Porno lesbien...Avez-vous des suggestions ?

Membre anonyme
Publiée le 04/09/2019 à 12:50 - Modification par CiriEllen le 04/09/2019 - 12:50:18

Bonjour à toutes :)

Petit question, est-ce que vous connaissez des bons pornos lesbiens ? J'entends "bons pornos lesbiens" parce que j'en ai marre de me retrouver avec des pornos destinés aux hommes qui fantasment sur les lesbiennes.... Donc ma recherche se concentre essentiellement sur des pornos fait par des femmes, pour des femmes :)

Merci beaucoup :)


Mimosa
Publiée le 04/09/2019 à 13:06

Salut Ciri.

Ta question est interressante.

le permier point est que les pornos, meme lesbiens sont visionnés à 95 pourcent par des hommes. Par conséquent, il doit etre difficile de trouver ce que tu recherches. Mais ça doit exister ( a fouiller sur internet et à acheter). J'en visionne parfois des biens (lesbiens) sur les plates formes. Honnetement, en tant qu'homme et ne connaissant que bien peu les ébats féminins, j'aurais du mal à comprendre ce qui différencie un porno fait pour les hommes et un porno fait pour les femmes et par une femme. Si tu peux m'éclairer sans trop rentrer dans l'impudence, ça serait cool.

(compliments pour ta photo de profil, elle est trés mignone).

Membre anonyme
Publiée le 04/09/2019 à 13:15

Salut Mimoza :)

Merci pour ton retour !

Et c'est bien ça le problème ! Je tombe que sur des "tu veux voir des boufeuses de chattes en chaleur... ?" Mais je ne perds pas espoir je me dis que ça doit bien exister et que je ne suis pas la seule femme lesbienne qui avoue regarder du porno ;)

En faite, pour avoir regarder les deux (porno fait par des hommes et porno fait par des femmes), il y a une diférence de scénario on va dire.

Après tout dépend du réalisateur et du style de porno mais les pornos fait par des femmes sont en générale plus sentimentale, sous entendu, moins brute et vulgaire.

Bon après c'est mon avis hein, et je serais ravie de lire d'autres avis sur la questions ;)

(merci du compliment ! )

Mimosa
Publiée le 04/09/2019 à 13:16 - modifié par mimoza le 04/09/2019 - 13:18:39

je dirais qu'un bon porno lesbien est un film dans lequel le caméraman ou réalisateur n'est pas directif. Il laisse ainsi les deux femmes aller naturellement vers leur plaisir comme bon leur semble et elles semblent jouir réellement. ça arrive assez fréquement dans le porno lesbien. Aprés, les enchainements sont généralement tjs les memes, caresses, cuni et chatte à chattes (ou gode michet). c'est peut-etre cette répétition que tu critiques?

Mimosa
Publiée le 04/09/2019 à 13:24 - modifié par mimoza le 04/09/2019 - 13:26:56

Il ne faut pas se leurrer de toute façon. il y a une histoire de temps/rentabilité qui fait que ce n'est jamais trés inventif ou surprenant. De plus ce ne sont pas des artistes dans le porno. Une scène comme celle de "la vie d'adèle" est bien plus artistique, suggestive et finalement réaliste. Mais c'est tourné par un vrai cinéaste !

Membre anonyme
Publiée le 04/09/2019 à 13:42 - modifié par Dimancche le 04/09/2019 - 13:44:41

Inversement, il y a pas mal de femmes hetero qui visionnent le porno gay.

Pour répondre à l´auteur, je pense tu devrais plutôt chercher dans la catégorie amateur.

Alvin6
Modération
Publiée le 04/09/2019 à 14:07

Bonjour bonjour !

Voilà un sujet qui soulève effectivement le fait que la majorité (très grande majorité) des pornos sont destinés... aux hommes.

Cependant, j'avais lu il y a quelques mois un article sur je-ne-sais-plus quel journal/blog... qui mentionnait un site pornographique féministe. Un site où les plans de vues seraient différents, pensés de telle manière que la femme puisse y prendre son pied. Après un passage rapide sur ce site, j'ai vu qu´on y trouvait un peu de tout au niveau des vidéos (soft/hard/bdsm/etc etc) mais on y trouve également des stories, des petites histoires érotiquess à lire...

Seul inconvénient : le site est en anglais.

Et bien sûr, je donne le nom de ce site :

bellesa.com

À bon entendeur !

Membre anonyme
Publiée le 04/09/2019 à 14:38

Et bien merci à vous deux pour vos retours !

@Mimosa, oui je préfère les vidéos amateurs, ou même les vidéos de couple qui se filment lors de leurs ébats. Je trouve cela beaucoup plus réaliste et plus intéressant !

Je te remercie @Alvin6 pour le nom du site, je vais aller voir ça dès que possible ;) !

Membre anonyme
Publiée le 04/09/2019 à 14:55

@Alvin6... apparemment le site bellesa.com n'est plus hébergé... !

Alvin6
Modération
Publiée le 04/09/2019 à 15:36

Oups, mea culpa

Après vérification, c'est bellesa.co

Membre anonyme
Publiée le 04/09/2019 à 15:39

Ok là je vois mieux ;) effectivement c'est bien ça !

Merci pour ta réponse, je vais farfouiller ce site à la recherche d'un petit plaisir ;) !

D'autres sites interessants ?

Lunik
Publiée le 06/09/2019 à 00:37

Bonsoir,

Je n'ai aucune idée de site mais un collectif LGBTQ essaie de se lancer dans la réalisation de ce type de vidéos. Je ne sais pas oú elles en sont mais ça s'appelle The Porn Project. Elles ont peut-être terminé une ou plusieurs vidéos.

Le collectif est joignable via Facebook.

Membre anonyme
Publiée le 06/09/2019 à 09:17

Super @Lunik je vais me renseigner sur ce collectif ;)! Merci

Membre anonyme
Publiée le 07/09/2019 à 10:35

https://crashpadseries.com/queer-porn/ disons que je vais sur ce site pour ma part

Membre anonyme
Publiée le 23/09/2019 à 21:44

Hello,

Ma foi... Je crois n'avoir jamais vu de bon porno lesbien. C'est la raison pour laquelle je n'en regarde généralement pas, lassee par les pornos-fantasmes lesbiens a destination d'un public très majoritairement masculin (qui puisqu'il ne peut prendre part à des relations lesbiennes sauf exception ne saura jamais ou presque si ce qu'il voit est réaliste ou non). Manifestement bien peu de réalisateurs de porno se soucient de savoir si la faible part de lesbiennes qui regarderont leurs productions seront ou non satisfaites, nous ne sommes pas celles qui rapportent le plus de clics.

Généralement les seules scènes un tant soit peu réalistes proviennent de rares films/séries bien rôdés sur le sujet, et ce sont des scènes qui sont rarement très érotiques. En réponse à Mimoza, les scènes de La vie d'Adèle sont... À peu près tout sauf réalistes. Du pur fantasme masculin dirigé d'une main de fer... Masculine, une fois de plus. Je ne sais plus quelle américaine interrogée au sujet de cette scène disait (grosso modo) : "c'est comme une publicité pour un épluche-légumes miracle. Ça peut éplucher, trancher, râper, et aussi... Pénétrer ton anus." Ça m'avait beaucoup fait rire à l'époque parce que c'était exactement l'impression que j'avais eue en le regardant.

CiriEllen, désolée de ne pas pouvoir mieux t'aider dans ta recherche du trésor au pied de l'arc-en-ciel. Mais si tu viens à trouver un de ces jours, fais-nous signe !

Amicalement,

Mimosa
Publiée le 23/09/2019 à 21:50 - modifié par mimoza le 23/09/2019 - 22:08:43

Salut Bennie.

Alors je n'ai aucune idée de la nature des ébats féminins ! Dommage que je ne sois pas une petite souris..

Membre anonyme
Publiée le 23/09/2019 à 22:02

Défaut de génération ou pas , les pornos sont plus des "tue-l'amour" qu'autre chose . Rien de bien excitant , contrairement à l'érotisme des années 2000 et post soixante-huitards . A moins d'avoir un esprit de voyeurisme hyper développé , je ne comprends pas bien . Même cet après-midi , sur France 2 , émission très ouverte et que j'apprécie , j'ai trouvé très choquant la banalisation des "rapports sexuels" virtuels sur le Net . Attention , je ne parles pas de ceux d'un vrai couple qui fait usage des moyens modernes - Non non , il s'agit bien de parfait(e)s inconnu(e)s qui baisent sans se connaître , via les réseaux sociaux et sites de rencontre - Sans déconner , c'est ça le monde d'aujourd'hui ?! ...

Membre anonyme
Publiée le 23/09/2019 à 22:13

J'enrage contre toutes ces émissions qui veulent (sous prétexte d'ouverture) transformer la société dans son ensemble sans plus tenir compte des sensibilités . Non . De dire que "baiser avec tous ou toutes" , c'est fun . Discours qui s'éloigne de la réalité de beaucoup . Ce détournement des revendications LGBT+ me fait hurler ...

Mimosa
Publiée le 24/09/2019 à 08:31

Donc. Revenons-en à la sexualité féminine.

Tout d'abord chaque personne affectionne son type de sexualité propre et ne se reconnaitra pas forcément dans une représentation particulière et qui se voudrait, qui plus est, universelle.

Deuxièmement, je crois que vous vous plaisez à décrier toute représentation masculine de votre sexualité. Façon de proteger votre territoire et ne pas laisser y rentrer les hommes d'une quelconque façon. L'extrait d'Adèle me semblait etre assez crédible, mais correspondant à un amour jeune et assez passionné, donc avec une certaine force. Je suis sur qu'il y a beaucoup plus violent chez certaines ou beaucoup plus doux et romantique chez d'autres. Je ne pense pas qu'il y ait de mystère à entretenir sur ce sujet, sachant que les rites et les usages sont assez ressemblant finalement, que ce soit entre deux femmes, deux hommes ou un homme et une femme.

Membre anonyme
Publiée le 24/09/2019 à 09:44

Merci Bennie, je ne suis pas la seule à m'être dit en voyant "la vie d'Adèle" m'est qu'est-ce que c'est que ça ?!

Cependant, ne sois pas trop péssimiste, j'ai pas mal épluché certains sites dont les vidéos sont réalisées exclusivement par des femmes... et crois moi ça change tout ! De la finesse, de la sensualité dans les gestes, bref, l'amour entre deux femmes vue par des femmes !

Mimoza, ce n'est pas l'amour passionné ou violent qui nous fait pensé que c'est réaliser par un homme. Mais les ébats amoureux d'Adèle et Emma qui ne sont pas réalistes :) ! Tu as tout à fait raison, l'amour entre deux femmes peut avoir de la violence, ou de la douceur. En revanche, je ne suis pas d'accord sur le faite que les ébats soient senblables entre deux femmes, deux hommes ou bien un homme et une femme. C'est bien pour ça que tant d'hommes fantasme sur nos ébats, mais par contre aucune femme ne fantasme sur des ébats entre hommes !

Pour en revenir au film cité ci-dessus, je pense vraiment que si le film aurait été tourné par une femme, nous n'auriont eu certaines scènes tournées bien différemment (comme par exemple le gros plan sur les fesses d'adèle lorsqu'elle prend sa douche... vraiment inutile on est d'accord?)

Belle journée à vous :)

Membre anonyme
Publiée le 24/09/2019 à 20:01

Salut Mimoza,

Sans vouloir paraître rude, je suis jeune et passionnée, mais les parties génitales féminines ne me paraissent pas utilisables comme un couteau suisse multi-fonctions comme ça en avait l'air dans La vie d'Adèle. Malheureusement, de mon point de vue, ta vision de nous autres, femmes lesbiennes, défendant ardemment notre territoire pour empêcher toute figure masculine d'y pénétrer (sans mauvais jeu de mot), est largement erronée. Tout cela n'est qu'une question d'intimité. Par définition, hormis par voyeurisme ou par accord étrange avec un couple de lesbiennes, aucun homme ne peut savoir ce qui se passe réellement dans l'intimité de nos relations. C'est ce qui, à mon sens, fait toute la différence entre les relations queer et hétérosexuelles : les relations hétéro"normées" sont connues de pratiquement tous, représentées outre mesure et tout le monde sait relativement bien comment ça se passe, ou tout du moins dispose d'un panel de représentations suffisamment large pour pouvoir se l'imaginer. Alors que les relations lesbiennes, gays, ou relations avec des personnes transgenres/transsexuelles sont outrageusement mal représentées. Les relations lesbiennes sont hélas représentées depuis des décennies comme reflet d'un fantasme quasi-exclusivement masculin, alors que crois-moi, je ne connais pas un homme qui ait la moindre idée de ce qui se passe derrière nos portes. Et je ne suis pas sûre que ce soit parce que nous gardons notre territoire avidement pour le préserver des intrusions masculines ; je pense, au contraire, que c'est parce que la plupart des hommes ne préfèrent pas savoir. Quid de leurs fantasmes invraisemblables autrement ? Cela étant, je ne prétends pas tout connaître et je peux me tromper. Mais j'entends de la bouche des hommes comme de celle des 'nouvelles lesbiennes', qui n'ont encore jamais franchi le pas avec une femme IRL, le même type de discours sur la sexualité lesbienne (qui, de temps à autre, me font mourir de rire intérieurement). Et ce n'est pas du mépris de ma part, loin de là. Nul ne peut prétendre connaître ce qu'il n'a jamais expérimenté pas vrai ?

Tu serais surprise du nombre de femmes à ma connaissance qui fantasment effectivement sur les relations homoesexuelles entre hommes. Crois-moi ça dépasse les limites de l'entendement, même si ça n'atteint certainement pas le même niveau que les hommes fantasmant sur les lesbiennes.

Quant au gros plan sur les fesses d'Adèle, une fois de plus, pur fantasme du réalisateur à mon avis. Aucun intérêt, aucune érotisation, juste un gros plan sur une paire de fesses. Bref, la routine quoi ?

Mimosa
Publiée le 24/09/2019 à 21:56 - modifié par mimoza le 24/09/2019 - 21:57:06

Merci pour vos réponses à toutes les deux Cirihelen et bennie.

ça ne m'en dit guère plus et permettez-moi de rester sceptique sur le fait que les sexualités vous semblent differentes selon le sexe des individus. Les pratiques ne restent-elles pas les memes basiquement (contacts mains, bouche, sexe) avec plus ou moins de douceur, violence, inventivité, partage, emprise, etc..., la liste est longue.

Ne connaissant pas les rapports saphiques, je suis preneur des quelques indices que vous puissiez me donner (sans bien-sur attenter à votre propre pudeur ou intimité) pour éclairer ma lanterne (si cela vous est possible bien-sur).

Membre anonyme
Publiée le 24/09/2019 à 22:17

Je suppose que tout est une question de perspectives. Non seulement les pratiques sexuelles varient d'une culture à une autre, d'un genre à un autre, et ainsi de suite, mais elles font, à mon sens, partie intégrante de cette culture. Les rapports entre individus de même genre sont forcément différents de ceux entre individus de genre opposé, puisque la manière de comprendre et d'appréhender l'autre est dès lors fondée sur une connaissance presque intime de ce que peuvent être les sentiments et sensations de l'autre. Bien évidemment, je ne dis pas qu'il suffit d'être du même genre pour tout savoir l'un de l'autre. À vrai dire, je ne sais pas comment l'expliquer et comme je l'ai dit précédemment, ce n'est que mon point de vue personnel. Mais ce qui m'a paru flagrant lors de mes premières expériences lesbiennes, c'était justement cette facilité à appréhender le corps de l'autre (femme). Peut-être était-ce parce que connaissant le mien, et malgré les différences de chaque individu, la façon de chacun de ressentir telle ou telle émotion, j'avais aussi l'impression de connaître le sien. C'est ce que ses yeux me disaient : "tu me connais", alors que je ne savais presque rien d'elle.

Et je sais que c'est un sentiment unique, exclusif, que jamais je ne pourrais ressentir avec un homme - ce n'est même pas envisageable. C'est la seule certitude que j'ai. Et malheureusement, je crains fort de ne pas pouvoir te parler davantage des relations intimes entre femmes - ce seraient juste des mots en l'air.

Mimosa
Publiée le 24/09/2019 à 23:00

Merci bennie pour ta réponse.

Je comprends qu'il puisse etre difficile pour toi de parler des rapports entre femmes, puisque tu ne parlerais finalement que de ta propre façon de concevoir et d'apréhender le corps de l'autre.

Je vois aussi ce que tu veux dire par cette sorte de complicité naturelle et de compréhension que l'on a vis à vis de son propre sexe. Ce doit etre le cas pour tous les homos, hommes comme femmes je suppose.

Seevbarb09
Publiée le 25/09/2019 à 22:23 - modifié par seevbarb09 le 25/09/2019 - 22:25:04

En fait le porno fait par les hommes et pour les hommes, est plutôt bestial, grossier, avec des gestes mécaniques et des gros plans assez dégueulasses

Le porno fait par les femmes serait plus lent et concentré sur l'émotion / la complicité, plutôt que sur les gros plans fessiers

Membre anonyme
Publiée le 25/09/2019 à 22:37

C'est cette volonté de tout savoir de ce qui se passe " chez les autres" qui me dérange . Si chacun s'occupait de ses fesses , le monde ne s'en porterait que mieux .

Membre anonyme
Publiée le 25/09/2019 à 22:55

Je n'ai jamais eu besoin d'avoir recourt au porno pour savoir quoi faire - Quand l'amour est présent , les gestes sont naturels . Quant à la nécessité du porno pour alimenter sa libido , c'est à des lieux de mon état d'esprit - Il me faudrait déjà avoir une part de voyeurisme dont je suis dépourvue . Regarder les autres aurait tendance à faire l'effet inverse , un vrai 'tue l'amour' . Décidément non , encore aujourd'hui , j'ai du mal à concevoir que le porno soit une bonne chose ...

Membre anonyme
Publiée le 25/09/2019 à 23:01

J'ai découvert - seulement hier - la cybersexualité , qui consiste à baiser virtuellement , sans même se connaître . On va où là ... ?!

Membre anonyme
Publiée le 25/09/2019 à 23:03

Vous allez tous plonger là dedans aussi ?!

Membre anonyme
Publiée le 25/09/2019 à 23:11

Sans déconner et pour élargir le débat - vous vous reconnaissez vraiment dans ce qu'on vous vend ?!


  S'inscrire pour participer au sujet