Comment faire pour que je sache si je suis trans ?

avatar contributeur de Stotox
Stotox
23/11/2021 à 17:53

Bonjour!

Je m'appelle Louis, j'ai 18 ans, et je suis en GROS questionnements sur mon genre (mtf).

  • Mon enfance:

    Quand j'étais petit j'avais effectivement quelques signes mais peut-être interprétés en fonction de cette situation. Je sais que quand j'étais petit j'avais les cheveux très longs, et qu'à cause des moqueries (de mes camarades et des médecins même qui disaient : Mais votre fils n'a pas l'air bien comme ca ! Coupez lui les cheveux qu'il ressemble à un garçon !) je les aient coupés. J'aimais beaucoup me déguiser, du pirate au ninja, à la princesse je crois. J'aimais bien quand ma sœur me mettais du vernis sur mes ongles des pieds quand j'avais 5/6 ans, mais ca ne s'était produit que quelques fois. Je détestait absolument tous les sports et jeux de garçons, comme les voitures par exemple. Quand j'avais entre 8 et 11 ans je trainais exclusivement avec des filles, et je jouait à leur jeux de rôles (papa maman...), je crois même que j'avais le souvenir que j'aimais bien être la soeur mais ca commence à remonter...

  • Mon adolescence:

    Quand j'avais 15 ans, j'ai eu une "période" où j'étais persuadé d'être transgenre, ça a duré environ 3/4 mois. J'ai toujours été décalé avec mon entourage dans l'expression de mon genre (style je voulais me maquiller, me féminiser) et on m'a toujours dit que j'étais féminin.

Pendant cette période j'ai fait mon coming out à ma mère, qui l'a "bien pris", mais qui pendant ce temps m'appelait "mon fils" pour se rassurer certainement. Pendant cette période je me souvient avoir eu de la dysphorie (si ce n'est pas moi qui ait eu la "compétence" d'avoir cru en avoir), je cachais mon sexe; je me mutilais; je me maquillait; je me rasais intégralement pour me féminiser; je pleurais quand je voyais d'autres filles et je les enviaient, je me faisait appeler par un autre prénom (Jade); j'avais des déréalisation parfois même.

Cette période s'est achevée par ce gros *** de psychiatre que j'avais pour savoir si je suis trans, qui était d'une incompétence incroyable et qui ne parlait pas et ne posais aucunes questions, donc aucun feeling avec.

Ca s'est achevé comme ça, par le déni de ma mère et l'incompétence de mon psy. Pendant 3 ans j'ai continué ma vie en oubliant ce moment, plus ou moins bien, en ayant par contre des crises dépressives, déréalisations, dépersonnalisations, envie de suicide (que j'ai encore un peu actuellement).

  • Maintenant !

    Et là , comme par magie, il y a deux semaines de cela je regarde une vidéo d'un mec qui prank des personnes sur Omegle en se faisant passer pour une femme. Pour rigoler j'ai voulu faire comme lui, parce que j'aime bien trafiquer ma personnalité (comme quand j'étais enfant et que je me déguisait). Puis peu à peu j'ai pris ca vraiment à coeur, et je m'entrainais vraiment et j'étais déçu de ne pas réussir...

Pendant la premiere semaine je ne savais pas, mais j'étais vraiment en train de vouloir me féminiser à nouveau, et je m'en suis rendu compte la semaine dernière. Hier, j'ai acheté un liner à sephora, et j'ai demandé à une amie qui est passée chez moi de me faire le make-up. JAMAIS, je dis bien JAMAIS, je me suis senti aussi bien, aussi beau, élégant (cf ma photo de profil). J'étais euphorique au point d'envoyer ça à tous mes contacts. J'en était tellement euphorique que j'en ai presque pas dormi de la nuit.

Ce midi je me sentais perdu, je pensais à mon genre et j'en ai parlé a une autre amie qui habite à Caen, et elle m'a dit que pour m'aider elle m'achèterait ce soir des vêtements et du maquillage féminin (parce que je lui ai dit que je n'avais pas les moyens) et vraiment j'avais envie de pleurer de joie par sa gentillesse !

  • Conclusions ?

Tout ça m'amène à me questionner davantage, car je n'ai plus trop de problèmes avec mes organes génitaux, mais je me sens vraiment euphorique de me remaquiller, peut-être même d'avoir des seins mais je reste calme encore à ce sujet, je ne veux pas me "convaincre" que je suis trans, je veux rester objectif.

Ca me semble tout de même étonnant qu'à 3 ans d'intervalle je soi toujours autant engoué à l'idée de me féminiser ce qui me pousse vraiment à me poser des questions... J'ai regardé beaucoup de vidéos sur es personnes qui détransitionnent et ca me fait peur de faire le mauvais choix. Est-ce que pendant tout ce temps j'ai été dans le déni ? Que dois-je faire ?

avatar contributeur de Una Strega
Una Strega
23/11/2021 à 19:37

salut tu devrais te rapprocher d asso qui vont te filer des adresses de psy compétant ou d une équipe pluridisciplinaire qui te prendra en considération .

n oublies pas qu en face de toi tu as des humains et que même si ils ont bossé sur la question si tu as le moindre doute change , quitte a faire quelque kilomètres et prendre le bus le train .

je pense qu en feedback sur les forums tu as des liens .

je te souhaite bonne chance dans ta démarche et dans ta découverte personnelle a ton sujet .

avatar contributeur de Stotox
Stotox
23/11/2021 à 20:05

Oui je pense clairement me rapprocher de personnes avec qui parler, mais est-ce que tu penses hormis tout ça qu’il y a des chances que je soi trans ?

avatar contributeur de 4Joël
4Joël
23/11/2021 à 20:20

Citation de Stotox #381336

il n'y a que toi qui puisse le dire et éventuellement un psychiatre après avoir écarté les pistes de troubles mentaux

avatar contributeur de Una Strega
Una Strega
23/11/2021 à 20:23

moi je ne suis pas médecin tu sais je peux me prononcer sur ton état , cela serait présomptueux de ma part , il ressort a travers ton récit que tu dois t approprier certaines choses pour étoffer et confirmer ton identité

écoute tu as l association transat dans le sud , qui a une page Facebook peut être ils ont une antenne qui pourrait te mettre en relation avec une entité plus proche de chez toi , pour faire ton exploration trés personnelle .

et tu verras que les autres sont une passerelle , mais ce ne sont pas les autres qui décideront pour toi mais bel et bien toi .

avatar contributeur de Stotox
Stotox
23/11/2021 à 20:50 - 23/11/2021 à 20:51

Citation de Una Strega #381341

" il ressort a travers ton récit que tu dois t approprier certaines choses pour étoffer et confirmer ton identité"

Je ne comprends pas trop ce que tu veux dire par la ?

avatar contributeur de Una Strega
Una Strega
23/11/2021 à 21:10 - 24/11/2021 à 20:52

et bien que tu es dans une quête de recherche de confirmation de ton identité propre que tu sois trans ou pas , et que justement toutes ces recherches vont t aider a t affirmer dans ce que tu désirs être et ce que tu es .

Rencontre Trans

STOP à la fétichisation des personnes transgenres. betolerant est le seul site de rencontre transgenre à ne pas considérer la transidentité comme un vulgaire fantasme fétichisé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr