Questionnement personnel : Suis je asexuelle ?

avatar contributeur anonyme
Anonyme
10/06/2022 à 16:00

Bonjour à toutes et à tous,

J’espère que vous vous portez bien 😌

Je me permets de vous écrire suite à un questionnement personnel. J’ai, pour ainsi dire, toujours eu l’impression d’être en décalage avec les autres sur tout ce qui concernait les relations amoureuses et sexuelles. Cela ne m’intéressait pas plus que cela. J’étais curieuse ou passé un certain âge, aspirait à aimer.. mais pas nécessairement à le « faire ». Pis encore, je redoutais ce moment (en grande partie par timidité à l’époque, certes mais cela ne m’inspirait que de la curiosité également). C’était une des étapes, des moments inclus dans le package « couple ». Une façon intime de se dire « je t’aime ».

Mais voilà, pas plus tard qu’hier, je suis tombée sur une vidéo traitant de « l’asexualité ». Terme déjà entendu auparavant, mais.. qui pour moi signifiait le fait de rejeter totalement le sexe. Or, ce n’est pas tout à fait ça.

Le fait est que, suite au visionnage de la video et x recherches, j’ai cru me reconnaître dans certains propos tels que le fait de :

  • Ne pas (jamais) ressentir d’attirance sexuelle pour autrui. (Je me calque sur l’envie de mon partenaire).

Voire d’être mal à l’aise avec la nudité .. cela ne me répugne pas, mais.. ne m’inspire rien. Me gêne. Me mets mal à l’aise de voir l’autre nu. Je préfère le faire dans le noir.

  • Je me suis déjà interrogée sur mon orientation sexuelle tant personne ne m’attirait. J’étais perdue et me sentais seule voire « anormale » et enviais les autres pour qui tout semblait « facile ».

  • Le faire par curiosité ou par « amour », dans le sens où je ne recherche pas spécifiquement le plaisir, car je n’ai pas de réel désir ou de pulsion sexuelle. Pour moi, c’est surtout un moment de douceur et de câlins, une façon de témoigner mon amour.

  • Le fait qu’en dépit du fait que je suis peu portée sur la masturbation, je ne souffre pas de cette « absence ». Lorsque je le fais (très très rarement), c’est davantage une façon de me détendre et de libérer des tensions.. Un peu comme un massage. D’autant que j’ai lu que quand bien même je venais à me masturber fréquemment (car j’imagine que ça évolue, fluctue), cela n’était en rien lié au fait de ne pas désirer autrui. (Ce qui semble être le facteur « clé » de l’asexualité).

  • J’ai aussi du mal à prendre le sexe au sérieux.. je ne me sens pas « portée » ou « inspirée ». J’ai tendance à bcp en rire tant je trouve ça parfois ridicule ou incompréhensible.

Alors, bien sûr, j’ai toujours été très timide et peu à l’aise vis à vis de moi-même (dans mon rapport à mon corps). Pareillement, je ne connais pas bien mon corps, je ne l’ai pas encore complètement exploré. Peut-être qu’en me connaissant mieux, et en stressant moins, je pourrais éventuellement lâcher prise et profiter pleinement de l’acte en me laissant notamment portée par cette sensation de « jouissance ». Je l’entends.

De même, le fait que je tourne ça en blague est peut-être une stratégie de coping face à mon angoisse (je suis d’un naturel très stressé), et certainement que cela peut influencer ma libido. Toutefois je ne suis pas convaincue.

En effet, je n’ai jamais le besoin, ou l’envie de faire l’amour. Personne ne m’attire sexuellement. Et ce depuis toujours. Mon partenaire a beau m’embrasser, me toucher..mon corps va certainement réagir, mais je ne vais pas le ressentir pleinement, je ne vais pas être excitée .. Il pourrait s’arrêter, que je ne serais pas du tout frustrée.

Je pense donc sincèrement .. « faire partie » du spectre de l’asexualité.

Qu’en pensez-vous ?

Quelques pistes de réflexion ne seraient pas de refus camarades ^^

Je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire,

A très bientôt j’espère !

avatar contributeur Tyalgis
Tyalgis
10/06/2022 à 16:21

Coucou ! Perso je me reconnais pas mal dans ce que tu dis et je me considère sur le spectre.

Dans le fond c'est qu'un mot qui te dit que t'es pas seule et qui peut t'aider à en parler avec tes partenaires, le fait que "peut-être", "un jour", quand tu serais moins timide et plus à même de te lâcher, tu pourrais avoir envie, ne t'empêche pas de l'utiliser pour autant.

Bref, je sais que ça peut être angoissant comme questionnement mais t'inquiète donc pas et non t'es pas anormale !

avatar contributeur de Calimerotte
Calimerotte
10/06/2022 à 17:03 - 10/06/2022 à 17:04

Hello!

Je me retrouve un peu dans ce que tu dis. Je me considère comme demisexuelle. Je peux avoir de forte attirance pour des filles mais ça n'arrive pas souvent et c'est souvent lié à des sentiments amoureux intenses.

J'ai eu des périodes où j'étais plus attirée par l'intimité, les calins, etc...et actuellement je suis dans une période zéro attirance voire dégoutée de l'intimité....va savoir pourquoi?

Ça peut fluctuer... je me suis posée la question de savoir si je suis asexuelle mais à mon avis non car les câlins c'est qd même mieux quand on est amoureuse 😅

Donc j'en déduis que je suis demisexuelle....très sélective....et qu'il me faut beaucoup d'amour, d'attention, de douceur et de patience pour me lâcher dans l' intimité ....

Tu es normale 😅😉🎉

avatar contributeur de Sovara
Sovara
10/06/2022 à 20:49

Ça fait du bien de voir qu'on est pas seul parce que je me retrouve beaucoup dans tous ces témoignages. Je me pose exactement les mêmes questions du coup 😅

Je ne sais pas comment être attirée par les gens. Je trouve facilement les femmes belles, j'en connais d'ailleurs une qui possède absolument tout ce que je trouve attirant, et pourtant pas moyen de m'imaginer au lit avec elle (en même temps elle est hétéro, donc c'est plutôt un coup de bol).

C'est comme si les gens étaient faits de différents matériaux, certains s'enflamment facilement, d'autres pas du tout, et certains ont besoin d'un type particulier de combustible...

Je me demande d'ailleurs si ça peut être lié au fait de ne pas pouvoir imaginer quelqu'un être attiré par soi ?

avatar contributeur de Calimerotte
Calimerotte
10/06/2022 à 22:19 - 10/06/2022 à 22:19

Citation de Sovara #403111Je me demande d'ailleurs si ça peut être lié au fait de ne pas pouvoir imaginer quelqu'un être attiré par soi ?

Ou alors c'est peut être un mécanisme de défense inconscient pour ne plus être déçue🤔😅

avatar contributeur de Sovara
Sovara
10/06/2022 à 22:52

Citation de Calimerotte #403118

Ah oui, ça aussi ! Et en plus ça marche :0

avatar contributeur de Calimerotte
Calimerotte
10/06/2022 à 23:02

Citation de Sovara #403120

Ah ça oui ...c'est même la seule chose qui marche ....mais alors là...très très bien je dois dire 😉😅

avatar ancien membre
Ancien membre
17/06/2022 à 10:10 - 17/06/2022 à 10:48

Je ne vais rien avancer de nouveau mais me concernant c'est peu pareil. Je suis plutôt demi S, j'éprouve du désir que lorsque je suis amoureuse. D'ordinaire la sexualité de m'attire pas plus que ça. C'est comme "éteint".

Je peux trouver un homme très attirant, mais ce n'est pas pour autant que j'ai envie de coucher avec. Ce qui vaut aussi bien pour des S. Sauf que pour une demi comme moi, il y a une différence entre attrait physique et envie sexuelle. Beaucoup de gens font quand même un amalgame très tendancieux avec ces deux notions. Pour les gens qui sont mauvaise langue, qui viennent te dire que c'est juste un manque de libido ou que t'es pas tombée sur la bonne personne... heu non en fait. J'ai lu des messages sur un topic pour Asexuel qui comparait l'asexualité à un régime, mais on va où là ? On a rythme interne qui fonctionne pas pareil je pense, c'est comme ça 😒

L'oppression du sex à encore de beau jour devant lui.

avatar contributeur de Calimerotte
Calimerotte
17/06/2022 à 11:54 - 17/06/2022 à 13:09

Citation de Dinelphe #403835 L'oppression du sex à encore de beau jour devant lui.

Tout à fait je suis d'accord avec toi...Les gens soit disant à la sexualité "normale" ne peuvent pas comprendre que c'est pas toujours "sur demande" et que pour certaines personnes ça demande bcp de temps, de confiance, etc...

Et tu fais bien aussi d'opposer attrait physique et envie sexuelle...pour moi, les 2 sont différents aussi: on sait admirer une personne sans pour autant avoir envie de sexe avec elle! Une oeuvre d'art, tu n'as pas envie de coucher avec elle 😅 (quoiqu'il faut s'attendre à tout de nos jours ... une femme s'est mariée à son lampadaire donc...😅)

Et oui...😑... malheureusement, le sexe fait partie du trio gagnant d'intérêt des zhumains à savoir: argent, pouvoir et sexe ...

😑🍫☕

avatar ancien membre
Ancien membre
17/06/2022 à 12:16

Citation de Unicornetta #403844 (quoiqu'il faut s'attendre à tout de nos jours ... une femme s'est mariée à son lampadaire donc...😅)

Sérieusement ?! 😓 😅



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr