Les relations toxiques on en parle ?

avatar contributeur de Bidream07
Bidream07
- Modification par Wiloooo le 12/06/2020 - 17:28:04

Faut il rester avec une personne avec qui on s'entend bien (au début d'une relation) par défaut si celle ci à des comportements toxiques envers nous ?

L'ayant vécu je peux vous dire que les relations à distance c'est compliqué à gérer et bien souvent au bout d'un moment on voit la vraie nature de l'autre (culpabilisation, méchancetés au téléphone, rabaisser l'autre, le brosser dans le sens du poil pour qu'il/qu'elle revienne, faire du chantage, blamer l'autre en fonction de ses choix, vouloir décider de sa vie pour lui/elle ...

Personnellement quand je l'écris ça fait froid dans le dos mais ça ressemble étrangement à une relation avec un(e) pervers(e) narcissique , qu'en pensez vous de votre côté la communauté, avez vous déjà vécus ce genre de relation ?

Comment s'en prémunir, se "confiner" vu que c'est le mot à la mode en ce moment pour rester loin de personnes comme ça quitte à rester seul pendant un moment ?

J'ai fais la part des choses et pour moi c'est derrière moi, j'ai d'abord espacé mes discussions avec cette personne pour au final me détacher d'elle petit à petit, c'est la seul solution pour s'en sortir.

Bises à tous !

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

Une relation toxique ou plutôt une personne toxique ?

Une relation toxique pour moi est une relation qui torture les deux sujets, dont tous les deux sont victimes.

Une personne toxique est donc l'auteur de la misère de la victime.

Perso, les relations toxiques est comme un enfer, un trou noir qui épuise toutes les sérotonines et l'envie de rester ensemble. Je pense que toutes les relations qui ont pris fin ont eu cette phase.

Une personne toxique y compris des PN, je n'ai pas eu comme compagnon. Cependant, les PN dans la vie quotidienne j'en croise plein. Je les ignore quand ça ne me concerne pas. Mais je les emmerde à fond quand je sens que l'autre veut me manipuler.

Les relations à distance et personne toxiques ne sont pas forcément liées. Je pense qu'il faut relativiser.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

Citation de Bidream07 #326886

Oh la la ce sujet c'est mon rayon (Bon accroche toi, ça va être long et j'arriverai pas à freiner mon '' ardeur '')... J'ai très souvent baigné dans des relations toxiques, je pense que ce qui m'avait vraiment fait défaut à l'époque c'était ce manque de confiance et de respect envers moi-même et surtout ce côté extrêmement auto destructeur qui me poussait à m'attacher aux mauvaises personnes. L'une des relations les plus toxiques que j'ai connu était l'une des plu ambiguës, elle a commencé exactement comme les autres mais elle a évolué de façon plu désastreuse. J'étais dans un contexte particulier, disons un espèce d'internat et pas moyen d'intéresser les autres, je souffrais de solitude et de jalousie, de complexe d'infériorité et c'est là que je suis tombé sur elle. Je vais l'appeler '' S ''. S et moi on a eu une relation proche (les gens nous ont souvent cru en couplé d'ailleurs et peut être que c'était ça au final), on s'entendait bien, quelques petits points en commun et très vite notre relation à tourné à la dépendance. S dans cet internat avait le don d'attirer autant de gens que de se faire détester, vers la fin de son internat elle s'était mise à dos beaucoup de gens et autant le dire j'étais quasiment la seule personne qui lui restait et pour être honnête même si je commençais à communiquer avec les autres, S était vraiment la seule personne à qui je pouvais parler de tout. Et donc cette situation tendu à amener S à me dévoiler une facette d'elle que je n'avais pas vraiment vu : elle était possessif et en besoin de contrôle. On se disputait souvent à cause de broutilles, elle m'avait avoué qu'elle avait besoin qu'on réponde toujours présent pour elle, elle détestait que je communiquer avec son ex petite amie ou ses ami.e.s, elle m'isolait des gens qu'elle considérait comme ses enemies (j'ai encore un souvenir cuisant des mots horribles qu'elle m'a dit quand j'ai eu le malheur de parler à son ex à qui elle avait fait vivre un enfer), elle était furieuse que je ne veuille pas intégrer son nouveau groupe, furieuse que je sorte sans la prévenir ou que je refuse ses sorties par manque d'argent, furieuse que j'ose m'imposer et imposer des limites (même si au final j'étais si accro à elle que le peu de limite que je mettais en place était veine), je faisais vraiment des trucs stupides pour elle, je lui pardonnais sa possessivité, sa méchanceté, le fait qu'elle me rabaissait, ses excuses en boucles pour commettre la même erreur parce que '' on a une relation forte Romane, ça peut pas se finir comme ça ! ''. Et quand j'ai su avoir du respect, un peu plus de confiance et que enfin j'avais quelqu'un auprès de moi qui était une personne saine, j'ai '' rompu '' avec elle sans regret. Ce qui est drôle c'est que par la suite elle a reproché à cette personne ceci '' tu m'as volé Romane '', j'ai eu plusieurs appels et SMS, elle avait même le culot de m'envoyer des photos d'elle et moi. Aujourd'hui je sais que je me porte mieux sans elle mais comment dire ? J'ai des moments très bas, des moments où j'ai envie de revenir vers elle parce que j'ai ce besoin malsain d'être autant accro à quelqu'un et que cette personne soit possessif envers moi. C'est un désir que parfois je suis encore obligé de combattre.

Si je peux te donner un conseil c'est ceci : prend confiance en toi. Je ne te connais pas et je sais que chaque vécu est différent mais voilà de mon expérience (et bon dieu que j'en ai connu de ces relations) aux témoignages de d'autres personnes, ce sont souvent des gens en manque de confiance qui ont connu une vie assez difficile, où ces gens se dévalorisent eux-même et vont donc vers des gens qui vont en faire de même.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

Bonsoir Bidream,

Le thème que tu abordes est hyper important, parce que nous pouvons tous être confrontés à ce genre de personne, de près ou de loin.

Je dirais qu’il faut être très « solide » dans sa tête, pour éviter de la perdre… !

Les personnes toxiques ont ce don de pouvoir te séduire, au premier abord, en te montrant une image d’elle qui les honore. Et dès que tu mets le doigt dans l’engrenage ; c’est parti ! Avec tout ce que tu peux imaginer de chantage aux sentiments et à la culpabilisation… Petit à petit, elles t’entrainent dans leur univers infernal.

Alors oui, quand il est encore temps, il faut fuir ce genre de personnes. Je pense que ce type d’aliénation mentale relève du médical et qu’un quidam « lambda » n’y pourra jamais rien. Même avec toute sa bonne volonté…

Je ne parle pas d’une conviction personnelle, mais d’une expérience malheureuse.

Bonne soirée, Frango.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

Les relations toxiques et le pervers narcissique juste un conseil tire toi sans te poser de question

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Plume
Plume

Bonjour Bidream07,

Par chance je n'ai jamais eu à faire à des relations toxiques et mon radar interieur m'alerte dès que le comportement de quelqu'un est de l'ordre de la manipulation.. J'ai comme un malaise (en tant qu'interlocutrice ou même de spectatrice).

Alors à ta question je répondrais évidemment non. Il ne faut pas supporter le manque de respect de l'autre quelquesoit les bons souvenirs partagés. A noter que se montrer à l'écoute et aidant est une étape clée chez le pervers narcissique qui récolte des informations et se fait passer pour un bon samaritain.. Il tisse sa toile autour de toi pour que quoiqu'il fasse, tu restes enfermé dans une culpabilité et des doutes ne te permettant pas de le voir tel qu'il est.. et de t'opposer (la meilleure solution étant la fuite).

Si c'est la relation qui est toxique et qui fait souffrir les deux protagonistes, la aussi je pense qu'il faut savoir poser des limites.. pour soi et pour l'autre.

Bref la seule personne qui mérite toujours ton attention, c'est toi-meme! Les autres, il faut toujours d'une façon ou d'une autre faire un tri..

Bon courage,

Plume


"Dès que tu avances sur le chemin, le chemin apparaît" Djalâl ad-Dîn Rûmi

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

les PN sont à éviter en toute circonstance.. brillants a l exterieur... pourris à l intérieur. il n y a rien a y faire ils n ont aucune compassion. le pire semble que nous produisons plus des PN que de gens sensibles et sensés dans nos sociétés.

Je n ai trouvé d autre moyen que de les ignorer et les éviter.

bon courage

avatar contributeur Dime
Dime

Citation de Guiton #334665

Ta reflexion est interressante Guiton. "Nous en produisons plus qu´avant". Je me demande en effet quelles sont les causes qui sont à l´origine de ces personalités fragiles, peu sures d´elle-meme et qui ne s´interressent qu´au pouvoir qu´elles exercent sur l´autre, qui ont besoin d´un lien etroit avec l´autre pour se sentir exister, quie se plaisent à echaffauder des plans de manipulation pour arriver à leur fins. Plus ces personnes sont intelligentes et plus elles sont redoutables, car elles savent alors jongler avec finesse pour que le fil ne casse pas.

j´ai l´impression que meme les psy ne savent le pourquoi de cette façon de fonctionner, qu´ils nomment du terme tres general de "trouble de la personnalité".

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
- modifié par Wanderlust le 20/06/2020 - 13:07:48

Citation de MissHorror #326897

Mais comment te dire...?

Je me retrouve dans ce que tu dis. Je me retrouve aussi bien dans ton rôle que dans celui de S (un peu moins control freak mais quand même).

Quand tu dis

je pense que ce qui m'avait vraiment fait défaut à l'époque c'était ce manque de confiance et de respect envers moi-même et surtout ce côté extrêmement auto destructeur qui me poussait à m'attacher aux mauvaises personnes

Bah c'est tout à fait ça. Quand on ne se sent pas bien, on a tendance à aller vers les mauvaises personnes car on a besoin de s'attacher à quelqu'un, de ressentir des choses que l'on pourrait tout aussi bien ressentir avec les bonnes personnes.

Ton histoire m'a ouvert les yeux.

De temps en temps, il faut sortir de sa zone de confort et se mettre un coup de pied aux fesses pour s'en sortir. Ça fait mal, c'est difficile mais ça en vaut la peine!

Félicitations à toi et à tou(te)s ceux et celles qui ont réussi cet exploit!

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

Qu'en pensez vous de votre côté la communauté, avez vous déjà vécus ce genre de relation ?

Je l'ai vecu mais je ne blame pas l'autre car je pense qu'on a chacun notre role à jouer et notre part de responsabilité dans ce genre de spirale. En tout cas dans mon histoire, oui.

Sinon la relation a été aussi belle et élévatrice que destructrice, donc aucun regret. Ca m'a contruit tel que je suis. (Mais par contre une fois dans une vie, ça me suffit ^^')

Comment s'en prémunir, se "confiner" vu que c'est le mot à la mode en ce moment pour rester loin de personnes comme ça quitte à rester seul pendant un moment ?

Et bien ta solution est celle pour laquelle j'ai opté. Bon sans mentir, il y a fallut stopper les contacts net plusieurs fois avant d'y arriver. Sans aucun regret puis ce que j'avais besoin de cet espace et ce temps pour moi et me recentrer.

Apres j'ai eu une relation aux antipodes de la precedente...et je ne supportait plus le telephone...ca m'a permis de comprendre qu'il me fallait un espece de truc entre les deux :)

Bref on affine forcement nos choix avec nos experiences...à moin d'etre un peu mazo non?

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

En lisant certains messages du forum, cela me rappelle mon ex. Quand il avait tout ce qu'il voulait (cadeaux, vêtement, GSM etc.), il était adorable mais dès que je mettais le stop, il devenait un vrai démon avec menace de suicide, chantage affectif, agression verbale et physique. La relation n'allait que dans un sens, tout pour lui et rien pour moi (jamais un bon anniversaire, juste de temps en temps un "je t'aime"). Et en prime des problèmes de drogue et d'alcool(le nombre de fois qu'il a été me tromper avec un autre homme ou une autre fille lorsqu'il était sous influence). Un conseil, fuir les relations toxiques ou les Pn's et attention, ce sont des beaux parleurs. Ils nous promettant de changer mais rien ne change. Ils nous détruisent à petit feu. On en ressort rarement indemne physiquement, mentalement et financièrement. Il faut du temps pour se reconstruire mais il y a moyen de s'en sortir et de se préserver de ce genre de personne. La phrase "c'est trop beau pour être vrai" prend tout son sens avec ce genre de personne. Prudence.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

faites des plans cul plutot

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

Citation de Plan Q Now #335646

Plan Q avec une personne toxique n'est pas sans danger non plus.

avatar contributeur de Bidream07
Bidream07

Un article qui en parle sorti aujourd'hui ...

avatar contributeur Dime
Dime

Yes.

Article trés simple mais assez vrai.

Certains profils sont redoutables d'intelligence et de manipulation. Ils savent quand ils tiennent l'autre et mettent toute leur energie dans leur relation, qui est finalement vitale pour eux. Et certaines personnes ne s'en sortent pas. Le temps passe et elles sont ferrées, conditionnées et deviennent l'ombre d'elles-meme.

avatar contributeur de Multicolore
Multicolore

"Les relations toxiques on en parle ?"... J'aime beaucoup ce titre. Oui, on en parle, cela me semble le meilleur moyen de prévention et une aide précieuse pour les victimes. Et cela permet de remettre chacun à sa juste place...

Envoyé depuis l'application android
avatar ancien membre
Modération Ancien membre

Pas lu avant mais +1000 sur le dernier : merci .

avatar ancien membre
Modération Ancien membre
- modifié par Wanderlust le 26/06/2020 - 19:30:41

Ça me rappelle ce monologue dans le film "Eat, Pray, Love":

  • Tout commence quand l'objet de votre affection vous insuffle un grisant hallucinogène, une dose d'une chose que vous n'aviez en fait jamais osé admettre vouloir, une charge émotive terriblement intense d'excitation sensuelle et d'amour.

Vous en venez à réclamer cette attention avec la vorace obsession de n'importe quel junkie, si c'est refoulé ça vous rend cinglé, malade, sans parler du ressentiment envers le dealer qui a encouragé cette accoutumance au départ et qui maintenant refuse de vous procurer votre drogue.

Quel diable ce mec et dire qu'avant il vous l'offrait gratuitement, au prochain stade vous êtes amaigri, tremblant dans un coin certain que vous êtes prêt à vendre votre âme juste pour avoir cette chose une fois encore.

Vous répugnez maintenant à l'objet de votre adoration.

Il vous regarde comme si vous étiez un étranger et l'ironie c'est que vous ne sauriez l'en blâmer. Je veux dire, regardez-vous, vous êtes repoussant, méconnaissable, affreux même à vos yeux.

Vous venez d'atteindre la destination finale de l'amour obsessionnel, la totale et impitoyable dévaluation de soi.

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

Cool

avatar ancien membre
Modération Ancien membre

J'ai pas lu mais juste j'ai lu le sujet j'ai juste une phrase réaliste à dire: fuire les personnes toxiques tout simplement

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur ChristOff
ChristOff

Je susi d'accord avec ce que dit Dime. Les "pervers narcissiques" qu'il est à la mode de nommer ainsi sont eux-même victime de leur manque de confiance en eux et pour beaucoup certain agissent ainsi en réaction à des mauvaises rencontres passées... Il y a aussi le fait que de plus en plus nous sommes dans une société individualiste qui créé le narcissisme avec Snapchat TikTok et autre .... L'on se sent tout puissant et l'on voit l'autre comme un objet de nos désirs et de nos haines.

C'est triste, surtout quand on est sensible et loyal...

D'un autre côté la nouvelle génération est très tolérante.. et ça fait du bien de voir que ça vient enfin !

Bref, je m'éloigne du sujet : je crois qu'il faut distinguer relations toxiques et "Personnes toxiques", pervers narcissiques et pervers narcissiques... Je n'aime pas ce terme... Il faut voir aussi ce qu'il peut y avoir dans les yeux de l'autre et pourquoi il en est arrivé là



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2021, betolerant.fr