L'adoption gay

Membre Anonyme - Modification par JuGWaldorf le 06/09/2012 - 19:58:13
Voilà voilà, Je me lance dans ce sujet un peu tordu pour tenter d'éveiller votre esprit critique ! Le but du topic est en fait d'argumenter et de contre-argumenter sur un sujet. En gros, le Posteur 1 lancera un argument que le Posteur 2 contre-argumentera. Le Posteur 3 lui sera donc de l'avis du Posteur 1, et argumentera contre le Posteur 2. Pour faire plus simple, voici un exemple, en admettant que le sujet soit l'adoption dans un couple gay: Je me doute bien que peu de gens, ou personne d'ailleurs, vont se lancer dans ce genre de topic, mais au moins fera un débat qui restera normalement calme. Le but du topic est d'alterner les points de vue, et non pas de donner un avis qui vous tien à coeur ! Vous pouvez donc être pour et vous retrouver à argumenter contre, et être contre et vous retrouver à argumenter pour.
Membre Anonyme
Ma poule, tu vas donner des maux de tête aux gens!
Membre Anonyme
Bah et alors, faut arrêter de s'avachir devant la télé avec un pot d'Haagen Dazs, et penser à réfléchir aux sujets d'actualité!
Membre Anonyme
J'aime pas ce produit. Bon alors, qui donne le premier argument?
Membre Anonyme
Moi ! L'adoption chez les gays permet de créer des familles, et donc de "banaliser" le couple gay. Bien sûr, ca prendra du temps.
Membre Anonyme
D'abord, faut-il banaliser le couple gay? L'homosexualité étant une déviance est-il réellement indispensable d'en faire la "normalité", De plus, combien de temps en moyenne dure un couple gay? Les enfants ne vont-il pas être ballotés d'un homo-parent à un autre et d'un couple gay à un autre? Un peu rétrograde, je l'avoue...
Membre Anonyme
J'ai bien dit "banaliser" et non pas "normaliser", c'est à dire qu'il y aura toujours une différence, dans tous les cas, mais qu'au moins ça sera rentrer dans les moeurs. Un couple gay dure aussi longtemps qu'un couple hétéro, là encore il n'est pas question de sexe des partenaires, mais de sentiments. Donc les enfants, tout comme dans un couple hétéros peuvent très bien se retrouver avec un seul parents, ou des beau-parents. Et j'ai envie de dire c'est banalisé de nos jours les familles recomposées.
Membre Anonyme - Modification par Jimbo le 02/09/2012 - 21:04:46
Je connais le cas d'un couple homosexuel féminin. Ce couple est effectivement très stable. Ce qui est moins bien, c'est que l'enfant est surprotégé et que les relations avec cette "famille" sont difficiles. Sa mère surveillait tout parce qu'elle avait constamment peur que son enfant pâtisse de son milieu familiale. Les relations avec les autres enfants sont problématiques. Il faut que les camarades aient une famille très pédagogique et compréhensive!
Membre Anonyme
Evidemment, ça ne se fera pas automatiquement au début, mais petit à petit les gens s'y habitueront. Même s'il y aura toujours des personnes réticentes. N'oublions pas que c'est une forme de discrimination, tout comme le racisme. Si on y repense, le temps de l'esclavage est bien loin, même si on trouve toujours des personnes racistes. Je pense que ça se passera de la même façons avec l'homosexualité et l'adoption dans plusieurs années. On progresse lentement, mais surement. Alors, le parent sur-protecteur du couple que tu connais n'auras plus de raisons de surprotéger son mioche.
Membre Anonyme
Non, pas du tout. Un Poulet. Après, tu peux le manger!
Membre Anonyme
Perso mettez vous a la place de l enfant adopté par un couple homosexuel ! Les autres enfants ne vont pas comprendre pk il a deux papa ou deux maman! Un enfant a besoin d'une maman et d'un papa. Tout le monde veut que ces enfants soient heureux mais avec des parents homosexuel il ne sera pas heureux! Le monde n'est pas encore pret a accepter l'Homosexualité dans sa totalité! C est la vie et il faudra du temps pour qu on soient tous egaux !
Membre Anonyme
Et donc, Ali, tu penses qu'en évitant tout avancement dans le sens de l'acceptation des gays comme des gens qui rentrent dans les critères de la société soit une bonne chose ? Si on faisait comme ça, alors on serait dans la merde. Dans certains pays, des gays peuvent se marier. Les gens évoluent parce qu'on leur impose (pour ceux qui sont restés mentalement au Moyen-Âge) la communauté gay. En ce qui concerne l'enfant, je pense que ca ne peut que le rendre plus tolérant que d'être dans une famille homoparentale. Pour les relations avec les autres enfants, ca lui forgera un caractère qui lui sera toujours utile dans un avenir proche ! Et parents gays ou pas, les enfants trouvent toujours quelque chose pour critiquer les parents ou l'entourage proche des autres. Mais ce sont des enfants.
Membre Anonyme
Vous êtes trois contre moi, c'était pas le but du topic, fallait alterner les points de vue en fonction de la réponse (négative ou positive) postée juste au dessus, mais soit! BoumVoyageur : Un castor, ca ne s'adopte pas. Une tortue c'est pas amusant. Un poisson rouge c'est encore pire. Et on éduque pas des animaux comme on éduque des enfants (dit-il détestant de près les mioches). Jimbo : Tu comptes ouvrir un KFC ?
Membre Anonyme
Bien bien ce que tu dis mais excuse moi de te le dire ce n et pas toi le fils qui a des parents homo donc tu as beau trouver des excuses tu ne pourras jamais le savoir et jamais etre a la place de l enfant! Et ce n est pas en imposant qu on arrivera a se faire une place il faut laisser du temps et juste pour te rappeler que dans certain pays encore nombreux l homosexualiter est pretexte de peine de mort et de peine de prison!
Membre Anonyme
Justement Ali dans ces pays-là sont ceux qui n'ont rien fait pour avancer. Certes, je ne serai pas cet enfant, mais j'ai eu des parents très jeunes, qui ne se sont jamais marié, j'ai vécu avec une mère célibataire puis ensuite avec une famille recomposée. Et tout ça, c'était pas super il y a encore 10-15 ans. Alors non, je ne sais pas ce que c'est d'avoir des parents du même sexe, mais si, je sais ce que ca fait de ne pas avoir une famille comme les autres. Alors je peux malgré tout assurer ce que je dis, le fond reste le même bien que la forme change. Et bien sûr, personne n'argumente dans mon sens, mais c'est pas grave. BoumVoyageur On s'en occupe, on ne les éduque pas vraiment...
Membre Anonyme
Mais ça rien a voir ! on parle de deux mec qui vont emmenner l enfant a l ecole qui vont aller aux reunions"! L' enfant se sentira tres different et le vivra mal! Et je te signal que ces pays comme tu dis sont des pays tres avancet mais pas pour la sexualiter et c est comprhensible on a pas la meme religion pour tout le monde ok "
Membre Anonyme - Modification par Nico31ov le 05/09/2012 - 01:53:08
On en est ou la, c est au tour de la defense ? Ali tu as raison, le monde n est pas pret a accepter l homosexualité et le sujet est bien la. Un enfant qui grandit au sein d un couple homosexuel peut etre tres malheureux, par discrimination, tout simplement parce que ses parents, le couple qui l eleve, est different. Pourtant je ne suis pas si sur que ce soit une fatalité. Les stereotypes continuent de faire un malheur et c est aussi le cas pour les couples heteros soit disant "parfait". Mais toutes les meres ne sont pas forcement douces et protectrices et tous les peres, forts et autoritaires. Que l enfant ait besoin d un pere et d une mere, je n en suis pas si certain. Il a surtout besoin d une varieté de personnalités a travers lesquelles il puisse s identifier et s epanouir. Mais comme c est souvent le cas le debat tient plus de la forme que du fond.
Membre Anonyme
Wouhou pour une fois je vais argumenter contre. Merci Nico j'ai cru que personne allait comprendre l'intérêt du sujet... Admettons que le couple cliché hétérosexuel soit, ce qui dérangerait le plus sont les parents en eux-même, pas leur éducation. C'est sur ça que se base les autres et cet enfant en souffra forcément. À l'ecole, puis peut être aussi dans sa vie privée d'adulte, avec son futur partenaire ou bien sa future belle-famille. Ce qui risquerait de créer une sorte de rancune envers ses propres parents et la fin ne peut être que mauvaise...
Membre Anonyme
Pas prendre les gens pour des jambons! Tout le monde a compris le principe! C'est hypocrite de stigmatiser les couples homo. Quand on connaît les difficultés qui leur sont faites, il faut reconnaître que s'ils veulent adopter c'est qu'ils en ont vraiment envie. Pourquoi est-ce qu'on ne pointe pas du doigt les familles mono-parentales? Dans ce cas non plus il n'y a pas les deux référents paternel / maternel.
Membre Anonyme
C et la vie !!! On est tous egaux en droits et en liberté ! Ça c est la theorie apres la pratique c est autre chose! On est pas dans le monde des bisounours!
Membre Anonyme
Oui oui oui... Mais alors l'argument contre c'était...? :P:roll::P
Membre Anonyme
Jugwaldorf a dis : Jimbo : Tu comptes ouvrir un KFC ? Tes désirs sont des ordres ma poule!
Membre Anonyme - Modification par Nico31ov le 05/09/2012 - 21:38:47
Excuse me pour le HS: Ali, ce n est vraiment pas contre toi, mais si il y a bien un endroit ou je ne pensais absolument pas lire cette tirade c est bien sur ce Forum. Une tirade reprise par certains dans le seul but de justifier des actes qu ils ne peuvent justifier autrement. Le monde est surtout tel que nous le faisons tous. Il serait plus honnete d en prendre a chacun sa part de responsabilité. Il y a du travail, c est evident et bien "Ainsi Soit-il" nous ferons avec meme si il faut se battre contre vents marées. :salut:
Membre Anonyme
Excuses moi mais je n ai pas pris cette «tirade» comme tu dis sur quelqu un d autre! J ai dis cela car je le pense !
Membre Anonyme - Modification par Nico31ov le 05/09/2012 - 22:43:38
La question au fond Ali est: crois tu que nous pouvons y changer quelque chose ?
Membre Anonyme
Et ce qu'Ali n'a aussi pas compris, c'est qu'on devait se retrouver en position de "pour" ou de "contre" selon le post du dessus... Or, à part dire que l'adoption pour les gays c'est le mal incarné... Il ne fait pas grand chose. C'est dommage ! Nico et Jimbo ont joué le jeu au moins.
Membre Anonyme - Modification par Nico31ov le 06/09/2012 - 00:00:19
Je ne pense pas qu Ali soit si categorique, mais il nous confronte a un point de vue qui il faut bien l avouer, est spontanement celui de la grande majorité des gens. Heureusement cela ne veut pas dire qu ils ait raison. Mais beaucoup sont incapable de se positionner en pour si ils sont contre et en contre si ils sont pour ... Plus important encore, et c est ce qu il met en evidence: on parle d avantage des apparences que d equilibre, c est assez revelateur. Enfin, comment sommes nous passé de "Paix et Amour" a "Ce n est pas le monde des Bisounours" ? Un message utopique mais empli d espoir et de force, a un message qui n evoque que resignation et indifference.
Membre Anonyme - Modification par Jimbo le 06/09/2012 - 19:23:12
Bon, d'après mes savants calculs on en est à une argumentation contre. J'ai considéré que Nico ne pouvait être que pour! Je vais donc me lancer... Contre. Tous les couples homos ne partent pas avec les mêmes chances. Certains on un environnement familiale favorable d'autres pas. Donc, l'enfant adopté non plus. Pour peu que les parents du couple soient plus ou moins homophobes, les petits enfants seront, de fait, privés de grands parents, entre autres. Ou plus simplement d'une partie de leur famille adoptive.
Membre Anonyme
Je vais encore me faire agresser par message perso vu que je vais devoir être pour. *wink wink au concerné* Hétéro ou homo, les gens ne partent pas tous forcement d'une bonne base. Je veux dire, tout le monde ne vit pas dans le 16e arrondissement de Paris chouchouter par papa et maman *wink wink encore une fois*. Donc cet argument ne compte pas vraiment. En ce qui concerne la privation d'une partie de la famille, ce n'est pas parce que les grands-parents seront contre que tout le reste de la famille le sera. Ensuite, je pense qu'une majorité de grand-parents passeront outre en apprenant l’existence d'un enfant. On devient gâteux en vieillissant parait-il.
Membre Anonyme
je me suis souvent exprimé sur ce sujet là qui est une répétition d'un ancien sujet (pas si ancien du reste). je suis toujours contre l'adoption par un couple homosexuel car cela ne représente pas l'équilibre adéquat pour l'épanouissement d'un enfant. Un père et une mère est un repère fondamental qu'on vive avec ou pas. Issu d'une famille monoparentale, un enfant sait tout de même qu'il a un autre parent manquant de sexe opposé et c'est très important. L'important n'est pas qui l’élève mais d’où sont ses racines. Et on peut faire ce qu'on veut ces racines sont un "mâle" une "femelle". c'est le principe génétique, scientifique, religieux de la vie (selon du coté où on le regarde). Sans adopter , en revanche, il serait bon de plancher sur le parrainage (du type sos village d'enfant) où un couple homosexuel prend en charge au même titre de parents l’éducation d'un enfant sans foyer, jouer en fait le rôle de parents sans pour autant contrarier l'équilibre fondamental. Le titre n'a pas d'importance ,c'est le cœur qui compte.

Sujets similaires
  1. Des personnes interessées par la spiritualité ?
  2. Découvrez le nouveau service de beTolerant
  3. Avortement : jusqu'à 99 ans de prison pour les médecins dans l'Etat de l'Alabama
  4. Aux amis de l'errance et du voyage intérieur...
  5. Vos petits bonheur a vous
  6. La morphopsychologie. Vous en pensez quoi.
  7. La taille compte t-elle ?
  8. Stupéfiants
  9. Séance ciné "La couleur des sentiments"
  10. Quel rêve réaliserez vous si pourriez le faire?
  11. Faire une galette des rois maison
  12. Hospitalisation ou non?

  S'inscrire pour participer