sapiosexuel? que comprenez vous dans ce terme?

avatar contributeur de Ludidivine
Ludidivine
13/07/2021 à 23:19

Bonjour

je découvre un terme que je ne connaissais pas...ou plutôt une caractéristique... je ne sais pas vraiment comment le nommer : Sapiosexuel. Après avoir lu la définition, ( le fait d’être sexuellement ou sentimentalement attiré par des personnes intelligentes, instruites ou charismatiques) je suis perplexe. Est ce qu on doit le prendre dans le sens extrême (rien d autre ne compte que ces critères) ? et cela s'oppose donc à la représentation du corps (critères purement physiques). Comment le comprenez vous ce terme vous? est ce que cela peut constituer une orientation en soi ?

avatar contributeur de Chtholly
Chtholly
14/07/2021 à 02:24

Bonjour Ludidivine,

Je me posais moi aussi des questions sur ce terme que j'ai découvert il y a peu. J'en avait lu des définitions similaires.

J'en ai compris comme une sorte de fascination pour les personnes supérieurement intelligentes, avec des sentiments amoureux liés, et uniquement envers ces personnes.

Ca serait effectivement sympa que les personnes qui ont cette orientation amoureuse s'expriment à ce sujet.

avatar contributeur Synoo
Synoo
14/07/2021 à 06:45

Bonjour Ludidivine & Chtholly (qui tarde à s'y rendre, dirait-on ^^)

Je me reconnais (pas qu')un peu dans ce terme. Ce n'est pas une fascination pour les gens intelligents, sinon il n'y aurait que des sapio moins intelligents (ça paraît absurde :) ) mais c'est juste l'excitation provoquée par l'interaction avec quelqu'un d'intelligent. Ça ne se limite pas à ça, bien sûr, ça n'empêche pas la sensualité, et l'attrait physique, d'avoir droit au chapitre. Mais je n'imagine vraiment pas vivre quelque chose d'amoureux ou même de physique, avec quelqu'un qui n'aurait pas ce petit quelque chose en plus, qui fait durer les discussions des heures, qui surprend là où on s'y attend pas, qui n'est pas prévisible (et pas dans le mauvais sens).

Je serais tenté d'être d'accord avec le nom d'"orientation amoureuse" parce que ça n'est pas vraiment un choix. Rétrospectivement à un moment, on réalise que ça fait partie des choses qu'on recherche inconsciemment chez l'autre.

Autant dire que ça me fait parfois doucement sourire quand je lis qu'être une femme intelligente fait peur aux hommes.

Il y en a que ça attire (bon, sous réserve que les qualités humaines suivent bien sûr).

J'ajouterai une remarque, c'est plutôt compliqué comme orientation, car ça réduit beaucoup les choix. La vie amoureuse semble beaucoup plus simple pour ceux qui ont des critères un peu moins compliqués (en particulier pour les relations plus légères).

avatar contributeur de Skela
Skela
14/07/2021 à 08:03

Hello,

J'ai du mal à comprendre.

Si on doit mettre un mot à chaque critère qui fait qu'on est attiré par la personne ...

On en fini plus !

Je trouve la définition à connotation très péjorative, ça me renvoie à quelqu'un de prétentieux, et personnellement ça ne me donne pas envie de discuter avec une personne qui se désigne comme ça (sûrement à tort, désolé pour les concernés, c'est mon ressenti d'incompréhension vis à vis de ce courant) "toi, t'es pas assez intelligent pour moi".

Déjà il y a plusieurs formes d'intelligence, donc quel type d'intelligence ?

En terme d'études ? En terme d'ouverture d'esprit, en terme d'adaptabilité ?

Doit-on créer des orientations pour ceux qui ne sont attirés que par les gens qui ont de l'humour ? Ou encore ceux qui font du sport ?

Un sapiosexuel est il pansexuel ?

Attiré par l'intelligence sans distinction de genre ?

avatar contributeur de Rosso
Rosso
14/07/2021 à 08:15

Citation de Synoo #367018Je me reconnais (pas qu')un peu dans ce terme. Ce n'est pas une fascination pour les gens intelligents, sinon il n'y aurait que des sapio moins intelligents (ça paraît absurde :) ) mais c'est juste l'excitation provoquée par l'interaction avec quelqu'un d'intelligent. Ça ne se limite pas à ça, bien sûr, ça n'empêche pas la sensualité, et l'attrait physique, d'avoir droit au chapitre. Mais je n'imagine vraiment pas vivre quelque chose d'amoureux ou même de physique, avec quelqu'un qui n'aurait pas ce petit quelque chose en plus, qui fait durer les discussions des heures, qui surprend là où on s'y attend pas, qui n'est pas prévisible (et pas dans le mauvais sens).

Ben je suis très loin d’ être intelligent par contre être avec quelqu’ un (sans parler d intelligence) pour qui les discussions se limite aux programmes tv ou ce qu’ il y aura au menu du prochain repas ... ben c est chiant ...

alors comme dis @Synoo il ne s’ agis pas de fascination pour l intelligence mais une recherche d’ interactions , de communions , de partage (autre que sexuels) avec son ou sa partenaire ...

alors je ne sais pas si c est une orientation mais je ne pense pas que ce soit un choix ... c est juste oppressant de vivre avec une personne qui n’ à aucune envie ou désir de découvrir , d apprendre (encore une fois sans parler de sexualité) ...

avatar contributeur de Skela
Skela
14/07/2021 à 08:28

Je comprends ce besoin d'échanger sur des sujets constructifs, j'ai aussi ce besoin.

Je m'interroge sur énormément de choses, parfois "con", je suis très curieuse, j'aime apprendre, comprendre, discuter avec des gens avec qui je ne suis pas d'accord de prime abord pour m'ouvrir encore plus, enfin bref, je n'arrive cependant pas à classer ça en tant qu'orientation sexuelle.

Sinon il faudrait créer de nombreuses autres orientations.

Pour moi ça fait partie des "caractéristiques", des "qualités" qu'on aime retrouver chez quelqu'un !

avatar contributeur Llaho
Llaho
14/07/2021 à 08:45 - 14/07/2021 à 08:51

Je remplacerai volontiers le mot intelligent par cultivé.

avatar contributeur de Dime
Dime
14/07/2021 à 09:08 - 14/07/2021 à 09:17

L'intelligence a toujours été un atout de séduction, en particulier lorsqu'elle est allié à un physique bien-sur (le petit intello chauve à lunettes n'a pas grand succès).

Et un couple sur la meme longueur d'onde sur le plan intellectuel fonctionne mieux que lorsqu'il y a une grosse différence de niveau (comme le dit Rosso).

Donc pour moi, le fait de s'afficher sapio est une façon de trier, de signifier: "attention, je ne suis interressé que par des gens ayant un certain niveau intellectuel (sous-entendu, j'ai aussi moi-meme un certain niveau). C'est peux sembler un peu prétentieux, mais ça ne me choque pas non plus. Je ne vois pas ça comme une orientation, mais plutôt comme un filtre dans ses choix et ses attentes.

avatar contributeur de Rosso
Rosso
14/07/2021 à 13:21

Même sans allez jusqu a parler d intelligence ou même de culture ... avoir quand meme quelqu’un qui meme s il ne comprends pas tout s intéresse un peu à tout , ou au moins ne rejette pas tous les sujets ...

Je penses plutôt à une personne au minimum curieuse , qui à une soif de connaissance (meme basique) ... en réalité ce n est pas l étendue de ses connaissances qui m intéresse mais sa volonté d apprendre ...

et personnellement ça me bloque sexuellement d être avec quelqu’un avec qui je n ai aucun dialogue ... sincèrement une poupée gonflable c est pareil ... il y en a qui aime ça ... moi ça me rebute ...

avatar contributeur de Chtholly
Chtholly
14/07/2021 à 13:30

A lire ce que vous écrivez, le sapio me semble être quelqu'un de tout a fait normal, qui fréquente des gens normaux, juste loin des clichés un peu moqueurs et un poil sexistes cité par Synoo "une femme intelligente fait peur aux hommes"

avatar contributeur de Lolotte06
Lolotte06
14/07/2021 à 13:57

Très intéressant comme sujet. Je ne connaissais pas ce terme.

Je pense que ça va au delà des qualités intellectuelles ou culturelles que l'on peut trouver chez l'autre car ne recherchons pas tous/tes cette interaction, cette connexion, cet échange dans une relation ? Même si, de prime abord il y a attirance physique, pour moi comme pour d'autres ici, s'il n'y a pas d'échange, de curiosité, de challenge même, autant prendre un sextoy ou une poupée gonflable (je rejoins totalement @Rosso !).

Ici, je pense que c'est bien plus que ça car la définition parle "d'attirance sexuelle/sentimentale".

Pour certains, ce qui va les "émoustiller" c'est une caractéristique physique (les mains, le sourire, le regard) ou un trait de caractère (l'humour, le naturel, un côté sombre ou lumineux, etc). Ici c'est avant tout l'intelligence et/ou l'instruction.

mais de là à en faire une "orientation"... je ne sais pas...

avatar contributeur de Alithia
Alithia
14/07/2021 à 15:08

Sapio est une orientation, pas de débat la dessus. On peux être bi, hetero, homo, parce que la recherche d'un code de genre ou de sexe attire en premier.

Sapio, recherche avant tout des interactions passionnante, et le physique, après, voir pas du tout.

C'est une orientation très différente, mais tout à fait compréhensible.

Personnellement, je pourrais l'être, ça me parait bien plus logique, qu'être homo, hetero ou je ne sais quoi.

Imaginons, prenons un stéréotype bien bateau, la bimbo, blonde et assez vide. Pour certain, le fantasme idéal, pour d'autre, un vide intellectuel, qui fera fuire immédiatement.

Mais la petite geek, à lunette, habiller de vêtements large, avec qui on peux passer des heures à discuter, à refaire le monde, qui est capable de nous tenir tête, ou de nous comprendre, c'est tellement agréable !

Je suis curieuse de nature, qui aime savoir, en jamais je pourrais être avec quelqu'un qui aurai ça en degou, ou qui n'aimerais pas apprendre. Qui serai superficiel.

Oui ça plaît à certain, OK, mais je me fiche bien de la personne, le jour où elle peux me tenir des discourt construit, argumenter, contre dire mes arguments, bref, le jour où une discution verbal, ou une joute verbal, aura lieu, je l'aimerais, comme j'ai aimer toute mes amours pour cette raisons en premiers.

Et ça se vois a l'apparence, à la démarche, à la façon de parler, donc oui, finalement l'aspect physique compte, mais pas le genre, ni le sexe, mais bien le cerveau, l'intelligence, le savoir, le tout !

C'est, est cela ne peut être autrement, une orientation, bien que peut être difficile à accepter, comme asexuel, ou bi, qui existe !

Tout les Sapio sont valide !

avatar contributeur Synoo
Synoo
14/07/2021 à 16:21

Citation de Llaho #367024

Moi pas :) j'ai déjà connu quelqu'un de très cultivé, mais qui accumulait ça comme moi les cartons dans ma cave, sans s'en enrichir.

Et l'inverse aussi. L'excitation intellectuelle, c'est plutôt face à quelqu'un d'un peu meilleur que soi, une sorte de petit défi, de petite voix qui te dit "eh, rester à ton niveau, ça va pê pas suffire, monte d'une marche ou 2 me rejoindre", en bref quelque chose qui incite à vivre.

avatar contributeur Krapate
Krapate
14/07/2021 à 18:37 - 14/07/2021 à 18:44

En fait Alithia, par rapport à ce que tu dis, moi mon incompréhension vient du fait que j'ai du mal à concevoir qu'on puisse être attiré par quelqu'un qu'on trouve "plat" au niveau intellectuel.

Après c'est peut-être parce que je suis ace mais je me dis que si c'était vraiment qu'au physique, les sites de rencontre comme celui ci n'existeraient pas. Je veux dire, oui certains peuvent être attirés par des gens que d'autres pourraient trouver "plats" mais est-ce que pour autant cette personne qui est attiré la trouve plate ? Je ne suis pas convaincue mais après bon, je n'en sais rien.

Après oui en effet, c'est une attirance comme une autre, comme on peut être attiré par les artistes, les gens pétillants, les personnes douces, etc. Mais en effet j'ai du mal à concevoir pourquoi il y a besoin d'un mot particulièrement pour une attirance envers l'intelligence. Est-ce qu'il y a réellement une différence avec le fait de chercher des personnes qui croquent la vie à pleine dent, par exemple ? Ou est-ce que c'est dans la même veine et c'est juste qu'il n'existe pas de mot pour l'attirance envers les gens qui croquent la vie à pleine dent ?

Édit : en fait finalement mon interrogation c'est un peu : est-ce que ça ne serait pas plutôt un critère pour les gens dont on aime s'entourer, pour qui on a de l'affection en général ?

Je pense à ça parce que je me dis que ça ressemble à un critère d'amitié aussi, de la façon dont tu le présentes. Dans le sens où se serait difficile d'imaginer des discussions avec des personnes qui ne seraient pas comme ça. Et du coup la différence avec l'orientation basée sur des critères de genre/de sexe c'est que là ça ne touche pas nécessairement l'amitié

Édit 2: Ceci étant je ne fais que part de mon incompréhension sur le sujet, chacun choisi ses étiquettes et ça ne me regarde pas mais jai juste du mal à saisir celle ci.

avatar contributeur Synoo
Synoo
14/07/2021 à 22:06

@Krapathe je ne suis pas le destinataire de tes questions mais si tu veux bien j'essaie d'apporter ma réponse. L'altérité c'est toujours difficile à imaginer. Tu sais que certains cherchent des histoires d'une nuit, en se fichant de qui c'est. Ou d'autres, qui ont par ex un vécu difficile, cherchent avant tout la douceur, ou la sécurité.

Tout comme pour certains, le physique prime, pour d'autres c'est l'intellect, le sourire, le dynamisme, que sais-je encore.

Et j'en ai connu qui s'ennuyaient en couple, mais qui ne voulaient pas en sortir pour autant.

Donc oui, ça existe. Fonder une famille, pouvoir faire des projets, dans la durée, comptent parfois plus que prendre bcp de plaisir à échanger. Sinon il n'y aurait que des mariages heureux.

Je suis d'accord avec toi sur le fait que c'est aussi un critère d'amitié, avec des conséquences différentes bien sûr.

avatar contributeur de Ludidivine
Ludidivine
15/07/2021 à 00:42

Merci pour tous ces points de vue que je trouve très éclairants

@Synoo :'Mais je n'imagine vraiment pas vivre quelque chose d'amoureux ou même de physique, avec quelqu'un qui n'aurait pas ce petit quelque chose en plus, qui fait durer les discussions des heures, qui surprend là où on s'y attend pas, qui n'est pas prévisible" et @Skella :"Si on doit mettre un mot à chaque critère qui fait qu'on est attiré par la personne " Je me dis la meme chose : l 'intensité d une relation (et qui , du coup, magnifie le sexe et tous les jeux qui vont avec) découle de ce partage "intellectuel" (je préfère le terme cerebral, moins tenté de culture) entre 2 êtres. c'est pour moi ce qui nous distingue de l'animal (attention, je ne méprise en aucun cas les animaux) et qui nous permet d'avoir une sexualité plus riche, plus subtile. Donc, si j’interprète bien votre vision (que je rejoins), c est quelque chose qui fait partie intégrante de l'attirance qu'on peut avoir pour quelqu'un...j'ajouterais du coup une attirance qui débouche sur une complicité suffisante pour donner de l'intensité à l'intimité.

@Skella : " Déjà il y a plusieurs formes d'intelligence, donc quel type d'intelligence ?" c est vrai!!! une définition préalable capitale...dans un monde où intelligence ne rime que trop avec QI ou culture pour la culture. l'intelligence c est aussi la sensibilité aux autres, à la nature, l'intuition, la créativité...donc c 'est large en effet!

Du coup;, @Chtholly , ça me parait aussi être quelqu un de normal mais une normalité du genre de celle qui considère l'humain dans son ensemble. Moi je ne peux pas dissocier les critères (physiques, émotionnels, intellectuels voir spirituels)...une personne m'apparait comme un tout...c est ma normalité, et je pense, au fond, celle de beaucoup de personnes

Top vos posts, merci!!!

avatar contributeur de Poweroff
Poweroff
15/07/2021 à 15:02 - 15/07/2021 à 15:03

Ce que je trouve dommage dans ce terme, c'est que je n'en connai aucun terme opposé. Et je ne comprend pas completement pourquoi.

J'ai l'impression qu'admirer les qualités de personnalité d'une personne est en fait une base pour construire la relation et que des fois le terme sapiosexuel est utilisé pour rappeler qu'on est juste une personne sensible.

Si il y a des personnes dont le comportement sexuel est de ne rechercher que la beauté physique (apparence, voix, odeur, toucher), pourquoi presque personne ne se revendique esthétosexuel, orthosexuel, ou olfatosexuel, dulcesexuel ? ou encore satyriasis (hyper-sexualité) ?

par manque d'intelligence ou peur du jugement ?

avatar contributeur de Rosso
Rosso
15/07/2021 à 16:04

Citation de LoremIpsum #367173Si il y a des personnes dont le comportement sexuel est de ne rechercher que la beauté physique (apparence, voix, odeur, toucher), pourquoi presque personne ne se revendique esthétosexuel, orthosexuel, ou olfatosexuel, dulcesexuel ? ou encore satyriasis (hyper-sexualité) ?par manque d'intelligence ou peur du jugement ?

Pas con ton raisonnement , pour la réponse je pencherai plutôt par peur du jugement ... ou bien les personnes comme ça n en n ont rien à faire de se définir ... je ne sais pas

avatar contributeur de Skela
Skela
15/07/2021 à 17:55

"L'origine provient d'un mouvement entamé depuis les années 1990, autour de la théorie queer. Le terme a été inventé par un blogueur en 1998. Le site de rencontres américain OkCupid en a fait un critère de sélection en novembre 2014, ce qui contribue à populariser le terme."

Lance toi Loremlpsum (purée c'est dur à écrire) !

Visiblement on peut inventer tout et n'importe quoi ^^

avatar contributeur Synoo
Synoo
15/07/2021 à 19:07

Si le mot existe, c'est que suffisamment de personnes ont ressenti le besoin de l'établir.

Ceux qui ne le comprennent pas n'ont qu'à pas l'employer.

Citation de LoremIpsum #367173

En général quand il n'y a pas de mot opposé, c'est que l'opposé c'est la "normalité". Il n'y a pas d'opposé à esthète, à philosophe, à obsédé. La "normalité" (au sens de moyenne de la majorité) fait office de contraire.

Et si quelqu'un est olfactosexuel et qu'il pense ne pas être seul, qu'il le crée ce terme, je me sentirai pas assez menacé par un mot inutile pour moi, pour lui en dénier le droit, la légitimité ou la pertinence. Parmi les dizaines que certains listent, la plupart me paraissent inutiles, mais beaucoup se reconnaissent, demisexuel, graysexuel, androsexuel, skoliosexuel (aïe) etc, autant les respecter.

Sapio, ça a quand même bien essaimé & ça parle à beaucoup de monde.

avatar contributeur de Nancéien
Nancéien
15/07/2021 à 23:08

Tout le monde ne recherche pas une relation avec quelqu'un de très cultivé (ça peut avoir un côté saoulant). Je comprends donc l'intérêt de ce terme même si ça fait tout de même beaucoup de nuances pour exprimer des préférences affectives ou sexuelles.

Pour l'illustrer, je ne peux m'empêcher de visualiser Barbie ou Ken bavant en écoutant un discours de Jean-Paul Sartre.

Au moins, c'est rassurant de se dire qu'on peut avoir du succès autrement qu'avec un physique de playboy...

avatar ancien membre
Ancien membre
16/07/2021 à 12:45

Après une étude des différentes plaintes enregistrées au niveau des brigades de chaque département, nous avons constaté une recrudescence des plaintes liées à la cybercriminalité. Ces différentes plaintes sont restées sans suite pour des raisons multiples. Nous sommes également convaincus que plusieurs d’autres victimes n'osent pas déposer de plainte parce qu’ils sont menacées ou reçoivent diverses intimidations. Pour faciliter la tâche à toutes personnes victimes d’une quelconque arnaque, une vaste opération de lutte contre la cybercriminalité est lancée. Il suffit juste de déposer UNE PLAINTE EN LIGNE. N’hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions, dans un premier temps, étudier et échanger avec vous sur votre dossier. Après cette étape votre plainte sera immédiatement prise en compte par nos services compétents qui seront en contact avec vous. Ils vous tiendront informé à chaque étape de la procédure et travaillerons en collaboration avec vous jusqu’à l’arrestation de vos escrocs afin que vous soyez remboursés et dédommagés.

PLAINTE EN LIGNE : brigade_anti_fraude@europamel.net / brigade_signal_arnaque@europe.com

NB : Nos services et interventions sont entièrement gratuits



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr