WAKE UP CALL => Quand vous aviez su que vous étiez attiré-e par les personnes du même sexe.

avatar contributeur anonyme
Anonyme
18/09/2021 à 11:59

Tout est dans le titre 😁

Moi j'appelle ça le "wake up call".

Racontez-nous l'histoire de votre "wake up call"

Je commence par la mienne.. je préviens c'est long (j'essaie vraiment de vous faire passer ce que j'ai ressenti).. mais pour les impatients je vous marque chaque partie de l'histoire comme ça vous pourrez choisir ce que vous voudrez lire!

---------------LA RENCONTRE------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A 16 ans je suis partie en vacances à Marrakech avec ma grande sœur. Très vite elle a fait la connaissance d'un bel Italien et m'a un peu abandonnée dans l'hôtel. Elle sortait avec lui tout le temps, partait avec lui dans les boites les restaurants. Bref, elle vivait sa petit idylle et puis moi je passais l'essentiel de mon temps à l'hôtel.

Un jour je suis partie comme d'habitude à la piscine pour me bronzer... Il n'y avait pas grand monde (c'était le début de la basse saison)

Et... c'est là que je l'ai aperçue.

Elle avait les yeux clairs (verts presque gris), les cheveux très noirs et un teint de pêche mignon. Ses joues étaient un peu roses (début de bronzage).

Sa féminité était magnétique, l'ondulation de ses cheveux, sa démarche, sa grâce.

J'étais dans mon transat, et je me suis perdue à la contempler. J'ai totalement oublié de "faire semblant", j'étais juste attirée comme un papillon par les flammes.

Puis, devant moi, elle a fait tomber sa robe pour révéler un beau bikini et une cicatrice sur la cuisse que je trouvais intrigante, mais qui ne me rebutait pas... au contraire! C'était étrange, je voulais la connaitre, je voulais m'imprégner d'elle et de ce qu'elle était.

Sentant surement mon regard sur elle, elle s'est tournée vers moi et nos regards se sont croisés pour la première fois. Électrisant.... mais comme un coup de massue j'ai tourné la tête pour regarder ailleurs.

Durant tout l'après-midi je n'ai pas arrêté de la regarder discrètement. Elle lisait un livre et portait des lunettes de soleil ce qui fait que je ne pouvais pas savoir si elle me regardait aussi. Mais au moment où je suis entrée dans la piscine pour me baigner, elle a décidé d'entrer elle aussi dans l'eau.

Je me suis mise dans un coin de la piscine, comme pour me protéger (je ne sais pas pourquoi j'ai eu ce réflexe). Elle a commencé à se baigner et à chaque fois qu'elle se rapprochait, j'avais le cœur qui battait très fort.

J'ai décidé de sortir de la piscine et d'aller dans ma chambre... de stress, je n'ai même pas pris l'échelle pour sortir..

Elle s'est approchée de moi pendant que je dégoulinais d'eau et elle m'a demandé en anglais avec un très fort accent : (je vais vous traduire tout l'anglais)

-"Vous êtes d'où?"

-"France!"

-"You're beautiful"

Puis elle s'est éloignée. Je suis restée quelques instants à la regarder s'éloigner sous l'eau puis je suis remontée dans ma chambre. Je savais que j'allais passer toute la nuit à penser à elle.

---------------ATTIRANCE RECIPROQUE----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le lendemain j'ai pris plus de temps à me préparer. Je voulais lui plaire. Je ne savais pas du tout ce que ça allait donner mais tout ce que je voulais c'était me rapprocher d'elle.

C'était un samedi, il y avait beaucoup plus de personnes dans l'hôtel, quand je suis arrivée à la piscine je l'ai trouvée déjà dans son transat.. Et elle m'a fait un grand sourire quand je me suis approchée et m'a dit en anglais.

-"tu peux prendre ce transat si tu veux"

J'ai un peu hésité, puis j'ai accepté. Je me suis installée à côté d'elle, mon cœur battait très fort. J'avais aussi mal à l'estomac, je me sentais vraiment stressée d'être aussi proche d'elle.

J'ai ouvert mon livre, et je n'ai plus rien dit. Je n'osais même pas lever le nez de mon bouquin de peur de croiser son regard.

Elle par contre, (je le voyais du coin de l'œil) n'arrêtait pas de me regarder.

Un serveur est arrivé avec un verre et me l'a posé. J'ai regardé le verre.. interrogative... et elle m'a dit

-"vas y je te l'offre"

-"j'ai 16 ans je ne bois pas"

-"Je sais, c'est sans alcool"

Donc elle savait que j'étais mineure mais elle me regardait quand même. J'ai trouvé ça bizarre et un peu pervers. Je lui ai dit

-" Mais t'as quel âge"

-"je viens d'avoir 18 ans..."

C'était rassurant.

-"tu me plais"

HEIN... j'ai tourné tellement vite la tête que j'ai presque eu le tournis.. C'était soudain! Inattendu!

Je ne savais plus où me mettre mais j'avais en moi un mélange d'excitation et de bonheur intense!

Elle s'est levée et elle a ramassé ses affaires puis elle m'a dit "Chambre 217" (je n'oublierai jamais ce nombre, il fait d'ailleurs partie de mes mots de passe encore aujourd'hui hahaha)

---------------PASSAGE A L'ACTE----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Je ne sais pas combien de temps je suis restée dans le transat. Mais j'avais une peur immense en moi.

Je n'avais encore fait l'amour avec personne! Je ne savais pas ce qui allait se passer (16 ans... naïve).

Je suis restée presque paralysée pendant une demi heure je pense... J'avais envie de la rejoindre mais j'avais la peur au ventre.

Puis l'envie l'a emporté sur la peur. J'ai pris mes affaires, et je l'ai rejointe.

Elle m'a ouvert la porte et j'ai été soulagée de la voir habillée de nouveau.

Elle m'a proposée d'entrer.

Quand je suis passée à côté d'elle, c'était la première fois que je l'effleurais, et l'effet était instantané! C'était intense! J'avais tellement envie d'elle que ça me faisait mal!

On s'est assises dans le balcon et on a commencé à parler.. Elle était étudiante en Économie.. Elle voulait faire le tour du monde. Son père était russe, sa mère lituanienne. Et la cicatrice? Un accident de ski.

J'étais là à boire ses paroles, ses gestes, sa manière d'être. Je voulais tout garder en tête pour ne jamais l'oublier.

On est restées là toute la journée! Puis quand le soleil a commencé à se coucher, je lui ai dit qu'il fallait que je parte.

Elle m'a retenue par le bras et m'a tirée vers elle..

Elle a pris un petit moment, m'a regardé longuement, les yeux dans les yeux comme pour me demander ma permission. Ses yeux étaient hypnotisant! Plus rien n'existait à part nous deux. (ça a du duré que quelques secondes mais dans ma tête et avec le stress c'était lent!)

Puis elle a posé ses lèvres sur les miennes.

J'en tremblais! C'était extraordinairement érotique! Un choc violemment merveilleux!

Je me suis laissée aller entre ses bras et je lui ai rendue son baiser.

Elle m'a dit "c'est ta première fois?"

J'ai acquiescé de la tête.. je n'avais plus de voix.

Elle a fait tomber sa robe comme la veille, mais elle ne portait rien en dessous. Elle était nue, prête pour moi et magnifique!

J'ai enlevé ma robe aussi et mon bikini sous ses baisers et ses caresses. Et on s'est retrouvées toutes les deux au lit.

C'était un tourbillon de plaisir, et j'en avais encore envie! J'étais insatiable! (je ne vais pas tout vous raconter en détail...)

C'était le jour de mes premières fois.

-Premier(s) orgasme(s)

-Première fois que j'embrasse une femme

-Première fois que je fais l'amour

-Première fois que je fais l'amour avec une femme

-Première fois que je me rends compte que j'aime (que j'adore) les femmes

-Première fois que je me sens là où je dois être!

---------------COMMENT CA S'EST TERMINE----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

On a continué à se voir jusqu'à la fin de mon séjour (elle est restée 3 jours de plus que moi au Maroc).

On se touchait partout, dans la piscine dans le restaurant.. J'étais en train de tomber amoureuse d'elle.

J'étais comblée entre ses bras, je l'ai regardée dormir plusieurs fois, j'ai écouté les battements de son cœur, humé son odeur. (son odeur ressemblait à celle qu'on sent quand on prend une feuille d'arbre et qu'on la coupe en deux), caressé sa cicatrice, embrassé, gouté...

Au moment du départ, j'ai pleuré... énormément.

Ma sœur n'a compris que récemment que c'était mon amante.

Parce que je n'ai fait mon coming out que récemment, 20 ans après ma première fois... avec Karina.

On a gardé contact au début sur msn.. Puis le temps a fait son œuvre et on a perdu contact.

Voici donc mon WAKE UP CALL... ma première fois avec une personne du même sexe.

A vous 😊

avatar ancien membre
Ancien membre
18/09/2021 à 12:35 - 18/09/2021 à 12:35

Citation de Anonyme #373121

Ton histoire est merveilleusement belle, cela parait presque irréel...on en serait presque jaloux...et déprimé si on compare à sa propre histoire ( et c'est d ailleurs pour cela que je raconterais pas la mienne complètement pathétique) ...😆😜

Cependant, je pense que dans la réalité la plupart du temps ça se passe jamais comme ça... on flashe sur une femme, la plupart du temps inaccessible...on fantasme et puis plus rien...le vide astral...

Tu ne réalises donc pas ta chance!

Tu vas avoir des fans ...🤣

Beau récit et belle histoire qd même!

avatar contributeur de Rosso
Rosso
18/09/2021 à 14:04

Citation de HerMajesty #373124

Pas mieux ... pas envie de raconter mon histoire après avoir lu celle ci ...

Je te remercie Anonyme tu as fait naître en moi un sentiment de jalousie ...

avatar contributeur de Faith141
Faith141
18/09/2021 à 15:37

Moi je vs raconte vite fait.

c'était en soirée, ds les toilettes. J'avoue, c'est pas fun 😭

avatar contributeur anonyme
Anonyme
18/09/2021 à 16:06

Citation de HerMajesty #373124

Je t'assure que je ne suis pas si chanceuse que ça en général.

J'ai certes eu une première fois merveilleuse

Mais par la suite je n'ai eu que des déceptions amoureuses. Aujourd'hui je suis célibataire à 36 ans c'est pour ça que je suis sur ce site.

En plus j'ai eu beaucoup de mal à faire mon coming out. Donc j'ai perdu beaucoup d'années à ne pas m'assumer.

Aujourd'hui encore on n'accepte pas mon homosexualité dans ma propre famille et ma mère ne me parle pas. Ce pourquoi j'ai posté ce sujet en anonyme je n'ai pas envie qu'elle tombe dessus.

Citation de Rosso #373132

Chaque histoire a sa propre beauté.

avatar contributeur de Faith141
Faith141
18/09/2021 à 16:08

Citation de Anonyme #373139

Ta maman a peu de chance de tomber sur ton post (Ça reste qd même principalement un site lgbt+++++,) sauf si ta maman recherche une princesse.

avatar contributeur anonyme
Anonyme
18/09/2021 à 16:13

Citation de Faith141 #373141

Tu n'en sais rien :)

Ma mère est une personne extrêmement importante dans ma vie. Ma famille en général l'est. Donc ça compte pour moi et je n'ai pas envie de prendre ce risque.

Je ne raconte pas mes histoires de c*l à ma famille, et donc je préfère l'anonymat quand je raconte cette histoire c'est tout.

avatar contributeur de Rosso
Rosso
18/09/2021 à 16:23

Citation de Anonyme #373139Chaque histoire a sa propre beauté.

Dans l’ absolu tu as raison mais sincèrement quand j ai lu ton récit ça m à fait frissonner , ensuite je me suis demander comment raconter ma première fois pour que ça ai l air beau ... et la ben ...

Alors c était un soir je zonais (ouais j étais un zonard) et un mec m abordé en me demandant une clope , ensuite il m à dis que j étais beau (à mon avis il avais beaucoup picolé) et 10 min plus tard il m avais entraîné dans une cour et ça s est passé debout contre une porte de garage ...

Ouhaouuuu quand j y pense tout ce romantisme , cette ambiance chaleureuse , cet amour sincère , c est sur que c est beau ... ouais ... cecis dis le reste de mes relations ont toutes étés dans le même genre ...

Alors je trouve toujours ton histoire plus belle ...

Pour ta mère je suis désolé qu elle n accepte pas ton homosexualite et que ta vie ai par la suite été déceptions sur déceptions ... tu es encore jeune ... je te souhaites le meilleur a venir

avatar contributeur anonyme
Anonyme
18/09/2021 à 16:30

Citation de Rosso #373143

C'est gentil!!!

J'ai lancé ce sujet parce qu'on n'a pas arrêté de me casser la tête avec le fait que l'amour homo n'existait pas et que nous étions des pervers et que ce que nous ressentons est inférieur à l'amour hétéro.

Moi ma première fois a été une révélation!

Quand je lis que vous l'aviez fait contre un garage ça prouve à quel point vous vous désiriez et je trouve ça beau!

J'en ai marre qu'on pense que l'amour homosexuel est inférieur à l'amour hétéro généralement "plus accepté"

avatar ancien membre
Ancien membre
18/09/2021 à 18:00

Citation de Anonyme #373144

Je pense que la révélation arrive quand tu prends le temps de regarder les sentiments au fond de toi ...et les aventures d'un soir ou d'une vie viennent par après...

Ce que les autres pensent ou jugent, on s'en tape ! Ce qui compte c'est ton équilibre à toi et ce que tu veux faire de ta vie.

Devoir se justifier en donnant des exemples d'aventures homos idylliques? Non. Bien sûr que non ! Tu crois sincèrement que la vie des hétéros est à envier à celle des homos?

Tu auras autant d'exemples d'aventures de toutes sortes chez les homos et les hétéros !

Les hétéros n'ont pas de doubles vies? d'aventures d'un soir? De plans culs? L'echangisme c'est quoi ? Des couples hétéros et homos... les pervers sexuels ils sont aussi nombreux dans les 2 camps aussi!

En résumé, la vie des hétéros est aussi pathétique que la nôtre! Je ne les envie pas...et ne cherche pas à me comparer à eux...pourquoi? Par ce qu'on a tous une chose en commun : on est tous humains et cons😆😅

avatar contributeur anonyme
Anonyme
18/09/2021 à 18:06

Citation de HerMajesty #373145

Je ne me suis jamais comparée à eux. Ce sont les autres qui me comparent à eux. C'est différent.

Il faut vous mettre dans le contexte. Je n'ai fait mon coming out que récemment, beaucoup d'entre vous assument ce qu'ils sont depuis des années. Pour moi c'est nouveau et mon entourage ne l'accepte pas encore.

Et puis je sais ce que c'est qu'une vie d'hétéro. J'ai vécu pour la plus grande majorité de ma vie avec des hommes en n'assumant pas qui j'étais.

Et je crois que beaucoup de couples hétéro et homo ont des belles vies et arrivent à etre heureux. Y en a qui arrivent à ne pas avoir de vies pathétiques.

Ce n'est pas idyllique ce que je raconte. J'ai juste essayé de vous faire passer ce que j'ai ressenti et je n'ai pas du tout exagéré. J'aurais pu mettre "j'ai connu une fille dans un hôtel on a couché ensemble et j'ai adoré. A vous!"

Ce qui aurait été idyllique c'est que je termine ma vie avec elle.

L'intérêt était surtout de vous passer les émotions par lesquelles je suis passée. C'est donc ma manière d'écrire qui vous a touché plus que l'histoire en elle même.

En proposant ce sujet, je voulais avoir des témoignages de vie. C'est tout

avatar contributeur de Rosso
Rosso
18/09/2021 à 19:24

Citation de Anonyme #373146

Si tu savais le nombre de gays , lesbiennes , bi , poly etc etc qui ne se sont assumés que tardivement et partiellement tu serais peut-être étonnée ...

pour certain(e)s c est une évidence qu ils ou elles acceptent très vite , pour d autre ça peut prendre des années ... moi meme j ai eu des expériences avec des hommes et des femmes et puis par commodité je suis resté des années avec uniquement des relations hetero ...

Maintenant que ce soit plus facile dans notre société de faire accepter une relation hetero , la réponse est oui ... est ce que c est pour autant un gage de bonheur non ...

avatar ancien membre
Ancien membre
18/09/2021 à 19:30

Citation de Anonyme #373146

Je comprends tout à fait pas de soucis😉

J'espère que tu auras tout plein de beaux temoignages 🎻🎶

avatar ancien membre
Ancien membre
18/09/2021 à 19:41

Bon je raconte la mienne ,

Alors je me suis levée un matin et.....

Voilà assez transcendant comme experience.

Je sais va encore y avoir des jaloux...

avatar ancien membre
Ancien membre
18/09/2021 à 19:50

Citation de Phoenix73 #373155

Tu t'es levée c'est déjà bien 😅

( bon ok j'arrête de pirater les sujets du forum...😜)

avatar contributeur de Doremi
Doremi
19/09/2021 à 10:22 - 19/09/2021 à 10:24

Citation de Anonyme #373146

Salut Anne O'Nîmes,

Joli post et sujet intéressant. J'ai su que j'aimais les femmes vers 20 ans après des rêves érotiques très sensuels, caressants et délicieux (c'est aussi à cet âge que j'ai eu ma première relation avec un homme, on ne peut pas dire que j'étais très pressé.e ni précoce...).

Je n'ai vécu concrètement cette attirance pour une femme que 4 ans plus tard, ce fut merveilleux... (je l'ai raconté ici : https://betolerant.fr/forum/19162/premiere-fois-avec-une-femme).

Bon, par la suite, j'ai cheminé intérieurement (je me sentais parfois gay avec un homme ou travesti.e habillé.e en femme,...), et c'est en réalisant que je me sens depuis l'enfance genderfluid ('deux-esprits') que j'ai trouvé mon équilibre : aujourd'hui, c'est au sein d'une relation à la fois homo et hétéro auprès d'une personne non-binaire que je peux me sentir bien.

avatar contributeur de Milou49
Milou49
19/09/2021 à 12:06

Citation de Anonyme #373146

Salut Anonyme,

Je trouves que c'est une belle histoire même si celle ci était courte. Au mois tu as découvert des le départs que tu aimes les femmes.

Pour ma part c'est un peu plus compliqué, je n'est pas eu d'histoire d'amour avec une femme. J'ai caché cette attirance depuis trop d'années. Ce n'est qu'à 34 ans, après être séparée du papa de mes enfants, que je me rends que j'ai tout enfouie en moi.

Actuellement les femmes pour lesquelles je suis intéressées ne sont pas intéressées et vice versa. Un jour viendra où je rencontrerai celle qui fera battre mon cœur et que cela sera réciproque.

avatar contributeur LeazeR
LeazeR
19/09/2021 à 12:22

Hey,

Il y a plusieurs choses qui m'ont fait prendre conscience de mon attirance pour les femmes. Voici un petit résumé.

D'abord, il y a eu cette fille en primaire. On s'était embrassées dans les toilettes vers nos 7ans. J'étais intriguée et lui avais demandé de réessayer vers nos 11ans, mais elle avait refusé. Je pense que c'est là que j'ai pris conscience que c'était pas pareil qu'embrasser un garçon. J'étais curieuse mais rien de plus. (Spoiler : elle est lesbienne maintenant ahah).

Puis, des années passent sans que j'y pense vraiment. Vers mes 14ans, une grande amitié nait avec une jeune fille. On parle tous les jours, à coup de "je t'aime" et "tu me manques". C'était (et n'est toujours) pas mon truc les amitiés fusionnelles mais avec elle, je ne pouvais pas faire autrement. Petit à petit je me rends compte que je l'aime plus qu'amicalement. Par contre je n'ai pas particulièrement d'attirance sexuelle, puis j'ai peu d'espoir que quelque chose de plus se passe. Ca me convient bien comme ça. Jusqu'au jour où elle m'écrit "tu n'es pas ma meilleur amie, t'es mieux. T'es comme ma soeur". Bon là j'me suis dit qu'il était peut-être temps de mettre un peu de distance entre nous et que je passe à autre chose. J'suis toujours en contact avec cette fille et lui ai avoué il y a peu mes sentiments passés héhé. Elle n'avait pas remarqué mais des amis lui avaient dit qu'il devait se tramer qqch ahah.

Jusqu'ici, je gardais pour moi ces réflexions. Puis il y a eu ce voyage à l'étranger où une jeune du coin m'a demandé cash "t'es lesbienne ?". J'ai répondu "non, mais j'aime les filles aussi". On s'est cherchées pendant cette semaine de vacances, c'était marrant et je commençais à plus assumer cette envie.

A partir de là, j'ai été sûre que les femmes me plaisent. J'ai eu l'occasion d'en connaitre d'autres et je vis actuellement ma première relation simple et plaisante ahah. Parce que les femmes, c'est la galère parfois héhé. Mais ça reste un plaisir 😎

avatar contributeur de Dime
Dime
19/09/2021 à 13:08 - 19/09/2021 à 14:23

Bonjour.

Moi je ne sais pas trop en fait. J'avais toujours des amitiés plutot étroite avec des copains. Je sentais vaguement qu'il y avait quelquechose de pas normal chez moi. Quand est venu le lycée et le temps des flirts, ça a été la panique. J'avis peur des filles (et des hommes aussi bien-sur). Je devins vite celui qui se bourrait la gueule tous les week-ends et de plus en plus (le roi de la fete, le clown pathétique qui se met cartable pour se détruire et s'oublier). J'ai eu quand meme une première copine en terminale (en meme temps j'ai sucé son meilleur copain, mais elle ne l'a jamais su). Puis ensuite, beaucoup d'alcool, beaucoup de liaisons d'un soir avec n'importe qui, hommes comme femme, jeune ou vieux, beau ou laid. Puis à l'aube je partais en courant, lorsque j'avais recouvré un peu mes esprits. Beaucoup d'angoisse et de mal-etre. Ensuite vers la trentaine je me suis posé un peu avec des filles. Elles ne me plaisaient pas spécialement mais elles m'apaisaient un peu.

Du coup maintenant je suis seul comme un idiot, sans enfant. Je fais ce que je peux pour maitriser l'addiction shit/alccool (dur dur quand je me prends des cartouches à mon age !). Et je ne sais toujours pas qui j'aime réellement. Je crois que j'ai assez donné avec les hommes. Je crois que ça ne m'interresse plus sexuellement parlant. J'ai toujours un petit espoir de trouver quelqu'une à aimer, mais j'ai un peu grillé mes cartouches. Je réalise qu'il ne se passe plus rien question séduction. Et je suis toujours aussi nul question sex appeal (avec les femmes en tout cas, car les hommes m'ont toujours kiffé, à mon grand désarroi..).

avatar contributeur de Saaya31
Saaya31
20/09/2021 à 12:35

Je n'ai pas vraiment eu de wake up call du genre :

-"Driiing"

-"Allo?"

-"Hey breaking news tu es lesbienne!"

-"OMG c'est si soudain et inattendu! Mais qu'est ce qui m'arrive? Je suis perdue!"

Non , pour moi ça a toujours été une évidence depuis aussi loin que je me souvienne. Toute petite fille dans la cour d'école, j'avais envie de me rapprocher des autres filles, d'être leur amie, mais pas que, je savais pas comment expliqué ça, je ne savais pas ce que c'était l'homosexualité. Mais c'est clair et net que cette amitié que je voulais avec les filles, je ne l'ai jamais ressenti avec un garçon. Les années ont passées, mon intérêt pour les filles s'est confirmé à mesure que j'arrivais à analyser mes sentiments.

Je n'ai eu de véritables expériences que sur le tard (19/20 ans ) mais j'avais déjà fait des petits smacks à droite à gauche à certaines copines et je savais que je c'était ça qui me plaisait.

avatar ancien membre
Ancien membre
20/09/2021 à 13:01

Citation de Saaya31 #373365

Oh et bien c'est tout à fait ça mon wake up call !!! Tu as trouvé les mots pour moi et je t en remercie🙏🌈

avatar contributeur de Saaya31
Saaya31
20/09/2021 à 13:09

Citation de HerMajesty #373367

Ha ha c'est pratique quand les autres s'expriment à ta place , y' plus qu'à dire "tout pareil" :p ;)

avatar ancien membre
Ancien membre
20/09/2021 à 16:20

Citation de Saaya31 #373369

Oui très 😅 surtout quand ses royaux neurones tournent au ralenti ou en boucle...fin jme comprends😝

avatar contributeur de Rosso
Rosso
20/09/2021 à 16:25

Citation de HerMajesty #373403Oui très 😅 surtout quand ses royaux neurones tournent au ralenti ou en boucle...fin jme comprends😝

16h22 ... je réponds a sa Majesté :

Tu te comprends ... t es bien la seule

Tes royaux neurones tournent au ralenti ou en boucle ... oui ça on s en étais rendu compte ...

16h24 fin du message

avatar ancien membre
Ancien membre
20/09/2021 à 17:48

Citation de Rosso #373404

17h45: sa majesté boit un verre de jus de coco en regardant le message de Rosso... ouf ça va se dit-elle...ils sont tous tombés dans le panneau...Je vais pouvoir reprendre ma vie heureuse optimiste de punk rock star ..😝🌈

avatar contributeur de Rosso
Rosso
20/09/2021 à 18:24

Citation de HerMajesty #373412

18h23 HerMajesty nous a sorti sa flûte ou son Pipo ...

je vais faire semblant d y croire ...

et je fumer une clope

avatar contributeur de M-Francine
M-Francine
20/09/2021 à 19:32

Citation de Anonyme #373142

Tu viens de nous expliquer pourquoi tu as posté en Anonyme mais on fait comment pour retrouver ton profil si on a envie de discuter un peu...

avatar ancien membre
Ancien membre
20/09/2021 à 20:07

Citation de M-Francine #373424

En fait c'est moi 🎉🎊🎆 ( non je deconne 🤣🤣🤣...ça voudrait dire que j'ai des perso multiples... ce qui est pas le cas...enfin...je crois🙄😶)

avatar contributeur de Plume
Plume
20/09/2021 à 22:18

Elle m'a dit qu'elle ne pouvait s'empêcher de sourire bêtement quand elle recevait un sms de ma part.. et jme suis dit "merde moi aussi, oh merde je suis amoureuse!!!"^^

Bon après on ne pouvait plus vraiment se concentrer sur notre travail quand on était dans le même champs visuel.. c'était plutôt cocasse.

@Sayaa31, ta première réponse m'a fait trop rire mdrrrr : )

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur de Sandy666
Sandy666
21/09/2021 à 04:21

Perso, c'est assez jeune, et de façon assez conne. 😆

Quand j'avais 14 ans, j'étais fan d'une série tv. Les deux personnages principaux était un mec et une nana, qui se tournaient autour sans jamais être ensemble. Assez classique en soit. Je trouvais la femme très jolie mais je ne pensais pas plus loin.

Mais une nuit, on peut dire que j'ai... pensé plus loin. Un rêve érotique de ouf, ultra sensuel (rien de graphique du tout). Je m'en rappelle encore. Le lendemain matin, j'ai ouvert les yeux et j'ai fais : Oh !



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr