Une petite bouteille à la mer.

Mimosa
Publiée le 14/06/2019 à 15:47
Auteur du sujet

Bonjour.

Je nourris le souhait, depuis quelques années, de vivre une paternité, dans le respect et la bonne humeur, en couple ou en garde alternée.

Je suis bi, en n'ayant eu des histoires d'amour qu'avec des femmes.

Je ne suis pas mobile pour l'instant, mais je peux recevoir.

Si l'une d'entre vous, célibataire, nourrit le meme souhait, on peut en discuter.

Je sais que la probabilité est trés mince, mais elle n'est pas nulle.

A bonne entendeuse, je vous salue.


Membre anonyme
Publiée le 15/06/2019 à 09:56

Ta bouteille heurtera la mienne certainement...

J'espère que tu pourras réaliser ce souhait que je partage également et qui devient parfois une souffrance mélée à un sentiment d'injustice.

Mimosa
Publiée le 15/06/2019 à 10:45 - modifié par mimoza le 15/06/2019 - 10:46:29
Auteur du sujet

Merci Roman.

ça fait plaisir. Je pensais que personne n'allait preter attention à ma petite bouteille..

Membre anonyme
Publiée le 15/06/2019 à 12:20

Je pense que vos bouteilles en croiseront bien d'autres^^"

Mimoza,je ne sais pas si ca peut t'aider,ni si ce serait une eventualité que tu accepterais,mais,beaucoup de couples lesbiens finissent par eux aussi vouloir,et recherchent des "donneurs" si on peut appeler ca comme ca,et parfois,elle tiennent à ce que le donneur gardent une place dans la vie de l'enfant...alors ce n'est pas une vie de couple comme tu l'espère,mais ca reste une paternité surtout si tu tombe sur le bon couple et le bon arrangement 🙂

Mimosa
Publiée le 15/06/2019 à 14:11
Auteur du sujet

Salut Keichan.

J'ai déjà pensé en effet à cette possibilité. La démarche a du sens. En général, pour que ce soit équilibré, c'est un arrangement entre deux couples solides. En tant que célibataire, j'aurais bien peur de me faire zapper complètement par la suite, d'autant que les lois pour l'instant sont assez floues concernant l'homoparentalité. ça ne pourraient se faire qu'avec des filles que je connais vraiment bien afin d'etre sur que cela se passe dans une bonne entente et dans l'interret de l'enfant.

Mais merci de ton attention. Tu m'as l'air d'etre un mec trés "cool".

Membre anonyme
Publiée le 15/06/2019 à 14:41 - modifié par KeiChan le 15/06/2019 - 14:41:49

De ce que j'en sait,vu qu'on m'a déjà proposé d'être "donneur",au niveau de la loi,du moment où tu n'a pas fait de papiers,avec consentement ,signé,et le tout auprès d'un avocat,avec le couple en question,personne ne peut t'empêcher de faire valoir tes droits de père concernant l'enfant(et il y a même, certains cas où si tu as fais tout ca,tu peux revenir en arrière et changer d'avis),voila dans un cas extrêment si jamais la relation venait à se dégrader avec le couple en question et que le couple chercherais à te zaper^^

Mimosa
Publiée le 15/06/2019 à 14:51 - modifié par mimoza le 15/06/2019 - 14:53:22
Auteur du sujet

Si je fais un enfant, je voudrais que ce soit fait dans l'optique d'un respect de tout le monde et surtout dans l'interret de l'enfant et non des parents. Je ne voudrais surtout pas devoir passer par la justice pour ce genre de chose. ça me semblerait etre un sacrilège.

Membre anonyme
Publiée le 15/06/2019 à 15:01

C'est bien pour ca que je dis "dans une extrême mesure'^^ mais bon,avant d'en arriver là,je te souhaite de trouver une personne pour toi,et de construire ton propre couple^^

Membre anonyme
Publiée le 16/06/2019 à 04:52 - modifié par Jeanne00 le 16/06/2019 - 05:05:17

Mimoza , Romangel ,

N'allez pas croire que je sois passée à côté de ce sujet . Comme à chaque fois que je me sens touchée , je suis prise d'un soudain mutisme . Avec la PMA , tout deviendra possible ... Je n'ai pas les mots sur l'instant pour dire ce que j'aimerais dire . Ou alors , c'est d'en avoir trop qui m'étouffe un chouïa au point de me faire perdre l'usage de la parole . Des histoires , des espoirs , des souvenirs , se télescopent ... C'est d'avoir le sentiment de vous deviner un peu qui fait que je me sens un peu atteinte dans mes retranchements - Je m'impose de le dire .

Ce qui était encore inconcevable hier , prend une toute autre tournure aujourd'hui . Quand on se sent saisi(e) de cette façon , laisser reposer semble la meilleure des options .

Membre anonyme
Publiée le 16/06/2019 à 05:07

Up :-)

Membre anonyme
Publiée le 16/06/2019 à 08:03

Merci Jeanne.

Personnellement, j'essaie d'accepter de ne jamais en avoir car si le jour se présnte où je pourrai avoir mes enfants, ce jour sera magique. Si la vie fait que je n'en ai pas, je le vivrai mieux si je l'accepte vite.

  S'inscrire pour participer au sujet