Un peu perdu

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Salut !
Je viens de lire ton post, et je ne peux pas te laisser comme ça sans réponse. Je ne suis pas dans ta situation donc il m'est difficile d'apporter la meilleure réponse à tes questionnements ... cependant je t'invite à contacter l'association Chrysalide, une asso lyonnaise sur les transidentités qui saura bien mieux que moi t'écouter et te répondre.
Je te laisse le lien de leur site (ou au pire tape "Chrysalide Lyon Trans" sur google et tu tombes dessus) [chrysalidelyon.free.fr], et essaie de leur expliquer ce que tu ressens. Je les connais, c'est des gens bien.
Par ailleurs, il y a aussi des gens ici qui j'espère verront ton appel et sauront également te conseiller.

Courage :)


photo de l'auteur Vado33
Vado33
Homme de 35 ans
Bordeaux

7 remerciements
Sans rentrer dans les détails, car je suis à des années-lumière de ce que tu ressens, il faut juste que tu saches que c'est complètement normal, de te poser des questions. Et encore, le concept de normalité est abstrait...

Maintenant, aller voir un psy, c'est peut-être pas une bonne idée... T'es pas malade. :)
MaxThommoi a plutôt une bonne idée.

photo de l'auteur Belveline
Belveline
Homme de 31 ans
Rennes

7 remerciements
Je me trompe surement en te répondant ça mais je tenais à tout de même souligner cela.
Je ne sais pas si tu te considère dans une situation de transidentitée ou non, si ton corps te convient ou non, etc.
Difficile donc de t'orienter vers des personnes pouvant répondre à ces interrogations.

Par contre tu peux peut-être te questionner sur cette volonté d'être considéré comme un homme. Est-ce qu'il y a une projection forte de la part d'un/des parent(s) qui aurait-ent souhaité avoir un garçon plutôt qu'une fille et inconsciemment tu cherche à répondre à cette projection ? Qu'est-ce que tu trouve de si intéressant dans le fait d'être un homme ? Etc
La question d'aller voir un psy n'est pas de te considérer comme malade mais de distinguer la réelle transidentitée à un trouble du comportement du à un fonctionnement psychologique.

Désolé si je suis maladroit, cette thématique n'est vraiment pas mon point fort.

photo de l'auteur Krewella
Krewella
Non binaire de 21 ans
Paris

1 remerciement
Salut !
Alors rassure toi, oui, ceci est tout à fais normal que tu te pose des questions sur ton genre, tu es peut être transexuel mais ne le sais pas encore.
Tu as vu qu'il fallais allez voir un psy mais cela se fais en général dans le cas d'une transition complète (il faut en général 1 à 2 ans de psy pour prendre les hormones et faire la chirurgie)
Enfin si tu à des questions sur ton genre ou sur les genre en général viens me voir en priver je t'expliquerai tout ça avec grand plaisir.
Je pense pouvoir t'aider et répondre peut être à pas mal des questions que tu te pose (peut être pas toute mais un début) :)

photo de l'auteur sydecethobra
Sydecethobra
Femme de 23 ans
Marseille

1 remerciement
Personnellement j'ai toujours voulu être un garçon puis bein j'ai changé d'avis pour x raisons mais je comprends tout à fait ce que tu ressens et te sentir perdu comme tout le monde te l'a dit c'est normal (honte à ceux qui diraient le contraire). En tout,  pareil je serais ravie de t'aider si besoin !

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonjour, pour ma part ,je me suis trouvé un peu perdu à différents moments de ma vie par rapport mon identité et donc ce que je suis réellement.
 Je pense qu'on a tous des personnalités bien précises et quand tu juges qu'un sentiment,une émotion ou même une action à faire est bénéfique pour toi ( et aux autres,en particulier pour éclaircir une relation ) accepte les sans trop te poser de question ,mais tout en analysant ton entourage et en gardant au maximum ton identité.
 Des fois,il faut faire remonter le vrai fond de sa personnalité à la vue de sa compagne ,compagnon,famille ou autre pour continuer à avancer en toute sérénité.
  Désolé, je suis peut-être hors-sujet mais c'est la première fois que je m'exprime sur un forum.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Oui,excuse-moi.
Quand j'ai dit "ne pas se poser de question", je m'exprime mal.
Ce que je veux dire,c'est que ce sentiment que tu as par exemple le fait de vouloir de se sentir " beau" plutôt que "belle",prend le comme il vient,sans vouloir savoir pourquoi mais peut-être plutôt en te disant c'est ce qui correspond à moi.

photo de l'auteur ErwanC
ErwanC
Homme de 22 ans
Lyon

1 remerciement
Salut ! Alors se poser des questions est tout à fait normal, ne t'inquiète pas. Je suis passé par là il n'y a pas très longtemps et aujourd'hui j'attends mes premières injections de testostérone ^^ En tout cas si tu as besoin de parler, de poser des questions, n'hésites pas :)

photo de l'auteur Rayma
Rayma
Non binaire de 33 ans
Gien
Personnellement je te conseil d'aller voir des associations trans pour en parler et rencontrer des personnes qui on déjà un parcours avancé. Il y en a dans toutes les grandes villes.

Il n'y a pas mieux pour y réfléchir ça aide beaucoup à savoir si c'est ce dont on a vraiment besoin.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je vais peut-être pas vraiment t'aider mais je tenais à dédiaboliser cette vision du psy que beaucoup de gens ont ! Aller chez un psy ne signifie en rien que la personne est malade, ou perturbée mentalement. N'importe qui peut aller voir un psy. Et je pense qu'un bon psy peut être utile à n'importe qui. Un psy c'est juste une personne qui est là pour t'écouter, sans te juger, il te forcera à rien et il te conseillera si il le peut. Il est pas là pour te soigner ou te changer, loin de là. Il est juste là pour essayer de te faire aller mieux. Il t'accompagne dans un travail que tu fais sur toi même ! Bien sur il faut tomber sur un bon psy (il y a des cons comme partout, ma phrase fétiche : C'est pas parce que le mal existe qu'il faut le voir partout !)   et en plus de ça même si le psy est bon tu peux ne pas être à l'aise avec lui, et dans ce cas là ça ne sera pas très utile. Mais en tout cas, d'après moi, voir un psy ne devrait pas être considéré comme une honte...  Non personne dans ma famille n'est psy ^^ J'ai juste trouvé ça absurde que ce métier soit autant dévalorisé alors que je trouve que c'est vraiment un beau métier de savoir écouter les gens et de les aider à avancer ! 

A part ça j'espère que tu trouveras les réponses que tu cherches ! Et ne t'inquiète pas sois comme tu es, sois comme tu as envie d'être, c'est le seul moyen d'être heureux, et tout le monde a le droit au bonheur ! :)

photo de l'auteur NothseC
NothseC
Non binaire de 21 ans
Paris
Salutations jeune padawan ! 

Ne t'inquiète pas, c'est normal de se poser des questions et d'être perdu. Perso, je suis passé par là et je pense avoir encore un pied dedans aha x) 
Comme dit plus haut, tu peux aller te renseigner auprès des assoc' qu'il y a, mais y a aussi le forum vert dédié principalement aux questions transidentitaires de FTM et FTX ( voici le lien http://www.ftm-transsexuel.com/forum/ ) et si tu as facebook, il y a aussi de bons groupes pour ftm ( notamment FTM France : FtM, Ft*, Trans ).
Si tu ne te sens pas prêt à voir un psy, attends le bon moment. Puis ce n'est pas une obligation dans la transition, tout dépend de ce que tu voudrais établir comme changements.
Si jamais tu veux parler ou quoi, n'hésite pas à m'envoyer un mp, y a pas de soucis ^-^

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

https://www.youtube.com/watch?v=lXdm0k6szZ0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Malheureusement il y a une très forte pression sociale qui font que les personnes transgenres vont souffrir probablement toute leur vie. Les périodes de doutes ou de reculs sont légitimes car il faut que ton esprit se préparent aux difficultés qui pourront se présenter.

J'avais eu une petite amie trans. Ca m'avait remise en question : elle s'est rendue compte en quelques jours de ma différence. Des années après j'ai repensé à cela, et j'ai pu faire des recherches très approfondies sur la question.

je t'invite à lire des articles sur la manière dont les trans sont perçus dans d'autres pays, et la manière dont la Cour Européenne de Justice et l'ONU voient les choses. Je crois que tu serais très étonné de ce que tu découvrirai.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit