avouer a mon copain mon asexualité

photo de l'auteur sayatsumi
Sayatsumi
Femme de 19 ans
Liège
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

bonjour,

voilà, sa fais quelque temps que je suis avec mon copain et lui est très fort porter sur lesexe...

le soucis c'est que je n'ai aucun désirs sexuel, j'ai déja eu des rapport avec lui mais juste pour lui faire plaisir de peur de le perdre.

Mais plus le temps passe et plus je me sens mal vis-à-vis de cela alors j'aimerais lui avouer que je suis asexuel mais je ne sais pas comment m'y prendre :(

auriez-vous des conseils a me donner pour lui dire et lui faire comprendre ?

merci d'avance a ceux/celles qui me répondront :)


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

bonjour,

il est toujour difficile de dire ce genre de chose. comment lui dire je ne sais pas. cependant dit toi que si tu ne lui explique pas, il ne ce sentira pas bien du faite que tu n'aille pas vers lui sexuellement.

vous pouvez tout de meme etre

tres heureux tout les 2, il suffit d'y apporter des solutions ensemble


photo de l'auteur Dedale
Dedale
Homme de 23 ans
Strasbourg

14 remerciements

Je crois que votre relation risque d'être compliqué si tu n'as aucun désir pour lui mais que lui en a pour toi.

Je pense que quoi qu'il arrive, le mieux est de lui avouer. Comment, je ne sais pas, mais ça risque de poser un problème un moment ou un autre donc autant prendre les devants et tout dire.

Je te souhaite bon courage en tout cas.


photo de l'auteur Furby
Furby
Homme de 36 ans
Paris

C'est bien de l'avouer mais de son côté il se retrouvera aussi face à un mur.

Moi je l'entendrai comme ça :" je t'aime mais je ne veux pas faire l'amour avec toi" alors comment je fais si Moi je veux faire l'amour avec toi? (Si j'ai pas été clair dis le moi et je reformulerai)

Avant de lui en parler tu devrais peut-être penser à des solutions qui pourront le satisfaire. Trouver une façon de lui dire on ne fera plus l'amour comme ça mais autrement. Vous trouverez peut-être un terrain d'entente.

Je pense quand même que la situation est délicate et qu'à moins d'être vraiment très attachés l'un à l'autre de façon spirituelle ça sera difficile sur du long terme.

Réfléchis aussi à ta façon de voir l'amour. Est-ce que tu ne confonds pas avec amité, sympathie, empathie, accompagnement etc... tu es super jeune donc prends le temps de murir là dessus, moi à 19 ans je découvrai à peine mes hormones


photo de l'auteur Romangel
Romangel
Homme de 33 ans
Var

La sexualité se construit à deux, il faudra donc à un moment lui en parler. Qui sait ce que lui se dit aussi vis-à-vis de a situation. Peut-être est-il en train de conscientiser qu'il n'est pas un bon coup...

Suis les conseils de @Furby sur qu'est-ce que l'amour pour toi et quelles solutions envisages-tu puis tu lui en parles.


photo de l'auteur sayatsumi
Sayatsumi
Femme de 19 ans
Liège

Citation de Noctis78 #290414

Citation de Noctis78 #290414

Citation de Dedale #290423

Citation de Noctis78 #290414

Citation de Noctis78 #290414

Citation de Dedale #290423

Citation de Furby #290472

Citation de Noctis78 #290414

Citation de Noctis78 #290414

Citation de Dedale #290423

Citation de Noctis78 #290414

Citation de Noctis78 #290414

Citation de Dedale #290423

Citation de Furby #290472

Citation de Romangel #290476

je vous remercie pour vos conseils, j'aime vraiment mon copain mais pour moi l'amour ce n'est pas une question de désirs (vu que je n'en ai jamais eu et que je n'en vois pas l'intêret), c'est plus faire des choses ensembles et le construire à deux sans pour autant y impliquer la sexualité. J'ai essayer de lui en parler mais il a d'abord penser que je ne l'aimais pas et après plusieurs explications, il ma pris un rdv chez un psy car pour lui je ne suis pas normal...


photo de l'auteur franckright
Franckright
Homme de 44 ans
60

D'autorité il t'a pris un rendez-vous ?

tu devais bien t'attendre à une réaction, celle-ci a dépassé tes attentes ?


photo de l'auteur Jygo81
Jygo81
Femme de 29 ans
81

L'asexualité n'a rien à voir avec la psychologie...

Certains naissent avec des désirs, d'autres n'en ont pas. C'est comme ça... est-ce qu'on va voir un psy quand on est homo ou bi...?


photo de l'auteur franckright
Franckright
Homme de 44 ans
60

ouh la sujet ultra sensible...


photo de l'auteur GrillePain
GrillePain
Femme de 26 ans
Toulouse

Même si je pense comme Jygo (que l'asexualité est une orientation comme une autre qui n'a pas à se guérir), de toute façon y'a même pas à avoir débat, faut "contourner".

En gros tu en as déjà parlé à ton copain et pour l'instant il nie le fait que ça puisse être un vrai truc, je pense que ça pourrait être utile de lui donner quelques liens de ton choix (des articles simples à lire et/ou des vidéos y'en a quelques unes), seulement après vous pourrez en parler de façon plus normale je pense..

Et oui comme au dessus je suis surprise du rdv pris d'office, enfin on a qu'une petite partie du contexte après. Me semble que d'abord on discute x)


photo de l'auteur franckright
Franckright
Homme de 44 ans
60

Citation de GrillePain #290486

(je ne répondais qu'a la dernière question de l'intervenante)


photo de l'auteur GrillePain
GrillePain
Femme de 26 ans
Toulouse

(ah oui y'avait rien d'hostile, même si en relisant effectivement pas évident sans ponctuation ou emojis..) (je réedite)

J'disais juste par rapport à Jygo que ça a beau me paraitre également foireux l'histoire du psy, même si on se prêche entre convaincus ou même que certains seraient d'accord/pas d'accord, faut composer avec malheuresement.


photo de l'auteur franckright
Franckright
Homme de 44 ans
60

avec l'histoire et la culture malheureusement


photo de l'auteur Romangel
Romangel
Homme de 33 ans
Var

Effectivement, t'obliger à aller voir un psy ce n'est pas normal.

La démarche d'aller voir un psy est personnelle, même si des gens peuvent te le conseiller...

Toute fois, sa démarche est tout à fait compréhensible. Lui a du désir, il a envie et face à lui tu es toi sans désir. Il ne comprend pas que tu ne sois pas comme lui. Comme lui se sent "normal" car beaucoup de gens ont du désir (chose ultra véhiculé par les médias); il ne se remet pas en question. Hors de question de faire une croix sur son désir pour t'accepter tel que tu es.

A toi maintenant de savoir ce que tu aimerais. Car tu es le seul à décider de ce que tu veux faire de ta vie et de ta sexualité.

L'amour fait faire parfois de drôles de choses, c'est certain, mais il faut être sûr qu'au final tu t'aimes autant que tu l'aimes lui... sinon c'est un amour destructeur.


photo de l'auteur Dedale
Dedale
Homme de 23 ans
Strasbourg

14 remerciements

De mon point de vue, je vois mal comment votre relation peut aboutir si il a du désir sexuelle pour toi, et pas toi. Je ne veux pas jouer les rabat joie, mais dans ce genre de situation, c'est difficile de faire des compromis pour satisfaire tout le monde. Soit tu te retrouveras forcé de faire l'amour avec lui pour lui faire plaisir alors que tu ne le veux pas (ce qui ressemble un peu à du viol quand même... ), soit il devra s'abstenir (or il a visiblement envie d'une relation qui inclut la sexualité donc tu ne peux pas lui imposer cela.)

La seul troisième option que je verrais est le couple libre, où il pourrait vivre sa sexualité en dehors, mais encore faut il qu'il en ai envie, et ça n'est pas gagné. Pour beaucoup de gens, la sexualité fait partie du couple et ils imaginent mal être obligé de la vivre complètement en dehors.

Il y a des situation ou il est impossible de contenter tout le monde. Ici, il ne sagit pas juste d'un désaccord mineur, il sagit d'un désaccord sur le modèle de relation voulue. Dans ce genre de cas, c'est très difficile de rester avec la personne. Comment peut on former un couple constructif avec quelqu'un qui cherche une relation totalement différente de ce que l'on veut ? Pour construire à deux, il faut être un minimum d'accord sur ce que l'on veux construire...

Je crois qu'il est préférable de construire une relation avec quelqu'un qui voudra plus ou moins la même chose que toi, car même si tu l'aimes, vous risquez de vous faire souffrir mutuellement et sans le faire exprès, simplement car vous voulez chacun un genre de relation totalement différent. L'un ou l'autre s'en retrouvera lésé si tu veux mon avis.

Quand à la psy, bien entendu que l'asexualité n'est pas anormal, et il n'a pas à te forcer à en voir une. Ceci dit, puisque tu as fait la démarche de poser ton problème ici et que tu sembles un peu perdu, peut être qu'une psychologue t'aiderais à déméler tout cela mieux que nous. Il n'y a pas de culpabilité dans le fait d'aller voir une psy, au contraire je trouve que c'est plutôt sain d'aller chercher de l'aide quand on se sent mal, et ça peut être très bénéfique. Toutefois, garde à l'esprit que aller voir un psy doit être ta décision, tu ne dois pas le faire parceque ton copain t'y force.


photo de l'auteur hakugei
Hakugei
Femme de 40 ans
Bischheim

Bonjour,

J'essaie d'apporter ma pierre à l'édifice : peut être que pour essayer de calmer les choses tu pourrais essayer de lui montrer des vidéos qui expliquent ce qu'est l'asexualité ? Tu peux en choisir une qui colle le plus à ton ressenti et lui proposer de la regarder (avec ou sans toi).

Si ça peut te rassurer, j'en avais vu une où la personne disait être en couple avec une personne non asexuelle, et ils arrivaient à trouver des compromis. J'imagine que c'est possible, si ton copain (une fois le choc et la surprise passée) essaie de te comprendre, et de comprendre que tu l'aimes vraiment.

C'est vrai que la société nous fait croire que l'amour et la sexualité sont forcément liés...

Pour la question du psy, effectivement ce n'est pas à quelqu'un d'autre de décider pour toi si tu dois y aller, c'est une démarche personnelle. À la limite que vous y alliez tous les deux ensemble pour parler de votre relation, sinon ? (puisque c'est lui qui croit que tu ne l'aimes pas ou que tu as un problème...)

En tout cas, sache que ces questions de désir ne sont pas l'apanage des personnes asexuelles, même dans un couple ou aucun des deux n'est asexuel, ça peut poser problème. Tout ça pour dire que tu n'es pas seule et que des solutions existent.

Parfois ça peut révéler un problème plus profond dans le couple, parfois les épreuves le renforcent, donc ne perds pas espoir 🌺


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit