Être transgenre sur une île

Forum Transidentité - Créé le - 6 Participations

Être transgenre sur une île

Être transgenre sur une île

Bonjours à tout.e.s, j'aimerais des conseils, aides témoignages ou ami.e.s concernant la transidentité et ce que la France peut apporter aux transgenres. Je sais que beaucoup de sujet en parle mais je suis Réunionnais, je vis donc sur l'île de la reunion et je n'ai vu aucun sujet en parler. Enfin il y en a un mais l'utilisateur.trice à effacer son compte. j'aimerais entendre enfin plutôt lire des témoignages de fTm mais aussi de mtf, votre parcours du psy à l'opération puisqu'à la réunion je n'ai pas du tout entendu parler de rencontre lgbtq+. j'aimerais surtout rencontrer si possible de réunionnais transgenres et essayer d'organiser des événements sur l'île de la reunion. merci.

Damian


0 vote

Bonjour Damian!

Je ne peux malheureusement pas beaucoup t'aider, étant mtf en tout début de parcours, et aussi très loin de chez toi.

Il me semble avoir vu des associations LGBT+ sur ton île en cherchant rapidement sur internet. Peut-être pourront-elles t'apporter un peu d'aide et des personnes ouvertes et à l'écoute à qui parler ?

En tout cas, je te souhaite bonne chance et bon courage pour la suite !


0 vote

merci alienor! je vais me pencher vers ses associations, je te souhaite bonne chance dans ta transition et beaucoup de courage!


0 vote


41 remerciements

"Être transgenre sur une île"

Tu vas me trouver négatif, mais au contraire les iles ont souvent été un modèle de tolerance, au moins des mtf, avant d'être mises au pas par les religions. Certe c'était sans plus la tolérence de vivre avec les femmes, et d'être affecté(e)s à des tâches subalternes ou dévalorisées pas aussi honorable que d'être un valeureux guerrier. Et ce n'était pas évident d'être un garçon manqué. Mais bon c'était toujours mieux que d'avoir été promis par la suite aux enfers.

A leur décharge, les habitants des iles ont été tellement envahis ou déportés, brutalisés, exploités, convertis de force, qu'ils n'avaient d'autres choix que de se raccrocher à ce Dieu sexiste et de craindre ses colères.

Bon à te lire la situation n'est plus aussi apocalyptique, mais être trans à Dos d'Ane fait peut-etre encore désordre dans le paysage du cirque de Mafate...

Le pire c'est que je n'ai rien à te proposer pour t'aider ^^

Ah si, tu as 18 ans apparemment, et par la force de choses tu survivras aux gros des troupes trans-sceptiques et autres sceptiques des LGBT+. Et survivre est toujours un bon début pour avoir le dernier mot.


0 vote


Salut lindos! je ne voulais pas que ce titre soit vu de la sorte...disons que je voulais trouver une tournure marrante qui donnerai le sourire et à la fois permettrai à d'autre trans réunionnais de se retrouver. Mais merci de me l'avoir dis.


0 vote

Bon courage Damian.

Pas facile dans les dom tom de vivre tout ça au grand jour. mais ça devrait suivre la meme évolution qu'en Métropole, avec un peu de retard.

Tu es beau en tout cas, et c'est déja un bel atout.


0 vote




Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit