Divorce et adultère quelles sentences?

Publicité
photo de l'auteur nini25
Nini25
Femme de 41 ans
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

bonsoir,

est ce quelqun peut me dire quelles peuvent être les risques de l'adultère dans un divorce.?

Bien que mon mari approuvait ma relation avec une femme et que du coup.je me suis découverte finalement lesbienne, nous allons nous séparer à l'amiable pour les enfants.

Mais du coup je me méfie un peu et j'ai aussi peur. Actuellement je cherche un emploi car je suis maman au foyer.

et est ce que je peux continuer à voire mon amie?

je vous remercie d'avance pour vos réponses.



Rencontre bi |   >   Rencontre bi Besançon

Date de publication : 12/04/2019 à 03:05
#296963
photo de l'auteur Nina82
Nina82
Non binaire de 24 ans

Ben oui tu peux ! Après cela pourrait être un argument de divorce de la part de ton mari, mais non tu n'est en rien obliger d'arrêter ta romance avec cette femme !

Surtout si vous vous êtes séparer à l'amiable !


 0 vote #296989
photo de l'auteur nini25
Nini25
Femme de 41 ans

bonjour Nina.

merci de m'avoir répondue.

petite précision nous n'avons encore rien entamé...nous devons prendre contacte avec un avocat


 0 vote #297027
photo de l'auteur franckright
Franckright
Homme de 44 ans

Je vais nuancer un peu tout cela,

Depuis 2015 ""L'évolution des mœurs comme celle des conceptions morales ne permet plus de considérer que l’infidélité conjugale serait contraire à la représentation commune de la morale dans la société contemporaine""

Toutefois, le code civile dit que les époux se doivent mutuellement respect fidélité secours et assistance. La transgression d'une de ces dispositions constitue une faute.

La sanction PEUT être le prononcé du dicorce aux torts exclusifs de l'époux fautif.

Il est admis depuis 2014 que l'adultère PEUT être invoqué par le simple fait de fréquenter des sites de rencontre et l'échange de message, image et vidéos.

Dans ton cas, la persistance de votre lien PEUT être un facteur agravant.

Tout est ensuite affaire de preuve et de décision du juge.


 0 vote #297028
photo de l'auteur Grat25
Grat25
Homme de 42 ans

bonjour Nini si tu te sens lesbienne alors oui il te faut divorcer sa ne serre à rien que tu soit malheureuse toute ta vie en se qui concerne ton Mari

il doit accepté

soit heureuse est bon courage pour l avenir


 0 vote #297227
photo de l'auteur nini25
Nini25
Femme de 41 ans

Citation de Grat25 #297227

Bonsoir Grat25

merci pour votre message.

Malgré tout je crois qu'il a de la.peine à.l'accepter et me.remet tout la faute.Il oublie qu'il était consentant et quil.a.aussi sa part de responsabilité dans cette histoire.

sans parler aussi des problèmes que nous avions dans notre couple car je ne me sentais pas aimée et valorisée comme une épouse doit l'être...Et même la psychologue me la confirmé.

Et oui...je préfère les.femmes mais avant toi je reveux ma liberté et vivre avec mes enfants dans le calme.


 0 vote #297273
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit

Salut Nini25,

Ce n’est peut-être pas ton mari qui se retournera contre toi lors du divorce mais son avocat(e) qui fera, normalement, son travail correctement.

Ta situation étant du pain béni pour eux, je te conseil de faire une simple déclaration de séparation de fait et de corps avant toute chose.

bon courage ...

#297303
photo de l'auteur Robot
Membre désinscrit
- modifié par Arizona le 15/04/2019 - 09:48:24

bonjour nini 25

l'adultaire dans un divorce n'est plus systématiquement considéré comme faute grave.. c'est de plus en plus rarement pris en compte donc continue ta relation et divorce tranquilou...

"L’adultère n’est plus une cause automatique de divorce comme cela a pu être le cas par le passé. Le juge a un très large pouvoir d'appréciation de la faute et prend également en considération le comportement de l'autre époux. La faute est une notion large et les contours difficiles à cerner."

Bon courage à toi

#297306
Meilleure réponse

photo de l'auteur Jeanne00
Jeanne00
Femme de 57 ans

Salut Nini ,

Alors déjà , tu n'es pas obligée d'attendre après ton mari pour contacter un avocat . Si tu as peu de revenus voire pas du tout , tu peux prétendre à l'aide juridictionnelle . Tu t'exprimes sur ta situation ici depuis un moment déjà . Si tu crains un "coup dans le dos" de la part de ton mari , pour te prémunir d'éventuels mensonges tu as la possibilité de faire une capture d'écran de tes sujets (et de les imprimer) . Les dates faisant foi , les contenus de tes interventions apporteront la preuve que tu n'es pas , toi , dans l'affabulation . Pour être renseignée et accompagnée au mieux dans tes démarches , tu peux te tourner vers le CIDDF (centre d'information des droits des femmes) où tu trouveras toutes les aides et conseils possibles . Je te mets un lien ici , avec toutes les coordonnées . Il existe une permanence une fois par mois dans ta ville . Bon courage ^^

http://www.infofemmes.com/v2/p/Contact/cidff-du-doubs/2291


 1 vote #297370