Etre en couple en etant asexuel

avatar contributeur de Elona
Elona
06/11/2021 à 19:46

Bonjour,

par curiosité je voulais savoir s'il y a des gens sur cette appli qui sont asexuels et qui ont trouvé l'homme ou la femme de leur vie.

est ce que ça dure vraiment ?

est ce que c'est compliqué à trouver ?

est ce qu'il y a quand même de la tendresse ? des câlins /prise dans les bras ?

Est ce qu'on peut être asexuel en éprouvant du désir (mais sans faire l'amour) ?

Par le passé, j'ai eu des histoires mais j'ai beaucoup souffert parce que je ne trouve rien de beau dans les rapports sexuels, j'ai pas mal été abusée, je ressentais rien.... et je veux plus revivre ça. Mais je reste quelqu'un de tendre, qui peut ressentir de l'attraction, je sais pas si je suis totalement asexuelle, mais j'ai envie d'être avec quelqu'un qui sera sur la même longueur d'onde que moi...

je fais mon coming out en tant qu'asexuelle... et j'aimerai vraiment avoir des témoignages pour savoir ce que c'est d'être en couple avec un/une asexuelle.

merci d'avance pour vos témoignages ✳️🙏

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de LerenardNath
LerenardNath
06/11/2021 à 21:22

Bonjour,

Personnellement, je ne suis pas assexuel mais je peut te donner mon point de vu.

Déjà, attiranece sexuel et attirance sentimentale dans le sens romentique sont deux chose différentes. Bien que chez la majorité des gens, elles sont en accord, il est important de bien faire la différences entre elles pour mieux se comprendre soit même.

Au dessus tu te dis assexuel et tu demande si c'est possible d'être en couple "normalement" (pour moi) et sur la durée. Il faudrait que tu précise mais je ne pense pas que tu sois aromantique si tu en viens à te poser ses questions.

Pour moi oui, je pense sincèrement que c'est possible de trouver quelqu'un avec qui s'entendre en étant assexuel. Sa peut être avec une autre personne assexuel, avec une personne qui peut se passer de sex ou bien autre chose si tu l'accepte.

Personnelement, je considère la sexualité comme une simple activié à faire seul, à deux ou en groupe, je n'y accorde pas une si grande importance aux niveau de ce que sa peut représenté dans une relation (sauf si ma compagne en accorde une). Du coup si un jour je tombe amoureux d'une personne assexuel, je respecterais sa personne et ne lui demanderais rien de sa part au niveau sexuel.

Mais ,et c'est là un exemple de pourquoi il faut vraiment communiquer à coeur ouvert avec son/sa compagnon/agne, ayant disons un apétit vorace, je sais que je ne pourais pas me passer de plaisir. Pour que sa marche, je lui ferai trois propositions :

-Soit qu' elle accepte que je continue a consommer du porno en tout genre selon mon humeur.

-Soit, si sa ne la dérange pas, de me donner du plaisir.

-Soit je lui demanderai d'accepter que je frécante une autre personne mais vraiment comme un plan cul, une sexfriend ou peut importe comment vous appelleriez cette relation. Et dans ce cas, je tiendrais à ce que ma compagne s'entende avec ma sexfriend pour qu'il y ai le moin d'embrouille et que les choses puisse se faire dans la bonne entante. Et de plus, je m'abstiendrais du porno pour qu'absolument tout ce que je fait soi avec la même personne et que ma compagne puisse tout savoir de ce que je fait.

Bien sur, j'ai conscience que le deuxième cas à peu de chance de se faire au court et long terme. Il faudrait pour cela que ma compagne ai confiance en mon amour pour elle et qu'elle ai à la fois une nature à pouvoir l'envisager et une ouverture d'esprit pour pouvoir l'accepter. Pour moi, du moment ou l'on se dit tout et que les sentiments romantiques sont partagé par le couple, toutes relation sexuel en dehor n'est pas de la tromperie, d'où le fait que je considère cela comme une simple activité à partager. Sa n'est pas le cas de tout le monde. Dans tout les cas, je ne voudrais que vivre mon amour à travers celui de ma compagne.

Après je n'ais pas l'expérience, Je ne suis pas assexuel et peut être que je me rend pas compte de ce que c'est vraiment que de l'être. Seulement, dans mon monde idéal, c'est une configuration de couple qui peut marcher au long terme puisque tout ce fait dans la communication et le respect de l'autre.

Enfin, de ce que je sais, une personne assexuel peut simplement se satisfaire de l'amoure de son/sa compagnon/agne, ou peut avoir besoin de contactes de tendresses, peut ressentir (au niveau biologique du terme) du plaisir et même apprécier ce plaisir (tous ressentis de plaisir physique ou intéléctuel ne fait pas de toi une personne sexuel). C'est juste qu'être assexuel se n'est ni un besoin ni une attirance pour le physique de la personne. Tout cela c'est à toi de le découvrir et de le partager avec ton/ta compagnon/agne ou même le découvrir avec lui/elle.

Je le redis mais ce que je viens de dire n'est que ce que j'ai vu ou bien ce que je ressens.

Je ne pense pas que tu aura un si grand mal à trouver quelqu'un. Comme j'ai essayeé de te le montrer, tu peux ne pas te prendre la tête ou comme moi envisager tout ce qui est possible et ensuite voir aux feeling, à ton ressenti et celui avec qui t'as envie de partager ton intimité si sa marche si c'est possible même avec des compromis si il le faut. cela dépend de chaqu'un.

J'espère avoir pu t'aider à ma manière et bon courage pour ton comming out.

BONUS

quelque configuration loufoque et possible avec une assexualité (sa marche aussi en inversant sexualité et romantisme) :

-assexuel et polyamoureux

-assexuel et lesbienne/homosexuel

_non binaire, asexuel, panromantique et monogame

-MtF, assexuel et attiré par les intersex(sentimentalement) et poliamoureux

En réalité, c'est fou le nombre de possibilités d'identité qu'on peut avoir. Entre son sex de naissence, son sex ressenti, son attirance sexuel, son attirance amoureuse et son rapport aux relation (célibataire, couple, couple ouvert, plygame...). Avec 7,8 milliards d'êtres humain on peut tout trouver.

Perdait pas espoir et bonne journée à vous ^^

avatar contributeur de Elona
Elona
06/11/2021 à 21:58

Un peu trop compliqué ton message je partage rien de ton opinion 😅 mais merci de l'avoir partagée, c'est tjr cool de voir la diversité

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de LerenardNath
LerenardNath
06/11/2021 à 22:01

Ah ... tant pis j'aurrai esseyé au moin et oui la diversité c'est sympa.

Et de rien

avatar contributeur Rosso Bye
Rosso Bye
06/11/2021 à 22:27

Citation de Elona #378469

Je me retrouve un peu dans ton parcours de vie , abus et le seul plaisir que j ai vraiment ressenti était la partie affective de la relation , enfin je veux dire que les caresses , les mots , les regards échangés enfin tout ça me fait vibrer ... l acte de pénétration en lui même non , alors je ne sais pas si je suis asexuel ou pas , apparemment il y a plein de forme d asexualite ...

Le problème n est pas de mettre un nom sur ce que tu es au yeux des autres mais ce que tu ressent et tu sembles parfaitement le savoir

Après trouver une personne qui te corresponde n es pas forcément compliqué

Je te souhaites de trouver rapidement ceci dis et ici il y a des asexuel(le)s , différents sujets ont été ouvert

avatar contributeur de Toudoux51
Toudoux51
06/11/2021 à 22:30

Bonjour, d'après ce que je comprends tu es surtout attirée par le côté tendresse dans la relation de couple, ce qui ne semble pas être le cas des tes anciennes fréquentations puisque tu dis qu'ils ne te respectaient pas. Tu te définis comme asexuelle, peut être, mais ce n'est pas le sexe que tu recherches avec un partenaire et comme tu le dis il te faut trouver quelqu'un qui soit sur la même longueur d'onde que toi, qui fasse passer les sentiments et la tendresse au premier plan dans votre relation. Etre avec quelqu'un qui pense d'abord au sexe ne peut pas convenir à tout le monde, les personnes comme toi ça va forcément les bloquer, c'est seulement une question de sensibilité et de priorité dans la relation et il faut que la compatibilité soit présente pour que ça puisse satisfaire et durer.

avatar contributeur de Elona
Elona
06/11/2021 à 22:36

Merci @rosso et @toudoux51 vos messages me touchent, effectivement c'est ce que je recherche, ça fait vraiment du bien au moral de lire tout ça

Envoyé depuis l'application android
avatar ancien membre
Ancien membre
07/11/2021 à 15:39

Longtemps avec une personne pour laquelle je n'ai jamais eu ou plutôt très peu de désir sexuel pour elle, des années sans rapports sexuels et probablement un peu de frustration de son côté mais je pense que son amour pour moi a prit le dessus sur ce manque.

Cela doit être rare que l'autre n'en souffre pas ne fuse qu'un peu.

En ce qui me concerne, je pense que ça nous a privé de certaines choses, d'expériences (sexuelles ou non), de rencontres, etc. Je peux vivre aisément avec des regrets, ils ne me rendent pas du tout la vie infernale mais je n'en dirais pas autant de sa part, je ressentais que quelques fois elle aurait aimé vivre une vie "normale".

avatar contributeur de Elona
Elona
07/11/2021 à 17:55

Ohhh merci @villeray pour ton témoignage.

Moi je suis asexuelle et j'ai dû subir... Des rapports sexuels non consentis. Le positif : au moins j'ai de l'expérience, le négatif : je suis traumatisée a vie.

Tu as eu de la chance de trouver quelqu'un qui t'acceptait tel que tu étais... J'ai l'espoir qu'on peut tous trouver la bonne personne et ça me donne l'espoir de me dire qu'on vivre une belle histoire,dans le respect, même si on est asexuel, alors merci 🙏

Envoyé depuis l'application android
avatar ancien membre
Ancien membre
07/11/2021 à 18:13

C'est vraiment dommage d'avoir dû se forcer mais la société met une terrible pression sur ceux qui ne rentrent pas dans les critères.

Oui, j'ai eu de la chance. Cependant, j'ai tout de même été quelques fois dans l'idée que c'était dommage pour cette personne de passer à côté de choses qui auraient pu permettre son épanouissement.

Je reste tout de même confiant dans l'idée que la majorité fini par avoir de belles histoires. On évolue dans le bon sens dans l'acceptation de toutes les différences même si on aimerait que ça aille plus vite. Garde le capte 😉

avatar contributeur de Ezyel
Ezyel
12/11/2021 à 10:44

Salut,

C’est très intéressant.

En couple depuis pas mal d’années, depuis une dizaine d’années nous sommes dans une phase où les rapports sont assez rares (je dirais une fois par mois). Pour le coup c’est surtout moi qui n’ai pas une libido très évoluée et qui bloque très souvent. Les raisons peuvent êtres multiples, je mets ça sur le compte du stress essentiellement car j’ai un boulot assez prenant mais c’est aussi lié à ma nature je pense car comme toi Elona le sex pour moi n’a pas ou peu d’importance. Sur le moment je trouve du plaisir mais ce n’est pas ce que je cherche dans un couple contrairement à beaucoup de gens qui disent que le sexe c’est 50% d’une relation ! Et je trouve ça dingue de se dire ça car ça nous ramène à notre simple condition d’animal alors que nous sommes beaucoup plus que ça, de part notre capacité justement à trouver du plaisir dans des activités moins primitives et plus évoluée. Bref j’ai ma conscience qui laisse peu de place à mon instinct primitif. J’ai bien sûr des besoins biologiques… mais je m’en passerai bien. Je dis pas non à la tendresse évidemment mais ce que j’aime avant tout c’est avoir une personne de confiance avec sui je partage des moments de la vie, en qui j’ai confiance, mon double d’une certaine manière, une meilleure amie quoi…

En revanche madame met beaucoup de pression surtout ces dernières années car elle subit notamment la pression sociale malsaine des réseaux … ça devient un sérieux problème dans notre couple et honnêtement je ne pense pas arriver à changer pour la satisfaire pleinement…

Après ils y a effectivement les solutions libertinage mais je trouve ça malsain personnellement, et je ne vois pas madame aller batifoler à droite et à gauche … donc est ce que ça tiendra …

avatar ancien membre
Ancien membre
12/11/2021 à 12:03

Salut Ezyel,

quand tu dis que ta compagne reçoit beaucoup de pression des réseaux sociaux, parles-tu du fait de faire des enfants ou/et qu'il est "normal" d'avoir des rapports régulier dans notre société?

Je vois que l'on a pratiquement le même âge mais à la différence de toi, j'ai beaucoup de libido mais le sujet des rapports ne revient que deux ou trois par an de la part de ma compagne donc pas de pression de mon côté et je pense que la mienne a très bien compris au fond d'elle que de ce côté là, elle devra faire l'impasse dans notre relation.

Si la relation ne convient réellement à aucun de vous deux, peut-être serait-il intéressant d'en discuter car ça amène de la frustration, des tensions et vous n'êtes sans doute aucun épanoui totalement dans votre relation (Etant dans la situation, je sais que ce n'est pas simple à gérer, pas simple de franchir le capte, de se remettre en question, etc.).

avatar contributeur de Ezyel
Ezyel
12/11/2021 à 12:22

Salut, nous avons 2 enfants 😇 nan la pression vient des réseaux sociaux avec cette ouverture globale des discussions sur ces sujets on se rend compte effectivement que la normalité serait plutôt d’avoir des rapports très fréquents et des pratiques considérées avant comme étranges ou assez rares deviennent maintenant normales (bdsm, sex toys, libertinage…).c’est sûr qu’il y a de la frustration de son côté. Mais est ce que cela est plus important que le reste et justifie une séparation lorsque le partenaire (moi) n’arrive pas à changer sur ce sujet. Pour moi le sexe doit être une option dans le couple. Après je comprends sa position si elle a besoin de plus de sexe et que je ne suis pas capable de lui offrir, c’est un élément frustrant… tout comme d’autres défauts, un couple n’est jamais parfait il me semble. Je me retrouve assez dans ton premier message @villeray



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr