Je suis une femme transgenre hormonée attirée par les femmes CIS

avatar contributeur anonyme
Anonyme
06/03/2021 à 19:02

J'ai franchi le pas il y a 2 ans pour de bon (avant des allés et retours).

Hormonée depuis 6 mois et demi.

J'ai toujours été attirée par les femmes CIS.

Ma sexualité d'homme était un fiasco.

Par contre la sensualité, le corps féminin, la douceur, la féminité, les prélimaires au féminin etc sont vraiment ma recherche.

Est ce que d'après vous certaines femmes CIS peuvent être attirées par une femme transgenre en cours de transition. Tout en sachant, que je veux aller jusqu'à la vaginoplastie. Dois je prendre mon mal en patience et attendre d'être opérée?

A vos claviers, cela m'angoisse de plus en plus...

avatar contributeur de Doremi
Doremi
06/03/2021 à 20:10

Salut Anne O'Nyme,

Je crois profondément à la magie de la rencontre, plus qu'au pouvoir de la liste de critères que l'on coche : une femme pansexuelle peut rester insensible à ton mystère tout en étant très ouverte à la rencontre avec une femme d'origine trans, et une femme hétéro, homo ou bi peut parfaitement être sensible à ton charme à toi, mais se désintéresser de celui de toutes les autres personnes en transition. D'où l'intérêt de tisser des liens de coeur à coeur plutôt que chercher à savoir si "certaines femmes CIS peuvent être attirées par une femme transgenre en cours de transition" : peu importe les statistiques, une rencontre est toujours quelque chose d'unique ! Aie confiance, en toi, en l'autre, en la vie

avatar contributeur anonyme
Anonyme
06/03/2021 à 20:37

Merci je crois fortement à cela, mais il est vrai que la période n'est pas propice aux rencontres...

Par ailleurs, depuis des mois aucune femme ni sur Internet ou en réel s'est intéressée à moi autre qu'amicalement...

Mais je suis optimiste de nature donc je crois que cela m'arrivera un jour...

avatar contributeur de Doremi
Doremi
06/03/2021 à 20:47

Citation de Anonyme #356308

Big hug la miss 🤗

avatar contributeur de Dime
Dime
06/03/2021 à 20:52

Bonjour,

Tu mets l´accent sur ton attirance pour les femmes cis. Cela sous-entend-t-il que tu n´es pas attiré par les femmes trans ? Cest juste une question neutre, et si c´est le cas, c´esr sans jugement de ma part. (le desir ne se commande pas).

avatar contributeur anonyme
Anonyme
06/03/2021 à 20:56

Femme trans ok oui mais opérée...

avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur
06/03/2021 à 21:06

Anonyme

Est ce que d'après vous certaines femmes CIS peuvent être attirées par une femme transgenre en cours de transition.

Je ne suis pas toutes les femmes "CIS" mais je n'ai aucune raison de répondre « non ». Dans un monde idéal, dans lequel nous ne vivons pas, on devrait se sentir libre d'être attiré.e par une ou des personnes qui nous plaisent tout simplement. Indépendamment du fait qu'elles soient trans ou pas... je sais, c'est facile à dire.

MissKim avait posté un sujet intéressant dessus :

👉 la situation très difficile des femmes trans lesbiennes

J'espère que tu ne t'angoisseras pas trop car coté cœur, les temps sont durs pour de très nombreux.ses célibs (pour ne pas dire tout le monde), cis ou trans, quelle que soit l'orientation.... on a tou.te.s des raisons plus ou moins relous qui peuvent tuer notre sexytude aux yeux de qq1.

Désolée, je n'aide pas grandement 😅

Bon courage quand même


La vie est un perpétuel recommencement...

avatar contributeur anonyme
Anonyme
06/03/2021 à 21:08

MERCI c'est bien vrai, on ne contrôle pas ses attirences..Par ailleurs, pour tous (femme, homme, trans ou autre.. ) les temps sont durs pour les célibataires..

avatar contributeur de Dime
Dime
06/03/2021 à 21:09

D'accord.

J'ai le ressenti que tu étais peut-etre du genre "homme lesbien" et tu as franchi le pas pour te transformer en femme.

avatar contributeur anonyme
Anonyme
06/03/2021 à 21:12

Je me suis toujours sentie femme avec une sensibilité féminine et par ailleurs, je n'aime pas le corps masculin me concernant...

avatar contributeur de Jessika
Jessika
21/03/2021 à 10:54

Oui biensur que c'est possible, je suis amoureuse et cette personne n'a pas fini sa transition, ça t'empêche pas d'aimer la personne... Pour le coter sexuelle c'est temporaire si la personne décide de se faire opérer... Ça vos le coup d'attendre 😉 ça t'empêche pas non plus d'avoir des rapports même si la personne va être plus donneuse que receveuse... Mais voilà il y a beaucoup de choses à faire pour exiter une personne... Et pas que l'acte en lui même...

Pour répondre à ta question... Tu es née dans le mauvais corps étant donné que tu étais un homme même si tu te sent femme et que tu as toujours était femme mais ce que je veux dire c'est pourquoi utiliser le mots lesbienne alors que de base ça serait hetero ??

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove
21/03/2021 à 13:25

Citation de Jessika #357472

Jessika, tu sembles meconnaitre le sujet de la transidentité. Je t'invite a lire les forums sur la question avant de réagir afin de ne blesser personne.

https://betolerant.fr/article/10-phrases-interdites-transgenres

"Tu es née dans le mauvais corps" : tu présumes de son corps sans la connaitre.

"pourquoi utiliser le mots lesbienne alors que de base ça serait hetero ?? " : une relation entre deux femmes cis ou trans reste une relation entre deux femme donc une relation lesbienne.

Bonne journée bisous

avatar contributeur de Jessika
Jessika
21/03/2021 à 13:42

Merci mais je l'ai déjà lu et une personne qui souhaite changer de genre c'est que pour cette personne '' elle ou il est né(e) dans le mauvais corps''... C'est pour ça qu'ils ou elles font la transition, je ne trouve pas cela transphobe de dire ça.

Et pour ma question je suis d' accord que deux femmes trans ou cisgenre le terme c'est lesbienne si elles sont attirée par le même sex, mais étant donné qu'avant c'était un homme, un homme qui est attiré par les femmes le therme c'est '' hetero'' d'où ma question

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove
21/03/2021 à 14:57

Ni l'ignorance, ni la sotise, ne sont de la transphobie. Par contre, répéter des paroles qui peuvent être blessantes en tout connaissance de cause pour des personnes trans concernant leur genre, c'est transphobe.

Tu te bases sur quels critères pour determiner que cette personne etait un homme ? ses parties genitales ? la maniere dont il s'habille ou se maquille ? parcequ'il aime probablement la mecanique ? ...

Penses tu vraiment qu'une personne puissent changer de genre, de nature ? il ne s'agit pas de choisir la couleur de sa voiture....

qu'as tu comme experiences quant aux parcours transidentitaires ? peu, il semblerait.

Tu as ta logique et raisonne avec celle ci sans vouloir essayer de comprendre la logique des gens qui vivent la transidentité, je trouve cela plutot triste pour ma part mais tu es libre de penser ce que tu veux ; pas libre de blesser qui tu veux.

Bonne fin de dimanche

avatar contributeur de Jessika
Jessika
21/03/2021 à 15:19

Ma propre copine est une personne transgenre donc je connais bien le sujet. Elle est née homme je ne vais pas dire qu'elle est née fille... Et oui c'est par apport au parti génital mais aussi à comment la personne se perçoit et se définie. DONC ne dit pas ce que je n'ai pas dit... Et arrête de croire que je pense mal ou que je suis mal informé quand je pose une question, je disais qu'étant né homme même si elle se sent femme et que c'est une femme celon de comment elle se définie j'aurais pu penser que le terme serait '' hetero'' homme qui est attirée par les filles.

Mais bref c' était une question bête !

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove
21/03/2021 à 15:43

@jessika

Le cas de l'identité de ta copine qui se definit ainsi n'est pas une generalité et il me semble important de respecter la sensibilité des toutes les personnes qui lisent nos propos ainsi que la personne qui poste ce sujet dont on ne peut ni toi ni moi présumer de son parcours de vie, de ce qu'elle a entre les jambes ou de sa sensibilité.

Pour préciser mes propos je me fiche que tu sois transphobe ou non. Je ne suis vraiment pas la pour juger ou arbitrer quoi que ce soit. Je tente humblement d'arrêter des propos qui peuvent blesser et deviennent par conséquent transphobes.

avatar contributeur de Jessika
Jessika
21/03/2021 à 16:05

Citation de ApoFFtX #357521

Oui mais pour moi mâle c'était homme et femelle (femme) problème de vocabulaire mais c'est ce que j'ai voulu dire

avatar ancien membre
Ancien membre
21/03/2021 à 16:25

Je ne sais pas trop comment formuler ma pensée sans faire de bourde mais je vais essayer. Je me considère comme une femme hétéroflexible et je trouve les femmes transgenres très intéressantes, certaines peuvent même être attirantes à mes yeux. Mais le physique ne fait évidemment pas tout, le feeling compte beaucoup plus.

Je pense que je peux vivre une histoire avec une femme transgenre, du moins jusqu'à un certain point. Si je peux me permettre d'être franche sans blesser quelqu'un... Je veux dire par là que j'ai un instinct qui me pousse à préserver au mieux ce qui est originel, à ne pas trop dénaturer les gens et les choses autour de moi. Donc bio chimie oblige, alchimie qui me dépasse... et bien je ne peux pas renoncer aux attributs masculins. Mais bon sait-on jamais. La transition chez une personne transgenre (hormones, opération...) me semble lourde de conséquence et je trouve que c'est un peu une violence faite à son corps. J'accorde de l'importance à la santé des gens que j'aime donc cela m'effraie. N'importe quel être humain a le droit de disposer des moyens qu'elle ou il souhaite afin de se sentir bien. La seule chose avec laquelle je suis en désaccord ce sont les codes soi-disant féminins auxquels ont recours les femmes trans. Le maquillage, les vêtements etc. Je ne me reconnais absolument pas en tant que femme là dedans et je réprouve parce que cela instrumentalise l'image de la féminité. Être une vraie femme va au-delà de tout ça. C'est presque une essence invisible j'ai envie de dire. Une notion qui n'a pas forcément de mots et qu'on peut subir. Par exemple, l'oppression sous laquelle on ploie à certains moments de son existence, tout ça parce que des débiles (j'inclus femmes et hommes) vous martèlent de réflexions mal placées et blessantes. Être femme, faut le vivre pour savoir. Enfin je m'éloigne un peu du sujet.

Mais il est vrai que le sentiment amoureux envers une personne à quand même une part physique, pas forcément sexuelle, ça c'est plus impulsif. Le physique est selon moi la représentaion matérielle et mortelle d'une âme. Et je ne pense pas qu'il y a du mal à aimer une physionimie plus qu'une autre.

Je ne peux que exprimer mon ressenti sur la question, je ne connais pas tous les rouages de la transidentité.

J'espère ne pas avoir dit trop de bêtises 😅

avatar contributeur de -Camille-
-Camille-
21/03/2021 à 16:51

Bonjour !

bon on parle beacoup de moi ici lol

je vais resumer et rendre les chose plus claire

1: je ne me suis jamais representer comme mal ou homme

je suis une femme trans , je suis une femme née dans le mauvais corp

je suis et j'ai toujour etait une femme, fille , comme vous vouler mais certainement pas un homme

le sexe et le genre son deux chose diferent qui non absolument rien a voir

2 : une femme trans et une femme POINT

dire a une femme trans " oui mais tu es né homme donc . . . . ( ajouter nimporte quel suite a cette phrase ) ca blesse et c'est transphobe

3: une femme trans qui sort ou qui couche avec une autre femme (cis ou trans) c'est une relation lesbienne

et une femme trans qui sort ou couche avec un homme ( cis ou trans ) c'est une relation hetero

pour enrevenir au sujet oui lamour entre une persone trans ( operée ou non ) et une persone cis et possible.

pour moi l'amour est juste lamour il n'a pas de coulleur pas de genre pas de race l'amour est juste l'amour

le seule probleme se son les gens qui se mettent des barrierre

avatar ancien membre
Ancien membre
21/03/2021 à 17:02

Citation de -Camille- #357527 le seule probleme se son les gens qui se mettent des barrierre

Je trouve ce propos un peu agressif. Pas toi hein, le propos. On ne peut non plus faire sans cesse des remontrances aux gens qui redoutent l'inconnu.

avatar contributeur de -Camille-
-Camille-
21/03/2021 à 17:05

j'ai pas dit ca comme un reproche je parle facon avec un poin de vue exterieur je me met aussi des barriere parfois a moi meme mais je pense que l'amour na pas de frontiere ni de limite a part celle quon ce met nous meme

avatar ancien membre
Ancien membre
21/03/2021 à 18:50

Citation de -Camille- #357531

L'amour ne devrait en effet pas avoir de limite, fondamentalement parlant je suis tout à fait d'accord. Pourtant il y a des personnes et un contexte qui imposent tout de même des limites. Je parle bien entendu des situations où l'on est blessé physiquement ou moralement.

avatar contributeur de -Camille-
-Camille-
21/03/2021 à 19:08

On est d'accord et la plupart du temp on est blesser a cause ses barriere que metent les gens

je comprend aussi que chacun(e) puise avoir des attente physique , ou diverse orientation sexuelle

( j'ai aussi ma propre orientation )

mais la ou je veux en venir c'est que , l'amour lui il est neutre

en tout cas pour revenir au sujet

en tan que femme transgenre je pense qu'il est tout a fait possible de sortir avec une persone cis et avoir une relation amoureuse ( operée ou non ) vue que bon c'est mon cas

je precise aussi que j'etais du genre a vouloir "attendre "d'etre plus a laise avec ma transition (c'est toujour un peu le cas ) mais j'etait pas fermer a la relation si elle se presenté

je pense juste quil faut etre claire avec sois meme et avec la persone avec qui on decide de partager cette relation..

a et j'ajouter aussi

je peu concevoir qu'une persone ne sois pas attirai par le sexe physique contraire a son orientation ( meme si ca reste limite )

mais dire a une persone quelle refuse de sortir avec une persone trans JUSTE parce quelle est trans alor que 2 min avant elle etait clairment attirer par elle , et bien pour moi c'est transphobe

apres si c'est juste " sexuelle " le probleme est different

avatar ancien membre
Ancien membre
21/03/2021 à 19:16

Citation de -Camille- #357541 mais dire a une persone quelle refuse de sortir avec une persone trans JUSTE parce quelle est trans alor que 2 min avant elle etait clairment attirer par elle , et bien pour moi c'est transphobe

Tu vises quelqu'un en particulier ou tu dis ça de façon générale ?

avatar contributeur de -Camille-
-Camille-
21/03/2021 à 19:19

Citation de Delphes #357542

non je parle de facon general parce que ca arrive souvent

avatar contributeur anonyme
Anonyme
21/03/2021 à 20:02

Moi aussi je suis en transition MTF.. Je suis toujours attirée par les femmes CIS.. J'espère un jour trouver la perle rare... Mon ex, elle m'a jetée comme un chien enragé qu'on jette à la rue... Bref pas simple, mais je suis optimiste c'est la raison pour laquelle je suis sur ce site.. Je suis hormonée et vais à la vagino...

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove
21/03/2021 à 20:50

Bonsoir,

Je suis assez d'accord avec tous vos propos que je lis assiduement. Je voudrais apporter un petit eclairage ou un angle de vue un peu different @Delphes. Tu parles de "choses originelle" et parle des personne transgenre comme si elles se mutilaient pour acceder a une sorte de lubie. Dis tu pareil d'un unijambiste se fait opérer pour porter une prothese ? dis tu pareil pour une personne depressive qui prends des anxiolitiques ou antidepresseurs ?

La transidentité n'est pas une maladie mais un trouble auquel la medecine peut apporter des soins. Est il si insensé que cela que des personnes en souffrances soient aidés pour arriver a vivre leur vie et leur nature en harmonie ?

pour revenir au sujet, je me rends compte que je n'ai meme pas répondu a la question de départ tellement elle me parait evidente :

OUI, une personne trans (opérée ou non... je sais pas si l'apendicite ca compte ) peut avoir une relation amoureuse avec une personne cis (opérée ou non ptdrr). Ce n'est pas un avis, c'est un fait. je connais personnellement plusieurs cas réels.

avatar contributeur de Calinette123
Calinette123
21/03/2021 à 21:24

je viens de lire toutes les interventions de ce sujet. ..

Mon dieu quelle prise de tete pour rien.

A mon sens, le malheur de cette époque pour les personnes qui ne se reconnaissent pas dans le shema classique hétéro c'est de vouloir s'etiqueter et se mettre dans une catégorie definie. Comme si c'etait vital, comme si on ne pouvait exister et etre respecté autrement qu'en etabt assigné a un groupe, un mouvement, une identite.

Quelle pauvrete intellectuelle.

Et desolee pour ceux que cela choquera mais quel manque de personnalité

On peut TOUT etre a partir du moment ou on l'assume.

Et bien sur qu'une femme homosexuelle pure et dure peut follement tomber amoureuse d'un transexuel

On vibre, frissonne et s'emeut pour un etre avant tout.

Pour et à cause d'une alchimie particuliere, une personnalite, des forces et des fragilites.

le sexe quel qu'il soit, vagin ou paire de couilles devient tellement secondaire.

Ce besoin de se catégoriser a toutes force me revulse. sapio, gender fluid, asexuel, bi, homo entre nous quelle connerie.

Cest la magie d'une rencontre, un coeur qu'on croyait endormi qui bat soudainement la chamade sans crier gare, et tous ces instants imprevisibles qui nous rendent vivants.

C'est pour ces instant aussi que nos vie valent le coup d'etre vecues.

Rien n'est figé ni immuable.

Nos sentiments sont imprevisibles.

Personnelement, je suis homosexuelle, fiere de ce que je suis et plutot epanouie mais au grand jamais jz ne pourrais decreter pouvoir tomber amoureuse 'd'une porteuse de vagin" uniquement...

avatar ancien membre
Ancien membre
21/03/2021 à 21:37

Citation de CeliaLove #357561

Bon sang mais on a encore le droit d'avoir une opinion tranchée ici sans avoir l'impression de tomber dans un coupe gorge ? Je ne vais pas être complaisante non plus. De plus tu déformes mes propos avec un culot monstre. Tu extrapoles mon avis sans même chercher plus loin ce que je tente d'exprimer.

Je ne parle certainement pas de mutilation, où tu vas chercher ça ? J'exprime l'idée que la transition m'a l'air d'être une démarche très fastidieuse. Ah mais j'oubliais, on a pas le droit d'ignorer quoique ce soit dans ces forums sans se faire fustiger. Par contre là où je sais de quoi je parle c'est de ta comparaison aberrante avec des personnes dépressives et unijambistes... Wtf ? Une personne dépressive est coincée dans un état psychique, un unijambiste éprouve un état physique. HS. Et aux dernières nouvelles la dépression n’est pas considérée comme une maladie par tous les praticiens et les gens qui en souffrent, c’est un trouble bien plus complexe. Alors non je ne parle pas de maladie, c’est un mot que je n’aime pas d’ailleurs. Je parle de métamorphose. Changer la biologie de son corps demande il me semble beaucoup d’énergie, donc une bonne prise en charge. J’émets l’idée que ce qui est originel doit être chéri et qu’il nous appartient de prendre soin de soi au maximum lorsqu’on souhaite modifier l’organisme dans lequel on vit. Se préserver au mieux, souffrir le moins possible. C’est tout ce que je souhaite aux personnes trans. Alors soit il y en a sur ces forums qui lisent mal ou qui ne lisent pas du tout, ou qui interprète tout de travers, soit je ne sais pas écrire ?

Bref dingue d'être agressée comme ça, mais comme je suis hétéronormée je dois la boucler parce que moi être arriérée et rien comprendre à la vie des autres.

avatar contributeur de CeliaLove
CeliaLove
21/03/2021 à 21:51

@Delphes Desolée que tu te sentes agressée parceque j'essaie de te partager une vision differente de la tienne. Desolée que tu ne comprennes pas ni mes propos ni mes exemples, juste pour te dire qu'apporter des soins a une personnes n'est pas la transformer ou agresser son corps et psychisme originel. c'est simplement l'aider a vivre mieux avec de mon point de vue.

Je pense que tu extrapoles pas mal mes propos aussi mais c'est pas tres grave. Desolée si mon echange t'a semblé agressif ca n'etait pas l'intention bonne soirée.

Salon de tchat lesbien

Toutes les femmes célibataires inscrites peuvent accéder à notre salon tchat lesbienne. Chat réservé exclusivement à la gent féminine.

Communauté lesbienne

betolerant est fier de sa communauté lesbienne. Notre communauté est un véritable site de rencontres lesbiennes tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est souvent indispensable pour une femme homosexuelle. Partagez vos expériences au sein du forum coming-out.

Forum homoparentalité

Les familles homoparentales ont la possibilité de se retrouver, de débattre et de s'entraider sur notre forum sur l'homoparentalité.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr