Comment savoir si l'on est asexuel quand on n'a pas d'expérience ?

avatar contributeur WhatDahell
WhatDahell
21/09/2021 à 03:39

Bonjour ou bonsoir (selon quand vous lisez ce message !)

Je viens vers vous parce que j'ai une question depuis plus d'un an maintenant, à laquelle je n'ai jamais vraiment trouvé réponse.

Je commence mon récit (attention c'est long).

J'ai 26 ans et je n'ai absolument jamais eu de relations amoureuses ou sexuelles.

La seule relation amoureuse que j'ai eu a durée 3 mois, j'avais 16 ans, et j'ai accepté de sortir avec ce garçon sans qu'il ne me plaise parce que je n'osais pas lui dire qu'il ne me plaisait pas. Ce qui s'est suivit 3 mois où je me forçais à aller le voir. Et ça n'a pas été plus loin que les bisous sur la bouche.

Bref, je suis inexpérimentée, comme vous l'aurez compris.

On va être clair là-dessus, il m'est arrivé de me masturber sur internet par webcam (oui, oui), ou encore de me masturber toute seule. Mais chaque fois, je ressentais de la honte, et m'en voulais de faire ça. Je me sentais sale, et il m'arrivait de ne pas me masturber pendant des mois et des mois.

Je suis intéressée par une relation complice ou amoureuse avec des hommes, mais chaque fois que j'en attire un et qu'il veut boire un verre avec moi, je le ghost, ou me force à aller le voir parce que je veux sortir de ma zone de confort, et je ne dure jamais suite. Je n'arrive pas à m'imaginer sexuellement avec un homme. De plus, je suis vierge et au-delà de vouloir faire ma première fois avec l'homme de ma vie, ou un petit-ami, je veux le faire avec quelqu'un avec qui je me sens de confiance et avec qui je suis confiante. Donc je n'accepte jamais les coups d'un soir ou les rencontres pour faire l'amour au bout d'une semaine.

Enfin, je n'ai pas l'impression d'être attirée véritablement par des hommes. C'est assez confus dans ma tête. Si je lis un hentai, ou un Yaoi +18, je vais être excitée (je pense), mais jamais je ne vais m'imaginer véritablement en train d'avoir une relation sexuelle avec un homme ou une femme précisément.

Enfin, je suis davantage attirée par l'idée d'une complicité, ou de l'amour avec quelqu'un que vraiment faire l'amour.

Mais encore une fois, c'est très troublé dans mon esprit parce que je ne sais pas si c'est parce que je n'ai jamais eu l'occasion d'essayer, ou si c'est parce que ça ne m'attire vraiment pas.

Bref, je sais pas si vous aurez des réponses, ou pas.

Peut-être un moyen d'éclairer ma lanterne, outre de me conseiller de voir un psychologue :(

Merci d'avance pour toutes vos réponses !

avatar contributeur de Romance83
Romance83
21/09/2021 à 04:03

Ce n'est pas forcément de l'asexualité, tu n'as peut-être pas trouvé la bonne personne pour le faire! Tu le dis toi même, besoin d'être en confiance.

Il te faut trouver une personne pour lequel tu auras des sentiments et de la complicité et peut-être que tu auras cette envie de le faire.

Même si tu as 26 ans, prends tout ton temps de trouver le bon partenaire

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur Fiffi
Fiffi
21/09/2021 à 23:13

Bonsoir WhatDahell ,

il nous et difficile de connaitre ton ressenti ; toi seule peut à la réponse à tes questions .

Je peux cependant te donner quelques pistes de réflexions .

te rappelles-tu de ton ressenti lors de ta première relation amoureuse ? Tu es sortie avec ce garçon pour faire comme tout le monde mais sans désir sexuel ?

De manière générale , tu envisage les relations amoureuses idéales sans relation sexuelle ? tu as donnée toi-même la réponse .

Il n' est pas nécessaire d' essayer pour savoir pour savoir si cela t' attire ou non . Je n' ai jamais sauté en parachute mais je sais que ça ne m' attire pas , je n' ai pas envie de tester .

Les personnes asexuelles ont comme tout le monde ; elles peuvent donc avoir des phantasmes , de l' excitation et le désir de se masturber pour différentes raisons .

Prends un peu de temps pour analyser ton ressenti et ne te tracasses pas trop ; l' avenir t' en apprendras plus : tu finiras bien par rencontrer la personne qui t' inspirera confiance et donc si ton non désir de sexualité se confirme ou non .

Bon courage et je te souhaite de trouver des réponses à tes questions .

avatar contributeur de Plume
Plume
22/09/2021 à 09:11

Salut!

Tu as déjà été amoureuse? D'un homme, d'une femme (d'une personne non binaire)?

Si non.. Pourquoi?

Perso, je m'occuperais d'abord de cette question là.. Parce qu'il peut y avoir mille raisons de ne pas avoir envie d'une relation sexuelle.. et tu peux être demi sexuelle aussi (avoir besoin d'aimer pour avoir des relations sexuelles)..

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar contributeur de GrillePain
GrillePain
23/09/2021 à 13:44

Coucou !

l'orientation sexuelle, c'est "empirique" je pense que ça se redéfinit à chaque nouvelle fois (par exemple, je me dis lesbienne parce que jusque là j'ai été attirée que par des femmes, mais si un jour j'expérimente d'autres attirances au point que je me sente moins spécifiquement homo, je changerais mon étiquette mais ça veut pas dire que c'était faux jusque là !).

En effet c'est dur de se projeter avec aplomb sans l'expérience, mais souvent on a quand même "l'intuition" sur le début de quelques chose qui nous attire ou pas, par exemple il semble que ce soit uniquement les hommes qui suscite ton intérêt (du moins amoureux). Puis toutes les personnes non-asexuelles n'ont pas le même timing. Certains appellent ça la "demi-sexualité" (terme que j'aime pas trop mais bon), c'est à dire développer une attirance sexuelle seulement une fois qu'on a crée un lien fort (complicité ou amour) avec quelqu'un. Hors c'est difficile de savoir si on est "demi-sexuel" ou "asexuel" sans avoir été dans une situation où ça pourrait se développer..

Perso j'ai toujours eu le sentiment que j'voulais relationner avec des femmes, avant mes premières expériences, et pourtant c'est seulement après être devenue proche de ma 1ère copine que j'ai ressenti ce que ça voulait dire de physiquement avoir envie de quelqu'un, avant ça j'avais surtout des fantasmes d'affection, ou l'envie "psychologique" de coucher avec quelqu'un mais pour des raisons pas vraiment liées au désir (savoir ce que ça fait, avoir de l'expérience etc) (du coup j'étais pas sûre non plus de mon degré de sexualité). Maintenant ça m'arrive un peu plus souvent de désirer physiquement quelqu'un sans lien fort au préalable, même si ça va pas jusqu'à être attirée par une inconnue dans la rue ^^

----- Digressions -----

Pour le fait que j'aime pas le terme "demi-sexuel" (même si chacun utilise les termes qu'il veut), c'est qu'une fois que cette attirance se concrétise avec quelqu'un, elle n'a rien de "demie" x'D de la même façon que c'est pas parce qu'il y'a un minuteur sur une bombe que ça génère une demie-explosion °-° soit y'a potentielle explosion soit y'a pas (peu importe l'intensité, qui serait la libido), mais c'est personnel.

Après on peut être ""demi-sexuel"" ET avoir très petite libido, ce qui est assez différent.

Mais ça reste une piste à pas oublier parce qu'il y'a beaucoup d'envies qui sont contextuelles, un peu comme l'envie d'avoir des gosses ou pas (y'a des gens ils se sont toujours vu avec ou sans enfants plus tard, indépendamment de leur situation, et d'autres ça leur parle d'un seul coup uniquement une fois qu'ils sont en couple depuis 10 ans).

J'irais jusqu'à penser qu'on est pas juste "une identité" complète, tout seul, à proposer aux autres (qui auraient leur propre identité déjà toute faite), mais que y'a plein de facettes qui se créent sur-mesure dans certains types de relations, qui encourage tel ou tel désir ou comportement chez toi, selon un terrain préexistant certes, mais qu'on peut pas connaitre d'avance en détail.

avatar contributeur de Dime
Dime
23/09/2021 à 17:25

Pour répondre à Wathdell,

Tu as peut-etre un désir charnel qui est limité ou bien n'es-tu allé que vers des gens qui ne te plaisaient pas.(le désir charnel étant uniquement de l'ordre de la pulsion, lorsqu'il n'est pas dicté par les pressions de l'entourage ou de la société). Et ta virginité rend le passage à l'acte de plus en plus difficile à mesure que le temps passe. Tu verras bien ce que la vie te réserve. Essaie de prendre les choses (ou les non-choses) avec le maximum de sérénité.

@Grillepain, le terme "demi" est en effet assez réducteur, un peu péjoratif (genre quelqu'un de tiède). Le terme de "Romantico-sexuel" serait peut-etre plus approprié ?

avatar contributeur de GrillePain
GrillePain
23/09/2021 à 18:49 - 23/09/2021 à 18:50

@Dime aha c'est en effet l'image que ça me renvoit, et si j'étais maître du Grand dictionnaire des Etiquettes, ça tendrait grave vers ta proposition :o

roman-sexuel / attendunpeu-sexuel / toute autre mention incluant un temps de préchauffage et/ou d'atômes crochus prononcés ^^



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr