Avouer son asexualité à son entourage

avatar contributeur anonyme
Anonyme
13/06/2020 à 11:50

Bonjour,

Comment faites-vous pour avouer votre asexualité à votre entourage?

Je n'arrive pas à en parler, peut-être que deux-trois personnes sont au courant mais ma famille, et la plupart des personnes qui m'entourent ne le savent pas.

Je ne sais pas comment aborder le sujet, car je me disais que ce n'était pas nécessaire d'en parler mais la plupart des personnes que je croise ou côtoie sont sexualisée et parle ouvertement de tout ça.

Donc je me demande si je dois vraiment sauter le pas avec ma famille surtout.

Ils sont au courant que je suis bi mais pensent aussi que je suis bisexuelle et non biromantique. Et je pense également, que beaucoup n'imagine pas qu'on peut vivre sans attirance sexuelle et rapport.

Je stresse aussi de commencer une relation amoureuse car il faudra passer par le coming-out aussi. Mes anciennes relations n'ont jamais durées, genre deux-trois semaines. Je n'étais pas stable alors que, si je tombais amoureuse réellement, maintenant, j'aimerais me " poser " avec cette personne.

Faire mon coming-out à propos de l'asexualité me fait peur et me stresse.

avatar contributeur Fiffi
Fiffi
13/06/2020 à 16:59

Bonjour ,

tu n' es pas obligée de faire un coming- out à ta famille ni à toutes les personnes qui t' entourent .

Tu as raison , beaucoup de personnes n' imaginent pas que l' on puisse vivre sans rapport sexuel . Il est donc difficile d' expliquer en quoi consiste l' asexualité . Tu dois choisir tes mots , parler simplement de ton ressenti , montrer que tu es heureuse , que tu vis bien ton orientation ( c' est toujours rassurant pour les personnes qui t' écoutent ) .

Tu peux te préparer un peu à l' avance afin d' aborder les points qui te sembles important .

Il faut que tu t' attende cependant à avoir des réactions négatives , du genre incompréhension ou rejet ou moquerie .

La question du coming-out avec la personne dont tu tombera amoureuse est délicate . Il est nécessaire de le faire dans ce cas .

le problème est de savoir quand le faire . Trop tôt , il y a risque que l' on te dise non de suite , trop tard cela peut être une déception et un motif de rupture .

Toi seule peut juger du moment pour le dire mais dis le sans stress et tu verras bien la réaction de cette personne .

Bon courage et bonne chance .

avatar ancien membre
Ancien membre
13/06/2020 à 23:29

Bonjour,

Je rejoins l'avis de Fiffi : tu n'es pas obligé d'en parler si tu n'en as pas envie, il s'agit de ta vie privée !

Cependant, si tu prends la décision d'en parler, saches que l'asexualité est quelque chose d'encore mal connu, et beaucoup de gens ne s'imaginent pas qu'il soit possible pour quelqu'un de ne pas avoir envie de rapports sexuels. Si tu te sens mal à l'aise lorsque des personnes autour de toi parlent de sexe et que tu leur en fais la remarque, ils risquent de ne pas comprendre et de te considérer comme coincée. Personnellement, si le sujet vient autour d'une conversation, je l'escamote. Et si quelqu'un insiste, je lui fais comprendre que ma vie sexuelle, c'est pas ses oignons et qu'il peut en penser ce qu'il veut, je n'ai pas à me justifier là dessus.

Il y a des gens plus ouverts d'esprit que d'autres, mais tu auras très certainement des réactions négatives, des gens qui ne vont pas te prendre au sérieux, qui ne vont pas comprendre, et tu dois t'y préparer. Je te suggère donc de faire preuve de prudence et de n'en parler qu'à des personnes de confiance, comme ta famille ou tes amis très proche par exemple. Les autres n'ont pas besoin de connaître ta vie privée. Si tu tiens quand même à en parler, poses-toi les bonnes questions, montre leur que tu vis bien avec tout ça, que tu peux t'épanouir sans sexe, et explique leur le plus simplement possible ton ressenti. Par contre , je pense que ça ne sert à rien de leur parler de tout ça si tu sais à l'avance qu'ils vont avoir une mauvaise réaction. Sauf si c'est un sujet dont tu as vraiment besoin de parler et que tu es prête à te lancer dans de grandes explications. Mais, encore une fois, tu devras t'y préparer.

Pour le reste, je ne peux pas vraiment te donner plus de conseils. Pour ma part, je n'en parle que lorsque le sujet s'impose (nouvelle relation) car je ne ressens pas le besoin d'en parler à mon entourage, cela ne regarde que moi.

Si tu envisages une relation amoureuse avec quelqu'un, je ne peux que te conseiller d'être transparent à ce sujet le plus tôt possible, afin de ne pas commencer une relation vouée à l'échec et d'être déçue.

avatar ancien membre
Ancien membre
14/06/2020 à 00:06

Citation de Anonyme #334824

Comme beaucoup de gens te l'ont déjà dit le coming out n'est pas du tout obligé ! Bon sang si moi j'avais du en faire un j'en aurai fais au moins cinq ! Vu que a chaque fois je découvre une chose nouvelle, que ce soit pour mon orientation '' romantique '' ou sexuelle. Le meilleur moyen selon moi c'est de faire juste comme n'importe quel hetero, en gros tu parle de tes préférences, de ce qui te plaît ou non, ça devrait être banal ce genre de chose. Quelqu'un d'hetero et qui rentre dans la case de la sexualité n'aura jamais à se '' confesser ''. Juste vis ta vie. Après oui la réalité c'est que parfois tu vas avoir un.e petit.e ami.e qui ne saura pas accepter ton asexualite parce que ça ne colle pas avec ses envies, ses besoins. Ça c'est encore autre chose.

avatar contributeur de Acajou
Acajou
14/06/2020 à 17:34

En ce qui me concerne, autant je peux en parler hyper facilement à n'importe qui d'extérieur à ma famille, autant avec eux, je n'en parle pas. Je trouve qu'ils n'ont pas besoin de savoir et que du coup faire un "coming-out" n'est pas nécessaire. Après tout, ceux qui ont des relations sexuelles n'en parlent pas en famille alors je ne vois pas pourquoi ceux qui n'en ont pas devraient en parler ... Je n'en vois pas l'utilité.

Après, si mon entourage fais par exemple des blagues sur le sexe, soit je fais comme si je n'avais rien entendu, soit je réponds dans leur sens et puis j'ai la paix.

Et quant au fait d'être en relation avec quelqu'un, il faut en parler dès le départ : être cash. Une personne qui t'aime vraiment fera avec et ce ne sera pas un frein pour elle. Si elle s'en va suite à cette déclaration, c'est que tu ne l'intéressais déjà qu'à moitié à la base ... Au moins, ça permet de faire rapidement le tri ...

avatar contributeur Lunia
Lunia
06/01/2021 à 18:44

Génial je decouvre ce forum avec tout ce qui m'est arrivé et ma difference dans cette vie ...enfin je ressent que je suis ici a ma place ouffff Super de vous lire tous

avatar contributeur Lunia
Lunia
06/01/2021 à 19:09

coooool !!!!



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr