Aide Besoin d'aide : Dois-je finir seul ?

Anonyme
Publiée le 09/10/2018 à 07:32
Auteur du sujet

Pour moi, on ne connait un homme que lorsqu’on connait ses faiblesses, le pire est de se cacher derrière des façades.

Je me présente. Je m’appelle Bastien, j’ai 23 ans et j’habite Brest. On ne peut dire que le bassin LGBT+ soit extrêmement riche ^^ et je termine mes études dans un an. Je suis gay, je le vis bien et j’ai eu une seul relation avec un homme de janvier à septembre avec une interruption d’avril à juillet.

Je pense que je suis asexuel, en tout cas je le pense. A chaque fois que je suis au lit, même après de fortes effusions, je n’arrive pas à passer à la phase supérieure. Mais j’ai énormément besoin de donner et d’avoir de l’amour.

Maintenant, je me demande comment puis-je arriver à penser que je puisse combler un homme et moi-même par la même occasion. Chose qui me freine à rencontrer des gens, et question qui peut me faire changer d’état psychologique extrêmement rapidement, d’une profonde tristesse à une puissante colère.

Je ne sais pas si j’ai été clair.

PS : Wiloooo : Pourquoi dans l’orientation sexuelle du profil nous avons asexuel au même titre que les autres, on peut très bien avoir une orientation et être asexuel. Personnellement, j’hésite entre « Homosexuel, je le vis bien » et « Asexuel, je ne m’assume pas ».

Merci pour votre aide

Elric


Timide97201
Publiée le 09/10/2018 à 09:27

Bonjour Bastien, je comprends que tu sois perdu vis à vis de ta sexualité, homo ou asexuel ou les deux en même temps, pas évident de te trouver.

Mais sache que tu es encore jeune et tu as le temps pour te trouver et t'épanouir. C'est vrai que quand on est avec quelqu'un les moments intimes comptent pour la grande majorité des gens mais le sexe ne fais pas tout dans la vie, des fois c'est plutôt le contraire.

Toi tu dois être un romantique qui cherche le véritable amour ( je peux me tromper) et je pense que ce serais là que tu pourrais peut être passer le pas. C'est une hypothèse, dans la vie on ne sais jamais ce qui pourrait arriver.

Est ce que cet amour infini, sincère, fusionnel peut être te ferais voir les choses autrement ?

Toutes ces questions, seul le temps pourras t'aider à y répondre, surtout soit ouvert à toute éventualité et ne t'enferme pas dans des cases : homo ou asexuel car l'amour pousse les gens dans des situations qui ne pensaient même pas imaginer. Je te souhaite sincèrement de trouver les réponses à tes angoisses et qu'un beau jour tu revienne ici et que tu balance sur le forum : Je suis comme ça .... et je suis heureux.

Elric
Publiée le 09/10/2018 à 10:46 - modifié par Elric le 09/10/2018 - 10:48:35
Auteur du sujet

Merci Timide97201 et Steph pour vos réponses.

Oui effectivement je suis plus à la recherche de l'amour puisque le sexe au sens propre du terme ne m'interesse pas.

Est ce que cet amour infini, sincère, fusionnel peut être te ferais voir les choses autrement ?

Je ne sais pas car je n'y suis pas encore arrivé. Mais certainement.

Je te réponderai un peu plus tard Steph.

Lindos
Publiée le 09/10/2018 à 12:00 - modifié par Lindos le 09/10/2018 - 12:04:44

Nombre de gens qui se disent asexuels n'ont pas identifié ce qui les excite, ou pas rencontré leur préférence, ou cette préférence n'existe pas exactement, ou leur est interdite, et/ou se sont inhibés à la sexualité.

Entre 0 et 100 pour cent il existe des nuances, des rencontres improbables ou découvertes inimaginables qui s'en rapprochent, des hasards qui débloquent des situations.

Se coller une étiquette restrictive après une seule expérience avant 25 ans, me semble un peu trop drastique.

Pour autant il ne faut pas se forcer, explorer prudemment, et ne pas hésiter à fixer des limites lors d'une rencontre, ne pas accepter ce qui ne nous plait pas...

Pour répondre à la question du titre : non ^^

Elric
Publiée le 09/10/2018 à 13:26
Auteur du sujet

Steph, je vais me faire une une introspection.

Et merci Lindos, dieu du forum avec 1528 contributions ^^

Membre anonyme
Publiée le 09/10/2018 à 14:08
Membre anonyme
Publiée le 09/10/2018 à 14:08
Membre anonyme
Publiée le 09/10/2018 à 14:08
Membre anonyme
Publiée le 09/10/2018 à 14:08

Salut moi c'est Patrick novice , je suis à la recherche de plan cul mais tout d'abord j'aimerai échangé des photos coquines de moi par mail pour voir si feeling passe entre nous.

Mon mail est : patricialavaron123@gmail.com

Laisse-le tien bise tendre !

Membre anonyme
Publiée le 09/10/2018 à 21:17 - modifié par Atlantique le 09/10/2018 - 22:00:36

Bon ... mais avant de faire de la psychologie commence par demander a ton médecin un dosage de ta testostérone. Ton manque d appetit sexuel peut aussi etre fonctionnel et/ou endocrinien. Une testo en deçà de la norme se traduit principalement par plus d appetit sexuel, pas d erection de qualité et un caractère depressif ( sautes d humeur, du rire aux larmes, de la joie a la tristesse profonde), ça peut d ailleurs aussi parasiter l appréhension que tu as de ton identité sexuelle en passant .

Si tout est ok, alors tu pourras envisager la voie psychologique ...

Bien a toi

David37
Publiée le 09/10/2018 à 21:49

Dois je finir seul ? N'y pense pas ! Même si tu es vraiement asexuel, tu peux donner du bonheur ! Pense à tous ceux qui en ont besoin ! Non, ce serait vraiment du gâchis !

Lunik
Publiée le 09/10/2018 à 23:21 - modifié par Lunik le 09/10/2018 - 23:21:38

non =) Que tu sois asexuel ou non, tu as juste besoin de quelqu'un qui te convient, comme beaucoup de personnes au final : p

Membre anonyme
Publiée le 10/10/2018 à 03:03

bonjour bastien

moi ja'i decouvert que j'ete bi met a vrai dire moi aussi je me pose desquestion pk depuis je suis bi je l'ai fait avec juste un mec avec qui j'ete bien, maintenant j'ai peur de le refaire met je me dit il faut je trouve le bon met c'est dur a trouve, toi tu ai jeune donc tu a le temp de trouver un gentil mec

met garde espoir tu vas bien finir pas le trouver

Timide97201
Publiée le 10/10/2018 à 08:22 - modifié par Timide97201 le 10/10/2018 - 08:26:36

Comme tout le monde te l'a dit sur ce forum, peut ête que tu n'as pas encore trouvé le bon afin de passer à l'acte, J'ai 31 ans maintenant et j'ai découvert que je ne pouvais pas avoir des relation sexuelles avec une femme pour lequel je n'ai pas de sentiment amoureux. Et pourtant je me définis pas comme asexuel, le désire ne viens que par les sentiments pour moi alors c'est peut être la même chose.

Courage Bastien

Ps : J'adore ce site pour ses forums réactifs et bienveillant ! A chaque fois que je viens ici, je fais un tour des forums et franchement, ici on ne se sent pas seule !

Membre anonyme
Publiée le 31/10/2018 à 07:20

Moi aussi ! (et pourtant je découvre tout juste)

Bastien : comme tu le montres bien, on peut être asexuel (pour l'instant) et pas du tout aromantique (je crois que c'est le terme employé par certain'es). Tu as des sentiments, tu sembles pouvoir et vouloir vivre des amours au sens propre (le sentiment) et aussi des relations amoureuses. C'est pas du tout la même choses que ne pas désirer, ou ne pas pouvoir, vivre du sexe, non !?

Maintenant, c'est clair que c'est un obstacle ou au moins un frein, car l'asexualité (réelle ou supposée) est plutôt rare (sauf traumatisme) et surtout anormale au sens litéral de hors norme. Du coup, lors d'une rencontre il faut en dire qq mots au moment propice, ne serait-ce que par respect et sincérité, comme pour d'autres choses qui comptent et auxquelles les gens s'attendent pas, mais sans t'enfermer dans une étiquette non plus (dire je crois que par exemple).

Peux-tu, veux-tu donner du plaisir à un partenaire pour lequel tu as du sentiment ? (Note que dans notre norme, bcp de femmes vivent ça ! et pas que des hétéros.)

  S'inscrire pour participer au sujet