Naturel ou non ? Votre avis.

photo de l'auteur Atomos96
Atomos96
Homme de 21 ans
Challans
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Naturel ou non ? Votre avis.
Amnesty international

Bonjour / Bonsoir à toutes et tous,

Étant moi même adepte du naturel ( sans modification corporelle mineur (rasage, épilations, tatouages, piercing ) ou cosmétiques) mais tolérant les modifications corporel définitive (changement de genre, autre)

Je voulais savoir quel était vos avis sur la '' question ''.

Je vous demande cependant de trouver minimum un point positif et un point négatif quand vous expliquerez vos points de vue.

Voici mon avis : je pense que si nous sommes né avec des poils, ce n'est pas pour les enlever... Ils ont sûrement un but et une utilité... Pour toute celles et ceux qui trouvent que c'est disgracieux, moche ou sale... Sachez que c'est uniquement votre vision des choses, et que c'est un goût ( ou dégoût sur le coup)... Moi je ne trouve pas ça moche, au contraire, je trouve que ça apporte un côté naturel et que ce n'est sale que si mal entretenu. Le seul point négatif que j'y vois est que cela peut devenir lassant à entretenir, si on souhaite que ça reste '' doux et soyeux ''...

Pour tout ce qui est maquillage, j' ai énormément de mal car même si certains sont magnifiques, je ne cautionne pas le fait que certains d'entre eux soient utilisés sur des animaux ou en contienne des extraits ( graisse de baleine ou autres ) le point positif que j'y vois, c'est que maintenant certains sont '' bio'' et ceux là me dérange moins... Ils servent toujours à '' embellir ou cacher '' des visages pourtant beaux de base cependant ...

Je vous remercie à l'avance pour vos contributions et vos avis, et vous souhaite une bonne journée / soirée

Ps: je ferais un autre '' blog'' sur ce site pour celles et ceux qui voudrait tester de ne plus se maquiller / raser pour un temps, et qui souhaite des conseils ( parfois bon, parfois mauvais, mais personne n' à la science infuse) pour l'entretien au naturel, mais aussi pour celles et ceux qui souhaitent des conseils pour optimiser la pousse des poils/ cheveux , augmenter sa vitesse ou sa '' beauté ''



photo de l'auteur Atomos96
Atomos96
Homme de 21 ans
Challans

amnesty international

L'image ayant été coupé, je la reposte ici.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Ben les goûts et les couleurs...

Mais tu sais, quand je regarde la photo, ça me dégoute, sans doute parce que j'ai été conditionnée dans la société à trouver ça répugnant.

Mais tu oublies que c'est moins choquant pour les hommes que pour les femmes.

Déjà, il y a le culte de la beauté, cette pression qui pèse sur les femmes d'être jeunes et belles... puis t'as les normes de la société.

Sinon je connais une pote qui s'en fiche et qui le vit bien, elle a même eu un copain, donc c'est pas répulsif pour autant pour certains.


photo de l'auteur BalthazarBux
BalthazarBux
Homme de 24 ans
Lyon

Tout est question de construction sociale. Personnellement j'estime qu'une femme devrait pouvoir décider librement si elle souhaite se laisser pousser les poils ou non. Je dis ça parce qu'en l'état actuel, il y a une pression sociale énorme pour se rapprocher d'un modèle physique lisse qu'on aperçoit partout, à la télévision ou sur des affiches publicitaires. (C'est d'ailleurs également valable pour les hommes) Techniquement n'importe qui est libre de le faire, mais beaucoup se résignent de peur d'être jugé. Je pense qu'avec le temps, en voyant de plus en plus de femmes s'émanciper de ce culte du corps mince et épilé, les gens finiront par ne plus comprendre pourquoi cela pourrait être un débat.


photo de l'auteur Shane
Shane
Femme de 22 ans
Aix en Provence

Rien qu'en voyant la photo ça me coupe la chique.


photo de l'auteur GrillePain
GrillePain
Femme de 26 ans
Toulouse

Lu dans la BD "Libres !" (je vais paraphraser car j'ai pas la citation exacte devant moi) :

Les poils c'est naturel, l'épilation c'est culturel ! Alors rien ne vous empêche de préférer l'esthétisme des jambes épilées, mais dans ce cas dites vous que cette préférence n'engage que vous, et que vous ne vous épilez pas les jambes par "hygiène" ou pour "prendre soin de vous", ou alors seulement dans le sens "passer un bon moment de fétichisme culturel avec vous-même".

Je fais donc du fétichisme culturel depuis de longues années..

Et pour répondre plus précisément, je pense que la nature n'est ni "à suivre" ni "à fuire". Y'a des choses naturelles qui sont très indésirables, des choses artificielles qui sauvent de vies, ça dépend ce qu'on en fait. Le maquillage par exemple peut générer du mal-être (être trop ou pas assez maquillé, croire que les modèles maquillés sont parfaits dans la vrai vie et complexer etc), mais peut aussi probablement être très libérateur lorsqu'il ne se voit pas (par exemple en camouflant un détail que tout le monde aurait dévisagé sinon, donc permettant d'avoir une vie plus "normale"). Qu'on le veuille ou non, l'apparence conditionne énormément les choses, et on peut difficilement imposer "le naturel" d'avantage que le maquillage/l'épilation etc, car se montrer au naturel n'implique pas les mêmes efforts de confiance en soi et d'abstraction du jugement des autres pour tout le monde..

Après la façon dont est obtenu le maquillage, de façon éthique ou pas, fait l'objet d'une reflexion à part sans le sens où quand je croise une personne maquillée, je peux de toute façon pas savoir si c'est safe ou non.. donc là je parle plutôt de résultat ou de la motivation en elle-même de chercher à modifier son apparence. Sinon c'est un peu comme si je disais que j'étais "contre les chaussures" parce que les Nikes sont également des chaussures et qu'elles sont produites dans des conditions horribles.. là c'est un problème beaucoup plus général par rapport à la production de masse et le fait que "les moyens" (souffrances humaines, animales etc) justifient trop "la fin" dès qu'il s'agit d'argent.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Hellow ! Ah ,un débat ! J'adore !

Alors je suis entièrement d'accord pour dire que bien souvent ce "dégoût" vient du conditionnement sociétal ridicule qu'o nnous impose. L'homme viril et fort avec des poils sur le torse et la femme douce et fragile qui s'épile bien. Le warrior et la princesse barbie.

Personnellement oui je trouve ça disgracieux, certainement parce que cela fait très primitif, animal. Cela ne me dégoûte pas pour autant, car j'ai conscience qu'il s'agit pas de quelque chose de sale, si la personne se lave, je vois ça comme des cheveux...

Mais de toutes manières pour ma part je suis née avec une sorte de dégout du physique humain, je trouve qu'on fait très handicapés/fragiles. La peau, les ongles... puis l'implantation des cheveux à un endroit précis donne un aspect ridicule (pour moi); de plus, les poils humains sont "parsemés", ce qui encore une fois, n'est pas beau à mon sens.

Je trouve que notre race animale en évolution manque cruellement d'harmonie, contrairement à un animal qui sera toujours très beau. On dirait qu'il mute mais qu'il est dans la phase "laide", mal finie, disgracieuse. Mais je sais que ce point de vue est étrange. (c'est aussi ce pourquoi je le partage avec vous).

Avec l'âge j'ai appris à reconnaitre la beauté humaine, mais ça m'a pris du temps. Sinon, pour le maquillage, encore une fois cela fait très "tribal", ça vient de loin. Je trouve ça étrange aussi mais quand c'est bien fait je trouve cette pratique magnifique. Du moment que cela respecte la morphologie, je trouve ça harmonieux. Sinon, non.

Je suis aussi totalement contre les cosmétiques qui ne sont pas véganes. J'épuise mes derniers stocks et après je passerai à des marque adultes, pour l'instant je suis en transition et pas végane à 100%, mais ça viendra.

A mes yeux les humains peuvent être poilus si ils le souhaitent, mais je trouve pas ça joli. Après oui les poils ont leur utilité, pour la transpiration et puis même par rapport aux glandes. Je ne pense pas qu'il soit sain effectivement, de se les enlever. Je ne sais pas.

Pour le maquillage je suis du même avis, peu improte le sexe, c'est chacun son corps et on en fait ce qu'on veut, mais encore une fois je ne pense pas que ce soit sain, mais je n'ai rien contre...

En gros pour moi tout ça n'est que superficialité, nous n'acceptons pas bien notre corps tel qu'il est: un corps en évolution, mi-singe, mi-alien, des râtés (ou très bien réussis justement car très fragiles). Du moment que l'on vit bien avec nos poils ou sans, avec maquillage ou sans, je pense que peu importe ! Il faut de tout je crois, de manière à ce que tout le monde s'ouvre aux gouts multiples et variés et qu'on se déconditionne de tout type d'apparence physique, car ça n'est vraiment pas important... Rien ne devrait nous choquer car on devrait avoir conscience que ce ne sont que des détails très superficiels et que nous sommes absolument tous conditionnés par une société de consommation.

Respectez VOS PROPRES goûts, ce qui vous attire VOUS, ce que VOUS voulez incarner, dégager.


photo de l'auteur GrillePain
GrillePain
Femme de 26 ans
Toulouse

"Je trouve que notre race animale en évolution manque cruellement d'harmonie, contrairement à un animal qui sera toujours très beau. On dirait qu'il mute mais qu'il est dans la phase "laide", mal finie, disgracieuse. Mais je sais que ce point de vue est étrange. (c'est aussi ce pourquoi je le partage avec vous)."

C'est marrant je me suis fait aussi la remarque un jour, du "on a des poils qui couvrent quasiment rien, et des longs poils super denses qui nous servent de cheveux seulement sur les face arrières, dessus et côté de la tête, des pattes grandes et larges mais des bras tout fins ridicule, 4 doigts + 1 autres qui pousse sur le côté, c'est chelou". Heuresement que l'impression ne dure pas bien longtemps sinon ce serait dur de trouver qui que ce soit beau x) Après y'a des animaux encore plus "moches" que nous, le blobfish par exemple.


photo de l'auteur leazeR
LeazeR
Femme de 19 ans
Bruxelles

Comme dit plus haut, le principal reste que chacune fasse ce qui lui plait! Le soucis c'est que nous choisissons pas toujours mais nous nous faisons formtement influencer de différentes façons...

Les poils, je ne trouve pas ça particulièrement beau chez une femme (même si avec le temps on s'y attache, oui oui). Si je les garde c'est parce que je pense que l'épilation contribue à l'objectivation de la femme, lisse et sans défaut, toujours pareille. Tu ne vois pas les poils pousser ou les cernes apparaitre, si on parle du maquillage.

Selon moi, l'épilation participe aussi à l'infantilisation de la femme, liée de près à la domination masculine. En effet la femme épilée parait imberbe pourtant la plus part des adultes a connu la puberté et donc la poussée de poils (qui sont par ailleurs utiles!). Au final ce sont les enfants qui sont imberbes, incapables de s'occuper d'eux même seuls et ils leur faut quelqu'un pour les diriger, pour les aider car ils sont faibles(oui c'st cliché). C'est un peu l'image qu'on a de la femme, cette petite créatre qui a besoin d'un homme pour s'en sortir (certes moins présente qu'avant mais quand on parle de quelque chose d'un peu physique, la femme est vite ramenée au statut d'enfant, incapable et parfois bien à tord!)

Ensuite il y a la surconsomation, je suppose que ce point en dit assez de lui-même.

Pour finir il y a aussi le temps qu'une femme consacrera a son physique, pourquoi en consacrer autant? N'aurait elle pas les compétences intellectuelles suffisante? Faut-il vraiment avoir une peau parfaite pour montrer qu'on est quelqu'une de bien et correcte?

Je pense que bien plus que la douceur de notre peau (autant épilée quand quand les poils ont bien poussé), il y a plein de mécanisme qu'on nourris par nos attitudes. Pas toujours simple d'y voir clair... Surtout si des poils nous chachent la vue... Ou nous donnent-ils juste un nouveau point de vue...?


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

C'est un débat intéressant,

Je ne parlerai que très peu des maquillages car je ne me sens nullement concerné, juste qu'en effet autant qu'ils soient produits à base d'éléments naturels et avec une éthique sur les éssais cliniques.

Pour ce qui est des poils, nous avons tous des goûts et dégoûts particuliers...le fait de fait de voir des femmes poilues au niveau des aisselles (et notamment telles que sur la photo ne m'attirent pas, car cela renvoie à une image plus masculine que féminine) cependant je suis attirée par les femmes (bon ce n'est pas quelque chose qui est noté sur leur front, mais si elles en demandent mon avis en tant que partenaire, je leur dit que :) je préfère qu'elle ait un pubis poilu, ni épilé, ni rasé car cela fait femme (et là merci "Courbet"...je n'aime pas la zone pubienne des femmes complètement rasée ou épilée, cela renvoie aux enfants et leur innocence et notamment concernant la connaissance de la sexualité, et ça ne m'attire pas.

Les poils ont bien entendu une fonction liée au toucher lorsqu'ils sont stimulés (vent...), de régulation des températures, de captation d'odeurs et de protection en tant que filtres (poussières notamment)..

ce n'est ni sale, ni moche pour ma part, c'est là, quand bien-même cela est naturel cela peut devenir disgracieux aussi...je ne pense pas que tous ici soient attiré(e)s par des hommes ou des femmes avec des "poils aussi long que des cheveux" (pour exagérer) dans le nez, les oreilles et dans les mains !

Bref, entre les multiples possibilités de les raccourcir, de les raser, de les épiler (définitivement ou pas) ou de les laisser et avec la multitude des zones étant concernées, il y a surtout du choix...la société et surtout la mode influencent pour l'absence de poils, et il suffit de regarder à quel point les images photoshop dominent le marché de la pub...le naturel n'y existe plus du tout !! Quant au porno la plupart des femmes y sont imberbes, et il existe une étude qui a été menée qui montre clairement que depuis des années ce processus de diminution de la pilosité pubienne s'est dévellopée et accentuée...il n'y a que récemment qu'apparemment on revient à une très faible pilosité contre une abscence de celle-ci. Et cela touche aux hommes également !


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Citation de GrillePain #280403

Mdr oui voilà on dirait qu'on est des mutants mal foutus.

Le blobfish, arrête, c'est un être délicat et sensuel, puis il a une dentition parfaite...


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Citation de Iloee #280427

En fait ce qui est gênant dans cette histoire, c'est que les poils c'est pas masculin justement... C'est ce qui m'énerve dans le fond. Même si les hommes en ont plus que les femmes, c'est pas masculin. Les zones masculines sont le torse, (parfois les épaules/les mains...) et la barbe, okay, mais les jambes, les bras les aisselles etc, c'est pour tout le monde donc c'est "nogender". Je suis d'accord avec toi sinon, on est sensé avoir une vision "neutre" du poil, du moins à mon sens, car comme tu le dis très bien "c'est naturel" donc on est pas censé les rejeter..


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

de Hayyah #280431 > Citation

Le problème est que nous n'atterissons pas dans un monde nouveau, sans histoire, ni culture ..nous descendons de codes et de cultures et de visions de groupe, de bulles qu'elles soient de société, familiales, religieuses, nationales, et que sais-je encore...plus toutes les couches d'affinités et de correspondances que nous nous appliquons à nous-mêmes ...

Lorsque tu dis ce n'est pas masculin, c'est vrai le poil ne l'est pas...pourtant tu ajoutes que la barbe est côté masculin(zone masculine)...mais il y a des femmes barbues ! elles n'ont pas choisi cela, leur pilosité ont été ainsi...donc tu relies également un genre à une zone où les poils s'y dévellopent...mais peu importe dans la réalité des choses, il s'agit juste d'humain unique...or on ne voit pas l'unicité des personnes mais on leur attribue des étiquettes afin de les catégoriser, de les classer et de s'en rassurer pour en déterminer notre place

On considère généralement qu'un homme est plus poilu qu'une femme, n'est-ce pas ? Pourtant ce n'est pas forcément le cas ! Donc on attribue une expression naturelle à un genre, tout comme ce qui est de l'ordre de la sensibilité et de l'émotivité...

Et c'est pareil pour tout les emplois, les postes, les salaires, les relations...

Moi je parle de mes goûts et en effet lorsque je parle d'une image, cette image je sais d'où elle vient, et bien entendu que ce n'est pas de mon fait de vouloir catégoriser cela ainsi...aujourd'hui les pubs et d'autres montrent des femmes "à poils" sans poils...demain peut-être considèrera t-on que les femmes doivent être sans poils ! Et les hommes comme des femmes en accepteront la vision...

ça ne veut pas dire qu'il ne peut pas y avoir d'exceptions, de différences, et d'acceptation et de la tolérance...le fait de catégoriser et de classer certaines choses masculines ou feminines n'empêchent pas de remettre en question ces classement ou du moins de concevoir que l'ensemble des individus puissent être humains et uniques avant d'être des êtres sexués de par des attributs naturels, psychiques, et émotionnels.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Citation de Iloee #280436

Yep, la société nous a mis de fausses information en tête, à nous de faire la part des choses !


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Bien des choses que l'on "traîne" proviennent de bien des illusions, des transmissions, et des ignorances de ce que nous sommes...se découvrir, c'est aussi découvir le monde et ses illusions, et ça vient avec toutes les expériences et les erreurs, les retours sur des préjugés...il y a tant de choses à apprendre dans la vie ;)


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Citation de Iloee #280462

Oui la vie est un enseignement. Le professeur est silencieux lors de l'examen :D


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Citation de Hayyah #280463

LOl très jolie expression, mais moi il me parle et ce qu'il dit a tant de sens :p ! Faut dire qu'avant de devenir un bon élève j'en ai fait qu'à ma tête...si il est "silencieux" il parle le langage des signes ^^, il sait te montrer et appuyer tes erreurs pour t'eviter de les répéter, sauf à vouloir se punir soi-même ;)


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Ah oui il te parle ? ;) Haha. Alors tu es enseignant plus qu'élève si tu l'entends !


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

LOl tu as tout compris, une fois qu'on est bon élève on peut commencer par aider d'autres élèves enfin on les aide surtout à s'aider eux-mêmes :p

Enseignant (instit) lol c'est un métier que j'aurai voulur faire si bien entendu la liberté d'enseigner avait été promue dans l'éducation nationale ^^


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Citation de Iloee #280466

Haha ^^ je n'ai pas encore tout compris mais j'ai un début de compréhension globale, hihi

Oh bien ça, on a besoin de bons profs sensibles ^^ !


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit