Limite entre HETEROSEXUALITE et bi-sexualité

Forum Bi - Créé le - 12 Participations

Limite entre HETEROSEXUALITE et bi-sexualité

Coucou à tous et à toutes ! C'est assez embarassant à dire mais je suis à la recherche de ma sexualité. Je vais parler de choses intimes que je raconterai jamais à personne dans.m ma vrai vie. Il y a quelque temps, je pensais être un hétérosexuel comme les autres. De voir des hommes inconnus me fait plutôt peur et je n'ai jamais ressenti d'attraction pour un homme inconnu que je croise dans la rue. Par contre ce n'est pas toujours le cas pour mes AMIS. il y a certains hommes dont je suis proches émotionnellement et intellectuellement que j'ai parfois envie d'embrasser, de carasser les muscles et de me faire caresser. Étant donné qu'ils sont hétéros, j'ai très honte de ses sentiments. Maintenant, si j'avais l'occasion , je ne sais pas jusqu'à quel point je pourrais aller. peut-être que le sexe me degouterait. je sais qu'en plus de l'envie de faire l'amour à une femme, je ressens parfois une envie de pénétration au niveau des fesses. pendant mon adolescence, je me souviens avoir vraiment joui en imaginant être une femme qui est pénètrée par un homme mais ça m'arrive encore d'avoir cette drôle de sensation aux fesses. maintenant c'est beaucoup plus rare. d'après ma description, est-ce que vous pensez que je suis peut-être un peu bi ou que je suis seulement un hétéro qui a parfois des drôles de pensées ? kencore une fois, je suis très sensible au charme des femmes mais je ne suis pas attiré par un mec dans la rue et voir des hommes inconnus nus dans un vestiaire ne me donne pas envie mais me terrifie. dans tous les cas, je comprends le tourment que beaucoup d'homosexuels ressentent. si mes parents lisaient cela, ils penseraient que je suis fou et si mes amis aux masculins lisaient cela, la plupart cesserait d'être mes amis. désolé pour le roman. j'ai vraiment besoin d'aide et de conseils. est-ce qu'il y auraitdes moyens d'explorer d'explorer ma sexualité et de découvrir qui je suis vraiment ?


Rencontre bi
0 vote

j'ai fait une erreur et ai posté le même sujet deux fois. comment puis-je le supprimer ?


0 vote

Salut WanderMarc,

Je pense que sexuellement tu est hétéro....car tu n'est pas attiré par le physique des hommes.

Par contre Biromantique est une éventualité à ne pas négliger...mais je pense plutôt de la tendresse et de l'affection que tu attend auprès des hommes que tu connait bien et pas du sexe...(ce n'est que mon avis)

Quand aux fesses...c'est tout simplement que pour toi c'est une zone érogène...voir si tu aime la pénétration...il n'y a rien d'anormal (tu n'est pas fou)...l'orgasme prostatique cela existe! il n'y a rien de choquant. Maintenant chez les homophobes, il vaut mieux pas parler de ce dernier sujet...

Maintenant que tu soit terrifié à la vue d'un homme nu...là il y a deux possibilités:

  1. Tu pousse pas le bouchon un peu loin en disant cela Maurice? (sans vouloir t'offenser) terrifier est-il le bon verbe?

  2. Tu refoule peut être éventuellement une possibilité d'être avec un homme tout simplement pour répondre aux critères de la société "hétéronormée" qui t'entoure...je te cite "si mes parents lisaient cela, ils penseraient que je suis fou et si mes amis aux masculins lisaient cela, la plupart cesserait d'être mes amis."

Cordialement

Stéphane


0 vote

Bonjour WanderMarc,

Je pense que nous avons tous des désirs cachés et refoulés qui peuvent ressurgir au cours de notre vie mais qui ne forment pas notre personnalité. Il ne faut pas oublier que nous avons tous une part masculine et féminine pas forcément dosées de manière équitable et bien entendu différemment dans chaque individu. Tout comme Stéphane, je pense que tu es hétérosexuel mais surtout n'ai pas peur ou ne culpabilise pas des fantasmes que tu pourrais avoir vis-à-vis de la gente masculine et qui aurait tendance à remettre en question ton identité sexuelle. Le désir naturel de rechercher du plaisir peut très bien être honoré avec une femme comme avec un homme mais avant tout la notion du plaisir. Mais sans l'aspect sexuel et physique, penses tu avoir des aptitudes naturelles à être amoureux d'un homme ? As tu déjà eu des sentiments amoureux même furtifs pour un homme ?


0 vote


Merci pour les réponses ! C'est bien ce que je pensais, je suis un hétéro qui a des drôles de fantasme. je crois que j'ai déjà ressentie des sentiments romantiques pour un homme mais je n'ai jamais été amoureux. Quand je vois des tableau de l'antiquité d'hommes beaux, nus et musclés, je ressens parfois des sensations érotiques liées au fait d'être dominé et pénètré. par contre ce n'est jamais le cas dans un vestiaire. ce ne sont donc que des fantasmes sans rapport ave la bisexualité. Est-ce que ça serait mieux que j'ignore tout cela et que je n'essaie jamais d'avoir une expérience non-hétérosexuelle par curiosité ? Je pense que les hommes inconnus me font peur parce que j'ai été persécuté au collège et au lycée.


0 vote

Bonjour,

Je vais commenter un seul point de ton message, car savoir si tu est bi ou non, je ne saurais le dire. Ce point c'est le fait que tu ressente l'envie/le fantasme d'être pénétré.

Tout les hommes biologiques, quels qui soient, sont doté d'une prostate qui est officiellement reconnu comme source de plaisir chez l'homme, certains l'appellent même le point G masculin. Pourquoi je dit ça ? Parce que des hétéros en on conscience et l'utilise. La "fameuse" fellation avec un doigt dans les fesses vient de là et il n'y a aucune honte à avoir. Certains couples hétéro pratique également la sodomie masculine, soit parce que l'homme en était demandeur soit parce que la femme en est eu l'idée.

De ce fait, vouloir se faire pénétrer ne veut pas dire être gay ou bi, car des hommes ne veulent l'être que par des femmes. On peut du coup très bien tester ce fantasme sans coucher avec un homme, tout comme les femmes qui peuvent expérimenter la pénétration sans le concours d'un homme.

En clair, n'ai pas honte de ce point (sans pour autant le crier sur tout les toits) car ça n'a rien d'anormal et que ça ne remet pas forcement en cause ta sexualité.


0 vote

Salut, merci pour l'information ! En fait je suis vraiment troublé et je me demande si je suis un hétéro détraqué. je suis attiré par les seins, les fesses et les jambes des femmes. par contre pas du tout par le vagin. le vagin me dégoûte très souvent. voir une femme en sous-vêtement m'excite mais si je vois son vagin, je perd vite l'excitation . j'ai aimé le côté emotionel de mes relations avec mon ex-copine et les caresses érotiques sur les seins et les fesses. par contre je me suis senti repoussé par le vagin. j'ai vraiment dû me forcer à les baiser et c'était pas agréable pour moi. de la même manière, mon ex me demandait de mettre mes doigts dans son vagin et ça me degoutait vraiment. quand je regarde des photos de (beaux) couples nudistes sur la plage, la femme avec son vagin m'attire peu voir pas du tout et si je me masturbe tout en regardant son vagin, je n'arrive pas ou quasiment jamais à bander. par contre, ça me plaît de voir le bel homme musclé à côté d'elle et quand je vois son pénis , je ressens cet envie de pénétration et, paradoxalement, je suis parfois capable de me masturber en le regardant .

je sais que ce que j'ai écrit est contradictoire. je ne sais plus où j'en suis. si je ne suis pas bi suis je tout simplement détraqué ?


0 vote

Hé bien je pense que tu est gay en fait car tu est dégoûté du vagin donc tu ne peux pas pénétrer une femme.


0 vote

je ne sais pas. un médecin m'a dit qu'il est possible que j'ai une déformation au pénis qui rende les pénétrations douloureuses.

mais dans tous les cas, voir son vagin ne m'a vraiment pas donné envie de la baiser. et avoir à mettre les doigts dedans m'a écoeuré. à part le douleur le plaisir etait très faible voir inexistant. je n'arrivait pas à bander en regardant le vagin et à avoir d'orgasme.


0 vote

j'aurais dû écrire en haut "mon ex copine" étant donné que je n'ai pas eu de vrai sexe avec les autres. mon ex etait obèse. mais quand je regarde des photos de splendides femmes toutes nues, le vagin ne m'attire pas et parfois il me dégoûte, même si la femme est très belle.


0 vote


Bi/Hétéro... n'est-ce pas des étiquettes sociales pour se sentir appartenir à une communauté ?

C'est ce que tu cherches ou bien, cherches-tu qui tu es ?

Dans le premier cas, à partir du moment où tu as de l'attirance pour les deux sexes --> tu es bi.

Dans le deuxième cas, il n'y a qu'une étiquette qui te correspond et c'est toi. Tu as tes limites, tes définitions, tes envies et cela te rends unique.

Ne te prends peut-être pas la tête à vouloir te coler une étiquette et vis ce que tu as envie de vivre ;-)

Essaie et tu auras la réponse toi-même.

tu es le seul à pouvoir te définir et à te connaître mieux que quiconque.

Fais toi confiance.


0 vote

Bonjour Marc,

Je suis dans la même situation pour savoir si je suis bi-homo ou complétèment homo. En effet, je sais que je suis plus attiré par les hommes mais c'est la relecture de mon histoire à savoir si la femme avec qui j'ai été je la trouvé attirante ou simplement belle.

J'ai bien aimé ta description tu as mis des mots cache sur sans doute ce que je ressents par rapport à l'attirance concernant le vagin d'une femme.

Comme écrit au-dessus, prend le temps de te connaître intérieurement sur tes désirs, sur tes ressentis.

Bonne journée


0 vote




Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit