour cela que dans des temps plus anciens, il ne fallait pas que la femme soit éduquée ou puisse faire des études. Meme les femmes intelligentes se mettaient en retrait (en tout cas en public) et laissaient la part belle à leurs fats époux.

La symbolique de la bimbo n'ayant inventé l'eau chaude est encore bien présent dans l'imaginaire masculin.

L'aspect sapio chez les lesbiennes non-intellos pourrait aussi dissimuler peut-etre une envie de soumission ?


 0 vote #309852
photo de l'auteur Manish
Manish
Homme de 29 ans

"L'absence d'intervention d'un sapio sur ce sujet (y compris de la part de la créatrice du sujet) est en elle-meme éloquente. Cela voudrait-il dire que cette notion reste trés floue et donc difficilement défendable?"

Ne sommes nous pas tous un peu sapio sans forcément vouloir y mettre une étiquette? Un "vrai" sapio serait donc quelqu'un qui n'est attiré que par cela et rien de plus?

Il y a comme de l'orgueil dans la démarche de se décrire comme "principalement sapiosexuel", car ceux qui le disent estiment rarement être eux mêmes des imbéciles. Les sapiosexuels semblent voir leur couple comme constitués de deux personnes intellectuellement supérieures à la masse qui partagent des hobbies que la plèbe inculte ne saurait comprendre.

Pensez vous qu'on rencontrera un jour quelqu'un qui se décrirait comme inculte mais qui serait attiré que par des gens cultivés? Généralement quand on est attiré par des gens intelligents c'est qu'on est soit même un minimum intelligent. A partir de là, se décrire comme sapiosexuel relève de la vantardise.


 1 vote #309943
photo de l'auteur Lunik
Lunik
Femme de 29 ans

Citation de mimoza #309852

" L'aspect sapio chez les lesbiennes non-intellos pourrait aussi dissimuler peut-etre une envie de soumission ? "

Ça veut dire quoi exactement ?

C'est une drôle de question.

Pour moi les personnes sapiosexuelles sont un peu comme le personnage de Sheldon dans la série The Big Bang Theory.


 1 vote #309947
photo de l'auteur mimoza
Mimoza
Homme de 47 ans
- modifié par mimoza le 11/09/2019 - 12:47:26

Citation de Lunik #309947

Ah. On essaie de comprendre cette histoire de sapio, d'autant plus mal que l'on a aucun retour des sapios eux-meme pour nous expliquer.

J'échafaude juste des suppositions. La culotte étant souvent portée par le plus malin des deux (bien je ne sois pas sure de cette allégation, ce peut etre aussi le plus fort des deux, le plus riche, le plus beau ou le plus con), l'attirance envers quelqu'un de plus cultivé que soi pourrait correspondre à un besoin de soumission ? Ou en tout cas de suivre plutot que de mener. Se reposer sur une épaule solide (périphrase en desuétude actuellement).


 0 vote #309949
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

Rien d'étonnant à ce que ceux/ celles qui se définissent sapios n'interviennent pas , moi la première je n'ai pas été très diplomate . Après plusieurs lectures , voici deux liens - le premier est très simple , dans le second un petit test (dont je tairai mes résultats personnels)^^:

Qu’est-ce qu’un sapiosexuel ? - https://www.youtube.com/watch?v=annvy9p7QDs - 13 mns

Lien test - http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/quiz-francais/sapiosexuel-pantophile-connaissez-vous-le-sens-de-ces-attirances-20190807

#309965
photo de l'auteur Lunik
Lunik
Femme de 29 ans
- modifié par Lunik le 11/09/2019 - 19:01:29

Citation de mimoza #309949

Je comprends mieux ta supposition Mimoza.

Par contre si une femme souhaite être soumise ça ne passera pas nécessairement par ces facteurs.

Les filles qui sont avec des hommes riches ne sont pas toutes soumises. Elles ne sont pas indépendantes mais semblent l'assumer et en profiter. Celles qui sont avec "des beaux gosses" ne le sont pas forcément non plus. De manière générale, on peut être avec une personne plus cultivée que soi sans être soumise à cette personne.

La soumission c'est plus un rapport avec l'estime de soi.

Entre femmes, je ne pense pas qu'il y ai de rapport de soumission. Peut-être pour certains en couples au quotidien ou au lit pour certaines peut-être 😅

Merci pour les liens Jeanne (J'aime bien l'émission Je t'aime etc 😊 )


 0 vote #310004

Publicité

Publicité


  


Publicité


Publicité