Aide  Questions sur mon identité de genre...

Afin d'éviter les maladresses et de blesser la communauté transgenre merci de bien vouloir prendre connaissance des phrases à ne pas dire face à une personne trans.

Anonyme  
Ce sujet est une demande d'aide, bienveillance et courtoise sont de rigueur.

Bonjour ou bonsoir à tous...

Bon voilà je sais que ce genre de déduction doit se faire par soi-même mais je me pose beaucoup de questions ces derniers temps concernant mon identité de genre... Et un peu d'aide extérieure serait la bienvenue...

Je suis née en tant que fille mais depuis mon enfance je n'aime pas trop ce qui se raporte à la féminité... Je porte depuis toujours des gros pull, des sweatshirts ou des vêtements pas trop genrés (jeans, t-shirts simples...), plus large de préférence pour cacher un peu ma poitrine et depuis que je suis gamine j'emprunte les habits de mon frère, ses t-shirts de groupe de métal, ses ceintures... Et j'aime acheter des vêtements au rayon homme et je suis plus à l'aise dans ce genre de vêtements... J'adore me couper les cheveux courts façon "garçonne"... Des exemples comme ça, ou je "renie ma féminité", il y en a à la pelle.

Depuis quelque temps (environ 2 ans), je m'identifie en tant que genderfluid (de genre fluide). Pour ceux qui ne le savent pas c'est lorsqu'une personne alterne entre plusieurs identités de genres (homme, puis femme, puis agenre, puis bigenre, puis à nouveau femme... Vous voyez l'idée.) Mais quand je me sens davantage "homme" ou agenre, je n'assume pas ma poitrine et j'aimerai disposer d'un organe génital masculin... Et je me demande de plus en plus si le terme genderfluid me correspond réellement... De plus, je m'assume de moins en moins en tant que réellement "femme". Mais seulement voilà plusieurs questions se posent à moi :

  • Si je change de corps et d'identité j'ai peur de le regretter. Peur de trouver ma pilosité croissante (déjà bien présente sur mon "corps de fille") disgracieuse... Peur de regretter mon vagin... Peur de regretter ma poitrine...
  • Quand j'ai fais mon coming-out auprès de mes proches en tant que personne bisexuelle, tout s'est très bien passé. Mais je sais que, même si ma mère n'a rien contre les personnes transgenres (je suis déjà sortie avec une femme transgenre, elle l'a acceptée en tant que femme et tout se passait bien entre elles), elle aurait du mal à ce que moi même je sois transgenre (on en a déjà parlé à quelques reprises et à chaque fois elle se montrait "craintive" à l'idée que je devienne un homme en me disant qu'elle aurait peur d'avoir échouer en donnant naissance à une fille, de se demander ce qu'elle aurait loupé dans mon éducation...).
  • J'ai peur que devenir un homme change mon rapport auprès de ma famille, famille à laquelle je suis très liée et celà me rendrait malade de rompre mes liens avec ma mère, mes frères et ma soeur.
  • Au lit avec mon copain, tout va bien en le faisant de manière "ordinaire" mais nous aimons bien tous les deux quand je change de rôle et endosse le rôle qu'à mon copain d'habitude (à l'aide d'un strap on notamment).
  • J'aime quand on m'appelle jeune homme mais cela ne me dérange pas plus que ça qu'on m'apelle jeune femme, j'ignore si c'est par habitude ou si c'est parce que j'assume quand même en partie ma féminité "d'origine"...
  • Toujours au lit, j'épprouve beaucoup de plaisir avec ma poitrine mais ne l'assume pas quand je dois sortir et que je veux avoir l'air d'un homme (j'ai du mal à la cacher et un binder me fait trop mal au dos et, étant asthmatique, cela que pose parfois des problèmes pour respirer).

Voilà voilà... Pour faire court, je suis paumé(e)... J'aime bien mon corps en tant que tel mais ne l'assume pas totalement par moments... Je ressens souvent (du moins comme on me l'a décrite) cette fameuse dysphorie... J'aime m'identifier en tant qu'homme mais n'ose pas faire le premier pas auprès de mes proches à causes de différentes craintes... De plus, j'ai peur de poser des questions à mon entourage proche et ne possède pas d'amis eux-même transgenres ou genderfluids (pour ceux qui se demanderaient, cela s'est mal passé avec mon ex copine trans...) J'aimerai des réponses bienveillantes s'il vous plait et si possible des réponses elles-mêmes ftm ou genderfluid pour éclairer mes lanternes...

Tazsud  

Je n'ai pas de réponse toute faite à t'apporter. Je pense que tu trouveras ici à échanger avec des personnes bienveillantes et de bon conseil.

👮 Modération Nitromentis  

bonjour bonjour !

En tant qu'homme transgenre, je comprends ta situation

Est-ce que tu te sens à l'aise en étant agenre également? Parce que si c'est le cas, il se peu que tu sois "demi-boy" à savoir: ton identité varie entre non-binaire et masculin

Si jamais t'as des questions, tu peux venir m'en parler en privé, ça ne me dérange pas !

Ancien membre  

Bonsoir à toi,

Bon, je ne suis ni femme, ni genderfluid. Mais je suis tout simplement, comme toi, un « être humain ». Alors, on devrait arriver à se comprendre…

Tu écris : « je sais que ce genre de déduction doit se faire par soi-même ». Oui, c’est vrai, beaucoup des réponses à nos questions sont en nous. Mais nous avons aussi besoin des autres et tu as bien fait de te confier sur Beto. Seul, on n’est souvent pas grand-chose…

Je ne sais pas l’âge que tu as, mais je t’imagine plutôt jeune, à un âge où toute la vie est devant toi et où tu n’as pas encore fait tout tes choix... Parce que la Vie c’est ça ; faire des choix, en permanence, sans toujours savoir s’ils vont être bons ou mauvais pour l’avenir.

Eh oui, tes choix d’aujourd’hui conditionnent ton avenir, tout autant que les choix de ton passé ont conditionné ton présent. Ce n’est pas rien !

Alors, effectivement, choisir un t-shirt, une ceinture, n’aura pas de grande conséquence… Mais changer de sexe, c’est tout autre chose, surtout que tu n’en es pas sûre !

En tant que « vieux gay » (qui en a vu de toutes les couleurs !), je te conseillerais la prudence et la patience, afin de définir l’ampleur de ton désir. Si c’est vraiment ton choix, tu le feras, sachant qu’il n’y aura pas de retour en arrière possible. Mais, en ce moment, je crois que tu es trop tourmentée par cette question et qu’il faut que tu fasses le calme en toi, afin de décider sereinement.

Je t’embrasse, Frango.

Ancien membre  

Que répondre a celà ?

Je suis MTF, et même plutôt Agenre si ça ne tien qu'a moi.

Ce que je te dirais, c'est de pas spécialement réfléchir en temps que genre, mais en tant que besoin.

A tu le besoin de te masculinisé, de changer ta poitrine, ton sexe, ou autre.

Le genre il se définie plus tard en fin de compte.

Tu "sculpte ou imagine ce qu'il faudrais pour sculpter ton corps suivant tes désir", puis tu vois ce qui te va ensuite comme genre.

Bien sur, c'est long, pénible. Pour ta famille ça sera pas toujours évident. si ta mère se demande ce "qu'elle a fait de mal", dit lui qu'elle a tout fait bien, qu'elle te soutiens, qu'elle te protège. Elle ne ta pas jeté dehors, pas violenté.

Fait lui comprendre, que au contraire, elle a fait ce qu'il fallais.

Ensuite, documente toi, vois des asso trans pour discuter plus en détail. Parce que les démarche sont longue et pénible si tu n'est pas bien conseillé.

Bien sur, tu peut en discuter, (par MP ou ici), juste en parlé parfois ça ouvre les champs des possible.

je dirais juste que tu as la chance de plutôt bien t'en sortir. Donc même si tu transitionne, je pense que tu t'en sortira :)

Courage a toi ! Et si besoin, MP moi !

avatar contributeur de Jade54
Jade54  

Bonjour,

Voici deux liens qui pourraient répondre à ton questionnement.

http://www.genrespluriels.be/IMG/pdf/brochure_4emeed_web.pdf

http://www.abc-transidentite.fr/sites/default/files/livret_si_mon_genre_metait-conte.pdf

Si tu as des questions, n'hésites pas en MP

Je te souhaite le meilleur dans ta vie.

Bonne lecture.

Jade


Pour participer à ce sujet vous devez obligatoirement créer un compte.