Mon copain veut choisir entre moi et sa religion, dans quel monde suis-je ???

Publicité
photo de l'auteur Meniotna
Meniotna
Non binaire de 23 ans

Bonjour à tous,

J’ai 23 ans et je vis avec mon copain de 20 ans depuis plus de 10 mois.

Mon copain appartient à une famille déchirée, chrétienne et plutôt pratiquante.

Il a un frère jumeau homophobe et reconverti en musulman qui a appris l’orientation sexuelle de son frère il y a peu par accident.

Ce samedi, mon copain est allé en repas de famille avec son frère jumeau.

Quand il est revenu ce dimanche soir, je l’ai trouvé bizarre on a discuté et il m’a avoué qu’il avait beaucoup discuté avec son frère jumeau.

Son frère jumeau lui a retourné le cerveau vis-à-vis de la religion.

il lui a fait comprendre que si il était gay c’était une épreuve de Dieu et que par conséquence il devait prier pour demander à être une autre personne, car être gay est à l’encontre de sa religion.

donc là il se demande qui choisir entre moi et sa religion....

Pour ma part, je ne suis pas croyant

il m’assure qu’il m’aime et qu’il est amoureux et je le crois. Moi aussi je l’aime et je suis amoureux. Mais malheureusement avec ce qu’il se passe je doute qu’il le soit autant que moi... il m’a clairement dit qu’il réfléchissait et que si il choisissait sa religion il me quitterait.

je tombe de tres haut et j’aurais besoin d’avis s’il vous plaît.



Rencontre gay   >   Rencontre gay Rennes

Date de publication : 23/09/2019 à 09:42
#311438
Meilleure réponse

photo de l'auteur tazsud
Tazsud
Homme de 51 ans

je pense qu'il vous faut discuter : savoir pourquoi il veut à tout prix opposer votre relation et la religion. Ce n'est probablement qu'une conséquence de son ressenti qu'il exprime de cette façon car plus facile pour lui. Peut-être que s'il ne se sent pas prêt à assumer votre relation car l'engagement, le regard des autres, ... lui font peur. Il ne faut pas tant chercher à le rassurer que de lui dire que tu l'écoutes et que tu peux le comprendre.

Il faut en quelque sorte le "mettre (calmement mais fermement) face à ses responsabilités" : se refugier dans une religion à ce stade c'est être dans le déni de son libre arbitre (ce pourrait être une toute autre addiction). Si c'est réellement son choix qu'il le fasse en assumant son adhésion à un dogme comme dans toute religion : quelque chose d'irrationnel, d'intangible, d'invérifiable, ...

Tu peux essayer de mettre en avant les aspects enrichissants de votre relation intime, vos attentes, ...


 3 votes #311439
photo de l'auteur Wombat
Wombat
Homme de 33 ans

S'il choisi la religion il sera malheureux toute sa vie.

Il ferait un très mauvais choix... C'est dommage de toujours opposer religion et homosexualité.


 1 vote #311458
photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 37 ans
- modifié par Lindos le 23/09/2019 - 17:46:10

"Il a un frère jumeau homophobe et reconverti en musulman"

Les convertis sont intransigeants, du style des convertis au christianisme il y a 2000 ans, ou à l'islam plus tard. Il terrorise son jumeau en le faisant craindre Dieu ? on dira qu'il est dans son rôle, c'est fait pour. Et logiquement il ne devrait pas s'arreter en si bon chemin.

Je lis plus haut "se refugier dans une religion à ce stade c'est être dans le déni de son libre arbitre", je dirais même que c'est se faire arnaquer. D'autant qu'on peut supposer qu'être jumeaux peut créer une dépendance, en tout cas chez les vrais jumeaux, et donc une vulnérabilité.

S'il veut comprendre la naissance de Dieu et de son homophobie, il lui suffit d'apprendre l'histoire scientifique des religions, qui commence pour le moins il y a des centaines de milliers d'années. Quand Dieu peine à se vieillir de quelques milliers d'années. D'ailleurs les croyants lui font porter un chapeau un peu trop large, une responsabilité indue : s'il est homophobe c'est parce qu'il met en oeuvre le droit coutumier de tribus nomades de l'antiquité orientale. Lequelles séparaient hommes et femmes et n'ignoraient rien de l'homosexualité, ni de la bestialité d'ailleurs, en bons éleveurs.


 3 votes #311460
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

La spiritualité ne se cache pas dans telle ou telle religion , sinon "Dieu est amour" aurait du sens pour tous ceux qui se revendiquent d'une religion . Pour l'athée que je suis , la spiritualité réside dans des valeurs humanistes qui n'enlèvent rien à - ni ne privent - personne . La spiritualité est une ouverture à la différence , pas une fermeture ni une restriction à des valeurs fondamentales .

#311464
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

Jumeau + Religion = c'est foutu, passe à autre chose !!

#311478
photo de l'auteur BarelyInsane
BarelyInsane
Homme de 27 ans

Ton copain a peut-être besoin d'être sauvé. Pas de l'enfer ou du péché, mais d'un chantage religieux et d'une manipulation émotionnelle qui pourrait être très dangereuse pour lui. Je ne fais pas de l'apologie pour ma critique très sévère des monothéismes, vu que leurs tactiques sont néfastes à la société. Il n'a que 20 ans, ça commence avec des prières, puis on va se rendre compte que ça marche pas, on va le rabaisser, le réduire à un sentiment de honte, et on va lr demander de quitter certaines de ses connaissances, et ça pourrait aller même au-delà de ce qui est légal (thérapies...). Si tu l'aimes vraiment, il est important de l'assurer, de lui dire qu'il n'a pas besoin d'être "réparé" ou "sauvé" par qui que ce soit, et que si une religion lui interdit des choses les plus humaines et les plus naturelles qu'arrivent à un homme comme lui, il est peut être mieux de l'éviter.


 1 vote #311520

Publicité

Publicité


  




Publicité


Publicité