Doute sur mon orientation

avatar contributeur Miel
Miel
06/01/2021 à 01:39

Bonsoir j'ai un problème, j'espère que ce ne sera pas bizarre. Je me considère lesbienne mais récemment j'ai découvert que toute situation érotique, même si ce n'est pas entre deux femmes pouvait m'exciter... Est ce que je suis vraiment lesbienne? Ou est ce que je suis bi ? Je ne me vois pas être avec un homme et n'ai eu des sentiments que pour des femmes mais cela me fait me poser des questions.

avatar ancien membre
Ancien membre
06/01/2021 à 04:20

Salut,

Je pense que tout dépend de la façon dont tu conçois une vie de couple.

Pour certaines personnes, le sexe passe avant les sentiments. Non pas qu’elles n’aiment pas leur conjoint(e), mais pour elles c’est le plus le sexe qui amène aux sentiments et non pas les sentiments qui amènent au sexe. Je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire. C'est un peu comme les gens qui tombent amoureux du physique d'une personne avant de tomber amoureux de la personne elle-même.

Pour d’autres, les sentiments passent avant tout. Ce qui veut dire que même si ces personnes peuvent être excitées face à toutes sortes de situations érotiques, ça ne veut pas nécessairement dire qu’elles prendront un réel plaisir à y participer, du fait qu'elles n'auront pas vraiment de sentiments envers l'autre… Ou peut-être qu'elles y prendront du plaisir mais que ce ne sera qu'à but récréatif...

Je ne sais pas si je me suis bien exprimée...

En ce qui me concerne, ce sont les sentiments qui priment, donc si je ne me vois pas être avec un homme, je ne peux pas dire que je suis hétéro ou bi, qu'importe que je couche avec ou pas.

Et si tu veux pousser plus loin: Il y a des gens qui aiment être en couple, qui aiment partager leur vie avec une autre personne et qui éprouvent de réels sentiments amoureux pour cette dernière, mais qui - pour x ou y raison - n'aiment pas forcément le sexe. Ou qui aiment, mais à petite dose.

À l'inverse, il y a des gens qui vont aimer coucher à droite à gauche sans pour autant vouloir d'une relation amoureuse car incapables d'éprouver des sentiments...

Donc ouais, pour être plus précise, je dirais que tout dépend de la façon dont tu conçois une vie de couple et la place que tu accordes au sexe dans tout ça.

Je ne sais pas si ça t'aide à y voir plus clair, mais en tout cas c'est ma façon de voir les chose :)

avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur
06/01/2021 à 12:22

ApoFFtX

Qu'est-ce que ça peut te faire que ça porte un nom ou un autre ?

Tout le monde a le droit de se poser des questions :-) On est nombreux·euses à être passé·e·s par là, on ne peut que comprendre le besoin de mettre des mots sur des choses qui nous paraissent étranges...

Miel

Est ce que je suis vraiment lesbienne? Ou est ce que je suis bi ?

Ou lesboflexible ;) ? Si tu ne sais pas aujourd'hui : ce n'est pas grave, il n'y a pas urgence ni de norme, tu seras sûrement fixée plus tard.

Le plus important est que tu sois à l'aise avec ce que tu vis et ce que tu ressens. Comme te l'a déjà suggéré ApoFFtX, vis ce que tu as à vivre et puis c'est tout. De toute façon tu n'as pas à te justifier ! La police de l'orientation ne te contrôlera pas 😉

Toutefois, s'il y a des choses qui te gênent dans tes fantasmes, comme dans ce que tu ressens, il serait utile - pour toi - de savoir pour quelle(s) raison(s) elles te gênent. Simplement, pour mettre fin à tout forme de malaise, s'il y en a un. Et s'il y en a pas... bah tant mieeeux ^^ ! Kiffe la life ✌️

Courage :-)


La vie est un perpétuel recommencement...

avatar contributeur Miel
Miel
06/01/2021 à 13:15

Merci à tous.te pour vos réponses! Je vais essayer de ne plus stresser à ce sujet, c'est vrai que je ne dois rien à personne et en général je n'aime me poser des étiquettes. Le fait que se définir, faire son Coming Out veut souvent dire qu'on ne peut pas se rendre compte plus tard qu'on est différent, cela me fait un peu peur à vrai dire et me dérange.

Citation de Wonder Woman #350089

Citation de ApoFFtX #350059

Citation de May123 #350054

avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur
06/01/2021 à 14:14

Je crois que ce qui fait peur n'est pas l'exercice du coming out en soi, mais bien le rejet et la malveillance des gens.

Si les gens étaient tous sympas, bienveillants et ouverts d'esprit, personne n'aurait peur de dire qu'il·elle est homo, bi ou trans. On n'aurait pas besoin de faire de coming out dans un monde idéal... d'ailleurs est-ce que les hétéros cisgenres en font un ? bien sûr que non ! La chance...

Pour ma part, je trouve dommage qu'on s'oblige à se livrer à cet exercice, qui pourtant ne devrait pas être vécu comme une épreuve obligatoire (coef 12). Je déplore que certain·e·s homos outé·e·s taxent de lâches celles et ceux qui ne s'outent pas auprès de leurs parents.

Tout comme je déplore le comportement de certains hétéros trop curieux qui mettent la pression sur les homos au boulot pour qu'ils racontent leur vie à la machine à café... du genre j'm'emmerde, raconte moi ta vie d'homo, elle doit être trop bien !

Je crois que dans un premier temps, il est préférable d'aborder ce sujet intime de l'orientation romantique/sexuelle auprès de personnes dignes de confiance, si tu en as envie.

Après, si tu as la chance de travailler ou d'étudier avec des gens cools et open, pourquoi pas 🤷‍♀️... tout dépendra du contexte dans lequel tu te trouveras. Je crois qu'il n'y a pas de mode d'emploi du coming out idéal :-/

Le plus important est de ne pas se sentir obligé·e de crier son orientation sur tous les toits, mais de ne plus avoir peur ou honte d'en parler. C'est ça, qui n'est pas évident pour tous les LGBTQIA+, quel que soit l'âge...


La vie est un perpétuel recommencement...

avatar ancien membre
Ancien membre
06/01/2021 à 18:11

Exactement dac av wooder women..

Rien à y redire tt est très bien suggéré.

Merci wooder, miel pourra mieux évaluer son raisonnement.

avatar contributeur de Wondeur
Modération Wondeur
07/01/2021 à 14:42

De rien du tout du tout ^^ : merci à BeTolerant 💜

Beaucoup de jeunes et de moins jeunes aussi, se posent des questions similaires à celles de Miel :honeybee:

Merci Miel de les avoir posées 😉

D'ailleurs, s'il y a d'autres réponses ou d'autres questions : go !

On rêve tou·te·s d'un jour où les gens n'auront plus peur d'assumer leur orientation au boulot, en famille ou simplement dans la rue... c'est pas gagné partout, mais on y travaille 😅


La vie est un perpétuel recommencement...

Salon de tchat lesbien

Toutes les femmes célibataires inscrites peuvent accéder à notre salon tchat lesbienne. Chat réservé exclusivement à la gent féminine.

Communauté lesbienne

betolerant est fier de sa communauté lesbienne. Notre communauté est un véritable site de rencontres lesbiennes tolérant et bienveillant.

Parlons Coming-out

Le coming-out est souvent indispensable pour une femme homosexuelle. Partagez vos expériences au sein du forum coming-out.

Forum homoparentalité

Les familles homoparentales ont la possibilité de se retrouver, de débattre et de s'entraider sur notre forum sur l'homoparentalité.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr