Se sentir humiliée et pas comprise

avatar contributeur anonyme
Anonyme
08/11/2021 à 10:57

Bonjour à toutes,

Je n'ai pas pour habitude d'aller sur les forums, préférant habituellement garder mes problèmes pour moi... Non pas par fierté, mais parce que j'ai pour habitude de ne pas déranger les gens, me disant qu'ils ont bien mieux à faire que de s'occuper de mes affaires...

Mais là, je crois que me confier est nécessaire, j'ai également besoin d'avoir des avis concernant ma situation. Je dois bien avouer ne pas savoir à qui en parler, et je me suis dit que "l'avis du peuple" est toujours bon à entendre car il ne prendra pas de pincettes pour me préserver où me ménager.

J'en viens à mon problème... Je suis en couple depuis des années maintenant, avec ma compagne nous avons des hauts et des bas, comme chaque couple. Mais hier, alors que nous faisions une balade avec un ami et un de ses collègues, elle a eu un propos qui laissait entendre que les personnes qui ont son statut professionnel, qu'elles soient en couple ou non, il y a moyen de moyenner en gros... Je ne sais pas comment être claire dans mon propos, certainement parce que la gène est de la partie... Bref, elle a eu ces propos (je me suis sentie humiliée) et le problème, ce qu'à ces propos a succédé un grand blanc... Je ne sais quoi en penser, je ne sais que faire de ça.

Lorsque j'en ai discuté avec elle le soir, elle a dit que c'était une blague maladroite et que c'est pour ça qu'il y a eu un blanc par la suite.

Depuis hier, on se fait la tête. Mieux encore, lors de sa visio de ce matin elle a dit à ses collègues "elle a un problème avec mon humour beauf, je ne vais pas m'en excuser où me travestir pour qu'elle soit contente". Lorsqu'elle a tenu ses propos, je me suis sentie humiliée une nouvelle fois, parce qu'elle a pour le coup travesti la réalité de ce que je lui ai dit, certainement pour ne pas perdre la face face à ses collègues, dont celui qui était là hier. Aussi, elle ne savait pas que j'entendais tout de là où j'étais. Quand je lui ai relevé ce détail, elle n'en a eu que faire et ne s'est pas remise en question sur tout ce qui s'est passé depuis hier.

Alors voilà, j'aimerais avoir des avis sur ma situation, je suis perdue dans tout ça... Je me sens humiliée et en prime incomprise de la part de la personne avec qui je partage ma vie depuis des années. Est-ce que je suis susceptible ? Est-ce que ça peut réellement être une blague ce genre de propos ? Est-ce que ça aurait pu être drôle pour les autres protagonistes si je n'avais pas été présente à ce moment là ?

Voilà les questions qui me travaillent depuis hier, et qui me rendent extrêmement malheureuse dans le sens où j'ai l'impression d'être là à regarder ma vie sans avoir de prise sur elle... J'ai l'impression d'être, excusez moi du terme, le dindon de la farce, celle dont on rit, celle qui doit s'en prendre plein la tête avec ce genre de blague quand elle n'est pas là... Bref, tout cela se passe en prime dans un contexte où je n'ai plus confiance en mes capacités, en ma personne, pour des raisons extérieures à tout ça. Donc, ce n'est pas le genre de choses dont j'avais besoin en ce moment... Mon moral prend un sacré coup alors qu'il était déjà pas mal à terre.

Je remercie celles qui auront eu le courage de lire ce pavé, et celle qui prendront de leur temps pour me donner un point de vue. J'espère par ailleurs avoir été quand même claire dans mes propos, je ne savais pas comment tourner les choses sans que cela ne me mette encore dans une situation où je me sens comme une "m****".

Merci à vous...

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
08/11/2021 à 11:12 - 08/11/2021 à 11:12

Citation de Anonyme #378775

Mais hier, alors que nous faisions une balade avec un ami et un de ses collègues, elle a eu un propos qui laissait entendre que les personnes qui ont son statut professionnel, qu'elles soient en couple ou non, il y a moyen de moyenner en gros...

Bonjour,

C'est peut être moi mais... Ne manque-t-il pas quelques mots ?

Qu'à dit ta compagne ?


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar ancien membre
Ancien membre
08/11/2021 à 11:19

Bonjour,

Ton malaise semble un peu plus profond que cette blague. Il est difficile de te donner un avis tranché car nous avons une toute petite fenêtre sur cette situation qui semble assez complexe. Aussi je vais essayer de te donner des pistes de réflexion et non pas un avis ou un conseil.

1) la fierté peut-être destructrice dd relation et peut malheureusement être très présente quand on manque de confiance en soi.

2) la confiance en soi c'est aussi les autres.

3) Ruminer un problème en imaginant des situations n'est pas une manière réaliste d'affronter une difficulté.

4) pour avoir confiance en l'autre, il faut aussi avoir confiance en soi.

4) l'amour qui t'anime pour elle est il plus fort que ce malaise ?

5) agis tu en accord avec cet amour que tu as pour elle ?

6) sais tu ce qu'attends ta compagne de cette situation ?

Si un ou plusieurs de ces points t'interpelent, je serai là pour les développer avec toi si tu le veux.

Bon courage

avatar contributeur anonyme
Anonyme
08/11/2021 à 11:19

Bonjour,

Il est possible que quelques mots manquent... Désolée pour cela, mais je n'arrive pas à bien verbaliser tout ce bazar. En gros elle a dit "tu t'en tape qu'elle soit en couple, c'est une CP, donc ça ne compte pas (d'être en couple)". Elle cherchait à savoir si ce collègue avait réussi à faire des rencontres lors de sa soirée de la veille. Je précise ici que ma compagne est elle aussi "CP". D'où mon sentiment d'humiliation, cet ces propos étaient déplacés à mon sens, et en prime, j'étais là et j'ai entendu. Juste avant ça elle a demandé si il n'avait même pas "conclu quelque chose dans les toilettes" ( ça c'était dit sur le ton de l'humour (humour un peu lourd ok) pour le coup... Mais mis en lien avec ce qu'elle a dit par la suite, je me demande ce que je dois en penser. Et elle a dit à ses collègues que ça serait cette phrase sur les toilettes qui m'aurait énervée... Alors que non, ça c'est l'anecdote qui s'est rajouté à mon agacement lorsqu'elle a tenu ses propos concernant le batifolage plus ou moins implicite lorsque l'on a ce fameux statut professionnel). Je vous l'accorde, la blague sur les toilettes est de mauvais goût mais à la rigueur on s'en fiche... C'est quand on la met en lien avec ce qui a été dit par la suite que ça pose question.

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
08/11/2021 à 11:22

Citation de Anonyme #378779

Je commence à voir et comprend ton mal-être et ton émotion.

Pardon si je suis un peu lourde mais... que signifie "PC"?


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur anonyme
Anonyme
08/11/2021 à 11:25

Citation de CeliaLove #378778

Bonjour et merci pour ta réponse.

Le problème n'est pas que je me pose des questions sur "l'arbre qui pourrait cacher la forêt", ça ce sont des questions qui sont venues par la suite de notre discussion concernant ses propos. En effet, elle n'est pas restée calme du tout, et n'a pas compris que je me sens clairement humiliée par tout ça. Lorsque elle s'est énervée, et lorsqu'elle a détourné mes propos ce matin, c'est à ce moment que je me suis posée des questions plus pratico pratiques à savoir si il pouvait se passer des choses dans mon dos.

En réalité, c'est son comportement face à mon mal-être par rapport à ces propos qui ont apporté des doutes. À la base, je souhaitais juste quelle sache que je me sens humiliée, et que ce n'est pas correct ce qui a été dit. Si elle avait eu une réaction un peu plus adaptée lors de cette discussion, je ne serai pas allée chercher plus loin.

avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur
08/11/2021 à 12:09 - 08/11/2021 à 12:12

Si tu viens sur un forum, anonymement pour exprimer combien tu t'es sentie humiliée par ta compagne, c'est qu'elle a dû vraiment te faire mal. J'ai compris que ça fait plusieurs années que vous êtes ensemble et que tu n'arrives pas à lui faire comprendre que son comportement t'a blessée... en tout cas, elle n'a pas l'air d'éprouver la moindre compassion à ton égard. Je trouve ça dommage et j'avoue que je vois ça comme un mauvais signe.

Êtes vous encore sur la même longueur d'onde pour qu'elle minimise ton ressenti à ce point et que tu te sentes aussi mal ?

Quelle aide attends-tu de nous ? Attention : je suis radicale.

Pour ma part, si je ne me sens plus comprise ni respectée par une personne qui est censée m'aimer : je lui dis bye bye, après lui avoir donné, allez disons trois chances max.

C'est très facile à dire, vu que je ne suis pas à ta place, et de surcroît je suis célib. Mais j'ai l'impression que tu as une position de victime dans ton couple. Je n'irai pas jusqu'à qualifier ta compagne de bourreau (car je ne la connais pas), mais d'après ce qu'elle aurait dit, de par son statut de CP (cadre premium ?), il y aura tjrs moyen de moyenner. Chiche ! Que de la gueule. Laisse la « moyenner » un temps, si c'est ce qu'elle souhaite (si ça se trouve, c'était des paroles en l'air) et essaie de rebooster ton estime de soi, on dirait qu'elle est au plus bas.

Humiliée, c'est un mot fort, qui évoque la honte ou une blessure profonde.

Lui as tu verbalisé ? «Je me suis sentie humiliée par tes propos et suis triste que tu ne prennes pas ma peine au sérieux ». Car des fois on croit avoir été clair.e ou s'être suffisamment expliqué.e mais sans dire les mots les plus importants.

Bon allez : un peu de psycho du web ne fait pas de mal :

petit article sur la blessure d'humiliation

Ce n'est qu'un article, il faut prendre et laisser ce qu'il faut (ou pas).

Et si tu parlais à un.e psychologue clinicien.ne de ton sentiment d'humiliation et de ce mal-être que tu as évoqué ? Est-ce que le comportement de ta compagne est l'unique raison de ce mal-être ? Il faut creuser, la réponse est en toi, comme on dit.

Quoi qu'il advienne de ton couple : reprends confiance en toi, même si tu n'es pas « CP »

Bon courage


La vie est un perpétuel recommencement... | de retour mercredi 8 décembre

avatar contributeur de Plume
Plume
08/11/2021 à 12:15

Bonjour Anonyme,

A la lecture de ton témoignage, plusieurs choses me viennent en tête.

Pour commencer j'ai le sentiment que tu decouvres une facette de la personnalité de ta compagne. Peut être qu'elle a changé d'attitude dernierement ou peut etre que cela revele un decalage entre ce que tu as projeté sur elle et la réalité de ce qu'elle est. Ce serait bien de le savoir, pour toi.

Ensuite, pour son intervention qu'elle dit etre humoristique, pourquoi pas lui laisser le benefice du doute. Apres tout, nous n'avons pas tous le même humour.

Par contre pour cette phrase "elle a un problème avec mon humour beauf, je ne vais pas m'en excuser où me travestir pour qu'elle soit contente", je suis assez perplexe. Si tu exprimes avoir été blessée de son "humour" puis de cette phrase, je ne comprends pas qu'elle ne fasse pas preuve d'un minimum d'empathie a ton egard. Tu lui a demandé de ne plus faire ses blagues ou de changer?

Qu'il s'agisse d'humour, de croyances, de sensibilités diverses et variées, on n'est pas obligés d'être semblables pour avoir une relation affective satisfaisante. Mais il me semble que des adaptations sont toujours nécessaires pour respecter les limites et besoins de l'Autre.

Enfin, tu exprimes ne pas trop aimer parler de toi et demander de l'aide (pour ne pas deranger). Il y a des situations ou il est essentiel de pouvoir s'affirmer et il me semble que celle ci en fait partie. Alors il serait interessant que tu fasses un point de ton côté pour clarifier ton ressenti et tes besoins pour pouvoir rediscuter de tout cela avec elle et exprimer (fermement) tes limites.

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur anonyme
Anonyme
08/11/2021 à 12:20

Citation de THX138 #378781

Je suis vraiment désolée si je ne suis pas claire, je demande de l'aide, des conseils, mais je ne suis pas foutue de dire clairement les choses... C'est désespérant ! Je dois d'autant plus remercier toutes les personnes qui prendront du temps pour m'aider dans ces conditions.

CP c'est le statut de chef de projet.

Merci Wondeur pour ta réponse également !

Je ne sais pas si elle n'éprouve pas la moindre compassion, où si elle se protège juste car elle n'aime pas être mise à défaut. Je ne sais pas ce à quoi elle a pensé quand elle a lancé ce pavé dans la mare... Je sais juste que la balade de quasi deux heures qui a succédé à ça, j'étais mal. Je n'ai pas décroché un mot. J'étais à me demander si j'étais susceptible, si ça valait la peine que je lui en parle par la suite.

Je lui ai dit que je me suis sentie humiliée. Je lui ai dit "je le vis comme une humiliation, et toi en prime tu mens à tes collègues en leur disant que c'est pour la blague sur les chiottes ! Tu sais très bien où est le problème et tu t'en fiches ! Alors vas-y fais moi passer pour conne si tu veux, mais je veux que tu comprennes et que tu saches où est le problème dans ce qui s'est passé hier".

Hier soir aussi je lui ai dit qu'elle m'avait humiliée avec ses propos.

Il me paraît difficile de reprendre confiance en moi dans ces conditions... Je ne sais pas comment faire...

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
08/11/2021 à 12:41 - 08/11/2021 à 12:44

Citation de Anonyme #378794

Tu n'as pas à t'excuser. Tu es dans une situation qui me glacerait... qui me glace...

L'absence de compassion apparent chez ta compagne te paraît-il habituel ? L'as-tu déjà vu souvent s'émouvoir d'événements parfois bénins ? Ou est-elle d'un genre un peu froid voir sadique ?

Je vais partir en conjectures donc... à prendre avec des pincettes...

Si elle est du genre plutôt sensible, j'envisage deux possibilités. L'une est que vous n'arrivez pas à communiquer sérieusement et sur le même plan. L'autre que d'importants événements t'on échappés dans votre vie... N'y aurait-il pas eu d'allusions ou quelque chose qui te laisserait penser, à posteriori, qu'elle est restée sur LA dispute de trop ?

Si elle est du genre froide, pince sans rire ou sadique, je ne serais pas forcément pessimiste sur l'avenir. Est-elle Project Manager depuis longtemps. Peut être que sa fonction lui est un montée à la tête et que plaisanter ainsi avec un autre PM est une façon de renforcer sa position mentale vis-à-vis d'incertitudes, de doutes... Peut être aussi que son projet la stresse énormément en ce moment...


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur anonyme
Anonyme
08/11/2021 à 12:54

Plume,

Pour ce qui est de son humour, je ne souhaite pas qu'elle en change. Je souhaite juste que cela reste dans le respect et la courtoisie. Je ne pense pas que ce genre de blague soit vraiment indispensable en fait. Je me demande même si c'est ne serait ce que correct de tenir de tels propos, surtout quand la personne avec qui on partage sa vie est présente à ce moment... Personnellement en tout cas, ça ne me viendrais même pas à l'esprit.

J'aimerai bien pouvoir m'affirmer, mais je ne pense pas que ce soit ce qui doit être fait. À mon avis, dans sa tête j'ai tort et je fais des histoires pour rien, et elle elle a raison et est dans son bon droit. Je pense même qu'elle se dit "si ça lui plaît pas elle n'a qu'à se casser". Je pense sincèrement qu'il y a de ça.

Quant au fait de lui en reparler, j'ai comme un doute. Elle campe tellement sur ses positions depuis hier que c'est à mon avis peine perdue !

THX148,

Je dois avouer que parfois elle manque de tact... Mais bon, quand c'est comme ça on reconnaît qu'on est allée trop loin et on ne s'en prend pas à l'autre quand l'autre en parle, enfin, toujours à mon avis...

J'en suis à me demander ce que j'ai fait de mal, ce que j'aurai dû dire ou faire. Je me demande vraiment comment cette situation a pu arriver en fait... Depuis hier ça me tourne dans la tête, je me dis que pour me prendre ça j'ai du faire ou dire quelque chose, c'est pas possible autrement ! Et du coup je cherche à savoir ce qui a pu amener cette situation dans ce foutu dimanche après-midi... Pour être honnête, j'ai failli, à deux ou trois reprises depuis hier, lui présenter mes excuses pour lui avoir fait cette réflexion et lui avoir dit qu'elle m'a humiliée. Mais en même temps je me dis que non, je ne dois pas m'excuser car ce n'est pas moi qui suis en tort. Ou alors, si je suis en tort, j'aimerais beaucoup que l'on me dise ce que j'ai fait ou dit.

Je suis également glacée par la situation... J'aimerai qu'elle comprenne, qu'elle se mette à ma place. Mais je ne pense pas que ce soit dans son optique. Du coup, je ne sais pas comment désamorcer le truc sans que ça débouche sur une dispute. Je suis vraiment, vraiment perdue...

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
08/11/2021 à 13:07 - 08/11/2021 à 13:14

Citation de Anonyme #378808

Si tu sens que remettre cette discussion sur le tapis serait une mauvaise idée, puis-je suggérer de proposer une chose que vous aimez faire ensemble et durant laquelle vous pouvez avoir des signes fort d'affection... Si ces signes sont légers, ce n'est pas de bonne augure ... Je crois... et permet de relancer sans aucun doute la discussion.

Ne serait-ce que regarder un film et vous tenir dans les bras l'une de l'autre, faire des papouilles...


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de Plume
Plume
08/11/2021 à 13:08

Anonyme,

Je vais préciser mon propos. Quand je dis qu'il faut s'affirmer, il n'y a aucun objectif de résultats concernant la relation. C'est juste un objectif vis à vis de soi (se respecter soi-même en quelquesorte). Là, tu es en désaccord avec ta compagne. Tu as été blessée ("humiliée") par ses propos et tu as le sentiment que tu n'es pas entendue. Est-ce que dans un couple il faut "disparaitre" pour maintenir coûte que coûte une relation? Je ne le crois pas. Parce qu'une relation, telle que tu l'as décris, ne peut pas être satisfaisante pour toi.

S'affirmer c'est savoir dire non pour donner de la valeur au oui. Sinon ton oui c'est juste une soumission à l'autre pour "ne pas faire de vague". Je pense que tu mérites mieux que cela.. Faire exister tes besoins c'est exister toi-même dans cette relation.

D'autant plus que tu peux tout à fait être aimée en étant pleinement sincère. Par elle ou par quelqu'un d'autre..

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur Rosso
Rosso
08/11/2021 à 13:14

Citation de Anonyme #378808

Bon excuses moi mais je suppose que tu veux des réponses franches alors je te pries par avance si je suis un peu brutal ou radical dans mes propos de’ m excuser

Pour moi les gens qui se la pète en règle général , qui cherchent volontairement à écraser les autres , à établir une’ relation hiérarchique dans un couple , qui ne sont même pas capable de se remettre en question après avoir vu les blessures ou humiliations qu ils ou elles ont infliger ne méritent ni considération ni respect . Au mieux du dégoût , de l indifférence ou une main dans leur gueule .

Ce n est pas de l amour d écraser son conjoint(e) c est de la merde

D autant plus quand on a en face de sois une personne dont l estime d elle meme ne semble pas hyper développé

Alors j’ai un humour pourri , je blesse souvent des gens mais jamais volontairement sauf si je vois que j ai affaire à une’ ordure intégrale , et encore me faire humilier ou rabaisser je m en tape par contre être spectateur je ne peux pas .

CP ? Connasse Profressionelle

Elle ne se mettra pas à ta place , elle est juste bonne à se sentir supérieure . Une fois sous terre ou en cendres elle montrera sa supériorité à qui elle veut .

C est bon , tu n as pas à douter de toi , s il y a une merde dans l histoire ce n est pas toi .

avatar contributeur anonyme
Anonyme
08/11/2021 à 13:19

Je ne peux pas lui proposer une activité qui nous plaît, nous sommes en froid. Là elle passe sa pause déjeuner dans le bureau à regarder une série, et ne m'a même pas adressé la parole... Donc ça me paraît vraiment compliqué.

Je pense que ma compagne veut préserver sa sérénité coûte que coûte, et ne s'embarrasse pas du reste. Ça me plaît c'est bien, ça me plaît je dégage. Aussi simple que ça. Seulement, quand il s'agit d'un manque de respect, comme c'est le cas ici, je ne vois pas pourquoi elle ne se remet pas en question et ne voit pas qu'elle est allée trop loin tout de même...

Et puis, ce coup où elle me fait passer pour une conne auprès de ses collègues en pointant un problème qui n'en est pas un, je trouve ça quand même limite. Moi je passe pour une conne, et elle elle passe pour celle qui se fait emmerder avec des gamineries...

Je ne sais pas si elle cherche a m'écraser, où si elle se donne une personnalité forte devant ce fameux collègue juste pour en imposer dans son milieu professionnel... Je ne sais pas. Je pense juste que ce comportement n'est pas anodin, surtout qu'après elle me reproche de me sentir insultée, humiliée, blessée, et refuse d'entrer dans un schéma de compréhension. Est-ce qu'elle se comporte comme ça parce qu'elle sait qu'elle y est allée fort ? Et que vu qu'elle n'aime pas être en tort elle fait en sorte que les torts soient sur moi ? Est-ce qu'elle se protège pour ne pas être mise à défaut ?

avatar contributeur de Plume
Plume
08/11/2021 à 13:22

Personne ne peut savoir à sa place pourquoi elle agit de cette façon. Ta recherche est vaine, elle seule peut répondre à tes questions..

Mais toi, pourquoi tu restes avec quelqu'un qui "t'humilies"?

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
08/11/2021 à 13:25 - 08/11/2021 à 13:26

Citation de Anonyme #378816

Frapper timidement à sa porte avec deux thé ou deux chocolats chauds...

A un moment propice lui rappeler que tous et toutes, nous faisons des boulettes, des erreurs mais qu'on peut tout pardonner et se pardonner...


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur anonyme
Anonyme
08/11/2021 à 13:29

Je reste avec parce que j'ai quand même bon espoir que son humiliation n'était qu'une erreur de parcours... Je ne pense pas que ce soit une personne méchante, sinon elle et moi ne serions pas ensemble.

Je souhaite juste qu'elle voit le mal qu'elle peut causer, et qu'elle remédie à ça parce que c'est pas possible de tenir de tels propos et penser s'en sortir en disant "oui bon c'était une blague pas drôle et indélicate", puis partir en colère pour aller dormir comme ça s'est passé hier soir.

J'ai en effet une image de moi en ce moment qui n'est pas au beau fixe (je suis tombée au chômage il y a un mois) et j'avoue ne pas avoir besoin de ça en ce moment, je suis déjà réveillée en pleine nuit parce que ma situation pro m'inquiète et m'angoisse. J'aimerai juste qu'elle soit dans la compréhension et qu'elle se rende compte qu'il y a des choses qui ne se font et ne se disent pas, je n'ai pas envie de me sentir encore plus mal (point de vue hyper égoïste mais je dois bien avouer ne pas avoir envie d'être encore plus au fond du trou).

avatar contributeur de Plume
Plume
08/11/2021 à 13:43

Je comprends ta démarche mais malheureusement je ne crois pas qu'elle puisse aboutir.. Parce que aucun être humain n'a la capacité de faire changer les autres. Un changement ou une prise de conscience, cela ne vient que de la personne elle même et quand elle est prête à le faire (pas quand cela "arrange" les autres).

Il y a mille raisons qui peuvent justifier qu'elle ne fait pas ce que tu attends d'elle. Dont, tout simplement, qu'elle ne fonctionne pas de la même façon que toi.. Et c'est pas forcément que l'une a raison et l'autre tort. C'est juste que vous n'abordez pas le monde de la même manière (ce qui est plutôt normal en fait). Et je ne suis pas d'accord qu'il y a "des choses qui ne se font pas". Ou alors il faudrait ajouter "[...] pour moi". Il y a des choses qu'on accepte ou pas, et elles sont différentes pour chacun d'entre nous.

L'enjeu d'une relation (pour moi) c'est de construire des ponts, pas d'être d'accord sur tout.. Et là, pour trouver un terrain d'entente, il faut pouvoir en discuter à un moment opportun pour vous deux (où elle est aussi est à l'écoute, donc plus en colère).

La seule chose que tu puisses faire c'est prendre soin de toi en attendant. Ton angoisse par exemple peut être diminuée si tu te fais accompagner (par un psy mais pas que.. n'importe quel personne, professionnel ou non, qui peut te soutenir en fait). Ta première alliée, c'est toi. Toi, tu peux prendre soin de toi. Peut-être qu'elle, en ce moment, n'en est pas capable..

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
08/11/2021 à 13:44 - 08/11/2021 à 13:45

Puis je demander si vous vous aimez profondément et... que vous vous le dites peut-être... quotidiennement...?

Cette fréquence a-t-elle changé surtout depuis quelques semaines ?


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de Farf
Farf
08/11/2021 à 13:49 - 08/11/2021 à 13:50

Citation de Plume #378820

A part pour le psy, je te reçois 5/5

Chère Anonyme

Je pense saisir la détresse dans laquelle tu te trouves , et t'envoie tout mon soutien. A défaut d'un message réconfortant.

Puisses- tu retrouver la confiance et la sérénité, avec l'aide, je te le souhaite, de ta compagne.

avatar contributeur anonyme
Anonyme
08/11/2021 à 13:57

Pour ce qui est de la question du psy, c'est pas en étant au chômage que je vais pouvoir me permettre ce genre de soutien.

Et oui, nous nous disons tous les jours qu'on s'aime. C'est juste que l'on doit s'aimer différemment... Mais on en revient à "différence ok mais terrain d'entente nécessaire". Et je pense sincèrement qu'on peut être dans le respect mutuel et ce peu importe l'humour, la manière de voir ou penser.

Là je ne sais pas comment l'aborder, je vais devoir attendre ce soir qu'elle soit dispo après son travail. Ça me laisse l'aprem pour trouver une solution à ce problème qui plombe. J'espère qu'elle sera calmée d'ici à ce soir en tout cas... Là, c'est un mur !

Je m'attends à ce qu'elle me dise qu'elle sort ce soir pour prendre un verre avec ses collègues... Ce qui serait vraiment embêtant parce que je ne souhaite pas qu'elle s'en aille ce soir.

Merci pour ce message de soutien !

avatar contributeur de Plume
Plume
08/11/2021 à 14:07

@Farf,

Lorsqu'on a une fracture de la jambe, on va consulter un médecin pour soigner son corps. Pour les angoisses ou "maux de l'esprit" (je ne sais pas trop comment les nommer), il existe un tabou à se faire accompagner. Et parfois, quand ce ne sont pas des problématiques graves, une consultation peut faire tremplin pour rebondir, alors pourquoi se priver?

Pour les autres professionnels, je pensais au médecin généraliste, à l'hypnose, l'acuponcture, l'osthéopathie etc etc (en fonction du ressenti). Après certains trouvent les ressources en eux et c'est tant mieux! Mais si on a besoin d'aide, il existe des personnes qui soulagent vraiment et c'est toujours mieux d'agir que de rester coincé(e), seul(e), trop longtemps dans sa souffrance.. Ou de souffrir que son amoureux/se ne réponde pas à ses besoins..

@Anonyme,

Le psychiatre est remboursé en partie, l'osthéopathe aussi (il faut regarder au niveau de la mutuelle).

Sa colère se calmera, tu auras l'occasion de lui parler, laisse lui un peu de temps..

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur de Maya67
Maya67
08/11/2021 à 14:13 - 08/11/2021 à 14:31

Bonjour Anonyme

Première chose, tu as posé le décor vous êtes en couple depuis de nombreuses années et actuellement vous êtes plutôt dans le bas? Ou plus exactement tu ne te sens pas en grande forme suite à ta perte d'emploi.

Je fais l'hypothèse suivante:

Ta chérie est en couple avec toi pas avec ton statut professionnel, alors sa blague que tu as prise en pleine tête, ne t'était pas du tout adressée, c'est une blague que tu peux trouver idiote et que tu n'apprécies pas du tout. Mais le contexte est que c'était entre collègues dont un ou une venait de passer une soirée drague la veille, c'est une blague à la Bigard, le coup des toilettes et ensuite le sous entendu à la prostitution, d'où très certainement ce blanc, car peu habituelle et une certaine gène non pas vis à vis de toi, mais pour le style qui n'a visiblement fait rire personne. C'était uniquement cela, donc elle ne comprend pas que tu l'ai reçue comme une humiliation. Elle peux avoir entendu, si elle te sais mal à l'aise quand on aborde en public le thème de la sexualité, en plus dans les toilettes, que tu était choquée, mais ne comprend pas en quoi tu te sens humiliée. Comment veux tu qu'elle entende que tu as pris pour toi ses propos, vis à vis de statut pro, social et financier? Elle ne pense pas ainsi vis à vis de toi, elle a touché un mal-être actuel chez toi, sans aucune attention d'humilier.

La conversation de ce matin, tu n'étais pas sensée l'entendre? Elle a dit ce qu'elle pensait être juste que tu as été choquée par la blague des toilettes et comme bcp de personnes quand ils en ont un peu ras la casquette surtout pour des broutilles, elle a affirmé et bien tant pis, ça va lui passer, je ne reviens pas dessus.

Vous n'avez pas du tout la même lecture de l'événement, RIEN de plus à mon avis.

Tu as observé tes émotions trop intenses sur certains propos, je pense qu'avec les années de couple que vous avez, tu peux t'apaiser, et lui dire ton mal-être actuel par rapport à ton statut pro et aussi vis à vis du sien. Tu n'as aucune raison d'être gênée vis à vis d'elle, l'amour que vous vous portez avec les hauts et les bas n'est pas lié à votre situation pro.

Que penses tu de cette lecture de la situation?

avatar contributeur de Farf
Farf
08/11/2021 à 14:21 - 08/11/2021 à 14:34

Citation de Plume #378825

Je pense simplement et espère qu'Anonyme et sa compagne sauront s'écouter et se comprendre sans avoir recours à l'aide d'un spécialiste. Je ne remets pas en question la pertinence de s'en rapprocher lorsque c'est nécessaire.

Petite modif : pas question ici de minimiser ce que tu ressens, Anonyme, mais je pense que la lecture offerte par Maya est tout à fait plausible... En tout cas je me retrouve dans ses mots.

avatar contributeur anonyme
Anonyme
08/11/2021 à 14:35

Merci en tout cas pour toutes vos réponses !

La blague n'était pas en lien avec mon statut pro à moi mais bien avec son statut à elle. Je ne suis pas du tout cheffe de projet de mon côté. C'est vraiment une blague qui a été placée là sans raison apparente, sous entendant que quand on est chef de projet on s'en fiche d'être en couple ou non pour s'envoyer en l'air juste pour le coup d'un soir. Et c'est là le sujet principal.

Je ne pense pas qu'elle me juge pour mon chômage, d'autant que si je me retrouve au chômage c'est suite à une succession de choix réfléchis que l'on avait pris ensemble. Elle m'a même encouragé dans cette voie à vrai dire. Donc, je ne pense pas que mon chômage soit au coeur du problème honnêtement. Et si ce chômage me tracasse c'est parce que je n'ai pas l'habitude d'être sans activité professionnelle, d'autant que j'ai adoré mon dernier travail. Ça n'aide pas à digérer la situation on va dire !

En tout cas, je ne sais comment vous remercier pour vos mots et votre temps. J'espère que vous allez toutes très bien dans vos vies respectives, et que vous ne rencontrez pas mon style de problème car je ne souhaite ça à personne !

Il est possible en effet que nous n'ayons pas la même lecture de l'événement, c'est même très probablement ce qui s'est passé. Mais à partir du moment où je me sens mal par rapport à cette situation, je pense être en droit de demander juste un peu de compréhension et un minimum de compassion. J'aimerai juste qu'elle voit que ses mots peuvent franchement blesser et mettre l'autre à terre...

avatar contributeur de Plume
Plume
08/11/2021 à 14:48

@Farf,

Ah ben mon propos devait pas être très clair.. Pour moi le spécialiste c'est juste pour le bien-être d'anonyme (entre elle et elle-même quoi). Parce que c'est plus facile de résoudre les conflits quand on se sent bien que lorsqu'on est en souffrance et souvent les solutions apparaissent beaucoup, beaucoup plus facilement. Parole d'ancienne patiente! ; )

@Anonyme,

Elle a peut-être vu. Sa colère est due à quelque chose et n'est pas forcément tournée uniquement contre toi. Laissez-vous la possibilité de discuter sans préjugés et peut-être qu'elle va t'impressionner positivement. L'être humain peut surprendre dans les deux sens, si on l'aborde subtilement.. Patience..

@Maya,

Intéressante ta lecture. Je vais peut-être t'en demander une quand je serai moi-même dans le flou mdr!

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur de Maya67
Maya67
08/11/2021 à 16:25

Citation de Anonyme #378832

Mais à partir du moment où je me sens mal par rapport à cette situation, je pense être en droit de demander juste un peu de compréhension et un minimum de compassion. J'aimerai juste qu'elle voit que ses mots peuvent franchement blesser et mettre l'autre à terre...

Tout à fait d'accord, mais elle n'a rien compris... Ce qui explique sa tête de mule! donc oui, re dis et affirme exactement comment tu as vecu ses mots. Engueulez vous si besoin et ça ira mieux après. Ce ne sera ni la première ni la dernière... On ne brise pas son couple, quand l'amour profond est présent, vous partagez les mêmes valeurs depuis des années, auraient-elles changé tout à coup?

avatar contributeur anonyme
Anonyme
08/11/2021 à 16:51

Je dois avouer que je préfère éviter la case engueulade personnellement ! Quand elle est comme ça, elle peut sortir pas mal d'horreur quand on se prend la tête !

Je pense aussi que si elle me fait encore et toujours la tête, c'est parce qu'elle doit être mal à l'aise du fait que j'ai entendu ce qu'elle a dit à ses collègues ce matin... Je n'étais pas censée entendre ce qui se disait.

Mais bon, ça ne me rassure pas qu'elle mente ouvertement sur ce qui s'est passé et qu'elle me fasse passer pour une chieuse qui fait un scandale pour une blague douteuse... Ça me met en plus dans une position délicate vis-à-vis de ses collègues. Et évidemment, ils n'ont pas mon son de cloche mais juste le sien. Et j'ai entendu les collègues qui disaient qu'en gros j'étais une chieuse et que limite elle devrait me quitter. C'était vraiment très gênant et embarrassant... J'ai l'impression que les choses négatives se succèdent depuis cette histoire et que je découvre des choses que je ne pouvais même pas imaginer en fait. À quel moment on fait passer sa moitié pour une conne auprès de ses collègues ?! Certainement que ce fameux collègue a dû dire que j'étais bizarre a ne pas décrocher un mot de l'aprem et du coup elle a prétendu que c'était cette blague pour ne pas perdre la face... Je ne sais pas. Mais tout ça me travaille, je n'arrive pas à penser à autre chose...

avatar contributeur de Hystorie
Hystorie
08/11/2021 à 20:49

Bonsoir tout le monde,

Je me pose la question suivante :

Sa "blague" touche à la fidélité dans le couple, si j'ai bien compris.

Est-ce que cela t'a heurtée dans le sens où tu aurais du coup de la suspicion à son sujet dans ce domaine ?

Car après tout, si je suis lal logique de ladite blague > "ouais, je suis CP, ouais, je fais ce que je veux.".

L'avoir prise en défaut peut la rendre irritable de fait.

Enfin bon, j'ai peut-être mal compris hein.

Envoyé depuis l'application android
Salon de tchat lesbien

Toutes les femmes célibataires inscrites peuvent accéder à notre salon tchat lesbienne. Chat réservé exclusivement à la gent féminine.

Communauté lesbienne

betolerant est fier de sa communauté lesbienne. Notre communauté est un véritable site de rencontres lesbiennes tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est souvent indispensable pour une femme homosexuelle. Partagez vos expériences au sein du forum coming-out.

Forum homoparentalité

Les familles homoparentales ont la possibilité de se retrouver, de débattre et de s'entraider sur notre forum sur l'homoparentalité.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr