Comment s'auto modéré quand on commente ?

Ancien membre   - Modification par Wiloooo le 17/02/2020 - 11:21:07

Les modérateurs sur ce sites fond un super travail, on les en remercie :)

Mais je me disais que ça serai cool de les aider dans leurs tâches, en essayant de s'auto modéré !

Je m'explique, certain poste ou débats (rarement heureusement) tourne au vinaigre, à la violence ou au règlement personnel.

Truc pas très cool. Et même dans une moindre mesure, il serai parfois temps de mettre de l'eau dans son vin.

Moi même j'ai parfois répondue trop violemment, ou excessivement.

D'où l'idée de créer un petit débat sur que penser avant de commenter, pour éviter ou augmenter l'agressivité de nos réponse ?

Chaqu'un ayant une vision différente de ce qui les touche, il serai bien qu'on construise ensemble, un petit manuel de "comment dire ce que je pense, sans être blessant".

Un petit exemple. Il arrive de voir passer ce genre de message : "ce qui pense ça ne sont que des imbéciles". Oui oui, y a quelques réponse de ce genre par ci par là :) Donc non, on dit pas ça, c'est déjà insultant et pas cool ! Ensuite personne n'a la science infuse, et en disant cela, c'est peut être bien son auteur qui passe pour un imbéciles :p

Si on veux vraiment dire cela, on peux le faire de cette façon: "je pense que les personnes qui pense cela ne se sont pas assez documenté sur le sujet". Déjà ici, c'est pas insultant, enfin je crois pas, dite moi :p Mais surtout y a pas de valeur général, c'est juste notre avis, potencielement faux aussi.

Voilà je sais pas si c'est une bonne idée, mais je voulais qu'on prenne conscience de comment les autres recevaient nos réponses pour mieux les formuler tout en gardant notre liberté d'expression.

Plume  

Belle initiative!

"Le dialogue consiste pour chacun à mettre provisoirement entre parenthèses ce qu’il est et ce qu’il pense pour essayer de comprendre et d’apprécier, même sans le partager, le point de vue de l’autre."

Dominique Pire, prix nobel de la Paix

Ancien membre  

Plus concrêtement : tourner sept fois sa langue dans sa bouche et sept fois son clavier (c'est plus encombrant)^^ avant d'intervenir .

J'ai toujours bien aimé le chiffre 7 ... ^^

avatar contributeur de Zeugma
Zeugma  

Certes tout dialogue commence par une réception de ce qui est proposé par un premier locuteur, mais ce qui défini aussi le dialogue c’est l’altération de notre propre jugement par le jugement d’autrui, c’est-à-dire une complémentarité ou une contrariété ou enfin une opposition…

Dans le premier cas nous devons rechercher à approfondir l’unité de point de vue, dans le second nous pouvons convenir que la diversité est aussi une cause d’harmonisation possible, mais dans le troisième cas, celui de l’opposition nous ne devons pas laisser dire et faire en sorte que l’argumentation, par exemple, résorbe cette opposition, toutefois nous savons tous que certaines positions (opinions) ne méritent qu’une réponse courroucée…

Ancien membre  

Bonsoir Alithia et aussi à tous ceux qui participent à ce débat.

Je suis tout à fait d'accord avec vous sur le fond.

Toutes les insultes, les adjectifs désobligeants sont à proscire des forums. Chacun à le droit de s'exprimer, mais pas de se faire insulter.

Heureusement, sur Beto, c'est quand même 3 tons en dessous, par rapport à certain sites !

En vous lisant tous, j'ai un peu l'impression de me retrouver dans un cercle d'intellectuels souhaitant refaire le monde..(attention, ce n'est pas une image péjorative, mais humoristique..).

Alors, je me dis que, si le "mode d'empoi" devient trop compliqué, nous allons assister à une défection de ces forum, par une partie des paricipants. Et ce serait bien dommage...

Dans ma vie, j'ai toujours essayé de donner la parole aux plus petits, aux plus faibles, aux "sans-voix". A tous ceux sur qui on marche, sans même les voir. Tous ces gens qui, parfois, pour s'exprimer, emploient des mots simples et qui n'écrieront jamais : "je pense que les personnes qui pense cela ne se sont pas assez documenté sur le sujet".

C'est le simple avis d'un mec ordinaire...

Bonne soirée, Frango.

Ancien membre  

Tu as tout à fait raison , Frango .

La fluidité dans les échanges est primordiale - sans avoir fait de grandes études , l'avis de chacun(e) est à prendre en compte.

Des échanges naissent des discussions , des confrontations - c'est toute leur richesse .

Et puis , peu importe le moyen employé : quand le but est de partager , le chemin importe peu .

avatar contributeur de JustMe
JustMe  

Commencer par parler au JE et pas au TU qui est toujours accusateur !

JE me sens en colère quand je lis ce genre de commentaire et argumenter plutôt que TU dis n'importe quoi, c'est complétement con ou autre ^^

Après oui c'est un peu optimiste de penser que tout le monde ne levera plus la voix (façon de parler ahah) sur des sujets qui amènent souvent une discordance d'opinion.

Ancien membre  

Pas faux - Le "je" en vaut bien la chandelle mais point trop n'en faut non plus :)

avatar contributeur de JustMe
JustMe  

"Je" pour exprimer ses sentiments mais pas "Moi je" (sous entendu sais tout) :p

Ancien membre  

Tout passe - mais quand ça dépasse , c'est trop .

(en mode mystérieux)^^

avatar contributeur de Jstophe
Jstophe  

A titre d'exemple explosir, récement, un forum sur "Mila". Ce à quoi il ne faut surtout pas arriver. Fort heureusement, les modérateurs ont clos le débat qui tournait au pugilat et au délire allucinant. Il était temps.

D'un autre côté, je suis d'accord sur les avis ci-dessus, mais je crains l'hypocrisie. Dire " je crois que tu as peut-être un petit peu tort", façon biscornue de dire franchement "Je suis sûr que tu es dans le faux". Etre diplomate, sans mesure, à demie-mesure ... Tout se discute. En mode moderato.

Ancien membre  

J'ai récemment lu un livre à ce sujet : 'Les mots sont des fenêtres (ou bien se sont des murs)' de Marshall Rosenberg. Pour résumer: il y a quatre etapes pour désamorcer un conflit :

  • exprimer ce que j'observe

  • exprimer le sentiment que cela me procure

  • exprimer le besoin à combler

  • exprimer une demande sous forme de question

C'est une théorie intéressante mais j'ai encore beaucoup de mal à l'appliquer...

Ancien membre  

Il y a bien des sujets qui fâchent , celui là en était un .

Entre relater un fait d'actu ......... et ........ en faire une tribune ouverte au pire : clore le sujet était le mieux pour un apaisement général - Même si .

C'est comme à la maison , un dimanche midi autour de la table .

Zapper : la politique , la religion , la sexualité du voisin (ou pas voisin du tout)^^ ... pour espérer avoir une bonne digestion , à défaut du reste^^

La courtoisie de façade est dérangeante mais nécessaire pour le bien commun .

Se voler dans les plumes n'est pas interdit (à condition d'un consentement mutuel - et jovial)^^

Plume  

@Jstophe,

Tu peux toujours dire que tu n'es pas d'accord avec le point de vue de l'autre ou apporter une nuance à ce qui est dit.. tout en évitant de le juger (tu es... comme ceci ou comme cela).

Finalement où se situe la vérité et qui "a raison" a peu d'importance quand la discussion apporte un enrichissement mutuel.. non?

@MandyFairy,

Marshall Rosenberg est le fondateur de la communication non violente. Sans appliquer a la lettre ce qu'il propose, son point de vue est interessant car il fait le lien entre la violence et un besoin inassouvi. Cela permet notamment en cas de conflit de se demander ce qui va mal chez l'autre (et/ou chez soi) plutot que de juger et de surenchérir.. (hors sociopathes, psychopathes et pervers narcissiques qui n'entrent pas forcement dans ce shema de fonctionnement)

@SuzanneTD,

Personnellement je regrette que le post Mila ait été clôturé même si j'en comprends la raison. J'ai trouvé les points de vue intéressants sur le sujet (pas sur les gens).

Plume

Ancien membre  

Idem mais nécessaire pour ne pas grimper plus avant dans les tours qui - de toutes les façons - n'aurait rien apporté encore moins apaisé :)

Ancien membre  

J'ai constaté quelque chose qui allume régulièrement le feu sur les forums: Les choses qui tournent au vinaigre partent souvent, non pas du thème principal abordé et des réactions directes mais de commentaires qui sont fait sur les commentaires…

Un espèce d'harponnage d'un participant plus que sa participation, d'ailleurs.

Coté modération, son rôle est d'éteindre les incendies mais, comme pour les feux de forêt, elle gagne à agir vite.

Il est comprèhensible qu'elle ne se précipite pas parce que les piques ne sont pas toujours relevées et le feu s'éteint, faute de combustible.

Mais cette non intervention peut être vue comme une permission de continuer, vu par celui ou celle qui allume la mêche.

Pas de réaction de la modération; la personne visée, surtout si ce n'est pas la première fois, peut avoir envie de répondre.

Quand, finalement, un modo fait le ménage, il va le plus souvent mettre les protagoniste dans le même sac.

Pourtant, le plus souvent, il n'y en a bien un des deux qui a allumé la mêche…

Je ne vois guère que la bienveillance pour adoucir les échanges.

Elle consiste à trouver des circonstances atténuantes à qui nous balance des piques, à ne pas considèrer d'emblée notre interlocuteur comme animé d'animosité à notre encontre.

Cela peut être de la fatigue, de l'incompréhension, des préjugés.

Mais je pense aussi qu'il faut savoir dire les choses clairement, franchement.

Il est aussi logique de répondre quand on est attaqué mais il est alors souhaitable de le faire avec mesure et sans tuer, par ses réponses, toute possibilité d'apaisement.

Facile à écrire, pas toujours facile à faire, dans le feu de l'action…

Otentik  

c'est pour ça que j'évite de poster désormais

Ancien membre  

Libre à chacun(e) d'en prendre et d'en laisser .

Certain(e)s ont un don très particulier pour retourner les cervelles .

Une nuisance pour un bon fonctionnement des sites et forums .

Comment faire la différence ?!

A l'instinct , c'est encore le mieux en plus d'être dépouillé .

Prendre du recul est déjà un préalable ...

Ancien membre  

Que de réponse intéressante et j'espère que ça va continuer.

Otentik: pourquoi ne plus poster ?

C'est intéressant tu dois pas être la seul personne, donc tu pourrais nous éclairait sur la masse silencieuse qui n'ose pas ou plus répondre. Comment vous réinviter dans le débats pour que vous vous sentiez à l'aise ?

Suzanne, en effet certain vond usé de technique pour nous faire adhérer à leurs cause, de façon plus ou moins mauvaise.

Mais c'est le butte de tous de tenter de convaincre ou de persuader de notre point de vue :)

La ou tu fait une tres bonne remarque c'est en effet quand le bute et de nuit, et fait de façon pernicieuse, le "recul" est toujour de mise comme tu dit si bien !

Merci pour tes commentaires !

Je vais pas le cacher, Mila est une des nombreuse raison qui m'ont poussé à ouvrir se poste, j'aimerais d'ailleurs qu'il serve d'exemple et de mémoire de chose à ne pas reproduire.

Social, je pense que tu marque un point, parfois les message viré au attaque personnel en utilisant des commentaire au commentaire de commentaire :p

Et tu as raison on as toujour le doit à la défense.

Mais la ou j'aimerais peut être réagir c'est au fait de se défendre pour commencer.

Pourquoi ne pas justement, laisser couler, ne pas se défendre.

Juste répondre comme ci il n'y avais pas d'attaque, parce que parfois, y a pas d'attaque.

Le silence et d'or, ou se taire et parfois la meilleurs façon de s'exprimer.

Car justement, en réagissent, vous répliquer, si y a réplique, y agression, et cercle vicieux.

Si y a pas réplique ben, sujet clos, fin de l'histoire :)

C'est peut être naïf, mais au vue de mon expérience ça marche quand même souvent :)

Social

"Il faux savoir dire les chose clairement, franchement "

Oui mais, ne pas oublier que le fond et la forme sont deux choses différent, le fond vous appartiens, la forme et reçus par l'autre et transmet le message.

Donc en effet, clairement et franchement, mais correctement aussi :)

C'était juste pour améliorer ton conseil déjà bien pas pour le corriger :p

Et le meilleurs pour la fin, mandyfairy, je connaissait pas mais ça a l'air trop bien !!!

J'irai me documenter le dessus quand j'aurai le courage merci à toi :)

Merci à tous pour vos contributions, j'espère que ça continuera ainsi !

Ancien membre  

le monde des bisounours, je suis totalement contre.

Plume  

@Tonybeacon,

Qu'est-ce que tu entends par "le monde des bisounours"?

Personnellement, je ne comprends pas le rapport que tu fais entre ce post et/ou certaines ou toutes les contributions et ce que tu appelles "le monde des bisounours"...

Plume

avatar contributeur de Zeugma
Zeugma  

Plume, sans vouloir me substituer à Tonybeacon, il semble qu'il soit pour un débat franc et direct qui ne se limite pas à une bienséance de salon et qui puisse faire apparaitre dans une "disputation"(respectueuse qu'en même), la vérité que nous cherchons tous...

Plume  

@Zeugma,

Alors je ne vois pas qui suggère un manque de franchise ici (pas moi en tout cas^^)

PS : Je ne cherche pas vraiment la Vérité ici, comprendre une problématique pour nourrir ma réflexion me suffit.

Plume

avatar contributeur de Zeugma
Zeugma  

curieux Plume que vous passiez en mode défensif alors que le sujet ne met aucunement vos compétences de débateur en cause, bien plus il est ici question de mettre un point référentiel entre ce qui est acceptable et ce qui dépasse l’acceptabilité de publication sur ce site en particulier…

Après libre à vous de ne pas voir dans les inventions de nos camarades une source de vérité, mais sans recherche d’une finalité au débat, l’on risque de rester dans l’étalage additionnel des opinions, ce qui serait fort regrettable…

Plume  

@Zeugma,

Je ne suis pas "en mode défensif", j'essaie de comprendre la position de Tonybeacon. Et malgré votre intervention, je ne comprends toujours pas sa position sur le sujet.

Mon opinion évolue au cours des échanges.. De part les nuances et points de vue des autres (ce qui ne veut pas dire que je suis en accord avec tout ce qui se dit).

Plume

avatar contributeur de Zeugma
Zeugma  

c'est qu'il y a des sujets, Plume, qui nécessitent de passer outre le mode fair-play des bise-nounours, pour l’unique raison que l’évidence et la certitude ne coïncide pas sur les mêmes points de raisonnement pour tout le monde, dit autrement qu’il ne suffise pas de s’exprimer pour se faire comprendre et que la seule exposition de sa position soit sujette à la part « flottante » du discernement…

Et tant que cette part flottante ne trouve pas son port d’attache, la discussion est houleuse, par les courants contraires de nos caractères et le vent impétueux de la publication…

Ancien membre  

(Alithia) "Suzanne, en effet certain vond usé de technique pour nous faire adhérer à leurs cause, de façon plus ou moins mauvaise.

Mais c'est le butte de tous de tenter de convaincre ou de persuader de notre point de vue :)"

Quand on est dans cette optique, les choses sont bien parties pour dégénérer…

On peut tout simplement partager un avis, dire ce que l'on pense, donner un témoignage perso, expliquer pourquoi on considère un sujet de telle ou telle façon, mais sans en faire un outil de propagande ou d'engagement personnel.

Sinon, il devient difficile de faire la part des choses entre les idées et les personnes et les conflits de personnes ne sont pas loin.

Alithia, tu me dis que j'ai raison et que j'ai toujours droit à la défense mais, sur un autre topic, tu t'élèves parce que je le fais…

Alors, selon toi, quelle est la solution au double problème qui n'est pas seulement moi mais un interlocuteur qui s'enhardit parce qu'il peut lancer des piques à loisir ?

Je t'invite à lire ma dernière réponse sur le topic concerné (trouple) avant de me répondre.

C'est là où ta suggestion de passivité comporte un biais important, à mon sens.

Quand quelqu'un peut se choisir des "têtes de Turc" et s'amuser avec sans réaction de leurs part, c'est souvent pris pour une permission à continuer.

Il y a donc un rôle pédogogique à répondre et à signifier à quelqu'un que son comportement n'est pas adapté.

Quand tu écris: "Si y a pas réplique ben, sujet clos, fin de l'histoire :)", c'est une vision de courte vue et le topic sus-mentionné en est un bon exemple car c'est la seconde fois que je me fais brancher par la même personne au sujet de ma bisexualité d'homme marié.

Bref, en ne disant rien, l'attaque cesse sur le topic considèré mais l'attaquant le prend pour une victoire et une autorisation implicite à recommencer…

C'est en ce sens qu'il est difficile de parler de recettes d'auto-modération.

La modération, c'est l'affaire… de la modération, tout simplement.

Si j'avais eu la case "signaler à la modération", j'aurai cliqué dessus et un tiers neutre aurait pu éventuellement lui signifier qu'elle portait un jugement de valeur qui n'était pas pertinent.

C'est ainsi qu'on favorise les non réponse aux attaques personnelle; quand quelqu'un d'extérieur aux deux personnes a le recul souhaitable pour considèrer les choses froidement, isole qui allume la mèche et le place face à ses responsabilités.

Évidemment, on est des êtres humains et on peut tous exagérer; il ne s'agit donc pas de couper la tête à quelqu'un qui ne fait que sortir un peu du cadre.

Il ne s'agit donc pas de souhaiter une modération implacable mais de ramener les écarts de langages et signifier à LA personne qui déconne qu'elle déconne.

La terre tourne ensuite dans le même sens qu'avant et cela donne autant d'occasions de se rendre compte que l'on exagère et, manifestation puissante de force intérieure, de s'excuser quand c'est opportun.

Ancien membre  

Même pas envie de répondre social, quand tu pourra éviter les attaque perso on en rediscute.

Justement ça que je te reproche à plusieurs reprise, que lors débats tu te permet de règler tes comptes :)

Perso, je n'est rien contre ce que vous appeler le mode "bisounours" bien qu'il puisse être pris pour de la bien penance ou du politiquement correcte.

C'est pas comme ça que je le conçois.

J'aimerais transmettre mes idées, et qu'elle sois le mieux perçus et reçus possible.

Et je pense que si la personne en face passe sur la defence, alors le débat deviens stérile.

Une idées peut être véhiculé de plein de manière, pour chaque interlocuteur y a sûrement une façon plus efficace de le faire :)

C'est pas toujours simple, et c'est pourquoi j'ai ouvers ce débats, pour savoir comment vous, vous percevez et transmettais vos messages.

Et je trouve super intéressante toute vos réponses.

Ancien membre  

Tu vois des attaques personnelles là où il y en a pas, Alithia. 🙂

Je réponds à ton sujet (topic) et non à ton sujet…

Pour ne pas parler dans le vide ou hypochritement, je relis ton sujet à des événements récents, comme quelqu'un d'autre l'a fait en citant le topic "Mila".

Il y a du fond dans ce que j'ai écrit; à défaut d'y souscrire, réfléchis dessus…

Ancien membre  

Je pense, que parfois, il faux prendre le temps pour répondre, ne pas le faire à chaud.

Se laisser du temps pour réfléchir à ce que l'on veux dire.

J'ai déjà répondu dans le vif, et ça n'a pas toujours eu la forme que j'aurai voulu, et parfois compris de travers, parce que j'ai mal dit ce que je voulais faire passer.

On as le temps, prenons le :)

Cela rejoins parfaitement ce que Suzanne disait, tourner sept fois le clavier avant de publier XD



Pour participer à ce sujet vous devez obligatoirement créer un compte.