Ma vision des chose sur la non binarité

avatar contributeur de -Camille-
-Camille-
16/09/2021 à 02:14 - 16/09/2021 à 02:21

Bonjour,

Je me lance dans un sujet ! Et je m'excuse d'avance sur les petites fautes étant dyslexique, je vais faire de mon mieux pour ne pas vous faire saignée les yeux.

Pour les personnes qui ne me connaissent pas, je suis Camille, une fille transgenre je me genre au féminin, car je suis une femme et donc je suis binaire.

j'ai eu l’idée de faire ce post suite a une réflexion personnelle et aussi avec certaine discussion que j'ai pus avoir avec des personnes binaires et non-binaires

Alors je tiens a précisais que comme Socrate " je sais que je ne sais rien " du coup, j'ai peu-être pas toutes les connaissances sur le sujet, je peux être amenée à dire des conneries et que dans aucun cas mes paroles ont pour but d’offenser ou de blessée qui que ce soit, je ne fait que donner mon opinion sur un sujet qui peut apporter un échange avec d'autres voir une remise en question. (que ce soit de moi-même ou des autre personne qui vont lire et participer)

J'ajouterais aussi que pour moi que la personne sois binaire ou pas elle reste valide, je l'accepte, la respect, et je la genre comme elle veut être genré.

Je vais tenter de simplifier ma vision des choses.

En prenant en compte qu'une personne non-binaire peu être sois des deux genres à la fois sois ne pas avoir de genre du tout ( Oui, il y a des nuances, je sais et je vais y revenir ! )

Les questions que je posais étaient les suivantes :

*" sachant qu’une personne non-binaire peu être sois des "deux" genres sois d'aucuns"

*" si une personne est non binaire et que l'orientation sexuelle et baser sur la binarité de genre, comment une personne non-binaire peu définir son orientation ? "

*" pourquoi utilisais le même mot " non-binaire " pour deux types de personne non-binaire ? , (ceux qui sont les deux, et ceux qui sont aucun) "

À partir de là, je me suis rendu compte que le terme était beaucoup trop floue et trop vaste alors j'ai simplifié les choses.

Pour beaucoup de monde la binarité, c'est : 0 * 1

Mais du coup ou se place la non-binarité ?

Âpre discussion et réflexion, moi et une amie, on en est arrivé à la conclusion que :

la binarité serai plutôt : -1 +1

*et donc la non-binarité serai 0

0 serait donc l’absence de genre.

Mais le fait d’être des deux à la fois, c'est plus de la non-binarité se serai plutôt de la "polynaire" ? ( Oui, bon, j'invente des mots, je sais ! )

Sachant que j'aime quand les choses sont carrées et... parce que je suis perfectionniste... Voilà mes réflexions

"Mais dans ce cas-là le fait d’être des deux genres, on le met où ? On le définit comment ? pourquoi utilisée une même terme pour deux chose opposé et différente ?"

Je me suis vite aperçue que la quantification de la binarité avec des chiffres était clairement bancale et pas adapter...

En effet, le genre, comme l’orientation sexuel, est un spectre ... Exactement comme les couleurs 🏳️‍🌈

Alors je suis partie du principe des couleurs.

*la non-binarité étant le noir, l’absence de couleur et donc l'absence de genre

*la " polynairité " ( shhh ) ou le fait d’être les deux genres à la fois (ou tous les autres genres du spectre) serai le blanc ! Parce que c'est un mélange de toutes les couleurs

Et les autres personnes qui se sentent d'un côté ou de l'autre du spectre de la binarité et bien son tout simplement sur des couleurs différentes du spectre !

avatar contributeur de Fierdre
Modération Fierdre
16/09/2021 à 03:03

''la binarité serai plutôt : -1 +1

*et donc la non-binarité serai 0

0 serait donc l’absence de genre.''

Ce qui est beau dans les maths, c'est que (-1+1)=0 aussi!

Donc, si ton postulat de base est correct,

Binaire=-1

Second binaire=1

Agenre=0

Polygenre= (-1+1) = 0 aussi

Les deux sont donc bien non binaires?

(CQFD mic drop)

avatar contributeur de -Camille-
-Camille-
16/09/2021 à 04:29

quand je dit -1 +1 je me base sur une échèle genre thermomètre le 0 étant au milieu et "nul"

avatar contributeur de Adeline.
Adeline.
16/09/2021 à 05:39

Coucou camille, j'avoue que je ne comprends rien à toutes ses histoires de binaire, non binaire, etc. Pourquoi faut-il que tout soit rangé dans une case, pourquoi vouloir que tout soit à une place ou pile au milieu de deux places?

Après ce n'est pas une critique, attention, juste un questionnement que je me fais sur la généralité de la question et non pas une question ciblé envers qui que se soit.

Il semble que c'est dans la nature humaine de tout vouloir ranger en ordre.

Je suis très pragmatique.

En face de moi, la personne peu etre ce qu'elle veut: humaine, femme, homme, les deux, un alien, un mutant, un vampire...

et aimer qui elle veut: humain, femme, homme, les deux, les trois, les huits, tous, aucun, ...

ça m'aie complétement égale. Je ne me pose même pas la question de savoir s'il existe une case pour cette personne et l'étiquette qu'il faudrait y coller ^^

Est-ce que ma vision des choses est la bonne ou la mauvaise, raison ou tord, il pourrait y avoir des justifications et des arguments des deux cotés j'imagine, mais c'est la mienne.

Voila, c'est ma vision :) (je porte des lunettes, c'est peu etre un début d'explication lol)

En tout cas en lisant ton sujet, ça m'a rappelé les cours de math et de science à l'école ^^

avatar contributeur de Maya67
Maya67
16/09/2021 à 11:58

Bonjour

J'aime beaucoup les maths et beaucoup l'art, le spectre des humains me semble très complexe.

Citation de Adeline Shi #372963

En face de moi, la personne peu etre ce qu'elle veut: humaine, femme, homme, les deux, un alien, un mutant, un vampire...

Le pas d'étiquette me convient tout à fait, car nous sommes chacun unique, on pense tous différemment, c'est justement de croire que l'Autre pense comme nous qui est à l'origine de la majorité des problèmes.

Quant à la non binarité, je ne sais toujours pas s'il y a des personnes binaires... on s'appuie sur les stéréotypes de genres pour le savoir?

Alors on est en 2021, je crois, toutes les femmes aiment la couture, le tricot, la cuisine, le ménage, les talons hauts 100% du temps, dociles, calmes, elles ont les jambes fines, la grosse poitrine, les cheveux longs....

Tous les hommes aiment bricoler, les grosses voitures, le foot, sauvage, nerveux, des tablettes de chocolat, un gros kiki, les cheveux courts...

Quel joli tableau... qui est binaire parmi vous? Pas moi... Car je sais mais je n'aime pas particulièrement le ménage, idem couture et tricot et j'aime bricoler, les voitures, le foot ou autre sport co même à télé et je l'assume, je n'ai pas les cheveux longs, j'ai une forte poitrine et pas de gros kiki... qui suis je ? Je me sens moi pas toujours féminine parfois masculine alors? Féministe surtout quand je suis masculine? Ouhlala...

Est ce que je me trompe? Qu'est ce que la non binarité ? Quels sont les critères de la binarité ?

avatar contributeur de Alithia
Alithia
16/09/2021 à 11:59 - 16/09/2021 à 13:19

2eme chance, la première fois à disparue.

Je suis agenre, j'aime les femmes.

Je suis pas vraiment fan des échelles, des nuanciers, des spectres, surtout dans le genre ou les préférences amoureuse ou sexuel.

Je vais faire clair et concis, n'y voyais aucune arrogance ou méchanceté, c'est pour que ça sois ni trop long, ni que je diverge !

1) la non binarité, c'est pas que femme-homme, les deux, ou aucun, c'est aussi le troisième ou quatrième genre où plus.

Et oui, c'est chrétiens et européen de n'en avoir que deux.

2) la non binarité et la binarité, à mon sens, ne sont ni opposer, ni en opposition, c'est juste pas la même chose.

Être binaire (je me sens femme ou homme à 100%, tout le temps).

Être non binaire (je ne me sens pas femme ou homme à 100% tout le temps).

3) si je devais illustrer ce qu'est pour moi binarité et non binarité :

Binarité, c'est un peu que de la roche, c'est dure, immuable, au contour strict, qui ne bouge pas.

La non binarité : c'est fluide comme de l'eau, changeant, contour mouvent, flou, voir sans contour.

4) pour que la binarité et la non binarité sois sur même spectre, échelle, il faudrait voir si c'est possible. Sauf que beaucoup ne comprennent pas l'autre, puisque parfois incompatible.

Pour moi, la binarité est illogique, je ne la comprend pas, et comment me positionner à coter de ça ?

5) nous avons du mal à nous connaître nous même, nous sommes des êtres changeant, et pour fixer précisément ce que nous sommes se révèle parfois être le bagne.

De la comment se positionner par rapport au autre sur une échelle, un nuancier ?

6) car c'est de cela qu'il est question, se comparais au autre, par rapport au autre ou je suis.

Ce qui pose 2 problèmes.

6.1) ce qui ne veulent pas se comparer, qui ne savent pas ou se situer, que ça mais mal à l'aise ou pire. Et ceux qui veulent à tout pris être quelque part.

6.2) ceux qui veulent à tout pris caser les autres, qui a forcer la case !

7) la c'est mon coter perfectionniste, il n'existe aucune machine, aucun systeme pour savoir où nous nous situons précisément.

On peux pas dire nous sommes à 55%binaire ou non binaire.

Tout comme la sexualité, il n'y a rien d'infaible pour savoir qui est quoi.

Bref, c'est tellement complexe et personnel, à ton vraiment besoin d'une échelle, nuancier, comparateur, ou spectre ?

Peut t'on pas simplement être agenre, gender fluid, non binaire ect.....

avatar contributeur de -Camille-
-Camille-
16/09/2021 à 13:42

Bonjour je répond vite fait entre deux truc... je prendrais le temps de bien répondre a chacun(e) dés que j'ai plus de temps ! merci !

Je tien a rappeler que je parle pas des gender fluide qui et autre chose :) ( même si certain(e)s genderfluide son NB)

je ne met pas étiquette , chacun(e) fait ce qu'il/elle veut et comme j'ai dit ... j'ai simplifier

c'est ma vision de la chose, pas celle de tout le monde, une vision que je n'impose pas

Je parle de binarité et la mot binaire veux bien dire " deux " (ou 0-1)

Je pense que beaucoup de gens utilise des mots et y fourre un peu tout dedans sans prendre en compte se que veux dire le mot

Je préféré utiliser le mot "spectre" plutôt que quantifier avec des chiffres. Pour ça que au final je me calque sur le tableau des couleur

Et pour finir je suis perfectionniste j'ai besoin que les chose s'emboite...

ça ne veut pas dire que je veux mètre les gens dans les case , mais juste que voila je vois pas pourquoi on utiliserai les même mots pour une chose qui une signification différente

avatar contributeur de Alkemist
Alkemist
16/09/2021 à 18:36

Je profite de ce post pour poser ma réflexion sur la non binarité

J'ai l'impression que l'avancé de l'acceptation la non binarité a permis de remettre en question la souveraineté des genres.

On peut sentir aucune appartenance à notre genre de naissance sans forcément avoir besoin d'être reconnu dans l'autre.

De cette façon, cela conclu à refuser en block les stéréotypes.

Comme si, au lieu de devoir voter entre 2 parties, nous votons blanc, nous décidions qu'aucun des 2 nous représentent.

Seuls les nuances existent, et le modèle qui essayent de faire une frontière pour simplifier et contrôler n'est plus accepté et remis en question.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr