Peut on avoir un blocage

avatar contributeur anonyme
Anonyme
30/09/2020 à 22:43

bonjour aujourdhui petite questions.

est-ce que selon vous ,il est possible d'avoir un blocage au niveau de son orientation du genre ,un bisexuel qui renient son cote homo et qui est entoure d'hetero, qui a que des relations hetero. est-ce que selon vous il peut en arriver a ce que ses envies soit bloquer par de l'incomprehension et du degout ?

avatar contributeur Fiffi
Fiffi
01/10/2020 à 00:17

Bonjour ,

il est tout à fait possible d' avoir un blocage au niveau de son orientation , surtout si on renie cette orientation .

Ce blocage qui provoque dégout et incompréhension peut provenir de l ' entourage de cette personne . Si l' on est entouré uniquement de gens pensants que seul l' hétérosexualité est la norme et ne tolèrent pas les différentes orientations , cela finit par diminuer la confiance et l' estime de soi .

Un bisexuel mal entouré devrait se poser la question de son entourage ; peut- il en changer , ne plus les fréquenter ? Si il s' agit de sa famille ou de ses collègues de travails , c' est plus difficile mais on peut s' entourer d' amis tolérants et ouverts d' esprit .

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
01/10/2020 à 09:35

Tout est dit du coup [ enfin, le plus important pour répondre ] j'ajouterais que l'esprit est très puissant quand il s'agit de contrôler le corps et il n'es pas rare de voir des situations paradoxales arriver... que ce soit les parents morts de faims qui pourtant se privent pour leurs enfants, des orientations sexuelles biaisées parce que l'esprit ne se sent pas en sécurité pour l'épanouir ou simplement de survivre dans des conditions atmosphérique difficiles... sky is the limit quand le subconscient travaille.

J'espère simplement que tu puisse trouver une meilleur situation pour ton bien et que tu t'épanouisse.

Je t'envoie tout mon soutien :).

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
01/10/2020 à 09:41

Salut,

Moi je vais te dire que oui par expérience personnelle.

J ai vécu pendant 8ans avec une femme que j ai aimé de tt mon coeur et j ai aimé faire l'amour avec elle.

Mais voilà je savais être attiré par les hommes aussi et j'ai été incapable de le lui dire.

La peur de la perdre et le dégoût que je ressentait vis à vis de moi et de mes attirances (ne voulant, n'aimant pas sortir du lot)

Dans mes amis et ma famille il n'y a pas d'homophobe, mais n'ayant pas de LGBT dans mon entourage c'est plus difficile de s'assumer et surtout de s'aimer comme ça (pour moi et ma personnalité).

On est toujours conditionné par la télé, les amis et ce que l'on voit autour de nous.

Je voulais le dire à mon ex et plus je le voulais plus je me dégoutais et plus j'avais l'impression d'être un imposteur. Je me suis demandé de moi même à plusieur reprise si je n étais pas juste gay et refoulé (Mais non j'ai vraiment aimé ça), et de fil en aiguille j'ai sombré (le taf n'ayant pas aidé non plus) et ça a coupé ma libido ce qui n'a fait qu'accentuer mon désarroi vis à vis de cette bisexualité.

J'en suis là maintenant, à 34ans, à me débattre avec mes attirances sans trop savoir quoi en faire et à avoir perdu toute ma confiance en moi et mon estime de moi.

Voilà je ne sais pas si c'était ta réflexion initiale mais ayant parlé bc avec deux autres bi je peux te dire qu'il y a qd même de la similitude dans nos parcours.

Ce n'est pas facile à faire mais je te conseil qd même d'essayer d'assumer le plus tôt possible si tu ne veux pas te réveiller ds 10, 20, 30ans en ayant l'impression d'avoir loupé tout une partie de ta vie ^^.

Envoyé depuis l'application android


Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr