Aide  amour entre ado et adulte. est ce viable?

Malone75 - Modification par malone75 le 09/11/2019 - 20:40:30

Bonjour, Tout est dans le titre, mais je tiens à vous donner un peu de contexte. J'ai 28 ans dans 1 mois, et je vois un mec de 17 ans. On s'est rencontré sur une appli de rencontre, donc il avait menti sur son age. On avait parlé pendant deux jours puis avions decidé de nous rencontrer. on s'est vu le 3e jour. On cherchait tous les deux à s'amuser uniquement. Le jour de la rencontre, j'avais tout de suite vu qu'il m'avait menti sur son age. Il avait avoué. On avait bavardé pendant presque 2 heures. Il est très mature pour son age. On avait couché ensemble ce soir la, et c'était très bien. Il etait reparti chez lui. On avait continué à s'ecrire naturellement. On s'est revu une semaine plus tard; la encore tout se passe très bien. On avait commencé à se connaitre vraiment. Au fil de nos discussions, je decouvrais qu'il était un peu perdu. Il voyait des hommes agés, qui abusaient de lui. Il prenait des risques (MST) constamment. Il m'avait avoué qu'il était degouté de lui même à chaque fois qui voyait ces personnes. Il perdait de plus en plus confiance en lui et avait besoin de ces pervers pour se sentir desirer. C'est comme si mon coté protecteur s'était declenché à ce moment. Je voulais l'aider à sortir de ce cercle. Je me suis que comme il aimait me voir, j'allais continuer à le voir, et profiter pour lui ouvrir les yeux. Un mois après, il m'a avoué avoir des sentiments pour moi. j'ai realisé que je me suis attaché profondement à lui. Mais je voulais pas me lancer dans une histoire avec un mec de 17ans. Il avait tout fait pour me convaincre que l'age n'était qu'un chiffre, et donc pas important. J'ai fini par baisser ma garde. Je suis tombé amoureux de lui. sachant que c'est compliqué, chacun de son coté a essayé d'oublier l'autre sans succès. On traine cette histoire depuis 5 mois. On s'aime profondement mais on a des vies totalement differentes. Moi je travaille, et lui est encore en terminale, au lycée, avec des couvres feu et tout. D'un point de vue legal, je sais que y'a pas de souci en france en tout cas (il a 17ans) ; mais je me demande ou cela va nous mener. Je sais qu'on ne fait de mal à personne, mais pourquoi je ressens autant de culpabilité. Parfois je me dis que je suis pas mieux que tous ces mecs (que j'appelais pervers) qui ont profité de lui. Des conseils a me donner?

Membre Anonyme

Je ne sais as sil s'agit de la différence d'âge qui te fait peur ou bien l'inconnu du future ?

S'il agit différence d'âge 10 ans c'est as fatal étant donné que vous êtes encore jeune. Si on garde cet écart, un 35 ans et 25ans c'est tout à fait possible.

Après l'inconnu du future, ça c'est dans tous les couples, pas que chez vous deux. Faut pas trop prendre de la tête, vivez pleinement le présente, le future te guidera.

Ne prête pas trop attention aux opinions des autres. Aussi il faut pas sentir que due à ta maturité tu dois le protéger comme un poussin.De tems en temps quelques conseils c'est très bien. Considère le comme ton amoureau, accorde lui la liberté pour qu'il s'agrandit lui même et reste lui-même.

Soyez heureux

Frango

Bonsoir Malone75,

Je vois quatre choses (je n'ai pas dit "problèmes", ok ?).

1 - la différence d'âge.

2 - le fait qu'il soit mineur.

3 - le fait qu'il y ait des personnes qui aient abusé de lui (comment ? était-il consentent, à moitié ? pas du tout ?).

4 - le fait qu'il soit encore étudiant.

Bon, la situation n'est pas des plus faciles...

Concernant la différence d'âge, chacun voit midi à sa porte et je serais mal placé pour te faire la leçon; j'ai eu ma première relation avec un homme qui avait 50 ans de plus que moi ! Donc, l'attirance, personne ne sait pourquoi; c'est comme une réaction chimique. Mais fais attention à toi aussi, car si vous avez des vies très différentes, il se peut que cet "amour" soit un feu de paille... et ne dure pas longtemps.

Quant au fait qu'il soit mineur et toujours étudiant, là, c'est plus embêtant, car ça peut le perturber dans ses études. Il faut vraiment que tu fasses attention à lui apporter le maximum pour son équilibre et son épanouissement.

Le fait que des personnes aient abusé de lui est peut-être à creuser... Pour lui comme pour toi. Pour lui, si ça lui fait du bien d'en parler. Pour toi, si ça te permet de te "disculpabiliser" en te positionnant en tant que protecteur. Mais attention, le véritable Amour est "donnant/donnant". Cette situation de durera pas et il faudra vous situer différemement l'un par rapport à l'autre ensuite.

D'un autre côté, il faut quand même que tu saches que ces relations qu'il a eu ne sont pas voulues et qu'il est vraiment sincère avec toi. 17ans, c'est la sortie de l'adolescence. C'est la découverte du monde des adultes. Alors, ne te mets pas en danger quand même...

Bonne soirée et, en tout cas, sois heureux. C'est ce que nous espérons tous. C'est ce que je te souhaite, Frango.


● en ligne
Mimosa

Bonsoir.

Visiblement, vous vivez une histoire d'amour. Donc c'est pas la peine de batailler, maintenant que vous avez commencé, vous allez vivre le truc. Donc autant le vivre bien, sans vous mettre de frein. La seule chose culpabilisante et chiante pour toi, c'est qu'il soit encore chez ses parents. Sur le plan de la loi, je pense qu'il n'y a pas de souci (à vérifier quand meme).

Malone75 - modifié par malone75 le 08/11/2019 - 23:38:16

Merci pour vos reponses.

Concernant ses plans d'avant: il etait consentant à moitié puisqu'il allait les voir, c'est moi qui voit les choses qu'il me raconte comme des abus. Ils le traitaient comme un objet sexuel; Et a cause de son jeune age, ils lui faisaient croire que le sexe devrait etre ainsi. Il a été brutalisé et rabaissé au lit. Ils lui faisaient croire que le passif devrait subir tout cela.

Il avait decouvert les calins avec moi. J'essaye de lui donner toute l'attention qu'il merite, sans trop perturber son quotidien. Meme c'est dur parfois pour moi. Je suis avec lui, mais entre deux rencontres, je me sens seul, et il me manque.

L'un des probleme lié à la difference d'age, c'est que je l'aime, mais je l'impression que c'est mon devoir de le proteger. ça l'enerve parcequ'il veut que je le vois comme mon equivalent. Il deteste être un assisté ou autre. Mais j'ai du mal à arreter de jouer les donneurs de leçons.

l'autre souci, est qu'on passe beaucoup de temps à se poser des questions sur la viabilité de la relation quand on ne se voit pas. Mais quand on se rencontre, c'est tout le temps magique.

pour finir, je crois que 11 ans d'écart entre deux adultes, est moins compliqué. Je suis moi meme deja sorti avec 10 ans plus agé que moi.

des temoignages de personnes ayant deja vecu cette situation svp?


● en ligne
Mimosa

Merci pour ces précisions instructives Steph.

Malone75

steph41190

Il est totalement out. Toute sa famille et ses amis sont au courant qu'il est gay. Il parle de moi a tout le monde, sauf a ses parents. Je n'ai aucune autorité sur lui. ON s'est rencontré sur une appli de rencontre. Je pense qu'au niveau de la loi, je ne risque rien. Je ne compte pas le soustraire à l'autorité parentale.

MissHorror

Je comprend tellement ce que tu veux dire ! J'ai un peu peur de parler de mon histoire personnel au risque d'être '' lynché ''... Il y a 1 ans je suis tombé amoureuse d'un garçon qui avait 16 ans, j'en avais 21 et je me suis senti horriblement mal. Ça m'a fait remettre en question car de base j'avais toujours été attiré par des gens plus âgés que moi et j'ai caché cette relation le temps que ça a duré, ça ne m'a pas empêché d'entendre des gens parler de gens mineurs sortant avec des gens majeurs et que c'était illégal, que c'était pervers et surtout pédophile, que l'on profitait d'eux... Je me suis renfermé sur moi et je n'ai jamais parlé de lui, on a fini par se séparer à cause de plusieurs facteurs, on avait déjà cette différence d'âge qui pesait, comme une ombre qui planait mais aussi tout un tas d'autres trucs qui rentrait en compte. Maintenant c'est mon meilleur ami, il a encore des sentiments mais je ne me vois pas me remettre avec lui, déjà tout simplement parce que je n'ai pas de sentiment et puis aussi parce que... Et bien là ddiferance d'âge était dur, je me suis sentie plus monstrueuse que jamais. Je crois que mon témoignage aide pas et je me suis trop '' étalé '' x) Mais ce que je voudrai te dire c'est... Tu n'as pas à culpabiliser, du moment que c'est clair entre vous et du moment que tu n'abuse pas de lui, que tu ne joue pas sur la dominance c'est okay ! Tu n'es nullement un pervers. Petit conseil '' inutile '' mais... Je ne sais pas si tu as des réseaux sociaux mais fais attention.. Par exemple sur Twitter on parle pas mal du fait que '' une personne dans la vingtaine ne doit pas sortir avec une personne de 16/17 '' et souvent les tweets concernant ce sujet étaient tellement '' direct '' que ça me détruisait, il y avait même des tweets pour dire qu'une personne de 19 ne devait pas fréquenter une personne de 18 ans c'est pour dire ! Bref laissez vous du temps, laissez vous une chance

Malone75

merci misshorror pour ta reponse.

les gens sont durs, c´est vrai. ils ne comprennent pas qu´on ne controle pas ce genre de situation. pour ma part, je ne l´ai nullement cherché. c´est arrivé comme ca. ça nous a tous les deux surpris.

que faire maintenant que les sentiments sont la?. je n´ose meme pas parler de lui a mes amis et proches.


● en ligne
Mimosa - modifié par mimoza le 09/11/2019 - 01:20:44

Il faut assumer Malone. Y a pas de mal, ne te prend pas trop la tete. Tu es encore bien jeune aussi. C'est assez classique chez les hétéros (la lycéenne qui se mac avec un gars de 25 ans), donc pourquoi pas chez les homos.

Membre Anonyme

C'est ainsi qu'il faut vivre pleinement chaque moment de votre bonheur, sans trop se torturer le cerveau. Vous vous aimez, c'est spontané, c'est naturel, rien n'est anormal. La manque est dure à gérer, mais elle renforce votre lien, et c'est tout à fait normal de sentir cela.

Ça il faut pas. Le protéger entant que ton amoureux c'est tout. Faut pas franchir trop le cap étant donné lui même ne l'aime pas. Aussi, essaye d'être factuel quand tu lui donne des conseils, les leçons de morale sont réservées à la politique, pas dans un couple.

Lindos - modifié par Lindos le 09/11/2019 - 12:14:50

Ce que ne faisaient apparemment pas ses rencontres précédentes, qui est pourtant naturel dans les groupres humains (dont la famille mais pas que), c'est de compenser le manque d'expérience résultant de son age (=maturité) par une surcroit de protection (au sens large).

Et il est exact que dans notre société qui désormait garantit la liberté par le principe binaire "tout ce qui n'est pas interdit est permis", cet effet de seuil entraine une insécurité juridique, propice aux chasses aux sorcières dès qu'on en soupsonne une.

Dans ce contexte je verrais deux points.

Le premier qui découle logiquement de ce que je viens de dire, c'est que avec tact et bienvieillance tu vérifies qu'il se soit bien fait dépister des IST, qu'il n'ait pas subi de violences, et que tu l'habitues à se protéger. De surcroit cela ne pourra que te sécuriser.

Le second point c'est que s'il est logique comme je viens de le rappeler d'assurer un appui à un cadet beaucoup plus jeune, ce qu' on devrait dejà au moins faire dans un couple ordinaire, sinon plus, il ne faut pas non plus s'attendre à une reconnaissance éternelle. Déjà parce qu'en occident cette culture est perdue, mais surtout parce que même s'il est très mature il va inevitablement changer en devenant adulte, et sans doute même vouloir profiter encore de l'insouciance de sa jeunesse. Et il en decoulera aussi que ton amour ne pourra plus reposer sur le sentiment de compassion que tu exprimes plus ou moins dans ce topic, et ton coté protecteur.

Mais cette impermanence des sentiment est un principe très habituel, qui conduit actuellement les couples à se séparer dès que les conditions changent, et ne les disuade pas de s'aimer. Je pense juste que l'on peut apporter le plus qui fait qu'une relation ne reste pas ordinaire dans la mémoire des gens. Et qui peut même parfois conduire à de belles amitiés, qui pour le coup ont elles une longévité.

Guiton

Je comprends ton sentiment. J au eu une expérience similaire à ton âge même si on à pas concrétisé par contre. En réalité je pense la vrai question pour toi est : aime tu ce garçon et donc tu veux le protéger ce qui me semble est parfaitement normal. Quand on aime on souffre de voir souffrir son amour donc on veut naturellement le protéger et vice versa être soutenu et protégé par son homme. Par contre si ton intérêt pour lui est lié à sa situation et donc si le fait d être le protecteur/pater t attire dans votre relation alors ce n est pas du tout la même chose. Visiblement il ne le souhaite pas et toi tu culpabilise un peu non?

en résumé Est tu attiré par le besoin de le protéger ou tout simplement le protège tu car tu l aime?

Seul toi et ton copain pouvez répondre à cette question. Tant que rien n'est imposé il sera majeur d ici quelques mois et la vie devant vous ^^

Malone75

Vraiment merci pour toutes vos reponses.

Pour repondre à une des questions posées: j'ai envie de le proteger parceque je l'aime.

Il m'a dit avoir arreté de chercher de se detruire. il ne voit que moi depuis quelques mois maintenant et n'a plus envie de voir d'autres.

De mon coté, j'essaye de ne pas jouer le moralisateur. Je commence à le traiter comme un mec de mon age, et ça se passe mieux depuis. On cherche encore nos reperes sans aller trop vite.

Mais le chemin va etre long j'ai l'impression. Il a envie de parler de moi à ses parents, me faire venir chez lui, etc, mais a peur de leur reaction. et moi aussi, ça me fait peur pour etre honnete. Ils risquent de mal le prendre et lui interdire de me voir. quel parent a envie de voir son fils de 17ans trainé avec un adulte. Je passe pour un pervers qui profite de lui a coup sur. Meme si dans les faits c'est lui m'a fait rentrer dans cette histoire. C'est lui qui controle tout.

Kendany

Salut.

Ha ouais effectivement. C'est compliqué. Au pire il peut leur dire à ces parents que vous êtes juste amis. Et leur donner le temps de s'habituer à toi. Ensuite vous agissez par petite touches et par parlié. Progressivement. Jusqu'à leurs dire un jours qu'il a fini par tomber amoureux de toi. Je pense que si ils ne te connaissent pas au début. Il faudrait d'abord qu'ils s'acclimatent à toi et voient que tu n'es pas un mauvais type.Avant de leur annoncé ça. Ou leur poser des petites question l'aire de rien pour observer d'abord et taf et le terrain. C'est vrai que ça peut être délicat et pénible. Mais c'est prudent.

Guiton

Si vous avez des doutes peut être vaut il mieux attendre un peu. D abord parcequ il est difficile de convaincre les autres quand on à soi même des doutes ou en tout cas des questions sans réponses claires.

Ensuite à 18 ans il n y aura plus d obstacles juridiques.

Un perver est un manipulateur avant tout. Tu l aime et tu veux le protéger c est l opposé du pervers je dirais. Si les gens veulent pas le voir ou comprendre il faudra malheureusement faire avec et leur laisser du temps et vous recentrer sur votre relation et vos amis en attendant ^^

Malone75

merci pour vos avis.

Je suis d'accord avec vous. Je lui ai proposé d'attendre un peu avant de leur dire. Sachant qu'il parle de moi à ses amis, son frere et sa soeur.

vous me rassurez un peu avec vos propos. J'avais vraiment l'impression à un moment de faire quelque chose de terrible en le voyant.

Membre Anonyme

Attend qu'il ait 18 ans, c'est le moment où il fait sa décision. En tout cas, je pense qu'il vaut mieux ne pas trop te mettre entre ses parents et lui. C'est à lui de gérer tout ça avec ses parents.

Jeuneaimemur

bonjour je pense comprendre ton copain car comme lui j'ai commencé les rencontres sur les applications en étant mineur et en mentant sur mon âge les premiers fois je n'avais pas 17ans, et comme j'ai toujours été attirée par les hommes mûr c'était facile à trouver par contre dans cette situation on tombe sur des manipulateurs qui arriveront à tout obtenir de nous, et on ressent un mal-être car on aime c est moment mais comme ils sont trop tard on se sent mal, même si se sont des pratiques courantes pour des hommes mûr et expérimenté elles sont vécu mal quand ont est jeune car on n'a pas encore fait notre chemin de la sexualité au lieu de commencé en douceur on est face a une sexualité intégrale directement.

Le grand classique la première fois on commence par une gâterie le mec nous promet se retirer avant de jouir et au final a la fin il nous retient la tête et on se retrouve le nez dans c'est poil pubien la bouche se fessant remplir de ça semence, on repart on a aimé lui faire une gâterie mais on se sent mal de l'avoir faite intégralement de force.

La sodomie on débute on est pas trop ouvert et au lieu de se retrouver avec un mec de notre âge qui sera peut endurant car peut expérimenter on se retrouve avec un homme expérimenté qui gère son éjaculation et on subi d'interminables pénétrations alors que l'on a pas l'endurance pour.

On est fleur bleu à cette âge on crois en l'amour et on tombe sur des manipulateurs qui utiliserons notre besoin d'amour pour nous faire croire en notre couple et nous ferons de chantage affectif pour obtenir ce qu ils veulent, je me souviens très bien de la première fois ou un homme ma fait lecher c est pieds, on se voyait depuis deux mois j'etait amoureux lui avait 37ans très viril look costume cravate j'etait dingue amoureux de lui, un jour on est arrivé chez lui, ilnc'est assis sur le canaet a poser ce est pieds sur la table basse, il ma demandé de retirer c est chaussure et de lui masser les pieds, j'ai obéi et d'un coup il ma dit leche mes pieds, je lui est dit non il ma demandé pourquoi je lui est dit que ça sentait pas très bon, et il ma retourné la tête en me dissant que je ne l'aimais pas que quand on aimait un homme on aimait tout de lui, il ma demandé de partir me dissant moi je t'aime et je croyais que c'était réciproque mais au final non tu m'aime pas, je lui est juré que je l'aimais il ma dit ce serait vrai tu aurais lecher mes pieds entre temps il c'était mis debout et je me suis jeté a c est pieds pour lui embrassé lui dissant que je l'aimais, il c est assis remis c est pieds sur la table et j'ai obéi, j'ai embrasser lecher sucer c est pieds avec et sans chaussettes dessus, c'était dure car l'odeur ne le plaisait pas, mais je le fessait bien il me disait tu vois tu aime ça ça se voit je lui disait oui alors que je n'aimais pas ça je voulais seulement lui prouver mon amour, le sour en repartant j'etait heureux de lui avoir montré mon amour mais j'avait honte d'avoir lecher les pieds odorant de mon copain et c'ette honte me gênait car je comprenait pas pourquoi j'aimais pas le corps demon copain et ensuite a chaque vois qu'on se voyait presque tout les jours je devait lui faire et j'y est pris goût.

Il avait utilisé plusieurs semaine plus tard la même méthode pour les jeux uro, une l'aimait donc je defait aimé tout ce qui sortait de son sexe, et les animaux dans la nature marque leur territoire en urinant sur leur propriété donc si je refusais qu'il me marque comme lui appartenant c'est que je ne l'aimait pas que je ne voulais pas lui appartenir, je me suis laisser faire et imaginer dans qu'elle était mental on est a 17ans quand on repart qu'on est seul et qu'on repense à ce qu'on c est laisser faire.

Une autre fois il ma partager avec un copain de son âge car il m'aimait et il voulait me donner le maximum de plaisir que l'autre mec je ne devait pas le voir comme un homme mais un sexe toys haut de gamme, et c'était mon copain il savait ce qui était bon pour moi, puis les fois suivante ils était plus nombreux.

le souci de ce type de personne c est qu'il y vont en douceur laissant plusieurs mois entre chaque nouvelle demande et sinon il s'avère nous utiliser nous faire croire a l'amour alors qu'on est que des jouet pour eux.

Notre relation c est terminée car un jour j'avais un prof absent et je suis passer chez lui sans le prévenir et il était en compagnie d'un autre jeune mec, et il ma jeté me dissant qu'il en avait marre de moi qu'il avait eut ce qu'il voulait et qu'il était excité d'initié un autre mec, en me dissant ce que tu ma fait tu devra le faire toute ta vie a t'est mec j'ai juste été ton prof.

je suis reparti en larme j'avait honte de moi de ce que j'avait fait par amour pour lui.

Ensuite j'ai connu d'autre homme mur et généralement ils avaient les même demande humiliante j'etait perdu entre mon excitation quand je couchait avec c'est homme et la honte une fois fini

Membre Anonyme - modifié par gael3592 le 20/11/2019 - 08:11:51

Désolé pour ce que tu as vécu. J'essaie d'être tolérant, mais il n'a pas un soucis psychique ton" prof "? Il est clairement un pervers nassisique et manipulateur. Dommage que tu n'avais pas de mot face à ses chantages sentimentaux. Moi je dirais que pourquoi tu me laisse pas te gifler si tu m'aimes ?

On dit l'habille ne fait pas de moine, sous costume cravate, se cache une âme pourrie.

J'espère que tu t'en sors avec cet histoire. Sinon, salut à sa chère et tendre maman !

Membre Anonyme - modifié par Ovniscient le 20/11/2019 - 11:23:58

J'ai deux conseils pour toi.

Le premier serait de te préparer au fait qu'un jour ce jeune garçon te tourneras surement le dos. Il va grandir comme tout les gosses et devenir une personne différente. Surtout qu'il est en terminale. L'an prochain ça pourrait beaucoup changer pour lui.

Mon autre conseil est que tu devrais être un exemple de personne saine pour lui. Si il est pommé et qu'il s'est fait abusé si jeune, tout ça va le marquer dans la construction de sa sexualité et au moins il pourra se rappeler dans quelques années qu'il y avait un mec qui savait le respecter et que les mecs ne sont pas juste des vautours dégueulasses et insensibles.

Kendany

Au moins tu as pris conscience que ce n'était pas normal. Du coup peut être que dans le future tu pourras plus facilement détecter ce genre de comportement ou certains signes qui montrent qu'un homme et louche avec toi. Chose quand même loins d'être aisé vu comme ils sont trés forts pour manipuler et donner une image à l'opposée de leur vrai personnalité. Pareils pour ton petits copain Malone75. Je ne sait pas si il a conscience ou pas que ce qui lui ai arrivé était anormal et inadmissible. Si il en a conscience il pourrat peut être avoire plus de chance détecter et d'éviter ce genre de situation. Ou alors peut être qu'il continuera à avoir d'autres relations malsaine car il n'aurait connu rien d'autre de différent. En tout cas on te fait tous confiance de ce côté là. On sait que tu fait tout pour lui ouvrire les yeux. Après Ovniscient. Je trouve ça un peut catégorique de dire qu'il va forcémment lui tourner le dos. Oui bien sur il va grandi et changer. Mais les adultes aussi changent. Et pourtant ça ne les empéches pas de Continuer à vivre en couple pendant trés longtemps. Il y a des chances qu'ils parte c'est vrai. Mais ça ne changera pas forcément son amour pour lui je pense. Même si il change et grandit.

Membre Anonyme

Au vu du profil qu'il nous donne j'ai tendance à penser que c'est un ado qui se cherche et ne sait pas encore bien ce qu'il veut et qui il est. Ce qui est normal^^

Dans ces phases la on expérimente et on a besoin de se confonter à des choses différentes.

Après bien sur je peux me tromper. Et si tel est le cas tant mieux. Ca serait une bien jolie histoire d'amour.

Tazsud

Je pense que les relations sentimentales entre deux personnes ne sont jamais vraiment simples. La différence d'age, le fait qu'il soit encore mineur, ... rajoute des contraintes mais ne change pas fondamentalement le sujet.

Essayez de vous parler, de faire le point sur ce que vous pouvez vous apporter mutuellement en prenant en compte vos contraintes respectives. Et puis sans trop vous exposer ... profitez

Membre Anonyme - modifié par SuzanneTD le 20/11/2019 - 20:47:34

MissHorror , le bon sens empêche de verser dans les extrêmes . Quand les sentiments sont là et réciproques , ce n'est plus que du ressort des personnes concernées , finalement ...

Il y a peu de différences entre un ado un peu mature et un jeune adulte - l'adolescence aujourd'hui dépassant les 25 ans pour beaucoup .

(ce n'est pas moi qui le dis)

Il arrive même des surprises : lorsque les parents sont plus à l'aise avec l'homosexualité de leur enfant que l'enfant lui-même . De quoi méditer ... :)

(bien évidemment , je parle de cette hypothèse pour l'avoir vérifiée - "enfant" restant un terme générique pour différencier les liens familiaux)

Kendany

Ha d'accord.

Jeuneaimemur

Je ne l'est jamais vécu comme un viol car j'etait consentant car il arrivait totalement à me manipuler et à me faire croire que c'était normal, que ce soit quand j'ai du lui lécher les pieds quand je l'est fait je le voulais je voulais lui prouver que je l'aimais et j'etait fuert de lui montrer mon amour, l'odeur n'était qu'un détail, ou bien quand il ma fait ma première expérience uro durant le moment j'aimais ça je sentais qu'il était en train de marquer son territoire j'etait en train de lui appartenir pour moi c'était l'homme de ma vie, donc il ne ma pas forcé mais ça devenait dur c etait en rentrant chez moi en repensa ce que j'avait fait j'etait jeune et pas près a l'assumer je ne regretterai pas mais en même temps j'en avait honte et me sentait sale, j'etait gêné je voulais me cacher chez moi je ne voulais pas voir mes parents car j'avais peur de leur faire la bise après avoir fait ça.

Mais au bout de plusieurs mois je l'est fait avec envie et par goût.

La seul chose qui est vraiment été limite c'est quand il avait fait venir un pote à lui la première fois j'en avait pas envie je savais qye je n'était pas prêt pour ça, et me retrouver nue entre deux hommes de plus de 35ans me touchant me caressant j'avais vraiment l'impression d'être une jeune proie entre-deux chacheurs, mais je me suis sentir à ma place une fois les choses sérieuses commencé et je me disait que mon copain avait raison il savais ce qui était bon pour moi ce qui lui donnait plus de crédit et d'emprise sur moi, une fois fini je suis vite repartie chez moi et j'avais senti un énorme mal-être en les quittant voir deux hommes mur puissant poilu nue couché devant moi riant entre eux et me dire que j'avais vraiment du être un jouer pour eux j'imaginais même pas comme mon corps avait pue résister à leur deux corps puissant, le sour j'ai pas dormi je savait pas si je devait le quitter me dissant que ça allait être de plus en plus hard, mais le Mendes qu'il ma appelé je suis reparti chez lui sourire au lèvre, le ventre qui se tordait d'amour et d'excitation de le revoir.

Membre Anonyme

Salut.

Déjà sache que de mon coté je trouve que les ados changent de plus en plus leur âge pour faire des rencontres avec des mecs mature. Je ne sais plus où je l'ai dis, même il y en a aussi ici.... Malheureusement ou pas je dirais là j'en sais rien. Pas à nous de veiller surtout quand la date de naissance se trouve totalement dans le pseudo... Bref !!!

Perso du coup je suis satisfait d'une chose c'est qu'au moins il t'est trouvé, que si ça marche entre vous, jusqu'à l'intimité, y aura juste quelques regards à affronter. Puis bon heu au moins (pardonnez moi les gens ça va être méchant) mais là c'est pas un vieux dégueulasse qui ne chercherait qu'à abuser de lui je jure que je lis des choses qui mériteraient d'être signalé mais très très haut au delà même des sites .... tu vois à mon sens il faut relativiser. Au pire vous faites plus amples connaissances encore et vous construisez en fonction. Y a pas de mauvaises relations je pense aussi où ça marche ou ça marche pas.

Après du moment que tu sais qui c'est genre tu l'as vu en photo et ensuite réel...

En tout cas quoi qu'il advienne de cette petite histoire je vous souhaite bonne chance et j'espère que ça donnera des opportunités de faire évoluer des mentalités encore un peu trop fermée (je veux dire que c'est pas parce qu'on cherche mini 18 ans qu'on est des pervers ou quoi hein faut savoir comprendre que l'amitié fait aussi parti de la recherche normalement ... fin j'espère je suis pas le seul 🙄 ).

Bon courage en tout cas. Bises. Stan.

Boulanger44

Bonjour, ton histoire est particulière, j'ai l'impression que pour toi réaliser tous les fantasmes de quelqu'un même les plus sales ou dégradants c'est lui prouver ton amour. Avec le temps celui que tu as considéré comme l'homme de ta vie tu le considereras sans doute comme quelqu'un qui t'a totalement manipulé et qui plus est; sans aucun respect, que ce soit pour toi ou pour lui. Mais tu n'en es pas du tout coupable et responsable, par contre ça dégoute de savoir que ce genre de personne existe, mais tu sais, il y a des chances pour qu'un jour il doive répondre de ses actes avec d'autres.

L'amour, les fantasmes ou le sexe ne sont pas forcément liés. Par contre ce qui est sûr c'est qu'avec son partenaire on doit se sentir bien, à l'aise, en sécurité, libre de dire non quand on est pas pret. Là ça n'est plus d'une différence d'age dont on parle des couples homo ou hétéro avec 20 ans de différence il y en a beaucoup et ça se passe très bien. Mais la vie c'est pas une vidéo porno ou l'on doit tout faire à l'identique, Malone75 qui a cette relation avec ce jeune homme ça n'a rien de choquant si elle s'épanouie dans l'amour et le respect de l'autre. Par contre un mec qui oblige son jeune jouet à lui lècher les pieds et le partage avec ses potes j'ai l'impression que cette histoire n'est pas très saine, l'amour rend souvent aveugle...

Membre Anonyme

Comment se faire respecter des autres quand on ne se respecte pas soi-même...?


Sujets similaires
  1. Avez-vous déja essayer une fille ?
  2. Peur des MST et Cie abusive?
  3. Que faire ?
  4. rencontrer l'homme de sa vie
  5. Vais-je trop vite ?
  6. Mystérieux pour être intéressant ?
  7. ou trouver un bon site de rencontre ?
  8. Attention au vacances d'été !
  9. Méfiance envers les mecs
  10. Sentiments pour mon meilleur ami hétéro! Comment sortir de ce cercle vicieux?
  11. les bars gay?
  12. Situation très difficile dans une société musulmane

  S'inscrire pour participer