Fiancé mais attiré par les femmes...

Amour et intimité


auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Fiancé mais attiré par les femmes...

Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

bonjour,

je vais tenter de vous expliquez ma situation...

je suis fiancé religieusement à un homme, je l´aime nous avons des projets ensemble mais il y a un "mais" je suis attirée par les femmes et j´ai sauté le pas recemment... j´ai aimé ça.. et j´aimerais continué...

je suis perdue... j´aimerais avoir quelques conseils.


0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

bonjour, je pense que si tu veux avoir une reponse simple c´est interoger ton rapport au sexe et le rapport au sexe de ton partenaire.

En soi, avoir des attirances est normal, la question qu´il faut que tu te pose c´est plus suis monogame/monoamoureuse, et est ce que mon partenaire est exclusif dans ces relations, pourrqit il accepte que je découche?

Ensuite, si tu l´aime, a mon avis cela n´a que peu d´importance. Le sexe est quelque chose qui est a separer de l´amour. je pense que on ne doivent pas centrer nos relations autour du sexe. Apres, j´y connais pas grand chose...


0

photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

J'aime beaucoup la réponse précédente qui n'est pas conventionnelle, résultant probablement d'un oeil neuf.

J'ajoute qu'il faut savoir prendre ses responsabilités autrement dit tenir ses engagements, à fortiori vis-à-vis des gens auquel nous sommes attachés, que l'on "aime".

Ceci étant dit il ne faut pas non plus se faire trop d'illusions : la sexualité est naturellement plus pressante que les attachements et obligations morales (notamment chez les hommes pour qui l'attachement à sa descendance n'est pas viscérale), et à notre époque qui favorise les envies et frustrations on finit toujours par tomber du coté de ses envies un jour ou l'autre (cela n'a pas été toujours et partout été ainsi).

Mais, parce qu'il y a un mais, s'ajoute ici la notion "d'engagement religieux" (fiancailles religieuses) qui est soupçonnable de favoriser l'attachement pour faire des bébés, sans se soucier outre mesure des désirs sexuels des femmes. Il conviendrait donc - comme l'a fort justement précisé la réponse précédente - se demander d'abord pourquoi on s'est attaché et engagé, notamment si ce n'est pas par convention, pression familiale, ou religieuse.

Et cela seule l'auteure du topic peut y répondre.


0

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements

ceci est une situation complexe pour moi... car je ne ressens pas de remords apres ce que j´ai fais malgré que je l´aime.


0

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Pourquoi ne pas simplement être honnête avec ton conjoint et lui expliquer la situation dans laquelle tu te trouve... A savoir, que tu es désemparée, dans une position délicate, car tu te retrouve face à un choix cornélien, que tu n'as cependant pas choisi. Ce n'est en aucun cas de ta faute ni de la sienne si tu te retrouve avec une attirance pour les femmes. Dis lui d'imaginer la situation inverse, lui, attiré par des hommes, et t'aimant pourtant éperduement; comment réagirais-t-il? en usant de "cette psychologie inversée" et sommaire, ton conjoint pourrait davantage saisir le sentiment que tu éprouve, celui d'une femme désemparée et dépassée par des évènements qu'elle ne maitrise pas... Avec un peu de chance, tu pourrais être surprise par sa réaction. Celle d'un homme concerné par ce que tu ressens. Si il t'aime, il prendra le temps d'essayer de te comprendre, et ce, afin de trouver une solution où un compromis arrangeant les deux parties, cela pourrait éventuellement pimenté votre vie de couple si il accepte cela ^^

Ce n'est bien entendu que mon avis personnel... mais se priver où porter un masque n'entraine que frustration et tristesse, cela étant dit Good luck j'éspère que ça ira pour toi ;)


0

photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Citation de Anonyme #287640

Aimer une personne et avoir envie sexuellement d'une autre est assez banal.

De même ne pas avoir de regret et désirer continuer n'est pas non plus extraordinaire tant que des conséquences ne se font pas sentir.

Habituellement les religions s'emploient à culpabiliser l'adultère, le but de la manip étant d'éviter que cela se produise ou reproduise, mais ca ne fonctionne pas toujours.

A partir de là ta question prend tout son sens. Les solutions sont multiples, mais celles à la fois fréquemment possibles et souvent sans risques sont rares dans notre culture. C'est souvent le beurre ou l'argent du beurre, l'amour ou le sexe, au moins dans un premier temps.

Mais tu peux aussi avoir la chance d'avoir un copain qui te dise que ça ne lui pose pas de problème, que plus il aura de femmes mieux il se portera, surtout si c'est lui qui les choisit, ou que de son coté ça ne lui déplairait pas d'avoir fiancée, épouse et concubines.

Mais comme je disais, la société, notamment le mariage religieux ou non, ne poussent pas encore dans le sens des couples dits libres ou polyamoureux.

Après je te donne mon avis, qui n'engage que moi : c'est facile d'aimer ou désirer plusieurs personnes à la fois, mais c'est souvent difficile à gérer même avec des moyens modernes, complique trop souvent la vie, ne clarifie et sécurise pas assez l'avenir, tout ça parce que on ne peut faire qu'une chose à la fois et les gens sont rapidement jaloux. Je suis donc généralement plutot partisan de faire un choix entre le beurre et l'argent du beurre sentimental.

Sinon je ne vais pas te détailler les solutions contraires, elles inspirent une partie significative des romans et fictions, qui nous cachent le plus souvent les frais de divorce mais y ajoutent quelques meurtres et suicides passionnels pour les pimenter un peu ^^

C'est vrai qu'il existe de hommes compréhensifs, mais ils sont souvent moins jeunes, ou des femmes mdr.

Bref on ne peut pas choisir à ta place.


0


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit