Pour les JAF : Un Père ne vaut pas une Mère ?

avatar ancien membre
Ancien membre
31/05/2021 à 01:43

Bonsoir ou bonne nuit à tous toutes

Je voudrais vous parler d’ un problème personnel concernant une garde alternée

J’ ai une fille de 9 ans , séparation d’ avec sa mère en 2014 ... vu son âge à l’ époque 2 ans il a été établi par décision de Justice que j’ aurais la garde de ma fille un we sur 2 et là moitié des vacances scolaires ... apparemment les hommes ne seraient pas aussi capable que les femmes pour s’ occuper d enfants en bas âge ...

Bon peu importe nous n’ avons jamais tenu compte de la decision de justice et avons pratiqué une garde alternée jusqu’à en septembre 2020 ... en réalité ma fille était plus souvent chez moi ce qui arrangeait sa mère et ce qui me permettait d’ être le plus possible avec ma fille ... mais en septembre 2020 rupture de mom ex avec son compagnon et elle m annonce qu on revient au jugement de 2014 ... ma fille en pleur qui supplie qu on reste avec l alternance et sa mère qui lui dis que ce n est pas une merdeuse de 9 ans qui décide ...

Alors je vais direct chez avocate qui m explique que vu qu on pratique garde alternée depuis le début et que je suis venu immédiatement pour saisir le tribunal il n y avais pas de soucis ... j’ ai également tenter une médiation , la mère de ma fille est venue une fois , elle à dis devant la médiatrice que oui on avait une garde alternée depuis 2014 mais qu elle avait juger à tort ou à raison qu elle pouvait maintenant s en occuper seule , la médiatrice lui a expliqué que dans l intérêt d’en l enfant ca n était pas ce qu il y avais de mieux ... fin de la mediation

On devait passer en jugement en mars , repousser en avril repousser en juin ... avec ma fille qui me demande chaque fois qu’ on s’en vois quand cela va se terminer ...

Alors maintenant 2 semaines avant jugement mon ex déclare dans le compte rendu de son avocate que nous n avons jamais pratiquer la garde alternée , j ai 6 témoignages de voisins , voisines qui attestent du contraire , elle a zéro témoignage mais mon avocate me dis qu elle a le droit de mentir ... ok super la justice ...

que j ai des problèmes psy et non des moindres (lesquels ? Mystère) que je vois un psy , ça c est vrai ... que je suis violent et que je tape sur tout ce qui bouge ... zéro condamnation , zéro plainte contre moi mais si elle le dis c est que c est vrai ...

Que je crie sur ma belle fille de 13 ans qui demande à témoigner du contraire mais pas recevable car elle est mineur ...

En gros je suis hitler et mussolini réuni ... mon ex a déclaré un jour qu elle était psychorigide et fière de l être et que moi je n etais qu’ un laxiste et qu il faudrait plus de gens comme elle sur Terre et moins de gens comme moi ... alors oui je suis-moi loin d être parfait , je m’ emballe quelque fois , mais j’ aime ma fille profondément , je veux pouvoir assumer mon rôle de père , assumer les devoirs que j ai envers elle ...

Maintenant je n’ ai pas le droit de porter plainte pour diffamation , je serais débouter les JAF ne jugent pas ça ...

La j’ avoue que je suis paumé ... pour le coup je me suis pris une bonne claque

Alors on parle du rôle des parents , des parents démissionnaires , etc etc ... oui c est bien gentil mais déjà s’ il y avait une parité homme femme concernant les enfants ça ferait peu être avancer les choses non ?

Excusez moi de vous avoir déballé ma vie , de vous avoir fatigué avec tout ça mais j’ avais besoin d en parler ...

Après on va me dire oui mais tu t’ énerves , faut rester calme ... ouais mais là je ne parles pas de mon coca qui n est pas assez frais mais de Ma fille ...

Et puis entendre dire que mentir fait partie du jeu ça me rend dingue ...

avatar ancien membre
Ancien membre
31/05/2021 à 06:22

C’ Est pas facile tout ça en effet. Ton ex a l’a D’avoir peu de moralité. Dans ces cas là tous les coups sont permis....mais pour toi aussi....un conseil: prend un cahier et un stylo et note. Note absolument tout ce que dit ta fille de négatif par rapport à sa mère et quand tu en auras une liste longue comme Le Bras retourne voir ton avocate et bats toi.

Allez courage

avatar ancien membre
Ancien membre
31/05/2021 à 07:02

Citation de Aislinn #363039

Je te remercie Aislinn , en réalité elle m a toujours plus ou moins gueuler dessus , rabaisser , je m y suis habitué ... mon gros vrai problème est qu’ elle fait vivre la terreur à ma fille ... elle lui hurle dessus pour un oui pour un non ... ma fille à écris plusieurs (lettres) ou elle explique la situation , elle m a dis plusieurs fois qu elle voulait écrire au juge pour dire ce qu elle vivait mais sans que sa mère le sache ... mon avocate m a dis que la çà ferais carrément peser la balance en ma faveur ... seulement je sais qu après elle va devoir subir les conséquences et représailles de la part de sa mère

Je ne veux pas que ce soit ma fille qui paye pour nos histoires

Je me sent pieds et poings liés ...

Je ne sais pas si je ne peut pas exiger une expertise psychiatrique pour mon ex et moi , je ne sais pas quoi faire pour préserver ma fille

avatar contributeur Karoline
Karoline
31/05/2021 à 09:35

Il aut que ta fille demande à être entendue par le juge et soit accompagnée d'un avocat (gratuit pour elle, un différent du tien).

Il lui expliquera en quoi ce qu'elle dit sera transmis à sa mère et verra avec elle comment le dire et pourquoi le dire.

Fais vite, vois avec ton avocat, s'il le faut, demande un report au JAF en justifiant pourquoi.

avatar contributeur de Plume
Plume
31/05/2021 à 10:13

Salut Rosso,

De façon generale, il est important je pense dans ce genre d'affaire de bien garder a l'esprit que la justice n'est ni juste ni morale.

Ensuite l'essentiel est d'être au moins aussi bien "armé" que l'autre qui cherche visiblement a te nuire. Alors bien sur que tu es un bon pere ce ne sera jamais ca le probleme. Ton ex est juste vexée et confond son ego et l'interet de son enfant (cest assez babal malheureusementmalheureusement comme reaction).

J'espere que tu as choisi une avocate un minima experimentee. En théorie, l'interet de l'enfant est pris en compte donc cest vrai quil serait interessant que ta fille puisse sexprimer (perso je ne connais pas les possibles).

Bon courage et surtout pas de betise, ni contre toi ni contre les autres. Les erreurs coutent cheres dans ce genre de situation.

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar ancien membre
Ancien membre
31/05/2021 à 12:00

Citation de Karoline #363049

Faire entendre ma fille je voulais l éviter par peur des réactions de sa mère ... je ne sais que trop l’ enfer qu elle vis et qu elle me décrit déjà alors si sa mère apprends que notre fille demande à être entendu par le juge ça va être pire ...

pour le report mon avocate m a dis pas de problème , 2600 euros plus 200 euros de timbres et surtout jusqu a 18 mois d’attente vu qu il paraît qu il n y a plus qu un JAF sur les3 habituellement à Toulon ... à savoir si c’est vrai ?

Citation de Plume #363053

Oui effectivement l’ intérêt d’en l’ enfant est primordial (soit disant)

Je l ai bien ressenti chez la médiatrice (médiatrice qui a été indiqué par le tribunal dans la convocation )

Mais la médiatrice n a pas réussi à faire comprendre qu une rupture brutale était préjudiciable à l enfant ...

Maintenant il parait qu elle doit fournir un rapport au juge , si c est le cas je n ai pas trop d inquiétude ... mais je ne sais même pas si vraiment il va y avoir un rapport ...

Je sais qu elle espère que je m énerve , que je déprime ... je déprime c est vrai ... je me sent impuissant ... je me détruit intérieurement c est tout

avatar contributeur Karoline
Karoline
31/05/2021 à 12:11

Je crois que tu n'as pas d'autres choix que de faire confiancce au juge, en espérant qu'il agisse réellement dans l'intérêt de l'enfant.

Puis faire le dos rond, protéger, accompagner ta fille.

Lorsqu'elle se sentira prête, l'accompagner dans sa démarche (https://www.cidj.com/vie-quotidienne/justice/enfant-mineur-demander-une-audition-devant-le-juge-aux-affaires-familiales)

avatar ancien membre
Ancien membre
31/05/2021 à 15:53

Citation de Karoline #363062

Je n’ ai pas le choix de faire confiance mais bon ...

Cecis dis je comprends mieux pourquoi il y a autant de problèmes , de feminicides après 25 plaintes déposées et autres joyeusetés , des gosses qui se font cogner à longueurs de journée et qu on laisse livré à leur sort ... je suis hors sujets mais franchement la justice ... ya quand même pas mal de trucs à revoir ...

Oui je répète je vois un psy , je suis hyper sensible , anxieux mais j aime ma fille plus que tout , je donnerais ma vie pour elle et on veux me faire passer pour un tortionnaire ... ça me blesse oui ... ça me déstabilise ...

avatar contributeur Darkparadise
Darkparadise
31/05/2021 à 16:07

Bonjour, il ne faut pas confondre les arguments de votre exe et la décision du JAF... votre ex peut soutenir ce qu'elle veut, le juge vérifiera en fonction des éléments du dossier... vous confondez un peu argumentation de la partie adverse et la décision du juge, vous ne savez pas encore ce que décidera le juge.

Quant aux enfants en très bas âge, tout dépend. En principe la garde alternée est possible, le juge exclut cela en fonction des éléments, quels étaient ces éléments dans la première décision ?

Votre avocate n'a pas d'intérêt à vous mentir. Bien sûr qu'elle dit vrai sur les délais. Ayez confiance en votre avocat sinon il faut en changer. Surtout ne pas être trop parano avec son propre avocat, c'est malsain.

avatar ancien membre
Ancien membre
31/05/2021 à 17:23

Citation de Darkparadise #363076

Oui c est surtout ce que je me dis que je devient parano avec mon avocate et ce n est pas bon

Et la formulation de la partie adverse est telle qu elle ressemble à une décision de justice ... ça se termine que je suis débouté de toutes mes demandes ...

Je ne suis pas super habitué des tribunaux , et le langage des avocats est vraiment étrange pour moi ...

Mais de toutes façons je ne lâcherais rien , ma fille m a fait jurer que ça se passerait bien , j ai jurer que je ferais tout pour mais je ne pensais pas que sa mère qui prône la vérité à longueur de temps mentirait de la sorte ... je ne veux pas que ma fille se sente trahie ...

avatar contributeur de Dime
Dime
31/05/2021 à 17:29

Salut Rosso.

Reste confiant et crois en toi. La lumière sera faite sur votre situation. Je pense que malgré tout, la justice sait discerner les attitudes de vengeance et celles qui sont honnêtes. Et la parole de l'enfant (si elle s'exprime) est trés importante aussi.

Ce sont des épreuves à passer tout ça, avec bcp d'affects de toutes parts.

Je te souhaite d'arriver à les traverser avec calme, confiance et détermination.

avatar ancien membre
Ancien membre
31/05/2021 à 17:37

Citation de Dime #363078

Merci Dîme , je te remercie

Je vous remercie tous pour vos messages et votre soutient

J’ avoue que je suis déjà pas mal perdu à la base alors m’ (enlever) ma fille c est trop pour moi ...

excusez moi de vous avoir fait subir mes états d âmes et ma situation ...

avatar ancien membre
Ancien membre
31/05/2021 à 20:19

@Rosso une amie est en conflit avec le père (pour le coup il a vraiment un pb le pere) dc le parcours il me semble, ca a été jAF et juge des enfants avec une AEMO (un educateur spécialisé) le truc c que l'educ peut etre génial comme tres con, parce que sa parole et parole d'évangile devant dieu (le juge). La seule chose que tu peux faire pour le moment, c'est de cumuler les temoignages (ecole , sport, voisins etc... ) ...le pb c'est que c'est un processus interminable... surtout pour les enfants.

Envoyé depuis l'application android
avatar ancien membre
Ancien membre
31/05/2021 à 20:38

Citation de Phoenix73 #363086

Merci Phœnix , j ai toute la residence qui pouvait témoigner sans compter les Maîtresses , club de hand etc etc mais l avocate m a dis stop , on a pas besoin d autant d attestations ... mais ce qu elle m a dis c est qu à partir du moment où la mère prétendait le contraire c était compliqué

Alors j ai même des voisines qui voulaient venir témoigner directement au tribunal mais pas le droit ...

la médiatrice doit normalement faire un rapport au juge mais je n en sais pas plus , parceque mon ex a avouer devant la médiatrice qu on faisait garde alterné depuis 2014

Au final j ai des témoignages alors que mon ex en a aucun et mon avocate dis qu elle peut très bien être cru sur parole ...

Sincèrement c est très long et comment expliquer ça aux enfants

avatar contributeur Darkparadise
Darkparadise
31/05/2021 à 20:41

Pas d'inquiétude sur les formulations, ceux sont des demandes qui lient le tribunal (le par cesmotifs), de l'autre cote, croyez en vos arguments, votre bonne foi et en votre avocat.le juge liera tranquillement les 2 argumentations en etant juste.

avatar ancien membre
Ancien membre
31/05/2021 à 21:49

Citation de Darkparadise #363089

Oui c est vrai que les juges sont neutres et il faut que je leur fasse confiance ... et puis je n ai dis que la stricte vérité , ou en tous cas je n ai rien chercher à dissimuler ... ni que je vais chez un psy , mais au final je n aurais pas du en parler ...

avatar ancien membre
Ancien membre
31/05/2021 à 22:41

Citation de ApoFFtX #363100

Si tous les parents étaient comme les tiens il n y aurait même pas besoin de juges . Tes parents ont penser à toi et à ton bien être et je trouve ça vraiment très bien . Parcequ en réalité il n y a que l intérêt de l enfant qui prime , enfin j espère

avatar contributeur Sahine
Sahine
31/05/2021 à 22:58

Bonsoir,

Je pense que ta fille devrai être entendu par le jaf, elle est en âge de donner son point de vue. Je pense également qu'elle doit avant tout parler de son envie d'être avec toi, de te voir, bref de choses positives plutôt que de critiques sur sa mère, car cela pourrai être vu comme une manipulation de ta part et donc te retomber dessus...

Bon courage à toi, j'imagine comme ça doit être stressant tout ça, je suis moi même hypersensible à faire parfois des montagnes de rien alors si ça touchait comme ça à mes enfants....dur dur!

Et ne t'excuse pas d'être venu en parler ici, surtout pas!

avatar ancien membre
Ancien membre
31/05/2021 à 23:09

Citation de Sahine #363102

Merci Saphine , mais justement je trouve ça ignoble d instrumentaliser des enfants , et je n ai fait à part ici pour vous expliquer aucune critique ou dis de saloperie sur la mère de ma fille , je ne suis pas pour le dénigrement de l autre , je trouve çà moche ... non je n ai fait qu essayer de rester le plus juste possible , je ne m attendais pas a des coups bas de sa part (ça fait parti de ma naïveté)

Mais la je suis pris entre le marteau et l enclume, et ma fille qui me fait promettre de tout arranger alors que je n’ ai pas le controle de tout .

Ma fille s imagine aussi qu il suffit de dire la vérité mais je lui cache ce que dis sa mère , ce en quoi j ai peu être tort ...

avatar contributeur Karoline
Karoline
01/06/2021 à 09:17

À son âge, tu n'as pas tord de lui "cacher" ce que sa mère dit.

Protège là, en restant dans la bienveillance envers elle.

Anticipe avec ton psy ce que tu pourrais lui répondre si elle te pose des questions, que tu ne te trouve pas démuni. As-tu la possibilité qu'elle en voit un pour elle ? Le top serait que vous l'ameniez alternativement avec sa mère...

Courage, reste un papa sécurisant !

avatar ancien membre
Ancien membre
02/06/2021 à 16:31

Première participation sur ce forum, mais le sujet me touche ...

Ce serait top que ta fille puisse être entendue par le JAF, à 9 ans la parole de l'enfant compte (et devrait toujours compter, d'ailleurs, qu'importe l'âge) mais je comprends aussi le conflit dans lequel tu ne veux pas la mettre et dont tu la préserves. Le JAF est censé quand même prendre en compte la globalité de la situation, les témoignages apportés également, et tout l'historique depuis la séparation...

Personne ne devrait avoir à vivre la situation que tu vis, c'est horrible. Courage à toi, en espérant que tu puisses avoir un JAF un minimum éclairé et consciencieux, qui veuille aussi faire au mieux pour ta fille et non pas pour l'ego des parents. Tu pourrais avoir la possibilité d'être soutenu par une mesure d'AEMO (assistance éducative en milieu ouvert), mais quelqu'un l'a soulevé ; si l'éduc est con, il est con, il n'empêche que l'historique pourrait être retracé sur le fait que tu as fait tout ce qu'il fallait pour le bien de ta fille. D'ailleurs, le fait que tu vois un psy n'est pas une preuve à charge, mais au contraire, démontre plutôt recherche d'équilibre personnel ;)

Courage à toi !

avatar ancien membre
Ancien membre
02/06/2021 à 17:02

@Absol’M

Je te remercie pour ton message , c est vraiment beau et réconfortant de voir qu’ il y a ici autant de personnes compatissantes , empathiques et qui ne me juge pas comme un faible incapable de faire face à la justice ...

Je ne vais pas vous dire que chaque intervention me fait pleuré parceque je passerais pour une lavette (on me l a tellement sorti celle la) mais pourtant oui ça me touche bien plus que vous n imaginer ... et oui je pleure souvent ...

Pour le psy l argumentaire se base sur le fait que j avais envoyer un message à mon’ ex 2 jours après le premier confinement ou je disais que ça m avais bien déprimé tout ça (et c est vrai que de voir l hécatombe , les morts , les malades et les répercussions m ont affectés)

Et c est ce message ainsi qu un autre ou je dis que j avais rdv chez mon psy qui sont là base selon l avocate adverse de mon incapacité à m occuper de l éducation de ma’ fille ...

Comme quoi vouloir avancer , avouer ses faiblesses et se soigner peux se retourner contre soi ... ça me servira de leçon

Le problème du témoignage de ma fille est que fatalement cela va lui retomber dessus ... mon ex m a plusieurs fois expliqué qu elle avait des absences de sentiments , qu elle était psychorigide et fière de l être , et que ce n est pas une merdeuse de 9 ans qui va décider où elle doit vivre ...

Comment prouver tout cela ? Comment faire pour qu il n y ai pas de représailles sur ma fille ? J ai peur pour elle ...

Merci pour tes encouragements

avatar ancien membre
Ancien membre
02/06/2021 à 17:19

Je trouve que l'argumentaire de l'avocate est absurde. En regardant cette situation avec mes yeux d'éduc en protection de l'enfance, justement, je préfère mille fois un parent qui a les capacités de reconnaitre une "fragilité" ou un besoin de soutien, qu'un parent qui se complait dans son mal-être et qui l'occulte. A mon sens, c'est plutôt ça qui montre une potentielle incapacité à s'occuper de l'éducation d'un enfant, bien plus qu'un parent qui est dans une démarche de soin. Et c'est personnellement ce que je mettrais en avant en "contre-argumentation" ; oui, j'ai conscience de mes fragilités, je suis une personne sensible, et justement, je travaille sur la personne que je suis pour que ma fille grandisse dans un lieu sain et en adéquation avec ses besoins.

Je ne suis malheureusement pas calée en droit, si j'avais les capacités de pouvoir t'aider de ce côté là avec des conseils pertinents, je le ferai volontiers. :/ Ta situation semble complexe, et je ne voudrais pas donner des conseils qui pourraient avoir d'impacts potentiellement négatifs. J'ignore comment tu pourrais faire valoir tes inquiétudes concernant ton ex ; tu peux exposer tes propres craintes de papa quant à l'épanouissement et la sécurité de ta propre fille, mais il y a toujours ce risque, ce "jeu" (entre très gros guillemets, car je n'ai pas de termes plus adéquat, pardon) de la parole de l'un contre celle de l'autre. Quant à ta peur des représailles sur ta fille, déjà ce doit être extrêmement lourd à porter, extrêmement anxiogène... mais je ne vois pas ce que tu pourrais faire de plus que de faire appel à un tiers (mesure éducative, médiateur, ect... ce que tu as déjà fait, en soi, donc ça ne va pas beaucoup t'avancer ; faire constater peut-être le discours de ton ex par un témoin extérieur ?)

J'espère vraiment fort que le JAF saura faire la lumière sur la réalité de cette situation, autant pour toi, ta souffrance est terrible, que pour ta fille qui mérite de grandir dans un environnement sécurisant ET sécurisé.

avatar ancien membre
Ancien membre
02/06/2021 à 17:55

Tu sais Absol’M , que la situation soit anxiogène pour moi n est pas essentielle , je n avais qu à être moins naïf et moins confiant ... en plus je n étais pas dans l’obligation d avoir un enfant avec mon ex ...

Tout ça est bien fait pour ma gueule en réalité

Par contre ma’ fille n a rien demander , elle n a pas choisi ses parents ...

Tu peux parfaitement utiliser le terme de jeu , parcequ en réalité même mon avocate m a dis’ que les mensonges , les calomnies et autre faisaient parti du jeu ... c est juste que je ne suis pas’ en mode guerre ou conflit ... je voudrais juste pouvoir être un père’ meme si ça n est physiquement qu une’ semaine sur 2 ... je dois me justifier pour tout ... mais en réalité le côté humain je’ ne le’ vois pas ...

le côté justice avec pour moi comme base la vérité n est qu une idée stupide que je m en étais faites .

Maintenant je ne suis pas juriste , je ne suis pas éducateur , je suis juste un père noyé dans un système qui le dépasse ...

Mon avocate m avait dis au départ qu il y avait 99 pour cent de chances d obtenir la garde alternée , maintenant elle me dis vous comprenez votre ex nie tout en bloc ... alors je lui dis que j ai des témoignages , que je n inventé rien ... oui mais vous comprenez les temoignages ... je lui dis mon ex ment , réponse de mon avocate oui elle en a parfaitement le droit et un JAF n est pas la pour juger ça ... bon ok ...

avatar contributeur de Plume
Plume
02/06/2021 à 18:35

@ Rosso,

C'est peut etre idiot mais demander une expertise psy ne pourrait pas aider? Je me dis que ton ex peut leurrer des avocats, un psy peut etre beaucoup moins, d'autant plus que son comportement est étrange..

Perso, je parlerais a ta fille. Je lui dirai la verité sur cette situation avec des mots d'enfants et sans juger ton ex. Parce que cest bien si ta fille comprends ton angoisse et te soutient, aussi. Ce n'est pas la manipuler que d'etre transparent et integre. Apres, a 9 ans, un enfant est capable de se faire son propre avis sur les situations. Si tu restes sur ton envie de conserver la garde alternee et ton incomprehension vis a vis du discours de ton ex, ta peur que le jaf ne soit pas juste vis a vis de ta demande, au moins, elle peut te comprendre. Sans critiquer ou juger ton ex evidemment, juste en restant sur des faits la concernant.

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar ancien membre
Ancien membre
02/06/2021 à 18:54

@Rosso J-6, je trouve les arguments Absol'M très juste. Alors oui tu pleures, tu es emotifs et ? ....Est ce reelement le témoignage d'une faiblesse? "Vous vous sentez vulnérable et avez la sensation de laisser une impression de faiblesse lorsque vous pleurez ? Sachez qu’en réalité, pleurer n’est pas une faiblesse, mais un signe d’intelligence émotionnelle (et cela vaut AUSSI pour les hommes).

D’après le psychologue Daniel Goleman, l’intelligence émotionnelle se définit par la capacité à identifier, à comprendre et à gérer ses propres émotions. Par conséquent, lorsque l’on s’obstine à retenir nos larmes, ce sont nos émotions que l’on s’empêche d’exprimer.

C’est la meilleure manière de refouler nos sentiments et ressentiments (tristesse, colère) et de les laisser exploser à un moment qui sera totalement hors de notre contrôle. Une expérience qu’il est préférable d’éviter de vivre.

Il vaut donc mieux apprendre à laisser nos larmes couler au moment où elles pointent le bout de leur nez et ainsi leur permettre d’apaiser l’esprit et sentir cette sensation de légèreté."

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Multicolore
Multicolore
02/06/2021 à 19:30

Je suis malheureusement bien incapable de donner des conseils mais je peux te faire part de mes réflexions. La justice n'est pas toujours juste et n'est pas toujours un bon exemple pour nos enfants. Toi tu peux l'être pour ta fille, lui montrer ce que c'est que l'honnêteté, le respect, l'amour, les émotions... Qu'elle sache que quoi qui se passe, elle pourra toujours compter sur son papa, que certaines choses ne dépendent pas de toi, que tu fais au mieux pour elle. Peut-être peux tu lui faire confiance en acceptant son désir de témoigner, ce serait une belle preuve d'amour réciproque... Je ne sais pas si c'est la bonne solution... Mais y en a t il une ?

En étant en instance de divorce avec un pervers, j'ai adopté un mode de communication basé essentiellement sur les sms car ce sont des preuves écrites et utilisables en justice. Je garde l'intégralité des conversations et je les imprime. Avec un peu de malice, il est parfois possible de faire écrire des choses "intéressantes" à l'autre... Mais il faut faire attention à ce que tu écris pour que cela ne puisse pas se retourner contre toi. Et il me semble qu'il fait éviter de trop en dire sur ta vie, tes émotions... Ne donne pas d'éléments qui peuvent être utilisés par ton ex pour te blesser.

Bon courage.

Envoyé depuis l'application android
avatar ancien membre
Ancien membre
02/06/2021 à 23:15

@Plume

Je suis allez voir mon psy pour lui expliquer la situation , il m a dis que c était à la partie adverse de prouver que j étais inapte ou pas à m’ occuper de ma fille et que leur dires n étaient que du bla-bla ...

Ma fille je ne lui cache rien , c est elle qui me demande à lire les comptes rendus et autres ... et elle m a dis , en fait Maman me joue la comédie et elle me fait culpabiliser mais en fait elle ne dis pas la vérité ... alors je vais écrire au juge comme ça on sera sur qu’ on reviendra comme avant ... mais j ai dis que ce n était pas la peine parceque je sais parfaitement qu elle aura à subir les conséquences et les réactions de sa mère ...

@Phoenix

Oui je ne devrais pas me dire que pleurer est une mauvaise chose , mais avec cette connerie d éducation que j ai eu chaque fois que je pleurais j en prenais plein la gueule ... un homme ça ne pleure pas point final ...

c est peu être pour ça que les codes et les valeurs de certains ne me correspondent pas

@Multicolore je te souhaite de ne pas trop laisser d énergie dans ton divorce , j’ espère sincèrement que ça se passera le mieux possible , ou le moins mal ...

Et oui je lui ai expliquer que ce n est pas moi qui décidais mais la justice , elle me demande à chaque fois pourquoi c est si long ... mom ex à décider de rompre la garde alternée (officieuse) le 1 septembre 2020 , j étais chez l avocate le 8 septembre , on devait avoir une audience en Janvier , finalement ça a été en Mars , puis repoussé à Avril puis repoussé à juin ...

Va expliquer ça à une enfant ...

avatar contributeur de Plume
Plume
02/06/2021 à 23:50

@Rosso,

Je comprends que tu veuilles proteger ta fille mais a 9 ans elle est peut être capable de décider et de prendre les risques. Je dis peut etre parce que je ne la connais pas. En plus cest ton talon dachille ta volonté de proteger ta fille et ton ex l'utilise contre toi.. quand je disais qu'il fallait s'armer dans ce genre de procedure, cette possibilité de temoignage est precisement une arme. Et meme si toi tu ne veux pas la guerre, ton ex te l'impose alors toute option doit au minimum etre étudiée.

Se faire insulter ou humilier par des adultes, cest le lot de beaucoup d'enfants. Et si ton ex est aussi peu bienveillante que tu le laisses penser, je ne suis pas certaine que cela change le quotidien de ta fille tant que ça.. Peut etre que cette histoire des consequences peut se discuter avec elle, histoire de la laisser exprimer son point de vue (ce qui n'empeche pas de trancher apres si tu estimes qu'il le faut).

Bon courage a toi

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar ancien membre
Ancien membre
03/06/2021 à 00:27

@Plume

Tout ce passais bien avec mon ex , elle à déménager pour se rapprocher de son nouveau compagnon , du coup j ai déménager aussi pour être à environ 300 m de chez elle ... j avais les clés de son appart , je lui faisait même des travaux , elle avais les clés du mien ...

on se voyais très régulièrement , je passais voir ma fille très régulièrement, je l avais au tel ... tout était pour le mieux ... et puis il a fallu que mon ex dise à son compagnon que sa fille a lui ne valait rien et d autres trucs ... au final il a dis stop ... et du jour où il s est barrer elle m a fait venir chez elle et m à dis que maintenant elle était seule et qu on revenais à la décision de 2014 ...

Ma fille s est mise à hurler et à dire qu elle ne voulais pas ça , et la ma fille a eu droit à des hurlements comme quoi ce n était pas une merdeuse de 9 ans qui décidait , que ce n était qu une ingrate avec tous les sacrifices qu elle avait fait pour elle ...

Alors la vérité c est que je lui ai dis qu elle ne pensait qu à sa gueule et en aucun cas à notre fille et j avoue que je lui ai dis qu elle étais degueulasse , pourrie , menteuse et autre ...

Maintenant on m avait dis que mon ex a un vrai problème psy , genre PN ou sociopathe mais qu il y a un gros problème , moi gros con que j’en suis je n ai pas voulus y croire ... au final je me poses des questions ... mais par contre elle refuse de voir de psy parcequ elle n en a aucunement besoin ...

La je te racontes toute l histoire ...

Bon j avoue que je ne suis pas violent mais il y a des moments où j avais envie de lui mettre une giffle c est vrai ... mais je ne l ai jamais fait ...

Maintenant je pourrais allez supplier son ex de revenir quitte à lui payer un dédommagement mais ça m étonnerais qu il accepte , ceci si dis ma fille me dis que maintenant elle ne lui crie plus souvent dessus ... seulement est ce que ça va durer dans le temps ?

Chasser le naturel il revient au galop à ce que certains disent

Je me demande si ce n est pas moi qui devrait demander une expertise psychiatrique pour tout le monde , enfin au moins elle et moi ... quand je dis que j ai peur pour ma fille j ai vraiment peur ... pas qu elle la frappe mais qu elle lui fasse perdre confiance en elle , la rendre angoissée ...

c est Deja le cas parceque chaque fois que je dois ramener ma fille chez sa mère , une demi heure ou une heure avant elle commence à me dire qu elle n arrive plus à respirer , qu elle a mal au ventre

Je vis un enfer et j ai surtout l impression que ma fille aussi

La je vous ai tout dis ...



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr