Comment s'auto modéré quand on commente ?

Membre désinscrit
Publiée le 03/02/2020 à 11:43

Alithia, je suis loin d'être un impulsif et ce que j'écris est réfléchit, y compris au sujet des conséquenses possibles…

Ceci posé, on est de Êtres humains, pas des machines…

Il faut accepter notre part d'irrationel, la dictature de nos émotions dont il est difficile de se défaire.

Je suis un homme marié bisexuel qui couche hors foyer.

Suzanne ne me connaît pas, en fait et la réciproque est vrai la concernant.

Pareil pour nous deux.

Alors, humainement, on peut avoir tendance à habiller ces pseudo, avec des vétements à nos mesures, voire avoir envie de tailler quelque costards…

C'est humain mais ce n'est pas parce que c'est humain qu'il ne faut pas prévoir de garde fous.

Par exemple, on peut nourrir du ressentiment contre ces bisexuels qui vont tremper leur nouille à droite à gauche.

De là, sans me connaître, à m'imaginer en viandard de sexe, il peut n'y avoir qu'un pas, à tort ou à raison d'ailleurs.

Pour Suzanne, je peux représenter le diable et elle peut ne pas pouvoir me sentir, avant même que j'écrive un mot.

C'est une possibilité que j'accepte sans problème mais il ne faut pas que cela devienne un barrage contre ma liberté d'expression sur le forum ou un tentative de censure systèmatique de ma personne.

Si quelqu'un avait ce comportement contre Suzanne, je ne trouverais pas ça cool non plus et, si je cite Suzanne, c'est pour ne pas jouer l'hypochrisie puisqu'elle est en filigrane et illustration de mon commentaire.

Bref, je suis ici pour le partage d'idée, pour des moments de réflexions, d'entraide, de bonne humeur et pas pour en découdre.

Je n'ai pas vocation à plaire à tout le monde et ne le cherche même pas.

Mais ceci posé, je pense qu'il convient que tout le monde ait sa place ici, même en étant une source possible d'irritation pour celles et ceux qui ne sont pas, ne vivent pas, ne pensent pas comme chaque individus que nous sommes.

#323339

Zeugma
Publiée le 03/02/2020 à 12:04

Si la nature même du débat implique qu’il y ai matière à débattre, c’est que notre diversité est intimement liée à notre complémentarité, et dans cette vision du débat, il devient indispensable de « s’offrir soit même » à la lecture et donc à l’évaluation des autres, et cela dans des limites que nous ne décidons pas entièrement, puisque nos propos émis sont reçus sans que nous gouvernions toute la réceptivité…

Il suit donc que débattre est une prise de risque autant dans la certitude de la qualité de l’acuité de la personne qui nous lit, que dans l’évidence de la limite quant à notre propre lucidité sur ce que nous lisons…

Cette prise de risque autant qu’il est possible, ne doit pas nous restreindre à communiquer, mais juste à nous positionner de telle sorte qu’il ne mette pas en péril notre bon sens, car alors nous risquons effectivement de nous braquer et de durcir notre position…


 3 votes #323346
Alithia
Publiée le 03/02/2020 à 12:15
Auteur du sujet

Social il serai bon que tu calme ton nombrilisme et que tu arrête de te poser en victime a chaque fois. De vouloir faire croire qu'on t'attaque à chaque fois.

Dans mon message j'ai bien écris "JE n'est parfois pas pris le temps de répondre", JE me suis mis en défaut, J'AI pris mes propres erreur et regret pour écrire ce message.

Donc tu modérer ta diva au lieu de faire des scandal a chaque fois.

Zeugma, j'aime beaucoup ce que tu as écris, et comment, très jolie, presque poétique :)


 2 votes #323349
Otentik
Publiée le 03/02/2020 à 12:46

«Social il serai bon que tu calme ton nombrilisme et que tu arrête de te poser en victime a chaque fois. De vouloir faire croire qu'on t'attaque à chaque fois. »

En même temps, ça, c'est une attaque.

Affirmer que qelqu'un soit nombriliste sans le connaitre c'est poser un jugement arbitraire.

Et c'est dommage que même ici il est difficile de donner son opinion qui ne va pas forcément dans le sens de la majorité d groupe sans se voir critiqué d'une façon ou d'une autre.

Sur un autre sujet j'ai donné mon opinion sans jugement quelconque et je me suis vu catalogué de quelqu'un sans intérêt qui devrait aller consulter.

Quand on lit ça on a tout lu.

Mais c'est le propre des réseaux sociaux quels qu'ils soient.


 1 vote #323358
Zeugma
Publiée le 03/02/2020 à 12:57

Otentik vous nous dites : "Mais c'est le propre des réseaux sociaux quels qu'ils soient."

il serait mieux d’apprécier les réseaux sociaux pour ce qu’ils sont et de ne point les critiquer pour ce qu’il ne sont pas, à savoir si je vous ai bien lu, ne pas se faire houspiller quand nous avons uniquement l’intention pacifique de coopérer au débat, mais c’est là le risque que j’évoquais plus haut, et de vouloir débattre implique de facto ce risque à mon avis…


 0 vote #323360
Otentik
Publiée le 03/02/2020 à 13:07 - modifié par Otentik le 03/02/2020 - 13:12:49

Oui Zeugma je suis d'accord (au passage ne me vouvoie pas s'il te plait^^ )

Je sais bien que les rèseaux sociaux sont en majorité dépourvus d'attaques ciblées mais quand ça arrive on se dit «encore»

Le problème, quand on veut simplement participer à un débat sur tel ou tel sujet, c'est que si son opinion propre déplait à une personne un tant soit peu virulente, on subit une attaque personnelle et souvent méchante dans le fond.

À ce moment là on a deux options:

-répondre pour essayer de convaincre qu'il n'y a aucune méchanceté en soit et que les propos ont été mal percus avec le risque de provoquer une escalade des attaques par le simple fait d'y avoir répondu.

-Ne pas répondre et ainsi par le silence donner raison à l'attaquant.

Je me suis vu catalogué de quelqu'un sans intérêt qui devait consulter et j'ai répondu.

Je me suis vu reprendre par la modération et pas l'autre.

Égalité avez vous dit? Le silence c'est l'acceptation de la pression des plus forts.

Oui je suis de ceux qui tente d'éviter les conflits mais avec certains c'est perdu d'avance.

Soit on répond et on fait le jeu de l'attaquant, soit on ne dit rien et on confirme ses attaques.

Donc je pense que je resterai plus souvent dans le silence selon les profils participants aux débats.


 2 votes #323361
Zeugma
Publiée le 03/02/2020 à 13:20

il ne fait aucun doute, Otentik que l'esquive soit aussi noble que la riposte et qu'il nous serait fort profitable de ne pas surenchérir à certains propos, reste que si nous devons avancer ensemble, le choix positif envers telle personne ne nous dispense pas du choix de circonstance envers les autres personnes, sauf de les mépriser dans ce que l'on nomme l'indifférence qu’il ne faut bien sûr pas confondre avec la tolérance tant la première est stérile tant la seconde est féconde d’une possible entente !


 0 vote #323365
Alithia
Publiée le 03/02/2020 à 13:20
Auteur du sujet

Je comprend otentik, merci pour ta réponse, ma fois fort pertinente, et plein de bon sens :)

Je comprend ton silence et le respect !

Je pense quand même beaucoup comme toi au final :)


 1 vote #323366
Membre désinscrit
Publiée le 03/02/2020 à 14:02

Alithia, les paroles s'en vont et les écrits restent…

C'est simple de reprendre l'orodatage des propos tenus et de déterminer qui a l'initiative d'une attaque, d'une réponse.

Que je fasse ma diva ou pas ne change rien à cela.

Je ne vois pas où il y a scandale, d'ailleurs; on ne doit pas avoir le même définition du truc…

Tu as raison, Zeugma: C'est prendre un risque que de s'exprimer sur un forum ou même dans la vraie vie.

Je constate un net recul sociétal dans ce dommaine et, si on prend par exemple ce que les comiques se permettaient dans les années 80, les même seraient cloués au pilori aujourd'hui.

Otentik, ton analyse est très pertinente mais, contrairement à toi, mon nombrilisme exacerbé me fait prendre un certain plaisir quand je suis d'objet d'attention, fût-elle hostile.

Comme en plus, cela peut avoir une vraie utilité pour qui te pique; car la colère qui n'est pas dirigée à l'extérieur peut très bien ronger à l'intérieur…

Aimez moi; haissez moi !

Entre les deux, seule l'indifférence me fait mal. 😇

#323376
Jstophe
Publiée le 03/02/2020 à 14:02

Bonjour, ne nous éloignons pas du sujet initial. Les réseaux sociaux n'étaient alors nullement à l'ordre du jour, mais c'était bien de BeTo dont il s'agissait initialement.

J'ai cru comprendre - et j'ai compris - qu'ici devaient régner tolérance et respect.

Il serait opprtun que vous conserviez une certaine amabilité entre vous, entre nous.

Sinon l'esprit de BeTo en prend un sérieux coup dans les tibias.

Cordialement.


 2 votes #323377
Alithia
Publiée le 03/02/2020 à 14:18
Auteur du sujet

C'est vrai, j'avoue mon tord, le message était un peu déplacer, je m'en excuse !

Je reviens sur le droit chemin, et encore désoler :)


 1 vote #323381
Jstophe
Publiée le 03/02/2020 à 14:24

Je ne visais personne en particulier. Je reconnais moi-même m'être quelquefois emporté pris par la passion. Allez, on se calme, et tout va bien.


 1 vote #323382
Alithia
Publiée le 03/02/2020 à 14:27
Auteur du sujet

Non mais tu as raison, je sais moi même avoir abuser !

Je n'aurai pas aimé recevoir ce message à mon encontre, il n'est donc pas bien que je l'es moi même envoyez :)

Et bien que tu ne visais personne, je recens le besoin de m'excuser, parce que c'est normal, cette communauté est dans l'ensemble très agréable, et je souhaite que l'ont continue sur cette voie :)


 0 vote #323384
SuzanneTD
Publiée le 03/02/2020 à 14:47

@Otentik

Pour conserver le bon esprit des forums :

En cas d'altercation entre deux membres , le mieux est de ne surtout pas s'en mêler : ça nourrit le mal :)


 2 votes #323388
Jstophe
Publiée le 03/02/2020 à 14:51

Complètement d'accord. Laissons les rixes sur les MP.


 1 vote #323389
Membre désinscrit
Publiée le 03/02/2020 à 15:02

Les MP ont leurs limites…

Tu peux n'avoir aucune envie d'échanger en privé avec quelqu'un.

De plus, si tu es interpelé en public, il est assez logique de répondre sur le même canal.

Alithia, je salue ton sentiment d'être allé trop loin et je ne suis fâché ni contre toi, ni contre Suzanne d'ailleurs.

Je cherche juste à pouvoir m'exprimer ici sans que l'on me saute dessus au motif que je couche sans amour avec des hommes en étant marié avec ma femme.

Ce genre de chose ne se règle pas en MP mais sur le place publique et cette liberté que je réclame n'est pas une revendication personnelle mais doit être une vertu de betolérant; ou alors faut changer le nom du site…

#323390
Membre désinscrit
Publiée le 03/02/2020 à 16:40

Plus concrêtement : tourner sept fois sa langue dans sa bouche et sept fois son clavier (c'est plus encombrant)^^ avant d'intervenir .

#323404
Lindos
Publiée le 03/02/2020 à 16:43

Le parlé politiquement correct s'apprend, et se révise car nécessite une veille réglementaire et sociale ^^


 1 vote #323407
Membre désinscrit
Publiée le 03/02/2020 à 17:12

Plume> parce que c'est le propre d'un débat de parfois monter dans les tours et de défendre avec vigueur ses idées. Evidemment qu'il faut éviter de finir dans un discours haineux ou ultra violent mais je déteste les dialogues edulcorés, j'ai l'impression de parler à des gens hypocrites qui ne disent pas ce qu'ils ont réellement sur le coeur. Je suis pour un débat viril qui reste dans le cadre de la loi biensur

C'est le propre de la vie de devoir parfois faire face à des idées qui ne nous plaisent pas et essayer d'affirmer franchement les siennes pour faire évoluer des mentalités ou autre. La comme je le disais ça fait monde des bisounours ou on se parle tous avec gentilesse et niaiserie, ça me parait tellement fade et faux que je n'aurais même plus envie de participer.

#323412
Alithia
Publiée le 03/02/2020 à 17:24 - modifié par Alithia le 03/02/2020 - 17:26:07
Auteur du sujet

XD pour le coup je préfère les débats à l'opposer des tiens.

Les débats viriles, je trouve que ça tourne parfois au, je compare qui a le plus gros arguments :)

Mais je comprend ton point de vue, on apprécié juste pas les mêmes ambiance dans led débats ;)

Je reste dans mon monde bisounours, ou je peux être calme et reposer ^^


 1 vote #323413
Membre désinscrit
Publiée le 03/02/2020 à 17:34

Merci beaucoup Sociable et Tonybeacon pour vos message plein d'humanité et de tolérance ! Ça permet bien de rappeler quelle sont les règles du jeu, que nous sommes des êtres humains, qu'il faut en être fier, qu'il faut savoir prendre le risque de la conversation comme disait Zeugma. Tout cela est très éclairant et inspirant !

Cependant, il est vrai qu'il faut faire preuve de beaucoup de circonspection lorsqu'on commente mais il faut aussi savoir s'opposer à des conviction fausses voir dangereuses si on les laisse telles quelles et ne pas tomber dans la complaisance. Si ça peut aider, je partage ma méthode :

  1. La chose la plus importante est de sourcer ses dires ;

  2. La deuxième est de rester objectif ;

  3. La troisième est de bien lire les textes et les liens précédents pour être certain.e.s que l'on est pas entrain faire retourner le débat à son point de départ ;

  4. La quatrième est de ne jamais appeler quelqu'un par un nom oiseau comme connard.sse, pourriture, batard.e, etc.

Pour éviter les "tu ne t'es pas renseigné" ou "tu n'as pas lu", il faut bien lire les commentaires précédents (attention, le petit symbole permettant l'aller directement au dernier message de la conversation est souvent une fausse bonne idée). Ce n'est peut-être pas une insulte mais tout de même pas agréable à entendre et qui, cependant, sont des formules légitimes si elles sont vraies et objectives. Il peut d'ailleurs être très agaçant de voir que tout ce contenu qu'on essaye de mettre en commun ne soit pas lu et de devoir repartir à la case départ, j'imagine.

Attention néanmoins de respecter le cadre de la liberté l'expression qui est protégée par l'article 10 et 11 des droits de l'homme (droits humains) et du citoyen ainsi que plusieurs lois du droit commun. Même si cela paraît certainement évident pour tout le monde, il n'est jamais inutile de dire qu'il ne faut pas confondre (auto-)modération et (auto-)censure ou encore police de la pensée !

Selon la loi, quand quelqu'un dit "je pense que quand certaines personnes disent ça, ce sont des imbéciles" ou "tu es fou", cela tombe sous le coup de la liberté d'expression puisse qu'il donne une opinion objective et ne pas le respecter serait préjudiciable car on ne sais jamais vraiment si on tombe sur quelqu'un qui s'y connait ou dont c'est le travail, n'est-ce pas ? ^^

Par contre, il ne faut aucune pitié pour les injures racistes, homophobes, xénophobes, sexistes qui, en France, du point de vue de la loi justement, ne sont pas considérées comme des opinions mais comme des délits.

Pour ce qui est des réponses dites "excessives", je dirais que c'est une choses trop subjective pour pouvoir être réprimée et qui, là, pourrait passer pour de la censure, également.

Enfin, il faut faire preuve de beaucoup d'humilité et ne pas sur-réagir à des choses qui ne sont que des opinions factuelles parce que, au mieux, cela pourrait s'apparenter à du narcissisme mais, au pire, on pourrait y voir une manœuvre de communication issues des heures les plus sombres de notre Histoire passée.

En espérant avoir pu être utile.

#323416
Kah Rane
Modération
Publiée le 03/02/2020 à 17:59

Bonjour ici :)

"Ce genre de chose ne se règle pas en MP mais sur le place publique et cette liberté que je réclame n'est pas une revendication personnelle mais doit être une vertu de betolérant; ou alors faut changer le nom du site…"

Ou alors, faut complètement changer de site :)


 5 votes #323419
Membre désinscrit
Publiée le 03/02/2020 à 18:39

J'existais avant et j'existerai après; ce n'est pas un problème… 😎

Toi, en tant que modérateur, tu considères normal de se faire tacler parce que l'on est marié, bi ?

C'est la question soulevée et laisser faire sous-entend que la chose serait souhaitée…

Tolérance, cela veut dire quoi déjà ? 😇

#323426
Kah Rane
Modération
Publiée le 03/02/2020 à 18:57

Si encore tu étais le seul à te faire tacler à cause de ta situation personnelle...

Et sincèrement, ce n'est pas quelque chose que nous laissons faire par ici, fort heureusement d'ailleurs.

Et enfin, il serait bien que tout le monde sur ce site se montre tolérant, ce qui là encore, n'est pas le cas :)


 2 votes #323427
Membre désinscrit
Publiée le 03/02/2020 à 19:04

Je conçois que l'exercice de modération soit difficile et je vais faire attention à ne pas te donner trop de boulot :)

#323429
Kah Rane
Modération
Publiée le 03/02/2020 à 19:05

C'est très aimable à toi :)


 0 vote #323430
Jstophe
Publiée le 03/02/2020 à 20:38

Vous avez toutes et tous été témoins de 2 personnes (hommes ou femmes) qui s'engueulent dans la rue au volant de leur voiture pour une incivilité souvent insifignante.

Pitié !!! nos écrans ne sont pas des pare-brise, nos claviers ne sont pas des volants.

On peut étre convaincu, convainquant. Peut-être, si on sait s'y prendre, on peut être plus convainquant dans le calme que dans la colère, même si elle paraît justifiée.


 1 vote #323451
Membre désinscrit
Publiée le 03/02/2020 à 20:41

Oui mais on ne peut pas être convainquant avec 15 filtres de bienpensance et de politiquement correct. On endort les gens plutôt qu'autre chose...

#323452
Gargantua
Modération
Publiée le 03/02/2020 à 20:41 - modifié par Gargantua le 04/02/2020 - 20:25:49

Bonsoir,

Un débat d'idées n'est pas un conflit d'ego et pour ce qui est de la vérité, qui peut se targuer de la détenir ?

L'objectif du forum c'est de confronter des idées pas de générer une guéguerre intestine entre individus : les sous-entendus, les attaques personnelles sont donc personna non grata.

On peut ne pas être d'accord et camper sur ses positions, quoi qu'il arrive chacun doit pouvoir s'exprimer sans etre décrédibilisé voire stigmatisé.

La forme est tout aussi importante que le fond car c'est elle qui permet de maintenir le statu quo inter-individuel.

Répondre agressivement à la polémique, faire le jeu de l'escalade, renchérir et jeter de l'huile sur le feu, donner des leçons quand on est soi même parti prenante ou de parti pris ne sont pas non plus souhaités.

La seule alternative est de respecter la parole de l'autre même si elle nous heurte et d'en rester au traitement du sujet. On peut exprimer son désaccord sans pour autant invectiver ou prendre à parti.

Bonne soirée à tous.

Xavier (Modérateur)

PS. : La censure est arbitraire, la modération de propos vise à faire respecter l'ethique, la philosophie du site et son règlement. Pour éviter que vos propos ne soient modérés c'est très simple... Il suffit d'en rester au traitement du sujet et d'éviter les attaques personnelles. Vous pouvez penser ce que vous voulez !

Pour ce qui est de la liberté d'expression, c'est une liberté encadrée par la loi et par les règles définies dans le cadre du site et librement acceptées par votre inscription.

La liberté d'expression a pour essentielles limites l'injure publique (le fait d'insulter) et la diffamation (le fait d'insinuer des élèments falacieux ou sans preuve). Ce sont des délits sanctionnés par la loi.

Le délit d'opinion (expression d'opinions interdites par l'autorité en place) n'existe pas dans notre pays, en effet la Constitution garantit la liberté d'expression et d'opinion "pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre publique établi par la loi" (article 10 de la Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen). L'article 11 du même texte dispose que "tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi". Les loi de 1881 sur la liberté de la presse, de 1972 (loi Pleven) sur les opinions provoquant à la haine raciale, de 1990 (loi Gayssot) contre le revisionnisme, de 2019 sur les contenus haineux ou discriminatoires sur les réseaux sociaux sont autant de textes legislatifs encadrant la liberté d'expression et donc la limitant dans l'espace public.

Sur BETOLERANT, l'expression est publique sur le forum ou le tchat mais le site ne constitue pas pour autant un espace public stricto sensu car il n'est pas libre d'accès mais soumis à une inscription expressément validée sous réserve du respect des règles définies par l'administrateur du site (son propriétaire).


 6 votes #323453