Est-ce que je suis androgyne ?

photo de l'auteur Salweth
Salweth
Femme de 20 ans
Caen
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour,

Je vais aller droit au but. Il y a 4 ans de ça j'ai eu quelques évènements qui m'ont déjà mis sur une piste. Je ne vais pas aller dans les détails mais j'aimais bien être traitée un peu comme un garçon, étant plus proche de leur monde que celui des filles et il y a 3 ans, j'aimais bien faire croire que je n'étais pas tout à fait une fille et que je possédais en réalité un pénis. Quelques semaines plus tard, quelqu'un de ma classe à dit "Hé de dos on dirait grave un garçon" et cela ne m'a pas du tout vexé, au contraire, cela m'a fait sourire. Un an après ça, j'étais habillée d'un slim, d'une chemise en jean et de chaussures style AirForce blanche et un mec, pour me blesser bien évidemment, à dit "C'est un garçon ou une fille ?!" et, bien que susceptible, je n'étais pas vexée, cela m'a donner encore plus envie de la mettre. En effet, je l'ai raconté toute contente à une amie qui m'a dit "Moi si ça m'était arrivé j'aurais arrêtée de la mettre la chemise" et à ce moment-là j'ai réalisé qu'une fille qui se sent vraiment fille aurait, elle, était blessée alors que moi j'avais kiffé ça. Ensuite, comme je ne suis pas très féminine dans mon comportement, les personnes avec qui je traine s'amuse à m'appeler "bonhomme" et comme vous pouvez le deviner cela me rend jouasse. De plus, j'aime énormément m'habiller en costard et en chemise qui cache ma poitrine.

Bref, donc je ne sais pas si je me sens androgyne ou juste que je suis un garçon "manqué" (le terme n'est pas ouf je sais).

Merci de bien vouloir m'éclairer, je vous en serait reconnaisssant.



photo de l'auteur hypentropie
Hypentropie
Homme de 29 ans
Montrouge

2 remerciements

Salut Salweth

Si tu aimes te sentir en garçon, peut-être que tu es transgenre/non binaire. Bonne nouvelle : il n'y a aucun problème avec ça ! Tant que tu es heureux comme ça et qu'il n'y a aucune andouille dans ton entourage pour essayer de te reformater en te disant comment tu devrais être ou comment tu ne devrais pas être, c'est banco (et je te le souhaite !).

Ça fait un petit moment maintenant qu'on s'est rendu compte que le genre n'est pas seulement lié aux chromosommes, mais à d'autres facteurs, comme ton identité (comment tu te sens intérieurement) et ton ?xpression (quelle apparence tu donnes à voir), comme le schématise le genderbread. Il y a, malheureusement, des gens à qui ce point de vue hérisse le poil, donc tout n'est pas parfait partout.

J'espère que d'autres personnes du forum qui se sentent comme toi pourront te donner des éclaircissements plus lumineux.


photo de l'auteur Salweth
Salweth
Femme de 20 ans
Caen

Je tiens à préciser que je me tiens aux articles que j'ai trouver sur l'andrgynie :

"Androgyne – identité de genre d’une personne qui trouve que son identité est un mélange d’homme et de femme."

(https://www.observatoire-des-transidentites.com)

"Une personne androgyne est un être humain, dont l'apparence (physique et/ou gestuelle) ne permet pas de savoir clairement à quel sexe ou genre il/elle appartient[1]. Le terme est aussi revendiqué, de manière moins courante, par certaines personnes qui revendiquent une identité de genre ni tout à fait masculine ni tout à fait féminine, quelle que soit leur apparence physique." (Wikipédia)

En gros l'androgynie se fait ressentir physiquement et mentalement.

Physiquement je suis un mélange entre homme et femme et je me sens aussi comme un mélange des deux.

Je tiens à dire que l'androgynie n'est pas que physique (d'ou le "quelle que soit leur apparence physique.")


photo de l'auteur MamGay
MamGay
Femme de 44 ans
montpellier

Salweth, vu ta description, pour moi, je te vois androgyne :))


photo de l'auteur Virak
Virak
Non binaire de 31 ans
Paris 10ème

Je me dis à partir du moment auquel les gens ne sauraient plus exactement dire si tu es un garçon ou une fille que ce soit physique ou non.. on peut certainement se qualifier d'androgyne. Et ca n'entre pas forcément en compte aux codes de trans genre/identité car je pense que il n'y a pas forcément l'envie de changer carrément son anatomie. Juste c'est allier le masculin et le féminin je dirai. Après pour les filles qui sont masculines, on pourrait parler de tomboy. ( d'ailleurs un paquet de filles " garçon manqué " se qualifient ainsi )


photo de l'auteur Lunik
Lunik
Femme de 28 ans
Bruxelles

J'ai l'impression que tu es un "garçon manqué" plus courament dit "tomboy" (encore un anglicisme à la mode lol).

Je pense ça parce que tu dis aimer cacher ta poitrine que ça ne te gêne pas que l'on t'appelle "le bonhomme"...

J'ai souvent l'impression que les filles qui aiment cacher leur poitrine le font parce que ça fait écho à leur féminité (dans le sens physique uniquement, en termes d'anatomie).

Quand on voit des tomboy, elles font tout pour cacher leur poitrine quitte à mettre un bandage pour l'aplatir. Certaines d'entre elles adopent également un comportement semblable à l'homme car dans le fond elles auraient aimé être un homme. Cela se voit dans les vêtements, leur manière de parler, leur manière de marcher...C'est un tout.

L'androgynie est un plus subtile je crois. Une personne androgyne ne se met dans aucune case genrée.


photo de l'auteur LeksanAden
LeksanAden
Homme de 24 ans
Nantes

10 remerciements
Modérateur

Je me permets d'ajouter quelques liens sur des reportages sur les personnes transgenres, ça peut être intérresant.

Devenir il ou elle

Trans, c'est mon genre


photo de l'auteur dianetell
Dianetell
Non binaire de 41 ans
Gembloux

A mon avis, c'est en toi que tu trouveras la réponse: est-ce que tu aimes vraiment "passer" pour un garçon ou c'est plus un délire sur les codes vestimentaires ? Te sens-tu à l'aise face à une personne qui ne peut pas à priori définir ton genre ?

Dans ton exemple tu as cité une amie qui aurait été mal à l'aise d'être prise pour un garçon. Si toi au contraire tu aimes ça, alors c'est un bon départ déjà de bien vivre ton coté androgyne. Mais veux-tu vraiment être "en garçon" tout le temps ou être à la frontière des deux genres. Peut-être que tu es non binaire alors ?

Voilà quelques pistes en tout cas, mais tu dois te faire ta propre idée de qui tu es, et comment tu voudrais être perçu(e) par ton entourage.


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit