Etre puceau à 21 ans : Bon ? Pas bon ?

Membre Anonyme

Ce sujet est valable pour la position d'actif ET de passif.

Etre puceau à 21 ans, pour soit, c'est prendre son temps. Prendre le temps de bien connaître son corps, de savoir ce que l'on aime ou ce que l'on aime pas. Les personnes, les plaisirs.

Pour les amis auxquels je me confie, c'est du retard, "tu devrais dejà l'avoir fait" ; "Qu'est-ce tu attends" ; "Aller, c'est pas à 30 ans qu'il faudra passer de l'autre côté"...

Que dois-je penser : Prendre le temps et le faire quand je serais prêt, ou le faire en sachant que je ne suis pas sûr d'être bien à l'aise ?

Membre Anonyme

Perso, 28 pige, toujours vierge et mon entourage c'est "mouais, ben, c'est ta vie."

Et pourtant à déjà 18/19 ans pour mes amis de l'époque c'était terrible.

Donc moi je te conseille d'attendre pour le faire dans les meilleurs condition pour toi et ton/ta partenaire.

Vouloir précipiter les choses n'en est pas une bonne (de chose). Surtout si c'est sur les "conseilles" de personnes qui plus tard en fait n'en auront plus autant à faire et seront plus matures.

sans compter que si tu précipite le fait de passer à l'acte et que ça foire, tu risques de leurs en vouloir pour justement t'avoir poussé à le faire.

David37

Bonjour NikoAne,

Tu as tout à fait raison ! Il faut prendre son temps et les choses se feront au moment où tu te sentiras prêt de les faire ! Toi seul, sait comment tu ressens les choses. Moi j'avais 27 ans ! Mes parents m'ont dit : "Finis tes études et t'iras voir les garçons après ! " Je déconne (pour ceux qui prendraient cette réplique au sérieux !) Par contre, j'ai bien eu mon premier rapport à 27 ans.

Gsch59

Je suis d'accord avec Artemis42. Il n'y a pas d'âge pour ça. Je pense que ce qui compte c'est la confiance que tu as envers ton partenaire et inversement.

Membre Anonyme - modifié par matocaen le 17/11/2018 - 18:49:15

C'est dingue l'emprise de notre société sur les questions de normalité qu'on peut se poser.La première fois que je me suis assis sur un sexe masculin,je devais avoir 32 ans et alors?

J'ajoute qu'à l'époque,j'étais en couple hétéro avec enfant,imagine la pression sociale.

Je t'assure,l'âge,ça ne compte pas mais alors pas du tout.

La normalité est quelque chose de dictée par la masse,fuck la normalité mon gars , fais les choses à ton rythme,tu n'as rien à prouver.

Amitiés.

Thierry

Yuki76

Salut NikoAne :)

Personnellement, j'ai 24 ans et je suis toujours vierge. Mes amis sont comme les tiens, ils ne comprennent pas vraiment mon envie d'attendre "le bon", mais ils respectent mon choix. C'est un cap à passer seulement quand tu te sentiras prêt pour le passer :)

Tu risquerais de regretter de t'être précipité avec le premier venu, et ce serait dommage.

Je comprends ton questionnement, car je me pose moi-même la question parfois. Je me dis que si je n'étais plus vierge aujourd'hui, je pourrai "profiter" différemment de ma jeunesse. Mais au final, je n'ai pas envie de gâcher toutes ces années d'attente dans un vulgaire plan sans lendemain.

Si tu souhaites en discuter, il n'y a pas de soucis, je comprends la position dans laquelle tu te trouves ^^

Bonne soirée à toi :)

Membre Anonyme - modifié par raph3a le 17/11/2018 - 23:08:23

Je l'ai fait pour la première fois il y a quelques semaines (à 20 ans) et comme toi mes amis me mettaient la pression. Je ne cherchais personne à ce moment-là, mais le bon garçon est arrivé au bon moment ...

Ne te prends pas la tête, tu vas rencontrer le "bon" garçon un jour ou l'autre. Et je ne pense pas que ça le dérange que tu sois puceau, ou alors il faudra te demander ce qu'il recherche vraiment avec toi ...

Je te déconseille de te jeter sur le premier garçon que tu rencontres (ce que tu n'as pas fait apparemment, mais l'idée m'avait traversé la tête). Personnellement je ne suis plus avec ce garçon, il s'est avéré qu'il n'était pas réellement intéressé par une relation sérieuse et je dois préciser qu'on s'attache à notre première fois.

Membre Anonyme

Dis-toi que la première fois n'a rien de bien différent de la deuxième, et que ça viendra quand ça viendra.

Odine

La réponse tu l'as dans ta question : "Que dois-je penser : Prendre le temps et le faire quand je serais prêt, ou le faire en sachant que je ne suis pas sûr d'être bien à l'aise ?"

Tu sais déjà ce qui te convient le mieux :)

Franckright

Ah bon, ca n'a pas le goût d'une petite madeleine ??

Membre Anonyme

Coucou tout le monde !

J'ai bien lu tous vos commentaires et conseils. Je vous remercie d'avoir pris de votre temps pour me répondre, c'est gentil.

Je les ai tous bien pris en compte. S'il y a d'autres personnes qui souhaitent m'en dire plus sur ce sujet ou sur d'autres sujets, je suis preneur ;)

A bientôt et merci encore.

Membre Anonyme

Enfin une personne qui prend le temps de se découvrir avant de s'offrir, surtout dans notre société de conso à tout va.... Je trouve cela topissime !!

Membre Anonyme

C'est vrai que cela tranche dans notre société à majorité ultra sur-consommatrice ^_^

Zephyr

C´est un choix qui t´es dévolu, à toi, et à toi seul. Tu connais déjà la réponse à ta question je pense. Tu es le seul ici à vraiment savoir ce dont tu as besoin. Tu as déjà fait ton choix en attendant jusqu´à aujourd´hui. Libre à toi de revenir dessus ou non. Un second choix peut annuler un premier choix, ou le renforcer. L´attente est un choix. La résignation en est un autre. Et la précipitation encore un autre. Seule la peur peut obstruer ton libre arbitre dans ce domaine. C´est avec elle qu´il faut traiter. Ce qui compte, c´est le présent, car il change et ce qui est, et ta version de ce qui a été, et ce qui sera. Vivre au présent, c´est la clé pour se dépasser.


Sujets similaires
  1. piscine public oui ou non
  2. Homosexualité et naturisme ,un choix de vie
  3. Moraliser les sites de rencontres?
  4. Besoin de recul sur une situation
  5. Ne pas avoir choisi
  6. Les homos émo
  7. La follophobie. La haine des "folles".
  8. Est ce que j'ai fait le bon choix ?
  9. bars/boîtes gay
  10. marre d'être un produit
  11. S'échanger des poèmes sans avoir le besoin de se rencontrer ?
  12. Reconnaitre un gay dans la rue

  S'inscrire pour participer