Asexuel : quand ton médecin ne te croit pas

Otarion  

Bonjour à tous !

Depuis mes 14 ans, je suis sous contraception UNIQUEMENT pour soulager mes règles. N'ayant jamais ressenti de désir sexuel, je n'ai jamais eu de relations sexuelles avec qui que se soit. Cela fait à peine quelques années que j'ai compris que j'étais asexuelle, voir même asexuelle sex-repulsed/négative. A ce jour, je n'ai toujoours eu aucune relation sexuelle. Néanmoins, ma contraception ne me satisfait plus. Mon médecin habituel étant surchargé de travail, je me retrouve avec une jeune médecin. Elle me conseille très bien et m'est sympathique mais malgré que je lui dise que je suis asexuel et que je n'ai jamais eu aucune relations sexuelles, elle s'obstine à vouloir me faire passer des examens du type test de grossesse. Bien sûr, je ne les fais pas, ses tests étant absurde pour moi. Du coup, j'ai l'impression qu'elle ne me croit pas, que je suis une menteuse. C'est très désagréable. Comment faire confiance en un médecin qui ne vous fait pas confiance ? Pour moi, ce n'est pas possible.

Bien sûr, j'envisage de changer de médecin dès que ma nouvelle contraception se sera stabilisé et donc que je n'aurais plus besoin de suivi. Néanmoins, il se peut que je me retrouve face au même type de médecin ou que d'autres se retrouvent dans ce genre de situations. Je lance donc ce sujet car j'aimerais savoir si des personnes ont vécu la même expérience que moi et quelles sont les solutions que vous avez trouvé.

Merci d'avance pour votre participation et pour le temps accordé !

💜 🖤 💜 🖤

Ancien membre  

J'ai pas vécu ce genre de situation, mais je vois difficilement ce qu'on peut faire d'autre que de changer de médecin ou essayer de convaincre l'actuel en lui expliquant les choses plus clairement : I DON'T KEN :P !

En tout cas, bon courage ! ;)

avatar contributeur de Chounette
Chounette  

Malheureusement le monde médical, bien qu'étant censé être en progrès constant, n'évolue pas très vite et pas de façon homogène. Il est parfois difficile voire impossible de trouver un médecin qui soit ouvert à ce que tu lui dis connaître de toi-même. Je ne l'ai jamais vécu concernant ma sexualité mais concernant des problèmes médicaux et c'est jamais facile. Dans ce genre de situations, malheureusement, il faut faire preuve de patience et chercher sans relâche le practicien qui respectera ce que tu es et ce que tu sais de toi-même. Parfois c'est une longue recherche. En tous cas, je te souhaite plein de courage :)

avatar contributeur de Maya67
Maya67   - modifié par RomaneMaya67 le 06/10/2020 - 23:05:06

Bonsoir Otarion

Qu’une médecin t'encourage à avoir un suivi gynécologique et analyse sanguine générale, c’est de la prévention qui n’est aucunement lié à ton asexualité. Que tu doutes, que tu soupçonnes qu’elle ne te croit pas, que tu n’aies pas confiance ça n’augure rien de bon pour le suivi médical, prévois peut-être un rdv même assez lointain avec le médecin en qui tu as confiance.

avatar contributeur de Quercus
Quercus  

Ca me rappelle un billet que j'avais lu sur le blog d'un toubib, qui dénonçait cette pratique de vouloir systématiquement imposer aux femmes lesbiennes, asexuelles ou qui n'ont pas de rapports pour x ou y raison, des tests de grossesse. Ca ne fait donc pas consensus chez les médecins. Voilà ce qu'il écrivait à ce propos :

"Dès la troisième année d’études, on nous explique que le concours de fin de sixième année, qui ouvre à l’internat et à la spécialisation, fonctionne par mots-clés, lesquels sont la plupart du temps extrêmement stéréotypés. C’est souvent plein de bonnes intentions : par exemple, dans le cas d’une patiente jeune de sexe féminin, il faudra effectuer systématiquement un test de grossesse, pour ne pas prendre le risque de mettre en danger, par nos interventions, un embryon en cours de production. Là où le bâs blesse, c’est qu’on nous explique que ce précepte est à appliquer quelle que soit l’orientation ou l’activité sexuelle de la patiente, parce qu’il est bien connu qu’il ne faut pas faire confiance à ces petites dames qui ne savent pas ce qu’elles disent, et ce même si elles vous jurent, Madame, qu’elles n’ont jamais couché avec un garçon."

Bon, je peux comprendre que ça te fâche, mais peut-être que c'est une précaution "légale" (pour éviter les ennuis judiciaires), en cas de problème ?

Cela étant dit, la confiance reste primordiale dans ce cadre-là, si tu ne la sens pas, change en effet de médecin. L'autre ne peut pas t'organiser une télé-consultation sinon ?

avatar contributeur de Maya67
Maya67   - modifié par RomaneMaya67 le 06/10/2020 - 23:15:35

Ce n’est pas un détail, si elle t’a prescrit un test de grossesse, pas une prévention gynécologique à faire qu’on aie ou pas de relation sexuelle, EUH... elle est sourde ou il lui manque des bases ou des cases, je croyais que les medecins savaient "comment on fait des bébés ? ” C’est mieux d’avoir un.e toubib de confiance, peut-être même un ou une gynécologue, ce sont les mieux formés et informés en matière de cycle menstruel qui posent problème

avatar contributeur de JustMe
JustMe  

Va voir une sage-femme, ça change la vie 😄

Envoyé depuis l'application android
Mistnight  

Je ne voudrais pas faire dans la généralisation excessive..

Mais de ce que je sais ou de ce que j'ai vu, il y à quand même un certains nombre de médecins qui soient taquinent la bouteille, soient ont des problème de médocs, soient ont des vies sexuelles "fournies".

A partir de là si tu tombe sur une appartenant à la troisième catégorie..

Il faut pas s'étonner qu'elle est du mal avec la notion d'asexualité.

En plus de tous ce qu'on à pu leur apprendre en formations j'entends.

avatar contributeur de JustMe
JustMe  

Mistnight, désolée tu es tombé vraiment en plein dans la généralisation excessive !! Encore si tu parlais de chirurgiens je comprendrais plus 😅 (je plaisante..)

Je suis d'accord avec Apostrophe, le mieux est d'en parler, pour avoir une relation plus saine et continuer le suivi médical global avec elle ..

Les frottis sont tout à fait inutiles quand on a aucune relation sexuelle, le frottis va servir à dépister le cancer du col de l'utérus qui est exclusivement dû à un (ou des) papillomavirus qui sont eux-mêmes sexuellement transmissibles...

Bon courage :)

Envoyé depuis l'application android
Tiloupgre  

salut

demande lui combien elle touche par test prescrit ... et n'hésite pas a la remettre a sa place certain médecin croit tout savoir pourtant c'est trés loin d'etre le cas ...

Continue de faire tes propres choix 👍

avatar contributeur de Maya67
Maya67  

La visite chez un.e gynécologue ne signifie pas examen et frottis, par contre c’est la.le spécialiste pour traiter les problèmes liés aux règles, qui peut aussi évaluer les préventions selon tes antécédents médicaux, c’est la personne la mieux formée, tolérante et de confiance avec qui parler d’asexualité (ou de sexualité).

Certain.e.s généralistes sont aussi très au fait , chacun.e a ses domaines préférés et donc suit de très près les recherches.

Apostrophe n’a pas tord dans la possibilité de poser les choses à ta prochaine visite, un.e medecin peut avoir l’esprit occupé une fois et se retrancher derrière un protocole habituel. Tu as le droit d’avoir l’exigence de la confiance avec ton.ta médecin.

avatar contributeur de JustMe
JustMe  

Je prêche pour ma paroisse mais si je n'étais pas convaincue que ça vaut le coup je ne le ferais pas.. Pour votre suivi gynéco ou concernant votre vie sexuelle, tant que vous êtes en bonne santé, vous pouvez voir une sage-femme, elles prennent en général plus de temps, et sont pour la plupart ouvertes d'esprit, à l'écoute et attentives (surtout comparé à certains gynécologues...) c'est encore peu connu mais le nombre de gynéco en ville diminuant fortement, ça va venir ^^

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Maya67
Maya67  

Les sages femmes font aussi les ordonnances de traitement pour l'andométriose par exemple?

avatar contributeur de JustMe
JustMe  

Pour l'endométriose, à part une pilule progestative ou des anti douleurs, je ne vois pas ce qu'on peut donner ? Donc si c'est ça oui... mais après j'ai bien souligné "en bonne santé" ^^

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Maya67
Maya67  

Pour appuyer le rôle, l'écoute des sage-femmes, j'ai été suivi par 2 d'entre elles en libéral, j'en ai été très satisfaite et la sophrologie faite avec la 1ère me sert encore 27 ans après.

avatar contributeur de JustMe
JustMe  

😊👍

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Doremi
Doremi  

Citation de ApoFFtX #342939

👍 !