J'aimerais connaître ma sexualité

Sailor_Satur   - Modification par Sailor_Satur le 20/11/2020 - 19:58:39

Bonsoir, Je m'appelle Marine et j'aimerais connaître ma sexualité, je suis passer par de nombreuses phase mais je n'ai au final aucune réponse...

Au commencement je pensais être hétérosexuel mais sortir avec des hommes ne me fessais rien et sa ne durait jamais bien longtemps...je me suis donc dis que j'étais probablement lesbienne mais en sortant avec des filles le résultat était le même. Au final je me suis rendu compte que je ressentais la même chose à l'égard des deux je me suis donc dis que j'étais sûrement bisexuelle et je continue encore aujourd'hui.

Mais j'ai fini par ne plus m'accepter je rejetais complètement mon corps et mon identité entière a telle point que j'ai fini par me dire que j'étais probablement non binaire, puis avec le temps les chose se sont un peu arrangé tout en se dégradant en même temps.... a ce jour je n'arrive plus a éprouver ni desire ni envie ni sentiment envers les femme et les hommes, j'ai donc continué à me renseigner et j'ai fini par me dire que je n'étais pas asexuelle mais sûrement sur la bonne voie... en espérant que vous pourrez m'aider

Bonne soirée.

avatar contributeur de Azel
Azel  

Bonjour, j'ai eu des relations avec des mecs, autour de mes 20 ans, mais toujours des histoires compliquées. En même temps, je suis tombé amoureux d'une fille super. Puis, rebelote, un flash sur un mec qui m'a fendu le coeur sauf que lui, les mecs, c'étaient pas son truc. Et une autre femme, avec laquelle j'ai vécu 25 ans, eu trois enfants mais décidément, les mecs, m'attiraient ... et à force me demander si j'étais bi-, homo- ... (hétéro j'avais compris que je cochais pas les bonnes cases ;-) ) je me suis rendu compte il y a 6 mois qu'avec ma femme, ça le faisait plus et que je serai mieux dans ma tête si j'étais avec un mec (à 53 ans, rien n'est trop tard). Mais surtout, je laisse mon coeur et mon corps parler. Dans la rue, je mate les mecs, pas les nanas point barre et appelez ça comme vous voulez parce que, à se mettre dans une boite pour se demander si on serait pas mieux dans celle d'à côté, en fait on ne se pose pas la bonne question. visiblement ta libido est à 0, peut-être un coup de mou passager, t'as encore quelques belles années devant toi.

en quittant ma femme, je me suis senti léger comme jamais. je pense principalement parce que j'ai commencé à m'accepter, à me regarder et à m'aimer. c'est mieux si on veut aimer quelqu'un, de commencer par soi-même. essaye la méditation, y'a des trucs faciles (pti bamboo et autres et je peux te conseiller un site en mp qui est vraiment top), ça aide juste à s'occuper de soi.

je comprends le besoin de comprendre ce qui se passe dans ta tête et dans ton corps, est-ce que cocher la case hétéro / homo / bi ... t'aidera vraiment ? pas sûr sauf si tu t'es d'abord apprivoiser (lis ou relis le Petit Prince).

je sais pas si ça t'aide, j'espère un peu et si tu veux, on peut discuter en mp.

dis toi, toujours : ça va aller ... et surtout pas, c'est pas grave

à+

Emmanuel

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69  

Bonjours à tous,

J'approuve ton raisonnement logique et de prime abord, j'ai eu le même.

J'approuve totalement ce qui t'a été répondu jusqu'alors.

Il est possible que tu sois "panasexuel" 😉(pan sexuel mais asexuel) ...cependant, une chose m'étonne, l'attirance sexuelle n'a aucun lien à mon sens, avec l'affection que tu peux ressentir. On peut être attiré affectivement par une personne pour laquelle ont ne ressent pas d'attirance sexuelle.

Comme suggéré, repose toi, ne cogite plus, laisse aller... Le moment venu la solution te tombera dessus et cela te semblera évident.

💋

Envoyé depuis l'application android

Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

Sailor_Satur  

merci à tous pour vos réponses, je commence a me poser des question se que je pensais au début passager dure depuis bientôt 7 ans, j'ai longuement vu les psy et des aides du au stress et au mal-être, je ne chercher pas forcément à me mettre dans une casse mais a se jour j'ai grandement besoin dans parler à mes proches ( ma mère et mon frère) car il commence à me questionner sur mon futur voulant des petits enfants et un/une gendre ... ce qui me met mal à l'aise et commence aussi du côté de mes amis et des connaissance de mon établissement scolaire c'est pour cela que je recherche à se jour un nom pour définir ce qu'il en est , bonne soirée marine

avatar contributeur de Killer_Queen
Killer_Queen  

Citation de Sailor_Satur #345984

Oh putain je me reconnais totalement XD Alors pas sur tout, mais sur le " fond " parce que moi-même je passe une période compliquée ^^" j'ai cru être hétérosexuelle dans mes débuts, puis durant quand même deux je me suis dit lesbienne, puis plu récémment je pensais m'être trouvé entant que bisexuelle et rebelotte le doute, en fait ça dépend de plein de paramètres, de ta propre histoire qui peut influencer, par exemple dans mon cas, durant longtemps, j'ai été dégoûté de la possibilité d'avoir des fantasmes sur les femmes, puis grande méfiance et haine des hommes et depuis peu je vais assez mal dans ma vie professionnel, je remet tout en doute, y compris ma sexualité - sachant que avoir de la dépendance avec les femmes fait que pour le moment je préfère ne plu m'engager avec elles -. Je pense aussi que la sexualité n'est jamais fixe, elle peut être amené à se mouvoir, et même si c'est compliqué à admettre, c'est un fait, personnellement je vais arrêter d'essayer de me définir parce que j'en ai marre :')