Le destin, la providence, y croyez-vous ?

Jstophe

Le destin, la providence, y croyez-vous ?

Quelles que soient votre foi, votre confession, votre religion, votre philosophie, croyez-vous au destin, à la providence, peut-être même au karma ?

Pensez-vous que nos vies soient tracées à l’avance, déjà écrites ?

Qu’évoquent pour vous les notions de sort, de hasard, de chance ?

Pensez-vous qu’il faille vivre plusieurs vies pour atteindre un concept que l’on pourrait nommer l’apothéose, ou autrement ? Que pensez-vous de la réincarnation ?

Les questions pleuvent, vos réponses seront des « parapluies ».

A vos plumes, à vos claviers.

Firen

Quand on voit l'ineptie de certaines personnes, ont se dit qu'elles n'ont pas pu atteindre ça en une seule vie.

C'est ma preuve de la réincarnation :D

Jstophe

Oui, c'est une hypothèse tangible.


● en ligne
Raphou77

Salut Jstophe !

Pour répondre à l'une de tes questions, je crois personnellement au karma. Je pense que tout acte éfféctué par une personne peut avoir des conséquences sur lui-même, s'il s'agissait d'un acte nuisible pour quelqu'un.

Je ne pense pas que nos vies soient tracées, tout peu changer du jour au lendemain, une opportunité par exemple. On a alors la possibilité de profiter ou non de cette opportunité, c'est un choix personnel.

J'aime énormement l'idée de réincarnation. Dans mes plus beaux rêves, je me réincarne en aigle ! Pour pouvoir survoler le monde. J'y crois, et j'espère réellement que ça existe.

Membre Anonyme

J'ai souvent le sentiment de "payer" aujourd'hui mes erreurs d'hier - c'est parfois d'une telle force que je crois avoir commis le pire pour être aussi punie aujourd'hui .

Koudour

je crois ai destin mais je crois aussi que chacun a une part de décision. si tout est destin, il ne peut y avoir de responsabilité. je crois aussi que l'on crée son avenir avec ses actes et decisions actuelles mais aussi avec ses pensées

David37 - modifié par David37 le 06/05/2020 - 00:54:16

Moi je crois en l'immortalité de l'âme matérialisée à travers le corps, lui-même, mortel. Je pense que nos sociétés occidentales accordent beaucoup trop d'importance au corps et cela au détriment de l'âme en comparaison à d'autres civilisations. Je crois au tracé de notre destinée depuis notre naissance jusqu'à notre mort. Aux signes et messages subliminaux, aux appels silencieux et lumières invisibles sur notre chemin qui font que nous avons pris telle décision, eu telle pensée et vécu telle opportunité. Je crois aussi que les mauvaises actions des vies antérieures peuvent avoir une influence néfaste sur notre vie actuelle et future, une dette karmique en quelque sorte mais aussi, je crois aux conséquences positives des bonnes actions. Je crois également à la réincarnation sous toutes formes que ce soit tant qu'elles inspirent la vie. J'ai vraiment la ferme impression que la vie est un éternel recommencement. Voilà mon profond ressenti à ce sujet.

Membre Anonyme

Bonsoir Jstophe, merci de ce post qui permet de connaître la part de philosophie de chacun.

De mon jeune âge, j'ai vécu de nombreuses difficultés. Mes convictions religieuses me font croire à une certaine logique : j'ai été éprouvée mais tout cela m'a tellement appris que cette seconde chance n'est pas qu'un combat au devenir meilleur. C'est aussi beaucoup de joie et de gratitude pour tout ce que la vie m'offre. Chaque épreuve est une leçon et chaque leçon doit être apprise pour que l'on puisse avancer, s'améliorer et comprendre la chance que l'on peut avoir.

Dans cette fameuse religion qui est mienne - mais que je ne citerai plus car la haine reçue m'a vacciné -, on dit que Dieu est au courant de l'issue de chaque épreuve. Pour autant, notre choix reste de notre propre compétence et cela ne tient qu'à nous de nous comporter de la meilleure des manières avec respect, solidarité, partage, amour et tolérance.

JustMe

Je ne crois pas au destin, je pense qu'il faut travailler dur pour obtenir ce qu'on veut, faire les bons choix et saisir les opportunités qui nous sont offertes.

Le karma, ça serait bien parfois, en tout cas je ne peux pas expliquer par mes propres actes les crasses qui me sont arrivées..

Après je pense qu'il est normal que si on se comporte mal en société, on finit par en récolter les fruits, pour moi c'est plus rationnel : actes/conséquences plutôt que le karma qui semble un peu mystique..

Donc pas de destin tracé mais un travail à faire pour lui donner la direction qu'on veut, on peut avoir chance ou malchance mais ça a souvent rapport avec des Hommes et ne relève pas du divin..

Il faut faire du mieux dans sa vie pour être heureux et avoir accompli ce qu'on voulait le plus car même si l'idée de réincarnation est belle, après la mort je ne pense pas qu'il y ait quoique ce soit.. la réincarnation permet de ne pas avoir peur de la mort car la vie continuera après, chacun se rassure comme il peut, dans tout les cas personne ne pourra venir nous dire si c'est vrai ou non 😄

Jstophe

Tout d'abord merci pour vos opinions pertinentes et bien sûr respectables.

Dans mon post, j'ai omis d'émettre l'idée de fatalité.

Il est des situations très critiques ou des personnes se disent : ca y est, mon heure a sonné.

C'est juste une image ou c'est réaliste.

Une personne très malade peut penser qu'elle s'endormira sans jamais se réveiller.

Firen

A titre personnel je n'aime pas du tout l'idée de fatalité, bien trop pessimiste et passive à mon gout.

Là où certain voit une fatalité j'y vois plutôt l'humilité d'accepter ce que l'on ne peut pas controler. Ne pas chercher à tout contrôler mais simplement accepter, accueillir ce qui est donné, sans le juger.

Lindos - modifié par Lindos le 06/05/2020 - 14:28:34

Personnellement j'analyse tout en terme de "confiance" au sens probabiliste du terme. A notre époque le destin et la providence sont au chomage quasiment intégral, même si peut être un peu moins pendant une catastrophe majeure comme acutellement, on peut difficilement leur accorder une confiance suffisante. Mais la Phythie de Delphes officierait encore, cela vaudrait la peine d'y faire un tour, pour son caractère unique (bien que le problème ne se pose plus, il n'y a plus d'avions pour y aller).

Frango

Bonsoir Jean-Christophe,

Merci de ton Post, j’espère que tu vas répondre, toi aussi à tes questions… !

Pour moi, que l’on soit croyant ou non, c’est la même chose. Rien n’est écrit d’avance.

Nous sommes tous des êtres formés de molécules évoluant dans un univers électrique, en constante évolution. Bon, dit comme ça, ce n’est pas très glamour…

Si un Dieu nous a créés (quel qu’il soit), il l’a fait par Amour. Pas pour se fabriquer des « jouets »… !

Or, quand on aime quelqu’un, le force-t’on a faire ce qu’il ne veut pas, ou le laisse-t’on libre ?

Voilà pourquoi, pour moi, que Dieu existe, ou non, il ne peut pas y avoir de chemin « pré-tracé »…

Par contre, concernant la Providence, c’est différent, car c’est la manifestation de Dieu dans les choses humaines, sur leurs demandes (prières, par exemple). C’est une réponse et non un fait imposé.

Voilà ma façon de voir. Pour moi, l’amour est indissociable de la liberté.

Bonne soirée, Frango.

Jstophe

Ainsi, nous garderions notre libre-arbitre. Prendre sa vie en main. Certes, mais jusqu'à quelle limite. Nous décidons, dans l'instant présent. Or ce n'est pas ce qu'il fallait faire. Trop tard pour retourner en arrière, car les secondes tournent, les minutes passent, l'heure avance.

Nous seuls, individuellement, devrions être maîtres de sa vie. Avec des nuances, car nous ne vivons pas individuellement mais en collectivité, en communauté, en société. Donc, d'autres peuvent décider à notre place. D'où un contrôle qui peut être bousculé.

Il est à noter que je n'ai pas mentionné les voyants et autres médiums, ce n'est pas un oubli, simplement que ces gens ne méritent pas que l'on s'attarde sur eux. L'un va vous prédire de gagner une grosse somme au loto, raté, je ne joue jamais au loto. L'autre vous (homme) verra rencontrer la femme de votre vie, raté, je suis homo.

Junkyard - modifié par junkyard le 27/05/2020 - 18:00:38

Ayant eu la chance ultime de rencontrer une de mes ames soeurs (amicale).

Je peux confirmer que, par moment, le destin mets ce dont nous avons besoin sur nos chemins.

Mais c'est une "science" inexacte et aleatoire.

Donc il faut le vivre pour y croire. Franchement, avoir nos ames qui se parlent et se repondent...

C'est magique !

Membre Anonyme

hello !!! la question récurrente : quelle est notre part de responsabilité dans ce qui nous arrive, la part de hasard, la part de chance, la part de "pas de bol"?

-en bonne athée, je ne crois pas au destin tout écrit

-en bonne gauchiste imbibée de socio, je sais que nous partons avec des déterminismes (moches-belles -beaux, riches-pauvres, milieux favorables-défavorables, lieu de naissance, etc...)

-en bonne humaniste, je crois que nous avons tous une marge d'action sur ce qui nous arrive...mais qui dépend de la force de nos déterminismes favorables ou non

-en bonne rebelle, je ne supporte pas la culture du mérite, parce que certain-es d'entre nous ont plus de bol que d'autres à la base, ni à celle des coachs, qui disent à peu près tous (et il faut payer leurs bouquins ) que nous maitrisons notre destin, et qu'il suffit de vouloir pour pouvoir (bein voyons, demande à un gosse né en zone de guerre en Syrie si il a de la volonté). Oui, il faut une part de chance dans la vie pour bien s'en tirer, ainsi que pour avoir acquis les moyens de tirer parti des opportunités (qui ne se présentent pas toujours)

Non, nous ne sommes pas égaux là dessus, c'est pourquoi ceux et celles qui ont du bol doivent apporter leur aide à ceux qui n'en ont pas, plutôt que de leur dire qu'ils elles iels se débrouillent mal

mais je suis optimiste !!!

Jstophe

Le bonheur attire le bonheur, le malheur attire le malheur.

Membre Anonyme

c'est peut être un peu simple comme constat, car en effet, parfois le hasard brouille les pistes... et heureusement !!

Jstophe

Le hasard ... je n'y ai jamais vraiment cru.

Membre Anonyme

dans ce cas, votre opinion sur le destin est toute faite !

Llaho

Je plussois Madeleine (si ça se dit encore).

Membre Anonyme

je ne sais pas si ça se dit encore, mais apparemment, ça s'écrit :)

Jstophe

On peut le concevoir ainsi.


  S'inscrire pour participer