homosexualité refoulée... points de vue ? témoignages ?

avatar contributeur de MissKim
MissKim
11/11/2020 à 10:00

je lance ce sujet en ayant conscience de marcher sur des oeufs, c'est un sujet que je ne connais pas, qui peut être douloureux je pense, et que je voudrais mieux comprendre.

En fait ça n'est que par le biais de témoignages de certaines femmes trans ainsi que de l'évaluation psy qui était en pratique il n'y a pas encore si longtemps que ça, que j'ai compris ce que signifiait cette expression.

Je voudrais simplement savoir, chez les femmes, les hommes et autres en quoi une "homosexualité refoulée" pouvait se traduire, dans le ressenti, dans les attitudes les attirances etc... et aussi de quelle façon ce refoulement se transforme en acceptation consciente... car je suppose que tout le monde n'a pas forcément assumé son homosexualité dès le début et cela, à cause notamment, de la pression exercée par la société et les proches.

avatar contributeur de MissKim
MissKim
11/11/2020 à 11:24

Citation de ApoFFtX #345316

merci ApoFFTx c'est super bien raconté, et c'est très intéressant ton témoignage

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
17/11/2020 à 16:42

Joli récit Apo.

Je suis préférentiellement attiré par les femmes mais ne ressent aucune répulsion vis-à-vis des hommes aujourd'hui.

Homosexuel/le Heterosexuel/le Bisexuel/le...allez savoir, cela dépend de la période de ma vie...

Garçon rentré de force dans le moule, j'étais presque homophobe et sûrement hétéro puis ai découvert que j'étais peut-être bi.

A ma "résurrection" (cf. Sujet "Quand j'étais petite"), en sortant du moule, je devenait homosexuelle en aimant les femmes et hétéro en aimant les hommes ce qui vint tardivement.

Toujours pour une question de convenance sociale et si je devais choisir, je serais hétéro.

Pour résumer et simplifier je dirais maintenant que je suis femme bisexuelle.

💋

Envoyé depuis l'application android

Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur Dime
Dime
17/11/2020 à 18:39

Salut Misskim.

Je suis obligé de te répondre.

A part ces dernières années, J'ai toujours refoulé l'homosexualité (j'ai 48 ans). Mes premières pulsions sont apparues lorsque j'étais bien jeune, encore enfant je pense. S'en est suivie une adolescence trés perturbée et trés angoissée. Je bataillais pour séduire des filles, mais c'était tellement travaillé et artificiel que je ne récoltais que des rateaux, à mon grand désepoir. Et d'un autre coté, mes pulsions homo m'effrayaient réellement, me mettant dans des états de stress terrifiants. Puis s'en est suivi une sorte de boulimie sexuelle entre 22 et 29 ans, principalement homo mais bien mal vécue, avec beaucoup d'alcool. Je me souviens, comme dit plus haut, que je me sentais chez moi dans les bars homo, comme une sorte de repos psychique. Puis j'ai vécu chez une femme pendant plusieurs années. ça m'a reposé et reconstruit un peu. Nous avions une relation soudée mais temporaire.

S'en est suivi une bisexualité, puis une liaison avec une femme mariée pendant 8 ans. Cette dernière m'a bien aidée pour assumer ma sexualité (dés le début elle m'a perçu comme un homo refoulé).

Au fond de moi, si je veux etre sincère, je pense etre homo. Mais dans la pratique, ce n'est toujours pas évident. Il faudrait que je tombe sur un homme qui m' interresse, bref que je tombe un peu amoureux. Parfois je n'étais pas loin de l'etre, mais pas encore pret à le vivre.

Voilà. Je ne saurais dire à quoi tient tout cela. Je dirais que ça tient principalement chez moi à l'éducation que j'ai reçu, avec un père trés homophobe et trés manipulateur. Et il y a aussi dans mon parcours une trés forte présomption de viol (à l'age de 7 ans). La difficulté est que les fait m'ont été relatés mais je ne m'en souviens pas. Donc je ne suis sur de rien. J'ai toujours eu le sentiment d'avancer à l'aveugle, sans maitriser du tout ces difficultés dans ma sexualité.

avatar contributeur de Jessica69
Jessica69
17/11/2020 à 19:00

Merci Dîme. Comme quoi les frontière sont dans l'être humain inapplicables et mal venues à mon humble avis... Nous sommes plus que cela.

Envoyé depuis l'application android

Jessica Mrgn "Tout Homme a contre lui, ceux qui voudraient faire pareil, ceux qui feraient le contraire et la grande armée de ceux qui ne font rien" J.Clarety

avatar contributeur de MissKim
MissKim
18/11/2020 à 09:46

merci pour vos témoignages, cela me permet de me rendre compte que les ressentis ne sont pas forcément simples



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr