lettre de coming-out pour ma mère

avatar ancien membre
Ancien membre
06/08/2020 à 23:29

Bonjour, je m'apprête à faire mon coming-out trans à ma mère et je souhaiterais avoir vos opinions. J'ai décidé de lui annoncer à travers un message écrit mais j'aimerais vraiment que d'autres personnes le lisent avant. C'est peut-être stupide comme demande mais cela me rassurerait beaucoup, puisque je suis présentement terrifié!

voici mon texte :

Maman, j’ai quelque chose d’important à te dire. Je suis trans. Voilà, c’est dit! Je ne pense pas que c’est une énorme surprise pour toi, puisque je sais que tu avais déjà des doutes sur le fait que je cachais quelque chose. J’espère que tu ne m’en voudras pas de te l’avoir écrit au lieu de te le dire de vive voix. C’est simplement plus facile pour moi et beaucoup moins terrifiant.

Premièrement, je veux que tu saches que je ne te dis pas ça sûr un coup de tête. C'est murement réfléchi. C'est à partir de mes 12 - 13 ans que j'ai commencé à me sentir mal à l'aise par rapport à mon genre et pendant toute mon adolescence, j'ai senti que quelque chose n'allait pas. Mais c'est durant l'année de mes 18 ans que j'ai réellement commencé à me poser des questions et à envisager sérieusement le fait que j'étais peut-être trans.

J'étais très stressé à l'idée de t'en parler, et je le suis toujours d'ailleurs, car j'avais des inquiétudes.

Je suis inquiet à l'idée que tu t'en veuilles pour une raison ou pour une autre. J'espère que ce ne sera pas le cas, car tu n'as absolument aucune raison de t'en vouloir. Je sais que parfois, tu es très bonne pour tomber dans les remords même quand cela n'a pas lieu d'être, donc j'espère vraiment que ça ne sera pas le cas aujourd'hui. Tu es une super maman et je t'adore! Ce n'est pas ta faute si tu n’as rien remarqué, puisque j'ai toujours fait de mon mieux pour le cacher.

J'avais aussi peur que tu sois dans le déni et que tu penses que tout ça n'est qu’un coup de tête ou une passade. Mais comme je te l'ai dit, cela résulte d'une longue réflexion de plusieurs années, et je ne voulais pas t'en parler avant d'être certain à 200%. Il n'y a plus aucun doute dans mon esprit, je suis transgenre. Pourtant, si j’avais pu éviter cette situation, je l’aurais fait volontiers! J’ai longtemps été dans le déni moi-même, car je ne souhaitais vraiment pas être trans. Mais avec temps, c’est devenu de plus en plus difficile à nier et donc, j’ai tranquillement appris à l’accepter.

Aussi, ce type de sujet a souvent été cause de tension et j'espère vraiment que ce ne sera plus le cas à l'avenir. Ce n'est pas un reproche, c'est plutôt des excuses. Je sais que j'étais en grande partie responsable de cette tension, et donc, je m'en excuse. Parfois, quand on se mettait à parler d'orientation sexuel ou d'identité de genre, certains propos me faisais un peu grincer des dents et je réagissais trop fortement. Je prenais ça trop personnel et je n'aurais pas dû le faire. Je sais que tu as déjà eu l'impression que je t'en voulais par rapport à ton manque de connaissances de ces sujets, mais ce n'est pas du tout le cas. Je suis désolé de t'avoir fait ressentir cela, c'était accidentel de ma part. C'est normal que tu aies des questions et que tu ne comprennes pas tout.

Tu trouves peut-être que j'aurais dû t'en parler avant. Mais, j'avais besoins de temps pour réellement comprendre et savoir ce que je ressentais par moi-même, sans influence extérieure. Je voulais être sûr de moi avant de t'en parler. Durant la dernière année, j'ai souvent eu envie de tout te dire et de pouvoir enfin en discuter avec toi, mais je n'étais pas totalement prêt. Je voulais agir de façon réfléchit et bien faire les choses. Mais, crois-moi, j’ai très hâte de pouvoir enfin tout te raconter.

Je ne souhaite pas que tu perçoives mon coming-out et/ou le fait que je sois trans de façon négative. Ma transidentité n’est ni positive, ni négative : c’est simplement une réalité, un fait neutre. De plus, mon coming-out et ma future transition représentent, pour moi, des évènements principalement positifs, malgré leurs cotés terrifiants et angoissants, puisqu’ils sont aussi source de libération et de soulagement.

Je sais qu’être transgenre n’est pas quelque chose de normal (puisque cela ne fait pas parti de la norme) ou de commun, mais cela n’en fait pas quelque chose de négatif ou de "bizarre" pour autant.

Je ne souhaite pas nécessairement que tu comprennes ma situation, mais simplement que tu l’accepte et que tu me soutiennes. Ce sont les seules choses que je te demande.

Je ne veux pas tout de suite en parler avec papa, je ne suis pas encore totalement prêt pour ça. Mais, ce sera probablement pour bientôt. J’espère que ça ne te dérangera pas de ne pas lui en parler pour le moment?

Pendant que tu lis ce message, je suis très probablement en train d’angoisser à mort, donc si tu pouvais m’envoyer un texto pour me rassurer, cela me ferait beaucoup de bien.

Je t’aime beaucoup et je sais que tu seras toujours là pour moi, comme tu l’as toujours été ! xxx

Voilà ! Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me lire et j'espère avoir votre ressentie, pour savoir si mon message a du bon sens et pour me donner le courage de l'envoyer !

avatar contributeur de Triskell
Triskell
07/08/2020 à 06:58

Citation de Kyle16 #338855

C'est une lettre très émouvante. Tu expliques très bien les choses et surtout tu la déculpabilises.

Je te souhaite beaucoup de courage.

avatar ancien membre
Ancien membre
07/08/2020 à 10:35

Bonjour,

superbe lettre émouvante très bien écrite quant à ce qui est l'expression de ton ressentit et impressionnante de formulation si agréable à lire ^^

Je vais me permettre mon opinion, car c'est ce que tu as demandé, sur quelques points en reprenant tes phrases pour plus de compréhension, tout en comptant que je ne vais citer que ce qui à mon sens devrait meriter reflexion sur la forme et que cela n'enleve en rien totu le contenu autre qui ne sera pas cité qui est superbe ;)

  • "Maman, j’ai quelque chose d’important à te dire. Je suis trans..." et autre propos contenant le fait d'etre trans: Je me demande si ne serait pas pertinent de déplacer cette affirmation (tout le paragraphe) en fin de texte, je comprend le besoin de l'affirmer clairement et rapidement à ta mére mais peut-être que pour elle l'approche va être trop frontale et risque de la mettre dans des dispositions qui ne permettrons pas une lecture apaisée de tes propos suivant qui construise tellement bien celui-ci ;) Cela serait une bonne conclusion d'affirmation de toi, à mon sens toujours, et l'ionttro pourrait peut-être plus rassurante quand au fait que tu lui ecrives (chose qui n'est généralement pas courante en famille proche avec laquelle on vit). Bref j'aurais certainement, avec le recul des années que j'ai et ayant déjà fait ce type de lettre pour même raison, plus amener l'affirmation en conclusion qu'en intro ;)

  • "Je ne souhaite pas que tu perçoives mon coming-out et/ou le fait que je sois trans de façon négative": A mon sens il serait plus agréable à lire pour elle une uinquietude, comme par exemple "j'espere que tu ne perçoive pas mon coming-out et/ou le fait que je sois trans de façon négative, même si je copomprend que cela puisse avoir un fort impact sur toi et ta vision de moi", afin de ne pas être dans l'injonction de ressentit (y compris pour eviter l'effet inverse par la suite potentiellement)

  • "Je ne souhaite pas nécessairement que tu comprennes ma situation, mais simplement que tu l’accepte et que tu me soutiennes. Ce sont les seules choses que je te demande. ": même remarque qu'au dessus quant à l'injonction

  • "Je ne veux pas tout de suite en parler avec papa, je ne suis pas encore totalement prêt pour ça. Mais, ce sera probablement pour bientôt. J’espère que ça ne te dérangera pas de ne pas lui en parler pour le moment?": Je trouve que c'est mettre ta mère dans une complexité qui va être difficile à tenir... Même si c'est totalement compréhensible ta demande cela ne pas pour autant être facile pour ta mère et elle va certainement avoir besoin de l'exterioriser comme tu vas le faire au travers de ta lettre, en comptant que ton père et potentiellement la personne à qui elle peut aussi se confier. Un renverseemnt des choses en demandant potentielllement sous soutien pour pouvoir preparer et aborder cela avec ton père serait peut-etre plus correpsondant à ce qu'elle va ressentir (même si supposition ne connaissant pas ta famille, celle-ci est faite de part les accueils famille que je fais en groupe de parole "trans")

Voila pour le contenu et ce que j'avais à "en dire" conformément à ta demande ;) Je vais cependant me permettre d'aller plus loin que celle-ci en te demandant comment tu te sens face à cette annonce qui approche et comment tu penses que cela va se passer, as-tu envisager que cela puisse être reçu de manière très négative (ce que je ne te souhaite pour rien au monde) et si c'est le cas as-tu une solution de "repli"?

Bon courage et bravo encore pour cette écriture de qualité :)

avatar contributeur de Stephanie69
Stephanie69
07/08/2020 à 11:37

Citation de Archlinette #338872

Bonjour

Comme tout le monde l'on si bien dit, superbe lettre très touchante 😌 , mais je rejoint Archilinette sur l'ordre des paragraphes,et sur le fait qu'elle puisse en parlée à ton papa car elle aurat certainement besoins effectivement de trouver une personne à qui en parler . Et cela peut d'aider aussi à abordé ton coming out avec lui 😌 . Après même si cela se passe pas toujours très bien avec ses parents sache que l'on se fait toujours des montagnes de la réaction des personnes à qui l'on fait son comming-out ,mais cela se passe souvent beaucoup mieux que cela à qoi l'on s'attend . 😏

En tout cas courage à toi et c'est deja un énorme pas vers ton bonheur !! 😻 même si une transition n'est pas facle à vivre , c'est une très grande joie d'être enfin notre véritable personne !! 😊

avatar ancien membre
Ancien membre
07/08/2020 à 12:34

J ai eu à lire le CO trans de mon fils, écrit sur un ton de dramaturge :) au cas où, et à grands renforts de références bibliographiques sur le mode universitaire, ça m'avait fait sourire. Je crois que j'aurais préféré ces mots simples, qui ne présument pas d'une réaction violente à reception, mais au contraire, qui font confiance.

Cette lettre a le mérite de ne pas présenter la chose comme un drame, je la trouve assez sereine et juste.

En effet, on parle toujours de ce qui se passe mal, et plus rarement de ce qui se passe bien :)

avatar ancien membre
Ancien membre
07/08/2020 à 14:23

Citation de Archlinette #338872

Salut Archlinette ! première chose, je veux te remercier d'avoir pris le temps de me lire et d'avoir écrit ton opinion!

Je suis d'accord avec ton point de vue, comme quoi mon intro est peut-être trop direct. Au moment de l'écriture, je me suis moi-même posé plusieurs fois la question en ce qui concerne la disposition de mon annonce : "Je suis trans". J'ai décidé de le mettre au tout début, car je ressentais le besoin d'être clair par rapport au sujet abordé, je voulais éviter l'ambiguïté. En revanche, vous avez peut-être raison, cette annonce pourrais être amené de façon plus douce. Je vais réfléchir et peut-être changer quelque peu la disposition de mon texte.

Quant à ton deuxième point, je suis totalement en accord et j’aime beaucoup votre formule : "j'espère que tu ne percevras pas mon coming-out et/ou le fait que je sois trans de façon négative, même si je comprends que cela puisse avoir un fort impact sur toi et ta vision de moi". Cela te dérangerai-t-il si j’empruntais ta phrase pour ma lettre ?

Je trouve aussi que demander à ma mère de ne pas en parler à mon père est une demande difficile à tenir. Je sais qu’elle aura probablement besoin d’extérioriser et de se confier à quelque, mais je pense qu’elle se tournera plutôt vers ma sœur, à qui j’ai déjà fait mon coming-out.

"demandant potentiellement sous soutien pour pouvoir préparer et aborder cela avec ton père" : j’espère justement qu’elle pourra m’aider à faire mon coming-out à mon père par la suite. Je ne sais vraiment pas comment aborder le sujet avec lui et donc, j’espère que ma mère m’aidera à me préparer. Devrais-je lui dire cela dans ma lettre ? Car je pensais plus aborder ce sujet quand nous allons nous parler de vive voix.

En ce qui concerne mon ressentie face à mon coming-out, disons que je suis terrifié et très très très angoissé! Cependant, je ne suis absolument pas inquiet d’une éventuelle réaction fortement négative. Ma mère est quelqu’un d’ouvert d’esprit et ne me rejetterais pour rien au monde. Ma principale crainte est qu’elle s’inquiète et qu’elle se fasse trop de soucie pour moi. Elle est du genre à tomber dans les remords et d’angoisser durant des nuits blanches. J’ai donc peur que cela la fasse souffrir psychologiquement. Mais, je sais qu’elle ne me rejettera pas et qu’elle ne sera pas non plus en colère. J’espère surtout qu’elle ne réagira pas comme si quelque chose de grave venait de m’arriver.

Merci encore de ton attention et soutien, cela me fait véritablement du bien d’en parler! 😊

avatar contributeur de Tom89
Tom89
07/08/2020 à 14:31

je trouve que ta lettre est très bien !

et j'espère de tout coeur que tout se passera bien avec tes parents !!

avatar ancien membre
Ancien membre
07/08/2020 à 14:42

Citation de Kyle16 #338897

Kyle l' inquiétude des parents se fonde beaucoup sur le fait que la transitude est socialement mal acceptée: on a peur pour son enfant, peur de la discrimination, peur des violences potentielles. Je ne sais pas dans quel milieu vous évoluez, en dehors de votre milieu familial, êtes vous dans un milieu tolérant ?. Vous pouvez aussi dire à votre mère que plus une transition est réalisée jeune, moins elle sera visible une fois accomplie. Vous pouvez aussi l'orienter vers des associations ( au cas où elle se demande ce qu elle a fait de travers, c' est fréquent ), comme votre père d'ailleurs.

avatar ancien membre
Ancien membre
07/08/2020 à 14:52

Citation de Kyle16 #338897

Bien sur que tu peux reprendre la formulation que j'ai écrite, ce n'etait qu'un but d'exemple mais si celle-ci te convient je ne vois pas ce qui pourrait t'empecher de la reprendre (et ce n'est pas moi qui vais te dire de ne pas le faire, les mots que j'ecrit sont "libres d'utilisation" ;) )

Pour ce qui est de l'aborder avec ton père pour ton CO je pense que toi seul sait, ou est le plus à même d'essayer de savoir, ce qui sera le mieux pour eux deux (ta mère et ton pêre). Peut-être que lui demander de t'accompagner pour celui-ci sera bénefique pour elle ou peut-être cela sera un poids, la encore tu es le mieux placé pour l'anticiper et voir ce qui serait le plus cohérent ;)

Peut-être que tu pourrais aussi trouver un lieu d'expression, style accueil famille ou proches de personnes concernées, afin qu'il-elle puissent trouver un espace ou il-elle pourront s'exprimer sans pour autant que sois présent ;) Tu t'es renseigné si des associations poche de chez toi proposent ce type d'accueils?

Pour le fait d'etre angoissé à l'idée de faire son coming-out rien de plus normal, c'est une épreuve à passer et celle-ci est (malheureusement ou heureusement d'ailleurs) forcement enrichissante quelque soit les réactions des personnes qui le reçoivent ^^ Comme tu l'exprimes dans ta lettre il risque d'y avoir une inquiètude face aux réalités que cela va impliquer pour toi et c'est donc normal qu'une inquietude se crée en premier lieu pour les personnes qui l'apprenent, car souvent ignorantes des réalités justement, et il faut aussi être capâble de l'accepter car cela prend aussi du temps à deconstruire et que les personnes se rendent compte que cela nous est bénéfique ;) Après il ne faut pas que tu te sentes non plus responsable des réactions que cela pourrait créer, chez ta mère par exemple avec les nuits difficiles, ce sont tes réalités et les réactions et gestion des evenements appartiennent à chacun-e (ce qui n'enleve en rien le fait de ne pas vouloir provoquer du mal aux personnes que l'on aime ou apprecie ^^).

Voila pour cette réponse :) Bonne journée :)

avatar ancien membre
Ancien membre
07/08/2020 à 15:05

Citation de Madleinrapee #338899

Je vis proche de Montréal au Québec et je pense être dans un milieu plutôt tolérant comparé à bien d’autres endroits. Malgré cela, je sais que ma famille élargie (grands-parents, oncles, tantes) risque fortement d’avoir une réaction plutôt négative. Ainsi, une autre de mes inquiétudes est le fait que ma mère risque de couper les ponts avec sa famille dans l’objectif de me protéger. J’espère vraiment que cela n’arrivera pas, car une telle situation ferait souffrir plusieurs personnes et je ne veux pas être responsable d’une déchirure familiale.

Je comprends que l’inquiétude des parents est probablement inévitable et qu’il faudra faire avec. Diriger mes parents vers des association est probablement une bonne idée!

avatar contributeur de Vlid
Vlid
07/08/2020 à 15:18

Citation de Kyle16 #338903

Bonjour Kyle16,

Comme d'autres l'ont déjà dit, ta lettre est touchante. Les suggestions d'améliorations peuvent t'être utiles mais au final c'est à toi d'en décider.

Je ne suis pas trans mais je connais un site qui est un bonne ressource autant pour les personnes trans que pour leur entourage et allié'es : https://wikitrans.co/ Il y a même des petites brochures explicatives qui pourraient aider tes proches à mieux comprendre ce que tu vis (en plus de ce que tu leur expliqueras bien évidemment).

Je te souhaite le meilleur pour la suite.

avatar ancien membre
Ancien membre
08/08/2020 à 00:00

c est une très belle lettre. Il faut garder tes mots. c est important ils viennent du coeur. tu as bcp de courage. Tu devra peut être leur expliquer plus en détail pour transgenre et transidentité. plutôt qu ils aillent lire des trucs sur internet c est mieux que tu leur explique ce que tu vis.

a ton age j avais aussi écrit mon coming out car j arrivais pas a le dire comme ça mon homosexualité. mon texte était assez simple "maman, j aime les hommes" .le reste j'ai pu l exprimer oralement (après avoir chialé 5min au moins).

bon courage à toi

Rencontre Trans

STOP à la fétichisation des personnes transgenres. betolerant est le seul site de rencontre transgenre à ne pas considérer la transidentité comme un vulgaire fantasme fétichisé.



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr