Ma copine m'annonce son polyamourisme

Forum PolyAmour - Créé le - 31 Participations

Ma copine m'annonce son polyamourisme

Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour,

Tout d'abord, c'est la première fois que je crée un sujet sur un forum et notamment sur un forum de tolérance sexuelle, je tiens à m'excuser par avance si je ne suis pas au bon endroit et si je ne respecte pas les codes de politesse en terme de language ou de forme.

J'ai 20ans et suis en relation avec ma copine depuis 7mois. Depuis environ un mois elle fait preuve d'un manque de libido qui ne lui ressemble pas au vu du début de notre relation. Cela m'inquiétait que légérement, nous en avond discuté et elle n'en connaissais pas la cause. Il y a quelques jours, elle m'a annoncé qu'elle pensait que ce manque de libido était du au fait qu'elle était frustré dans notre relation qui n'est pas assez "ouverte" car nous avions établi que nous ne pouvions pas avoir d'expériences avec d'autres individus. Elle m'annonce donc son polyamourisme et son pansexualisme que je devinais mais duquel nous n'avions jamais vraiment parler, et je ne pensais pas que cela pouvais être la cause de son manque de libido.

Nous en avons donc conclu que ça n'allait plus dans notre relation et que nous devions arréter là car elle ne pouvait pas s'épanouir et que je pense que je n'aurais jamais l'état d'esprit pour accepter qu'elle ait des relations avec d'autres. Après cette discussion nous ne nous sommes finalement pas quitté car nous nous aimons toujours, je lui ait dit que je voulais essayer de lui donner sa pleine liberté sexuelle et amoureuse tout en restant avec moi mais elle a refusé et nous somme restés sur un statu quo : nous sommes ensemble dans un shéma de couple classique.

Aujourd'hui je me demande si nous devons continuer notre relation car je ne vois pas comment elle peut aboutir à un bonheur mutuel, d'un autre coté nous avons tous les deux du mal à se dire que nous ne sommes plus ensemble et que nous ne devons plus nous voir, au moins pour un moment, le temps que les sentiments s'en ailles. Je me demande donc si une personne s'est retrouvé dans la même situation que moi pour avoir son avis, aussi si quelqu'un a un conseil, un regard externe sur la situation sans l'avoir vécue je suis preneur.

Merci par avance.


0 vote

Meilleure réponse

Bonjour,

Vu la différence de besoin, je pense que votre couple est en sursis.


1 vote

Salut Torino.

Vous etes un trés jeune couple. Mon sentiment premier est que ta copine est un peu en flottement concernant votre relation. c'est une façon de te tester et elle souhaite inconsciement que tu la tires vers le haut en refusant ses souhaits de polyamour. Je pense qu'elle t'aime et elle souhaite sentir que c'est vraiment réciproque. Elle souhaite que tu exprimes un peu ta jalousie.

"je lui ait dit que je voulais essayer de lui donner sa pleine liberté sexuelle et amoureuse tout en restant avec moi mais elle a refusé ".

Voilà. Je te donne juste mon interpretation, sans du tout etre sur que je sois dans le vrai.


0 vote

Mimoza,

merci de ton retour constructif, je ne pense cependant pas que ce soit le cas, ce n'est vraiment pas son genre de me tester et je suis selon elle et moi quelqu'un de très expressif sur mes sentiments. De plus j'ai déjà eu des réaction, que l'on peut qualifiée de jalouse, qu'ils l'ont exaspéré donc ce n'est pas le problème ici.


0 vote


D'accord. Je ne suis donc pas sur la bonne piste.

Ces envies d'autre chose peuvent traduire un ennui aussi.

Etes-vous plutot plan-plan dans votre vie ou plutot fantaisistes?


0 vote

Et bien moi au contraire je pense qu'elle ne t'aime pas suffisamment pour que vous puissiez envisagez un avenir heureux.

Si jeune et au bout de 7 mois ellle a déjà besoin d'un ou d'une autre sexuellement...

Clairement votre couple n'est pas très solide.


0 vote

Coucou.

Je sais que sur un forum l'échange est de mise mais pour le coup j'ai préféré te contacter par mp ^^

J'espère que l'ensemble des interventions t'apporterons de quoi réfléchir tranquillement à votre avenir qu'il soit commun ou pas.


0 vote


2 remerciements

Il est vrai qu'à votre jeune âge (comment ça je parle comme un.e vieille/vieux?) on songe peu à se mettre en couple "classique"...

En fait je pense qu'avant un certain âge ou dans certaines situations, une personne n'a pas forcément envie de se mettre en couple : ou du moins pas de manière sérieuse de couple marié ^^

Par contre pansexualisme ne se dit pas, pansexualité est déjà plus français. De même qu'on dit "polyamoureuxe" et non polyamourisme...


0 vote

Merci, pour les précisions de terme Nina 82.

Egalement, merci pour vos retours par rapport à notre age, en effet, je pense que cela peut expliquer en partie du moins la situation.


0 vote

Citation de Torino #301210

Coucou Torino,

J ai lu ton témoignage, et je trouve que certaines choses sonnent faux.

Les raisons invoquées ? Le fait que quand tu proposes d'accepter le polyamour ta copine refuse ? ..

J ai une question qui me vient à l esprit: est-ce que tu as déjà songé à la possibilité qu' elle ait pu te tromper ces derniers temps, sans vouloir t'en parler.

C'est juste une idée comme ça.


0 vote


Salut Keiros,

Je suis sur qu'elle ne m'a pas trompé, je lui ai donné plusieurs fois la possibilité de me le dire et elle ne m'a rien dit. Je lui fais entièrement confiance pour qu'elle soit sincère avec moi.

La raison pour laquelle elle n'a pas accepté et qu'elle ne veut pas me blesser (ce qu'elle pense automatique si elle a une expérience avec quelqu'un d'autre et elle a surement raison) et qu'elle ne veut pas que je lui en veuille


0 vote

Et malgré cela elle ne veut pas rompre avec toi c'est bien ça ?


0 vote

Salut Torino.

J'ai l'impression que vous avez plutot une belle relation amoureuse. Par contre elle manifeste quelquechose en te faisant part de ses envie d'autre chose. A toi de déceler ce qu'elle veux te signifier. Essaie peut etre de parler vrai, de lui faire vraiment sortir ce qu'elle a à dire. J'ai l'impression que tu as la possibilité d'asseoir les choses et de la récupérer.( Ce n'est que mon impression, fondée sur pas grand-chose...)


0 vote

Bonsoir (grand) Torino ,

Tout d'abord sens toi libre d'échanger et de partager ce que tu as sur le coeur, de poser des question, de débatte, ce forum est justement fait pour ça.

Rassure tu es au bon endroit. C'est un forum où on peut presque parler de tout. Il n'y pas vraiment de code de politesse ou de language, chacun écrit avec une sensibilité propre et un style propre. D'ailleurs l'important ici ce n'est pas de donner un cours sur l'utilisation des mots 'polyamourisme/polyamour ou transgenre/transexuel) surtout qu'il n'y a pas qu'une seule possibilité.

7 mois c'est une certaine durée, félicitations pour ça déjà ! Est-ce qu'elle prend un traitement médicamenteux ? Certains ont de lourds effets sur la libido.

Elle peut aussi ne pas avoir envie de faire l'amour en ce moment. Nous sommes humains et le désir sexuel n'est pas toujours à 100%.

Au vu de votre relation ? Vous aviez l'habitude de le faire souvent ? Tu ne devrais (au début) trop t'inquiéter car il y a plein de causes possibles.

Déjà dans les relations de couples il y a différentes conceptions de l'amour. D'abord la monogamie fidèle stricte qu'on connait tous mais il y a aussi les

relations libres (non monogame donc) où dans un couple c'est accepté d'avoir des relations sexuels avec d'autres partenaires. Il y a également le polyamour le fait de pouvoir tomber amoureux de plusieurs personnes et les aimer en même temps. Concernant le pansexualisme/pansexualité ,c'est une orientation sexuelle qui concerne individus qui peuvent être attirés, sentimentalement ou sexuellement, par un individu de n’importe quel sexe ou genre.MAIS on peut pansexuels et vouloir une relation de couple monogame ou libre ou être pansexuels et polyamoureux.

Un truc qui me questionne, c'est que si vous aviez établi que vous ne pouviez pas avoir d'expériences avec d'autres individus ( c'est à dire une relation monogame), à ce moment-là pourquoi elle n'a pas exprimé son désir/envie d'avoir des relations avec d'autres partenaires ? Elle n'a pas été honnête sur ce point et c'est un point important tout de même. Comme le fait de dire assez tôt à sa copine/copain qu'on ne souhaite pas avoir d'enfants. Même si bien-sûr on peut évoluer dans nos choix.

Par rapport au fait que son polyamour soit la cause de sa manque de libido, je trouve l'argument pas très recevable car même si elle est polyamoureuse et pansexuele, elle devrait être amoureuse de toi et vouloir coucher avec toi. (Même elle a aussi envie de le faire avec d'autres). Non ?

C'est bien de parler et de poser les choses. Ce qui est important c'est de comprendre quelles sont vos conceptions de l'amour pour chacun de vous. Si toi par exemple ce que tu recherches c'est une relation monogame stricte, et quelle souhaiterait une relation libre ou d'avoir plusieurs partenaires (polyamour), effectivement il y a un problème fondamental. Car vous ne partagez pas la même vision. C'est source d'engeulades et de conflits.

Nous ne sommes pas obligés de s'entendre sur tout dans un couple. Parfois les différences peuvent enrichir les discussions et apporter une nouvelle réflexion et une ouverture d'esprit. Par exemple un mariage entre Un Protestant/Catholique et un(e) athée/Agnostique/Musulman ou une personne de bord politique opposé. Un couple avec l'un qui est pour la peine de mort et l'autre contre...

Seulement il y a des visions qui sont trop fortes comme la conception de l'amour. Personnellement je ne pourrais pas envisager d'être un petit ami qui lui a une conception de relation libre et qui veut coucher avec d'autres garçons. Je suis plutôt dans l'amour monogame ("N'oublie Jamais", "L'échapée Belle").

Vous vous aimez toujours ? C'est "honorable" de ta part de lui proposer de faire une croix sur ta conception de l'amour mais je comprends qu'elle a refusé dans le sens où peut-être qu'elle n'avait pas envie que tu changes ce que tu es. Ce en quoi tu crois de fondamental, pour elle.

Actuellement elle a donc décidé de choisir un schéma de couple monogame stricte ?

Ta réflexion est pertinente. En effet la question qui se pose et qui est complexe,c'est comment harmoniser et permettre que vous soyez tous les deux heureux. L'une possibilité serait comme tu l'as dit que tu acceptes sa conception des choses MAIS est-ce que tu es vraiment prêt à faire cette concession ? Ce n'est pas seulement un simple compromis sur le menu des repas, là ça touche la profondeur du type de relation que tu veux. Imagine que tu sois avec elle et qu'elle couche ,embrasse et tombe amoureux d'autres garçons ? Cela ne te fait rien ?

Inversement le fait pour elle de devoir renoncer à ce qu'elle est, c'est à dire polyamoureuse et pansexuel peut vraiment lui faire mal intérieurement et générer une grosse tension.

Seul un amour vraiment puissant entre vous deux pourrait faire que vous arriviez à faire l'un des deux ce lourd sacrifice.

Ce n'est pas parce que vous êtes séparés que vous ne pouvez plus être amis.

Après un certains temps passé ensemble c'est normal d'avoir dû mal à se séparer.

Torino je n'ai pas vécu cette situation, je suis encore célibataire et je "chercherai" un petit ami seulement l'année prochaine.

Mais ce que je peux te dire et te conseiller c'est de vraiment réfléchir aux compromis que vous pourriez faire OU NON et en fonction de ces réponses. Décider de rester ensemble ou non. Théoriquement je pense que certains pourraient par amour renoncer à une partie d'eux pour l'autre, d'autres au contraire ne pourront jamais le faire.

Demandez-vous : Qu'est ce qui vous rend chacun vraiment heureux ?

Peut-être que c'est mieux de vous séparer afin que chacun de vous puisse être réellement heureux dans sa conception des choses et rien n'empêche que vous restez amis.

A moins que l'un de vous deux accepte de faire une croix sur sa conception des choses. Ce que tout le monde ne peut pas faire...

Bon courage :)


0 vote

Bonsoir Alexis T,

Merci pour cette participation qui montre que tu as compris ce que je ressentais et que tu cernes bien le problème. J'essaie en effet de beaucoup réfléchir, elle aussi de son côté. Pour le manque de libido, comme je le dis dans mon message d'ouverture, elle pense que son manque de libido est du au fait que notre relation ne lui permet pas la liberté amoureuse et sexuelle qui lui convient et donc, sa libido a du mal à s'exprimer, notamment en ma présence.

Pour répondre à Mimoza, nous avons déjà parler très sincérement et ce que j'ai décri est ce qui ressort de la discussion, je pense que ce qu'elle m'a dit n'a pas pour but de me signifier quelque chose mais que c'est ce qu'elle ressent.

Enfin, Keiros, non elle ne veut pas rompre, moi non plus mais si réguliérement j'ai envie de le faire pour rendre les choses plus simples et car j'ai du mal à continuer dans une relation quand j'ai l'impression qu'elle ne ménera plus nul part. De son coté aussi elle m'a déjà fait part de ses envies de rompre depuis qu'elle m'a annoncé cela car elle voudrais vivre pleinement sa vision du couple mais comme moi, elle n'en a pas le courage ni l'envie car nous nous aimons toujours.

Nous nous sommes aussi rendu compte qu'il sera difficile de rompre car nous sommes dans le même groupe d'amies à la fac et passons beaucoup de temps ensemble, nous nous sommes rendus compte en discutant que nous voir dans la journée ou en soirée sans pouvoir s'embrasser ou échanger des regards sera difficile, et que notre rupture risque de couper court de toute façon.

En ce moment nous ne nous voyons pas car elle est à Lille et moi à Paris, pendant ce temps où nous sommes séparés, nous réfléchissons chacun de notre coté, nous en sommes arrivés à la conclusion que nous travaillons sur le fait que nous quitter ne sera pas grave et surement d'un accord plutot commun donc de ne pas dramatiser si cela arrive. Cependant, nous souhaitons continuer notre relation pour le moment, jusqu'à ce que "ça craque" car nous n'avons ni le courage ni l'envie de nous quitter pour le moment.


0 vote

Merci pour tes précisions Torino.

C'est assez étrange cette situation. J ai bien lu ton post, mais j avoue trouver nombre de choses illogiques.

En même temps une rupture c'est tout sauf agréable. Encore plus si vous êtes amenés à vous revoir souvent.

Y a comme une envie de liberté sous jacente, qui n empeche pas vos sentiments. En tout cas vous avez l air respectueux l'un envers l'autre, ça fait plaisir à lire.


0 vote

Donc ce serait l'idée de l'exclusivité amoureuse et sexuelle qu'elle aurait avec toi qui inhiberait sa libido...

Peut-être a-t-elle peur de l'engagement avec toi tout simplement. Et si C'est le cas il y a anguille sous roche.

Quand on aime, qui plus est à 20 piges on fonce. C'est en ça que Je disais plus haut qu'elle ne t'aime peut-etre pas de la façon dont toi tu l'aimes.

Autre piste, une énorme amitié pour elle, de la tendresse entre vous mais qui exclut le sexe pour elle.


0 vote

Bonjour Calinette123, je pense que l'amour qu'elle a pour moi est la chose dont elle est le plus sûre, c'est ce qu'elle me répète car avec tous cela j'ai tendance à un douter.

La peur d'engagement est une piste plausible. Je préciserai qu'il y a 3mois, elle vouait beaucoup que nous emménagions ensemble à la rentrée prochaine, ce que j'ai refusé car je ne pense être prêt à vivre ma copine et que techniquement c'était difficile étant donné que mes parents vivent déjà sur Paris et que je n'envisage pas de leur demander de me payer un loyer. Nous en avons reparlé il y a peu, avant qu'elle me dise ce qu'elle ressentait, je lui ai demandé si elle avait toujours envie que l'on vive ensemble (sans vouloir habiter avec elle non plus, je m'informais juste) et elle m'a répondu que non.

Pensez-vous que mon refus d'engagement pourrait avoir entrainé en partie son envie de polyamoureuxe?


0 vote

Citation de Torino #301298

S agissant de ta question Torino, c est clairement non de mon côte.

Parce que tu ne souhaiterai pas emmenager avec elle, elle deviendrai soudain avide d avoir plusieurs copains/copines à la fois, ça serait assez tiré par les cheveux.

Nous tous malheureusement ne pouvons pas deviner ce qu elle a au fond d elle et d ailleurs cela lui appartient.

J espere que vous aurez bientot une vraie conversation honnête.


0 vote


2 remerciements

Il faut crever l'abcés avec une lourde discussion, difficile mais nécéssaire ... autrement votre couple sera empoisonné par vos doutes respectifs et par vos désirs contraires.


0 vote

Je le répète mais nous avons déjà eu cette lourde discussion difficile après qu'elle m'annonce son polyamoureuxe. Je lui ai fait part de mes problèmes à accepter qu'elle ait plusieurs partenaires, que je voulais bien essayer, elle m'a dit qu'elle ne voulait pas car cela allait sans doute la faire surprise et donc quand nous avons évoqués que nous devrions nous quitter car nous ne sommes pas sur la même longueur d'onde nous en sommes incapable car nous nous aimons toujours autant et ne voulons pas gacher cette relation où nous nous aimons. Nous en sommes donc au même point qu'avant la discussion, nous sommes dans une relation monogame classique mais nous savons désormais chacun des manques de chacun.


0 vote

Si nous devons avoir une nouvelle discussion lourdes, quels sujets abordés pour peut être mieux cerner ses besoins ou lui faire comprendre et accepter que je suis prêt à essayer une relation polyamoureuse?


0 vote


2 remerciements

Premièrement, dis-lui que tu la respecte en tant que femme - c'est con à dire mais c'est comme ça que peut naître la confiance chez l'autre - ensuite que tu veux davantage comprendre ses désirs et craintes pour mieux les accepter et les prévenir (les craintes hein).

Après chais pas, les êtres humains sont complexes pour moi x) ^^"


0 vote

Hey Torino j'espère que tu vas un peu mieux :)

Par rapport à tous tes messages. Prendre le temps de réfléchier permet de mieux se situer, et en prenant du recul de faire des bons choix.

"comme je le dis dans mon message d'ouverture, elle pense que son manque de libido est du au fait que notre relation ne lui permet pas la liberté amoureuse et sexuelle qui lui convient et donc, sa libido a du mal à s'exprimer, notamment en ma présence/Pensez-vous que mon refus d'engagement pourrait avoir entrainé en partie son envie de polyamoureuxe?"

Encore une fois je ne comprends pas l'argument, si elle est polyamoureuse elle devrait avoir envie de coucher avec toi en gardant des envies de coucher avec d'autres garçons. Ce qui devrait la fait souffrir c'est de ne pas avoir plus de rapports avec d'autres garçons mais pas les rapports avec toi. Si elle t'aime normalement elle a envie d'avoir des relations sexuelles avec toi.

Je ne pense pas non plus que ton refus d'engagement a un lien de corrélation avec son envie/désir de polyamour. Je pense que même si vous aviez emmenagé ensemble, elle aurait voulu développer une relation de polyamour. Indépendamment de ce qu'elle ressent pour toi.

**"Enfin, Keiros, non elle ne veut pas rompre, moi non plus mais si réguliérement j'ai envie de le faire pour rendre les choses plus simples et car j'ai du mal à continuer dans une relation quand j'ai l'impression qu'elle ne ménera plus nul part. De son coté aussi elle m'a déjà fait part de ses envies de rompre depuis qu'elle m'a annoncé cela car elle voudrais vivre pleinement sa vision du couple mais comme moi, elle n'en a pas le courage ni l'envie car nous nous aimons toujours***

Nous nous sommes aussi rendu compte qu'il sera difficile de rompre car nous sommes dans le même groupe d'amies à la fac et passons beaucoup de temps ensemble, nous nous sommes rendus compte en discutant que nous voir dans la journée ou en soirée sans pouvoir s'embrasser ou échanger des regards sera difficile, et que notre rupture risque de couper court de toute façon

***En ce moment nous ne nous voyons pas car elle est à Lille et moi à Paris, pendant ce temps où nous sommes séparés, nous réfléchissons chacun de notre coté, nous en sommes arrivés à la conclusion que nous travaillons sur le fait que nous quitter ne sera pas grave et surement d'un accord plutot commun donc de ne pas dramatiser si cela arrive. Cependant, nous souhaitons continuer notre relation pour le moment, jusqu'à ce que "ça craque" car nous n'avons ni le courage ni l'envie de nous quitter pour le moment.

Bonjour Calinette123, je pense que l'amour qu'elle a pour moi est la chose dont elle est le plus sûre, c'est ce qu'elle me répète car avec tous cela j'ai tendance à un douter.***

Vos comportement sont compréhensibles. D'un côté vous voulez vous séparer car vous avez chacun des conceptions différentes qui ne sont potentiellement pas compatibles et qui pouraient vous faire souffrir. D'un autre côté vous vous aimez toujours et cela fait que c'est très difficile de rompre. Quand on a vécu une longue période (ou courte) avec quelqu'un, on s'attache fortement à lui et il fait partie de notre vie. De notre monde. Devoir nous séparer n'est pas facile car il faut remettre ça en question et repartir non seulement sans la personne mais sans toutes les habitudes, lieux fréquentés et souvenirs.

Le fait se se séparer fait toujours mal ,d'une grande souffrance. Parfois on préfère attendre avant de se prendre la tempête. Vous vous aimez et c'est beau mais est-ce que vous pouvez continuer de vous aimer sans pratiquer ce que vous voudriez ?

Le fait d'être dans le même groupe d'amis à la fac est effectivement un gros problème. On pourrait dire que vous pourriez être séparés et faire comme si de rien n'était. Mais nous ne sommes pas dans le monde des bisounours. Tu t'es attaché à elle, de plus vous avez des amis communs. Te séparer d'elle en restant dans le même milieu fera que chaque jour tu te rappelleras des souvenirs passés avec elle et chaque fois que tu parleras à tes amis tu te rappelleras d'elle. Cela vous demanderait un très grand contrôl de seulement vous regarder en ami et de faire comme si de rien n'était. C'est possible mais en général quand un couple se sépare, ils essayent de ne pas se retrouver au même endroit. Elle a une incidence sur ta vie affective et amicale aussi. Le fait que vous n'arriviez pas à imaginer à ne plus vous embrasser ou vous regarder montre que vous vous aimez toujours. Cet amour est encore fort. (Si elle désire t'embrasser , elle devrait désirer coucher avec toi). C'est possible de se séparer et se contrôler mais c'est pas simple.

C'est bien de prendre du recul, en étant isolés. Oui se séparer de quelqu'un est difficile mais cela arrive. Et en tant qu'Humains si vous le faites, vous apprendrez à faire la part des choses. A seulement vous voir en tant qu'ami. A avoir une relation neutre et respectueuse. Même si c'est difficile,des ex doivent être capable de bien s'entendre. Chacun de votre côté ensuite vous irez à la rencontre de la conception de l'amour qui vous est cher. Oui ne pas le dramatiser car parfois c'est mieux de se séparer que de rester ensemble et souffrir.

Vous n'avez une date obligatoire pour vous quittez ! Prenez le temps. Le fait qu'elle ne veut plus coucher avec toi pourait te faire douter ( si elle t'aime) mais peut-être qu'elle est vraiment mal, en souffrance à cause de son manque de polyamour et que ça l'empêche de prendre du plaisir avec toi au lit.

Il y a différentes peurs qui entrent en jeux parfois dans une relation *(La peur de l’engagement

La peur de s’engager peut donner lieu à une authentique phobie, proche de la claustrophobie : être intime avec un autre est synonyme d’enfermement. Les phobiques de l’engagement ont la sensation que se décider pour un partenaire engage leur existence à tout jamais sans possibilité, ensuite, si cela tourne mal, de sortir du lien. Une perspective forcément très angoissante ! Erich Fromm repère trois autre types de peurs qui poussent à fuir l’amour : la " peur de l’intimité ", qui conduit à la solitude à deux, la " peur des conflits " et la " peur de la souffrance ", qui mènent fatalement à la solitude, puisque aimer ne va jamais sans douleur et sans heurts. D’ailleurs, affirme-t-il, les crises, loin d’être destructrices, " produisent une catharsis – une libération – dont les deux personnes émergent avec plus de connaissance et de force ".)*

Quand nous sommes en couple un moment se pose la question de l'emmenagement ensemble. Tu as le droit de ne pas être prêt et vouloir attendre de franchir cet étape. Dans un couple il faut attendre un certain temps avant de se fiancer et se marier, pareil pour le fait d'emménager ensemble.

Peut-être qu'elle t'a dit ça (non) car elle savait que tu ne voulais pas et donc ne voulait pas te forcer. Ou qu'elle est vraiment en souffranceà cause de sa situation.

Je lui ai fait part de mes problèmes à accepter qu'elle ait plusieurs partenaires, que je voulais bien essayer, elle m'a dit qu'elle ne voulait pas car cela allait sans doute la faire surprise et donc quand nous avons évoqués que nous devrions nous quitter car nous ne sommes pas sur la même longueur d'onde nous en sommes incapable car nous nous aimons toujours autant et ne voulons pas gacher cette relation où nous nous aimons. Nous en sommes donc au même point qu'avant la discussion, nous sommes dans une relation monogame classique mais nous savons désormais chacun des manques de chacun.

C'est noble de ta part de vouloir essayer. On peut évoluer sur nos conceptions. C'est possible qu'en réfléchissant bien que tu puisses être d'accord avec ça, d'être en couple avec elle en acceptant qu'elle soit polyamoureuse. Sans que cela ne te fasse souffrir. Bien-sûr qu'elle ne veut pas te souffrir car elle t'aime. Mais l'amour parfois implique de faire de lourds sacrifices. Oui vous n'êtes pas sur la même longueur d'onde mais vous n'avez pas la force de vous quitter... Pourtant faudra peut-êtr le faire et vous préparer. Par rapport à avant vous vous connaissez mieux et c'est déjà un début.

"Si nous devons avoir une nouvelle discussion lourdes, quels sujets abordés pour peut être mieux cerner ses besoins ou lui faire comprendre et accepter que je suis prêt à essayer une relation polyamoureuse?"

Oui dis lui que tu l'aimes pour ce qu'elle est. Que tu l'aimes beaucoup. Que parce que tu l'aimes tu serais prêt à essayer une relation poly-amoureuse. Que c'est UNE solution possible pour arriver à garder votre couple, votre amour, car ce qui sembles vrai c'est l'amour que vous vous portez mutuellement. Si tu es prêt à cela, dis lui simplement que cela ne te dérangerait pas, car c'est pour elle et vous. Mais réfléchis bien à ça.

Il y a plein de couples en relation libres ou polyamour mais d'autres ne peuvent pas. Mais c'est noble de ta part de vouloir essayer. Vous pouvez essayer ça et ensuite tu sauras si tu veux continuer comme cela ou pas.

Sache aussi qu'il y a le concept de sexfriend. Tu pourrais être un de ses sexfriend. Mais cela implique pour toi de ne pas avoir de relations amoureuses avec une autre femme. Si tu gardes ta vision monogame dans ce cas il faudrait te séparer de ta copine et cherche une autre fille.

Mais par amour tu peux aussi accepter ce qu'elle a besoin,pour elle, pour vous.

Bon courage Torino, tout cela est complexe mais c'est en communicant qu'on avance.

Et perso ça me fait très plaisir de voir un garçon hétéro qui écrit ce genre de message sur un forum comme Betolerant. C'est beau de voir les homos et les hétéros ensemble !


0 vote

Merci encore AlexisT pour ton message qui résumé (en allongeant) la situation et me permet de la regarder avec un regard plus extérieur.


0 vote


2 remerciements

@ AlexisT : Si elle désire t'embrasser , elle devrait désirer coucher avec toi

Euh ... comment dire ça de manière polie ? --'

Ce n'est pas parce que la personne A embrasse la personne B, que iel va forcément coucher avec sa moitié (peut importe son genre) en mode "yolo" ... on peut désirer d'avoir une intimité platonique avec quelqu'un sans pour autant coucher ; cela vaut même si la personne A n'est pas forcément Asexuel.le ou que iel a un probléme médical/psychologique ...

Etre en couple, c'est plus qu'être deux personnes dans un lit ! (d'ailleurs parfois on est plus de deux, m'enfin bref).


0 vote

***@ AlexisT : Si elle désire t'embrasser , elle devrait désirer coucher avec toi

***Euh ... comment dire ça de manière polie ? --'

***Ce n'est pas parce que la personne A embrasse la personne B, que iel va forcément coucher avec sa moitié (peut importe son genre) en mode "yolo" ... on peut désirer d'avoir une intimité platonique avec quelqu'un sans pour autant coucher ; cela vaut même si la personne A n'est pas forcément Asexuel.le ou que iel a un probléme médical/psychologique ...

*Etre en couple, c'est plus qu'être deux personnes dans un lit ! (d'ailleurs parfois on est plus de deux, m'enfin bref***

Bonjour Nina,

Ma phrase est bien entendu à prendre dans le contexte que Torino et sa copine sont en couple.

Effectivement qu'on peut embrasser son petit copain ou sa petite amie sans vouloir coucher ensemble. On peut désirer "coucher ensemble" plus tard ou pas du tout car on n'est pas intéressé par l'aspect sexuel.

On peut aussi vouloir à un moment embrasser son partenaire mais ne pas coucher avec lui.

Absolument on peut désirer d'avoir une intimité platonique avec quelqu'un sans pour autant coucher. L'intimtié n'est pas le sexe.

Bien-sûr qu'être en couple c'est plus que deux personnes dans un lit. C'est une union sentimentale, affective, spirituelle et sexuelle. Le sexe en fait partie mais ce n'est pas tout. L'affectivité compte beaucoup bien-sur ! Et oui dans d'autres conceptions comme le polyamour on peut être plus que deux.

Je disais simplement dans le contexte qu'ils sont ensemble en couple et qu'ils s'aiment et qu'aparemment ils ont déjà fait l'amour en prenant du plaisir, que si elle l'aime normalement elle devra avoir envie et continuer ( comme elle l'a fait avant de coucher avec lui"). Si elle n'en a plus envie c'est qu'il y a une raison.

Et entre nous je trouve que "coucher ensemble" reste poli, certes j'aurais pu dire "faire l'amour" mais je n'ai non plus dit ces expressions là beaucoup plus vulgaire "Lui incendier la chambre froide / Galvaniser les escalopes/ Lui dégivrer le congélo/Remuer le gigot/Ouvrir le berlingot/Tremper le biscuit/ Faire coulisser l'andouillette dans le cresson Chatouiller le nénuphar ou Mettre la clef USB dans le disque dur


0 vote


2 remerciements

Pardon de m'être jeter dans la piscine AlexisT, j'avais mal compris ton post.

Pas mal certaines expressions, bien que la dernier est un peu facile XD


0 vote

Aucun souci Nina, parfois on peut mal se faire comprendre ou dire les choses de manières ambigues. Tu as bien fait de me faire la remarque :)

Oui mdr

Personnellement pour parler plus élégament de la sodomie j'aime beaucoup celle-là "Pousser la botte florentine".

Nous avons une langue riche, autant l'utiliser ^^


0 vote


2 remerciements

Cela est vrai ! Plutôt sympa la sodomie, mais en tant que connaisseur.se de l'histoire, j'aurais dit la flotte de Venise ;)

Qui était expert-e pour euh... Enfoncer des coques x)


1 vote

Nina, je ne sais pas si tu connais ce film mais pour moi l'amour c'est idéal et c'est comme ce film "N'oublie Jamais" avec Rachel McAdams et Ryan Gosling. Et aussi ce récent film "The Leisure Seeker" avec Helen Mirren et Donald Sutherland.

Rester avec la même personne pendant tout une vie, avoir une véritable connexion.... Je termine je vais m'écarter du post sinon ^^


0 vote




Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit