Sentiment étrange discordance internet - vie réelle - Page n°2

avatar contributeur de ReveuseParis
ReveuseParis
19/06/2020 à 22:58

Citation de Madleinrapee #335326

Très Chère Madeleinrapée (j'adore ce pseudo) ah ah ah ah

Oui, tout à fait d'accord, il y a certaines personnes qui font le Tri de ceux ou celles qui mettent des Photos

Et d'autres qui feront le Tri si elles ne voient pas de Photos

C'est fouuuuuuuu ça, de trouver incontournable et indispensable de visionner Physiquement( ce n'est pas que je découvre ou que je tombe des nues, puisque, je le sais que beaucoup fonctionne comme ça) ..Alors ! que l'on peut tellement VOIR au delà d'un physique par des Mots ( le Positif comme le Négatif)..

Moi au contraire,, j'ai toujours demandé à mes Relations écrites de surtout ne jamais me donner de Photos, car, les échanges écrits étaient déjà des Rencontres de l'autre et c'est seulement des mois plus tards et au lieu de RDV fixé que je découvrais le visage physique, mais, le visage intérieure l'état d'esprit , je l'avais déjà...j'avais l'essentiel.....

Franchement, je n'ai jamais été décue de mes rencontres, jamais.....En même temps, je n'ai jamais eue d'attentes précises, donc, jamais déçue...Pour certaines personnes les Rencontres doivent être "Rentables" et doivent aboutir à l'objectif qu'elles se sont fixées, donc, forcément, elles sont dans la deception, lorsque, rien ne se passe comme elles le souhaitent....

Si c'était possible, je demanderais à mes Rencontres de venir Masquées , pour ne les découvrir que très tardivement sur le plan physique , cependant, connaissant très bien, le besoin impératif des autres de Voir et de dévisager , je n'aurais aucun problème à être à visage à découvert..... C'est sans doute, mon côté Romanesque qui me donne des idées pareilles ah ah ah ah

C'est sûr que ce n'est pas après de très courts messages privés que va se créer un réel lien, tel que je l'entends....

avatar ancien membre
Ancien membre
19/06/2020 à 23:16

je trouve ce sujet super intéressant et réel. oui, le réel est différent, mieux ou moins bien. je crois que la rencontre réelle est le moment clé. elle apporte tellement plus que les conversations. je préfère toujours rencontrer les personnes rapidement. les conversations créent un imaginaire qui peut ne pas correspondre

avatar ancien membre
Ancien membre
05/09/2020 à 14:11

👋 pour moi le problème d internet, on juge les personnes sur une de leur photo ou leur description. Et on fait donc un choix parfois trop rapide.

Alors qu en réel, je trouve cela diferant. On a la personne en réel, je trouve que les paroles sont plus direct et il y a donc plus d itéractions 😊👋

Envoyé depuis l'application android
avatar ancien membre
Ancien membre
05/09/2020 à 14:44

Citation de Koudour #335333

les conversations créent un imaginaire qui peut ne pas correspondre

On peut aujourd'hui se mettre à aimer sans « connaître » l'autre au sens traditionnel du terme, c'est à dire sans l'avoir vu, ou en l'ayant rencontré sans que l'amour « s'en maile » de visu. Faire la connaissance de l'autre et s'y attacher par le biais des mails est devenu chose fréquente, volontairement, en s'inscrivant sur un site de rencontres, avec l'ambition avouée de séduire et de former un couple, mais aussi bien malgré soi, au hasard d'un réseau social comme Facebook ou de conversations professionnelles, occasionnelles, amicales au départ. Se mettre à aimer alors que l'on n'était pas candidat, brûler d'amour pour quelqu'un que l'on n'a jamais vu ou si peu, c'est le grand bouleversement du XXIème siècle, le grand risque aussi : qui est celui qui aime derrière son écran ? Que perçoit-on de la véritable identité à travers un écran ? Peut-on déjà nommer « amour » ce lien tissé par les projections imaginaires de deux protagonistes qui rêvent la vie avant de la vivre ? Bien au-delà de la question du virtuel largement traitée, Pascal Couderc interroge la complexité de ce qui se joue dans cet espace de rencontre, et met en relief le rôle des projections et des fantasmes dans nos relations. Il amène ainsi le lecteur à s'interroger sur sa propre histoire.

L'amour au coin de l'écran(2012)

Je recommande ce livre à toutes celles et ceux qui s'intéressent ou s'interrogent sur les « relations virtuelles » (qui pourtant sont entretenues par de véritables êtres humains) :-)

Vivre les choses pour de vrai, sans écran interposé, est d'après moi ce qu'il y a de mieux. Un site de rencontres peut aider à forcer le destin, pour les plus chanceux·ses, mais ne doit pas devenir une "béquille" du destin.

avatar ancien membre
Ancien membre
05/09/2020 à 15:06

Citation de W0nderwOOman #341012

Je suis d'acord avec toi et trouve le livre que tu cites intéressant! Dans le virtuel, il y a clairement une place trop importante aux fantasmes et projections et arriver à connaître l'autre réellement relève du vrai défi. J'en viens à ma question (qui a déjà été abordée mille fois, je sais): comment en arrive-t-on à "vivre les choses pour de vrai, sans écran interposé", là où clairement on vit dans un monde hétéronormé?

avatar ancien membre
Ancien membre
05/09/2020 à 23:17

Citation de Oleoduc #341013

comment en arrive-t-on à "vivre les choses pour de vrai, sans écran interposé"

Ce serait prétentieux de ma part d'écrire un mode d'emploi intitulé « Comment transformer une relation virtuelle en relation réelle » - un mythe s'effondre, désolée : je ne suis pas une vraie wonder woman.

Sachant que ce qui fonctionne pour les un·e·s ne fonctionne pas pour les autres et qu'en plus on ne peut pas plaire à tout le monde...

Je crois que la peur d'être déçu·e ou rejeté·e peut rendre impossible une rencontre sans écran interposé.

Il faut oser sortir de sa zone de confort pour prendre le risque de rencontrer cet·te autre qu'on a envie de découvrir. En revanche, si une telle envie est absente : inutile de persister, il faudra simplement passer à autre chose... (pour les personnes qui ont envie de faire de vraies rencontres IRL)

À mon avis, rencontrer pour de vrai n'est pas difficile même si tout le monde n'y arrive pas pour x raisons. Créer de vrais liens solides l'est davantage, surtout quand on part de zéro avec un·e inconnu·e (du web).

Et puis heureusement qu'il n'y a pas qu'internet dans la vie...

avatar ancien membre
Ancien membre
05/09/2020 à 23:27

Citation de W0nderwOOman #341012

Je recommande ce livre à toutes celles et ceux qui s'intéressent ou s'interrogent sur les « relations virtuelles » (qui pourtant sont entretenues par de véritables êtres humains) :-)

Ben voilà , le virtuel qui n'est qu'un moyen de communication est moins en cause que ces utilisateurs . L'usage qui en est fait peut-être critiquable . Quant aux fantasmes , en virtuel ou réel , ceux là trouvent leur source au même endroit^^

D'expériences , certains pourraient dire "le net rend fou" , sauf que cette phrase mérite d'être modulée ...

D'expériences , les agissements volontaires et conscients de certains peuvent déstabiliser d'autres .

Au point de devenir un jeu , en apparence anodin .

Beaucoup sont friand(e)s des fragilités/sensibilités des autres afin de passer une belle soirée "pop-corn" avec pour enjeu à qui dévorera/ridiculisera l'autre en un minimum de temps .

"Jetez les aux lions" , une époque pas si révolue ...^^

Quand on débarque sur le net , c'est l'impression qui reste : soit on entre dans la meute en acceptant ses règles , soit la meute te dévore .

Exit : refuser l'effet de meute ^^

A titre personnel , j'ai découvert le net avec toute la naïveté qui reste la mienne . Malgré tout , sans avoir perdu cette naïveté , je connais désormais la méfiance : elle peut devenir envahissante voire handicapante .

Je ne fais confiance qu'aux profils présents depuis un moment , d'avoir découvert leur sensibilité , leur retenue ou leur exubérance , leurs fragilités dans leurs travers . Des personnes aimables qui sont aussi de belles personnes .

Reconnue , je persiste à rester muette : les mots ne viennent pas .

avatar ancien membre
Ancien membre
06/09/2020 à 16:04

Citation de W0nderwOOman #341035

"Et puis heureusement qu'il n'y a pas qu'internet dans la vie..."

En fait, ma question portait plutôt sur ça :)

Sur le net, je pense qu'effectivement, quand la volonté de faire une rencontre est partagée, ça peut aboutir sur une rencontre IRL, après, je te rejoins, apprendre à connaître l'autre à partir de ce contexte où, je pense, on envisage directement l'autre sous le prisme de la relation, est difficile. On commence d'entrée de jeu à scruter l'autre que l'on ne connaît pas sous les radars de nos standards, à se poser des questions sérieuses là où la matière à relation est encore pauvre... Là où une rencontre d'origine IRL est différente car l'autre n'est pas tout de suite envisagé, projeté dans la possibilité d'une relation.

Ma question portait plutôt sur la rencontre IRL, sans passer par le net.

Dans un monde hétéronormé, comment faire des rencontres sans passer par le net? - mais je dévie du sujet principal...

avatar ancien membre
Ancien membre
07/09/2020 à 23:28

"Dans un monde hétéronormé, comment faire des rencontres sans passer par le net ? "

Il n'y a pas que des homos/bis/pans qui subissent ce fléau nommé célibat dans notre société hétéronormée. Que répondrais-tu à un·e célib hétéro qui poserait la même question ? Que ce n'est pas normal car ça devrait être (tellement plus) facile pour elle·lui ? Et pourtant, beaucoup galèrent comme "nous".

Hélas, nous ne sommes pas tou·te·s égaux·ales dans la vraie vie. Certain·e·s ont des opportunités, d'autres non selon les contextes persos ou les cercles/lieux fréquentés.

J'espère que chacun·e a déjà eu l'opportunité de faire une belle rencontre IRL, sans qu'internet n'y soit pour quelque chose. Je crois que la vie est faite, entre autres, de rencontres - sans vouloir me prendre pour Otis ;-)

À ta question, je répondrai plutôt par d'autres questions (qui sont aussi sans réponse, pour beaucoup...) : pourquoi on n'arrive pas à rencontrer pour de vrai ? À qui la faute ? L'enfer, est-ce vraiment les autres ? :)

Indeed... on s'est écarté du topic d'origine :P

Envoyé depuis l'application android
avatar ancien membre
Ancien membre
08/09/2020 à 19:33

Bien sûr, les hétéro galèrent aussi... Après, les occasions sont plus nombreuses je pense, mais force est de constater qu'ils sont nombreux à galérer.

Je crois que quand on est homo, il faut passer par la case s'assumer complètement, sinon les occasions dans le monde réel se feront vraiment rares car les autres présumeront qu'on est hétéro et alors les relations et les jeux de séduction seront faussés... sauf si on passe dans tous les gaydars évidemment... XD

Quant à ta question: pourquoi on n'arrive pas à rencontrer pour de vrai? J'en parlais justement avec un ami hétéro ahah je me disais qu'il y avait peut-être, parmi les raisons, le fait qu'on est tellement habitué à avoir tout ce qu'on veut dans cette société de consommation, que la chose précieuse qu'il nous reste à désirer est cette chose que nous ne pouvons pas avoir, alors forcément, on ne va pas vraiment chercher à rencontrer l'autre pour qu'il il.elle est, mais on va chercher ce graal complètement débile parce qu'on est tous complètement à côté de la plaque! ahahah



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr