Aidez moi à leur faire comprendre svp...

avatar contributeur de Deyura
Deyura
06/12/2020 à 10:16

Coucou,

Alors désolée aujourd'hui le sujet que je vais aborder n'est pas du tout joyeux et m'a vraiment boulversée, pour dire j'en ai pleuré toute la soirée d'hier et même ce matin en me levant...

Mais qu'est-ce qu'il s'est passé ? Eh bien je vais vous le raconter.

Hier soir comme tous les samedi soir avec mes parents et ma petite soeur on a l'habitude de manger quelque chose de "spécial" (burger / galette / crêpe / gauffres / etc.) puis souvent on regarde un film après. Et moi j'avais en tête de regarder "Lola vers la mer", film que j'ai connu grâce à un post sur ce forum et que j'ai vraiment beaucoup apprécié. Mais je tenais à le revoir et le faire découvrir à mes parents pour essayer de leur expliquer que dans telle ou telle situation je peux avoir tel ou tel ressenti.

Sauf qu'au final ma mère a dit être trop fatiguée et elle est partie "se coucher", mon père finissait de manger il a dit "commence sans moi de toute façon je ne regarde pas ça ne m'intéresse pas" et ma sœur a dit "bah non c'est pas vraiment intéressant, c'est un film pour toi pas pour nous, on est pas concernés"...

L'ironie c'est que quelques jours avant j'avais posté sur le forum que les cis pouvaient aussi se sentir concernés par la transidentité... Bref.

Déjà je l'avais un peu mauvaise, donc j'ai retiré le film sans rien dire. Puis je suis partie dans la salle de bain me démaquiller, en sortant je vois que ma mère est en fait en train de lire un livre, que ma soeur parle avec des amis dans sa chambre, et que mon père regarde la télé...

Là j'ai craqué, ils ont tous préférés trouver une excuse pour ne pas regarder le film juste parce que j'ai dit qu'il y avait une trans dedans. Et au final ils préfèrent faire des choses qu'ils ont tout le temps de faire à un autre moment que d'essayer de me donner un peu d'attention et de comprendre ce que je ressent. Genre tout ce que je demande c'est un peu de considération... C'est trop ?

Il y a plein de petites phrases au quotidien qu'ils me disent comme ça et qui me blessent sans qu'ils s'en rendent compte. Avec ce film je pensais qu'ils pourraient au moins en prendre conscience. Mais ils n'ont même pas pris la peine de s'intéresser. Je ne suis pas intéressante, ma vie ne les concernent pas...

Du coup est-ce que vous avez des conseils à me donner sur la manière dont je pourrais leur dire que j'aimerais bien être comprise et pas juste acceptée ?

Le dialogue est assez difficile avec eux, soit quand je viens pour essayer de parler ce n'est pas le bon moment et on ne m'écoute qu'à moitié, soit ils n'ont pas envie de "encore" parler de "ça"...

Merci d'avance.

avatar contributeur Dime
Dime
06/12/2020 à 11:14

Salut à toi.

C´est encore surement un sujet qu´ils evitent, parceque c´est douloureux pour eux, ou bien qu´ils ont du mal à accepter. Je me doute que tu aurais besoin de plus d´echange à ce sujet, mais tu es bien obligée de respecter aussi leur sensiblité. Rare sont les parents qui parviennent vraiment à faire fi de leur emotion personnelle pour vraiment se tourner vers l´autre. Et ils preferent peut-etre jouer la distance pour eviter de cautionner quelquechose qu´au fond d´eux ils ne souhaitent pas. Fait ton chemin seule et petit a petit ils accepteront.

Tourne toi peut-etre vers des assos si tu as besoin d´ecoute et d´echange à ce sujet.

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
06/12/2020 à 11:22

Bonjour A.,

Sache que nous sommes avec toi de tout cœur. Je pense que sans risque de me tromper, je peux dire ça au nom de tous et toutes.

La réflexion un peu bête qui me vient d'entrée est qu'on choisit ses amis, pas sa famille. Une de mes portes est toujours ouverte en cas de besoin.

Mes enfants et moi aimons beaucoup le cinéma. Nous choisissons à tour de rôle un film ou un reportage ou encore un épisode d'une série que nous aimerions partager, faire découvrir ou voir.

Parfois il arrive que le choix d'un autre nous laisse un peu froids pour un tas de raisons,...fatigue , moral, météo,...

C'est peut être que ce n'était pas le bon moment pour ce choix. Parfois, cependant nous ne respectons pas la règle par un veto général. Une autre proposition doit être faite sachant qu'elle fera l'unanimité. En insistant pas.

Le fait est que le premier choix arrive à passer un jour, parfois proposé par un autre.

La deuxième réflexion idiote qui me vient est qu'il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. Le forcing serait la pire des options. J'ai tendance à croire qu'une vie discrète et parfaitement intègre en famille est un bon choix. Tu t'épanouis dans ton genre, alors laisse le temps agir. Ta famille verra et appréciera ta personnalité. Laisse l'habitude s'installer, sans vague.

N'oublies pas une chose importante : le temps passe et les choses changent ! (sauf les conservateurs Britaniques )

Gros et tendre bisou A. 💋🌹


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de Eivoor
Eivoor
06/12/2020 à 11:32

Coucou Deyura

Ecoute je comprends ce que tu peux ressentir ! Cette impression de faire fuir les gens qu'on aime , les seule d'ailleurs. Cette sensation d'etre le petit canard boiteux !

Je suis passée par là aussi . Au fond j'arrivais en leurs en vouloir .

Ce qui ressort , c 'est un manque de communication.

La raison est parfois une sorte de saturation d 'informations. Je pensais les embeter avec mes histoires , a vouloir me faire comprendre. Et c'etait certainement le cas .

Et puis j'ai juste compris que voilà ; ils m'avaient deja pas rejeté ! Et que j'attirais justement peu etre trop l 'intention sur moi ; alors qu'ils avaient également leurs petites vies à gerer. Tout ça c'est au final normal.

J'ai arreté de leurs en vouloir; car ce besoin d'intention n'etait rien d'autre qu'un cri d 'existance .

Je ne sais pas combien de temps cela fait pour vous . Mais il faut laisser le temps au temps . Et que tes proches apprenent a t'aimer autrement ; a te découvrir autrement .

Toi même sur le plan persso ; il faut comprendre qu'il y a beau avoir des liens familiaux etc etc ... chacuns suit sa route .

Alors je veux pas te vexer ou autres ; mais je sais oh combien l 'energie que cela consomme de vouloir se justifier de son existence .

Et il est la le quiproquo... tu n'as pas a te justifier; ou leurs montrer la voie qui faut suivre pour mieux te comprendre . Laisse toi deja le temps de mieux te comprendre.

Je sais que tu dois vivre beaucoup de maladresse egalement . Et que cela t'empoisonne un peu plus aussi !

Et j'vais pas te mentir ; ca risque de continuer comme ça à peu prés tout au long de ta vie ; meme si bien sur avec le temps ça s 'améliora ; ne t'inquiete pas !

Mais voilà ; si tu veux te faire comprendre ; il faut avant tout que tu t'imposes sans vouloir te justifier . Ca c'est une regle en général .... Trans ; Homo , Hetero etc etc chacun vit sa vie sans etre vraiment compris par les " autres" c'est la difference. Les maladresses doivent te servir a te renforcer pour mieu avancer dans l'avenir ... Car je ne suis pas fataliste en disant ça ; mais personnes se sent réellement compris dans la vie ! Il faut s'y faire.

J'ai compris que je voulais trop leur imposer ma vision ; le faite d'etre ce que j'etais .... j'etais juste en colere contre moi même ; et chacune de mes interpretations exterieurs me ramenaient à ma propre blessure .

Et au final , je me suis lancée d 'autres objectifs ; si ils voulaient apprendre de moi .Il fallait que je leur montre autre chose que "je suis une trans et j'existe".

Soit juste toi ! Ok pas grave pour le film meme si il etait bien ; on peut se faire un "seigneur des anneaux" si vous voulez ?

Ce n'est pas des repproches ou autres ; car je sais que tu recherches ta place au sein des tiens ! C'est parfaitement légitime.

Essaye de voir les choses autrement ; par exemple c 'est deja enorme d'avoir encore ses proches à côté... la transition ne se fait pas du tout que dans un sens .... Eux aussi doivent apprendre en même temps que toi ... Laisse leurs le temps malgrés les non dits ....concentre toi sur toi , sois en paix avec toi et tu vera .... ils viendront naturellement vers toi avec le temps . Pardonnes les; ce n'est evident pour personnes.

Que choisis tu de nourrir ? Ta détresse et la dureté de ta vie ?

Où la chance que tu as de pouvoir t'assumer; même si c'est trés dur... et de ne pas etre seule ?Un second soufle ?Je ne veux pas te blamer hein cocotte ; je sais juste qu'on peut largement se tromper en nourrissant la mauvaise chose , c'est tout !

Tu aurais un gros rejet et des propos Transphobe oui la ca serait grave . Mais de ce que tu nous dit , ce n'est pas le cas ... C'est juste que peux etre tu en demande "trop" .

On peut etre concerné/es par un sujet sans pour autant chercher à le connaitre dans les moindres recoins d'une conscience.

Je te souhaite bien du courage et si tu veux papoter un peu , tu peux me MP d'acc ! bien a toi

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
06/12/2020 à 14:04

bonjour Deyura,

Je réponds à ton Sos en qualité de maman et de surcroît d'homo.

j'ai œuvré quelques années au sein d'une asso lgbta (pour autres)en qualité de maman.. je ne supportais pas que des parents puissent rejeter leur fille ou leur fils du fait de leur orientation. je n'ai pas connu de trans ou si peu. elles sont arrivées lorsque j'en suis partie. pendant 4 ans, j'ai souhaité réunir les parents, nous avions des cellules d'écoute. cela a été un véritable échec à mon sens. en 4 ans 1 couple de parents est venu me rejoindre... ce que tu vis est pour moi déjà une grande victoire, ils ne t ont pas rejetée. je connais l'envie et le besoin dont tu parles il est juste humain. je partage les conseils d Eioover, Jessica et Dime.

malheureusement, je ne peux pas être d'une grande aide...

la personne la plus chère au monde pour moi c'est mon fils, il est gay mais il aurait pu être n'importe quoi d'autre, je l'aurais aimé tout autant et je l'aurais soutenu tout autant aussi. pour son orientation j'ai du mettre un terme à mes amitiés, briser les liens familiaux et sans regrets. alors je comprends que cela n'est pas forcément facile pour les parents face souvent au regard des autres, et qu'ils ne puissent pas dire comme moi le regard des autres, je m'en fous! et faire le vide...

bon courage à toi, et excusez moi d être intervenue dans ce billet, il n'était peut-être pas opportun aux yeux de certains...?

bon courage...

avatar contributeur de Coré
Coré
06/12/2020 à 14:36

Courage et soutien à toi 😔

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Deyura
Deyura
06/12/2020 à 14:38

Coucou,

Déjà merci pour vos réponses ça me réconforte beaucoup !

On est d'accord je ne suis pas rejetée dans le sens litéral à savoir mise à la porte. Mais hier soir, sur le moment, j'ai vraiment vécu ce manque d'intérêt et d'attention comme un rejet assez violent.

Avec le recul je me dis que oui ils n'avaient peut-être simplement pas envie, ce n'était pas le bon moment.

Je vais suivre vos conseils et arrêter de me justifier tout le temps, j'imagine que ça doit être agaçant pour eux que je ne parle que de choses liées aux trans / à la commu LGBT... Mais en même temps j'ai tellement envie de leur expliquer encore et encore jusqu'à ce qu'ils aient la "bonne image" de moi.

Hier encore mon père m'a sorti "En fait tu veux devenir comme les personnages dans un jeu vidéo" alors que non c'est faux je veux juste être moi je ne cherche pas à ressembler à telle ou telle personne. (Je précise juste qu'à ce moment les infos parlaient de la nouvelle sortie de Dont Nod donc il y avait des images de Life Is Strange et Tell Me Why, ils ont même montré l'acteur Trans qui a servi de référence pour Tyler).

Bref mes parents croient que je suis totalement déconnectée de la réalité et que ma réalité à moi ce sont les jeux vidéo... Encore une fois c'est totalement faux. Mais peut-être qu'en effet leur laisser le temps de comprendre par eux-même les aideras plus que d'essayer de leur expliquer.

Ce matin ma mère m'a surprise quand je pleurais, et du coup on a eu une petite conversation (d'ailleurs oui, c'est ce genre de petite conversation qui manque beaucoup entre moi et mes parents, c'est limite si pour eux je ne suis pas une inconnue) et donc quand j'ai expliqué que parfois il y avait certaines phrases, anodines pour eux et totalement maladroite dans leurs construction, qui pouvaient m'atteindre, de la même manière que le mégenrage constant, elle m'a simplement répondu que pour eux ce n'était pas évident non plus, que pour eux pendant 20 ans j'ai été un garçon et que ça mettra du temps rien que pour me voir comme une fille.

Alors oui peut-être que j'en demande trop, mais comme l'a dit Eivoor la transition ça s'effectue dans les deux sens. Et personnellement je le comprends comme : je dois aller vers mes parents et faire mon bout de chemin, mais ils doivent également le faire. Et ce qui me frustre le plus c'est que j'ai l'impression qu'ils ne cherchent pas à le faire... Ou alors je ne le vois pas parce qu'on ne parle pas. Et pour le coup je me blâme autant qu'eux, car c'est vrai que j'ai gardé le réflexe de tout le temps revenir dans ma coquille bien au chaud là où je suis à l'aise (ma chambre).

PS : Iseult ne t'inquiètes pas ton message a tout à fait sa place ici.

avatar contributeur de Eivoor
Eivoor
06/12/2020 à 14:47

Deyura tu es trés intelligente surtout n'oublie pas çela !

Et fais confiance au temps ! Et a toi même encore plus !

Si on pouvait changer les choses d'un simple coup de baguette ...c'est malheureux à dire mais on s 'ennuierait lol!

Ces périodes là au final ; sont nécessaires pour la transition ; que ça soit pour toi comme pour eux !

Je pense que tes parents t'aiment ; et que leurs silences masquent certainement plus une forme d'abstention par peur de te chambouler ou te blesser.

Sois forte et courage !

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
06/12/2020 à 15:09

A.,

J'ai la théorie suivante sur la relativité du temps sur le plan spirituel (humain) :

Une semaine pour toi est deux fois plus longue qu'une semaine pour quelqu'un qui a le double de ton âge. Cela s'explique par le fait qu'inconsciemment, nous ramenons notre présent sur notre passé. 1 an pour toi est 1/20 ieme de ta vie... 1/40 ieme pour l'autre. À bien des égards, notre cerveau nous leurre (exemples physiques à foison) .

Bref, tes parents bougerons moins vite que toi pour te rejoindre mais ils bougent et ils t'aiment, alors, patience.

Un peu de hors piste pour poursuivre la "theorie":

_"Les jeunes rattrapent les vieux" ou "Les jeunes vieillissent plus vite que les vieux" :

Ton père a 20 ans quand tu viens au monde. Quand tu as 5 ans, il en a 25 tu as déjà 20 pourcents de son expérience de la vie. Quand tu as 50 ans tu en as 71 pct.

_"plus on vieillit, plus le temps passe vite":

A 10 ans, une année représente 10 pct de ta vie. À 100 ans, plus que 1 pct. 1pct passe dix fois plus vite que 10 pct.


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de Clem13
Clem13
06/12/2020 à 16:51

Alors je parle sans connaitre le film mais peut être qu'ils voulaient bien le voir mais chacun de leur côté, car à 4 peut être ils auraient été gênés?

Moi quand j'étais jeune j'étais hyper mal à l'aise de voir des scènes rien que de bisou avec ma famille donc voilà après je ne connais pas vos habitudes..

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
06/12/2020 à 16:53

Comme dit Perceval... "C'est pas faux" 😉


Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de Deyura
Deyura
06/12/2020 à 19:24

Eivoor : oui je conçois que le temps aide certainement, mais c'est long ... Et en attendant je dois prendre sur moi à chaque fois qu'ils disent quelque chose de travers maladroitement ^^'

Pour le coup non mon père est assez directe donc s'il a quelque chose à dire il le dit simplement, sans détour, que ça plaise ou non. Donc je penses que leur silence est du au fait qu'ils ne savent pas quoi dire. Mais tu as raison sur un point, ils m'aiment peu importe mon identité et c'est le principal.

Jessica : C'est vrai que nous avons tous une perception du temps bien différente. L'âge joue évidemment, mais l'attente également. Par exemple si tu n'attends rien de spécial, les jours s'enchaînent sans que tu t'en rendes compte. Mais si tu attends quelque chose à une date précise tu comptes les jours et ça passe plus lentement. Et c'est encore pire si c'est quelque chose que tu attends sans avoir d'échéance précise... Et c'est dur de se montrer patiente dans ces moments là

Clem : Alors non pour le coup il n'y a pas de gêne à ce niveau. Mais comme ça a été dit plus haut je penses en effet que ce n'était juste pas le bon moment.

Envoyé depuis l'application android
Rencontre Trans

STOP à la fétichisation des personnes transgenres. betolerant est le seul site de rencontre transgenre à ne pas considérer la transidentité comme un vulgaire fantasme fétichisé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr