Coming out + Religion= cataclysme

photo de l'auteur Blackbird
Blackbird
Homme de 18 ans
Paris

1 remerciement
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Coucou ! Je suis nouveau sur ce site !
Je souhaiterais vous faire part d'un sujet qui me tracasse depuis un bon moment...

Je n'ai pas fait coming out parce que mon père a pris mon téléphone pour fouiller dans mes messages... Sa va faire un an qui le sait et qui maintient le silence jusqu'à samedi dernier où il a Peter un câble et j'ai eu une discussion par rapport à un article d'un théologien Biblique qui s'est rendu compte que les texte on été mal traduit et que l'homosexualité n'a jamais été un pêcher ou quoi que ce soit malgré ça il ni et dit que c'est du blasphème...

Il m'a en quelque sorte menacé , et qu'il faut que je pense au bonheur des autres qu'à moi même et que si je respecte pas les règles j'irais en enfer...

Il me sort : " Tu doit te marier avec femme et mes donner des petits enfants parce que c'est normal c'est naturel ! " Ducoup à cause de ça j'ai fait une crise de dépression et des envies suicidaires.

J'aimerai de tout mon coeur être heureux mais j'ai du mal aider moi à y
voir clair ....


photo de l'auteur Alizia
Alizia
Non binaire de 27 ans
Poitiers

1 remerciement
Les croyances sont un vrai fléau... Surtout auprès des jeunes LGBT+.

J'ai eu la chance de ne pas avoir à quitter la maison parentale avant mes 18 ans, mais il doit y avoir des moyens légaux pour devenir indépendant plus tôt. Essaie peut-être de te renseigner au près de l'assistance sociale de ton lycée, elle pourra sans doute mieux t'indiquer les démarches possibles.

En tout cas, tu n'as rien d'anormal, il s'agit d'une particularité physique comme une autre, comme la couleur des yeux. Cette vidéo explique les premières réponses scientifiques sur la cause (à prendre avec des pincettes, c'est que des premiers résultats, pas l'ensemble des mécanismes) : https://www.youtube.com/watch?v=c9hA5ZhoSOI

Tout mon soutien, aussi inutile soit-il. Courage.

photo de l'auteur Oaime
Oaime
Homme de 47 ans
Lyon

3 remerciements
Bonsoir Blackbird,
Il faut tenir le coup, garçon, ne te laisse pas abattre, même si c'est plus facile à dire qu'à faire.
Quand ton père te dit qu'il faut que tu penses au bonheur des autres - en l'occurrence le sien en le faisant grand-père - avant le tien, j'ai bien envie de lui retourner le précepte : un père ne devrait-il pas se soucier du bonheur de son fils avant de penser au sien !
Croit-il vraiment qu'un homosexuel contrarié par sa famille et sa religion va réellement rendre heureux sa femme et ses enfants en vivant dans le déni de ce qu'est sa nature profonde ?

Sinon, toi-même es-tu tiraillé entre ton éducation religieuse et ton attirance pour les garçons ?
Il semblerait que tu aies travaillé la question puisque tu lui as apporté des arguments sur l'interprétation des textes bibliques. De fait, les textes bibliques les plus durs à l'encontre de l'homosexualité se trouvent au sein de l'ancien testament dans des paragraphes qui exigent également la mise à mort des femmes adultères et des enfants qui n'obéissent pas à leurs parents. Je ne crois pas qu'on prenne ces derniers préceptes au pied de la lettre, ni qu'on les utilise pour dénoncer les comportements de nos contemporain.e.s.
Alors pourquoi les utilisent-on encore pour des personnes qui ne font qu'aimer autrement, sans penser à mal, sans faire de mal à quiconque ?
Tu pourrais trouver du soutien dans une association qui s'est spécialisée dans ces questions d'homosexualité et de religion chrétienne : David et Jonathan.
Bon courage à toi !

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
Bonsoir Blackbird

Pour le moment ton père a du mal à digérer tout ça, mais c’est un processus. Ça peut prendre un peu de temps, mais il ne faut pas que tu prennes trop à cœur ce qu’il en dit pour le moment, car il a sans doute lui-même du mal à y voir clair. Il doit être tiraillé entre son amour, ses sentiments paternels pour toi et ses croyances, ainsi que ses espérances. C’est comme un processus de deuil pour lui. Il te voyait d’une certaine manière et avait des attentes toutes faites sur toi, comme de nombreux parents et il doit intégrer de nouvelles données, auxquelles il ne s'attendait pas. Le deuil se fait sur toutes ces attentes et ça prend plus ou moins de temps, selon les personnes et notamment l’importance qu’ont pour elles leurs croyances.

Jusqu’à il y a peu, il n’avait pas abordé directement le sujet avec toi, mais ça le travaillait sûrement de façon souterraine. Le temps est ton meilleur allié, mais cela ne veut pas dire que tu dois t’arrêter de vivre ta vie, suspendu à son opinion.

Tu écris que cela te perturbe et que tu es très déprimé. On te comprend, car beaucoup d’entre nous sommes passés par là aussi. Sache qu’outre le fait de lire de nombreux autres témoignages ici sur Betolerant (voir les archives), tu as la possibilité de bénéficier d’une écoute personnalisée auprès d’un psy bénévole du centre LGBT de Paris. Ce psy est aussi en mesure de te donner des conseils sur des consultations extérieures plus régulières. Cela pourrait t’aider à mieux gérer des pensées un peu trop négatives et les émotions qui vont avec.

L’association nationale Contact, permet d’aider les parents de LGBT à comprendre et accepter le fait que leur enfant soit LGBT. Elle pourrait également t’aider à trouver les mots pour parler à ton père, s’il ne pouvait pas venir. La prochaine réunion sur Paris est le samedi 25 novembre.

D’autres associations très connues ont des lignes téléphoniques de soutien aux LGBT. Par exemple, SOS Homophobie qui t’écoutera aussi. Ou encore, le Refuge.

En tout cas, tu es ici lu par nous attentivement et c’est tout l’avantage d’internet : tu peux partager tes pensées et ce que tu ressens avec d’autres jeunes de ton âge dans la même situation, ou des LGBT plus âgés sur ce forum.

Bonne soirée à toi ! :)

PS : je viens de lire le post de OAime et il a raison, il y a l'association David et Jonathan. De même sur ce site, le sujet des relations entre la religion et l'homosexualité a été abordé au cours de fils de discussion très intéressants. Je te conseille leur lecture. Si tu ne retrouves pas le lien, je le mettrai ici.

Est-ce un pêché que d'être gay

D'autres personnes LGBT et croyantes ?

Sexualité et religion

photo de l'auteur Meian
Meian
Femme de 27 ans
Avignon
Alors... n'étant pas moi-même croyante, je ne pense pas que la foi soit incompatible avec l'homosexualité. Je ne pense pas, même, que les textes le soient, en dehors d'une application littérale marquée de toute manière par une énorme différence temporelle et culturelle... quoique, je ne les connais pas assez pour en être sûre, mais d'après ce que tu me dis ce ne serait même pas le cas.

Après, pour ce qui est des personnes intolérantes, elles trouveront toujours une excuse pour l'être, en justifiant leurs propos par ce qui leur servira de référence "morale": la religion pour les croyants, la science pour les athées.
Même si aucun des deux n'est "contre" et aurait plutôt tendance à contredire leurs visions... mais ces personnes trouveront tout de même une excuse pour leurs propos et leur pensée: même si on leur met leur erreur devant le nez et auront tendance à détourner leurs sources à leur avantage pour se donner raison.

Par contre ton père n'a absolument pas le droit de fouiller dans ton téléphone comme ça, ta vie privée est protégée - de base - par la convention de l'ONU sur les droits des enfants, la CEDH et le code civil.

Courage en tout cas!

photo de l'auteur Blackbird
Blackbird
Homme de 18 ans
Paris

1 remerciement
Je vous remercie d'avoir pris le temps de m'aider maintenant je commence à voir plus clair et je vais prendre en note tout les.liens que vous m'avez recommandé

Sa va beaucoup mieux mtnt
Mercii beaucoup 😘
J'espère en tout cas que au fil des années mon père se rendra compte que je suis important à ses yeux et qu'il mette de côté cette colère que je ressens très souvent pour.m'accepter tel que je suis

Après je sais.pas ce que en pense Dieu parce que moi perso j'y crois qu'il y a une présence supérieur qui a tout créer , ma meilleure amie.musulmane m'a dit que dieu est un être bon remplis.d'amour et que je serais pas.condamné juste parce que j'ai aimé une personne

photo de l'auteur Shalala
Shalala
Homme de 19 ans
Paris

15 remerciements
Je n'ai pas lu les messages qui précèdent les miens à part le message initial bien évidemment. x)

C'est assez compliqué d'allier les deux quand on a la foi. Tu as une association qui tourne autour de la religion (spiritualité) et l'homosexualité, je ne sais pas si j'ai le droit d'indiquer le nom aussi. Le tele-film " Bobby seul contre tous " est aussi pas mal car il traite de la religion (catholique du moins) et m'a, personnellement, aidé à me reposer des questions sur ma foi chrétienne. ^^

photo de l'auteur Blackbird
Blackbird
Homme de 18 ans
Paris

1 remerciement
Ouiiii je connais je l'ai vu plein de fois tellement s'a m'a touché mais tu sais quand tu étend de la part de ton propre père que c'est la vérité que je dois me.soumettre au réglé si je veux avoir " le salut" inconsciemment tu fini par y croire et cela te mange de l'intérieur

photo de l'auteur Blackbird
Blackbird
Homme de 18 ans
Paris

1 remerciement
Ouiiii je connais je l'ai vu plein de fois tellement s'a m'a touché mais tu sais quand tu étend de la part de ton propre père que c'est la vérité que je dois me.soumettre au régle si je veux avoir " le salut" inconsciemment tu fini par y croire et cela te mange de l'intérieur

photo de l'auteur Shalala
Shalala
Homme de 19 ans
Paris

15 remerciements
Je comprends que ça puisse te toucher mais si on devait à chaque fois écouter nos géniteurs, nous serions des apollons avec l'esprit d'Athéna d'un côté. ^^

C'est normal que cela te touche mais tu dois toujours avoir tes propres convictions car c'est ce qui te forgera a l'avenir. Malheureusement tu feras face à des épreuves plus ou moins faciles, mais c'est la vie. Je ne pense vraiment pas que dieu condamne les homosexuel(Le)s. ^^

photo de l'auteur Blackbird
Blackbird
Homme de 18 ans
Paris

1 remerciement
Mercii en tous cas pour vos conseils 😘

photo de l'auteur Damien93
Damien93
Homme de 37 ans
Saint-Denis

3 remerciements
Salut

Je suis membre de David & Jonathan. Je suis aussi aussi membre d'une Eglise inclusive. J'ai étudié la Théologie Catholique à la fac (à l'Institut Catholique de Paris). Je peux t'aider si tu veux.

Il est toujours curieux à mes oreilles d'entendre dire d'une personne dite chrétienne qu'elle est enjointe de procréer. Combien d'enfants a eu le Christ ? Les Apôtres ont'ils eu des familles nombreuses après la Pentecôte ? Quelle religion met plus en avant la vie dans le célibat ?

La paix sur toi (Shalom)

photo de l'auteur Minrine
Minrine
Femme de 21 ans
Paris

1 remerciement
Je peux comprendre tout à fait car j'ai vécu à peut près la même chose que toi Blackbird !
J'ai du faire mon coming-out un peu à l'arrache (n'étant absolument pas prévu au programme) et ça c'est très mal passé car ma mère est une catholique assez pratiquante et elle l'as absolument mal pris, elle est rentrée dans une telles dépression que j'ai dû "renier" tout mon être quasiment...
Bref tout ça pour dire que dans la plus part des cas (car oui j'ai connu des personnes qui sont issue de famille assez croyante, mais par miracle, leur coming ont ce sont très bien passé....) la croyance de la famille empêche les jeunes LGBT de s'épanouir, et voulant à tout prix les faire rentré dans une case de "normalité" les empêchant de vivre quasiment......

photo de l'auteur Blackbird
Blackbird
Homme de 18 ans
Paris

1 remerciement
J'pense que les parents doivent prendre leur temps à digérer ça parce que je suppose que c'est pas facile.mais il finiront par l'accepter et c'est pas en changeant que sa va régler quoi ce soit juste nous faire souffrir et à mon avis aucun parents ne souhaite que leurs enfants en souffre donc c'est pourquoi j'ai.pris la résolution suivre mon coeur tu devrais faire Minrine sa finira par passé !

photo de l'auteur Blackbird
Blackbird
Homme de 18 ans
Paris

1 remerciement
J'pense que les parents doivent prendre leur temps à digérer ça parce que je suppose que c'est pas facile.mais il finiront par l'accepter et c'est pas en changeant que sa va régler quoi ce soit juste nous faire souffrir et à mon avis aucun parents ne souhaite que leurs enfants en souffre donc c'est pourquoi j'ai.pris la résolution suivre mon coeur tu devrais faire pareil
Minrine sa finira par passé !

photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
Citation de Blackbird
J pense que les parents doivent prendre leur temps à digérer ça parce que je suppose que c est pas facile.mais il finiront par l accepter et c est pas en changeant que sa va régler quoi ce soit juste nous faire souffrir et à mon avis aucun parents ne souhaite que leurs enfants en souffre donc c est pourquoi j ai.pris la résolution suivre mon coeur tu devrais faire pareil
Minrine sa finira par passé !



Extra.
Courage à toi, tu finiras pas trouver ta voie comme chacun de nous.


Mais je ne saurais m'empécher de donner mon avis xd

Visiblement ton père a peur pour ton salut, et sans doute pour le sien car il se sent une responsabilité dans ton éducation (ce qui est honorable sur le principe). Il n'est sans doute pas ravi que tu ne te maries pas (mais est sans doute opposé aussi à l'adoption des couples gays...), et craint probablement encore plus le regard de sa famille et de ses coreligionnaires, qui ont surement la dent dure selon le principe de la paille et de la poutre que tu connais certainement si tu es chrétien. Il cherche l'erreur et comme sans doute personne est en capacité de lui expliquer qu'il n'y en a pas alors il ne comprend pas.

Je ne vais pas refaire le débat sur l'homosexualité dans les textes sacrés. On y trouve à boire et à manger comme tout ce qui est écrit ou transcrit par les humains. Il y aura des théologiens pour dire que les textes sont homophiles, d'autres qu'on ne doit pas juger une orientation mais la pratique de l'homosexualité, et d'autres carrément homophobes voire violents. Et pour compliquer l'affaire tout le monde meurt, et personne réssucite pour nous dire la réalité des choses. A part Jésus, qui à priori n'était pas gay malgré tout ce qu'on pu dire les mauvaises langues sur son célibat et son amour de l'apotre Jean, et qui est un des rares à ne s'être jamais intéressé à l'homosexualité. Bref on est pas très avancés.

Dans ces conditions je ne trouverais pas logique d'appliquer une méthode apparentée à la reconnaisance des champignons, où seuls des spécialistes seraient capables de nous dire ceux qui seraient comestibles, ceux vénéneux qui font mal au ventre, et ceux carrément mortels.

Alors qu'une logique apparentée à la reconnaissance des fromages (n'ayons pas peur des mots ! ) serait plus appropriée. On aime certains et d'autres pas, ils peuvent parfois se revèler dangereux, mais on peut regarder avec quoi et comment ils sont fabriqués. Si c'est avec du bon lait touillé avec amour et qu'ils sont bons, on peut en déduire avec suffisamment de certitude même sans retour d'expérience qu'ils peuvent être sans risque.

Bah l'homosexualité c'est quasiment pareil. Elle n'est pas toujours bisounours comme tout ce qui est humain et parfois elle pue comme les fromages, mais elle n'est pas un choix, et quand on y met du coeur il y a aucune raison qu'elle ne soit pas gouteuse et conduise à un destin funeste, bien au contraire.



"quand tu étend de la part de ton propre père..."

Aujourd'hui tu aurais besoin qu'il te comprenne et te soutienne parce que tu es jeune, logiquement un jour viendra où il aura besoin d'être compris et soutenu quand il sera vieux. Ca c'est le schéma idéal. Parfois les choses sont plus compliquées et parents et enfants mettent plus de temps pour se synchroniser, le tout c'est qu'ils y parviennent avant de mourir, sinon la plaie peut difficilement cicatriser. C'est juste dommage de se prendre la tête pendant des années avant d'y parvenir.


"Du coup à cause de ça j'ai fait une crise de dépression et des envies suicidaires."

L'urgence est plus là que dans l'éternité, à fortiori à ton âge.

Même sans tentative de suicide, les angoisses, déprimes et idées de mort usent la santé. C'est à surveiller de près, et si tu en souffres trop souvent il faudrait en reparler de façon à trouver une solution pour enclencher un processus de guérison.

Noter que les idées de mort à cause d'une dépression provoquée par la peur de ne pas être digne de la vie éternelle, n'est pas d'une logique irréprochable. Ce serait mourir par peur de mourir...
La dépression provoquée par la peur est elle très logique, purement biologique même.

D'où l'idée de travailler sur ces peurs, au rang desquelles la peur d'être mal aimé par un parent, mais aussi ces histoire de salut éternel.
C'est aussi ce que d'autres ont écrit avant moi, mais en plus court.
:-)

photo de l'auteur Dzaqar
Dzaqar
Homme de 26 ans
Haute Loire

1 remerciement
Salut, petit passage inutile,

moi qui ai une croyance dite "païenne" je pense pouvoir affirmer que non ce n'est pas ce que l'on pourrait appeler un "péché" qui mérite "l'enfer" (d’être homosexuel), du moment ou ce n'est pas une chose qui provoque le malheur volontairement, je ne vois pas qui ou quoi pourrait ou aurait le droit de te faire du mal en te poussant au déni et tout ce qui va en découler entre autre.

Mes croyances m'apprennent une chose qui à mes yeux est très importante, chaque parcelle de divinité est en nous, c'est à nous de donner à notre vie le chemin que nous auront décidé.
Personne n'a le droit de te dicté ta vie.
Petite contradiction gratuite, malgré cela (j'ose dire que c'est commun à toute religion/croyance), ne fait pas de mal à autrui (même s'il n'y a aucune raison que ce soit le cas ....).

La vie est une chose qu'il faut respecter du plus profond de son âme, chaque chose à une raison d'être et le renié ne serait que très malsain et mauvais.

Je me permet (ne le prend pas pour une offense) laisse ton père faire sa propre route, mais pardonne lui et de ton coté vie la vie que tu aura décidé de vivre.

Par trois fois te sera rendu le mal que tu a fait et par trois fois te sera rendu le bien que tu a fait.

PS: Et puis bon si l'homosexualité était quelque chose de contre nature et de totalement mauvais pourquoi Dieu ne changerais il pas tout ça ? (la question marche pour beaucoup d'autre choses d'ailleurs).

photo de l'auteur Soufy
Soufy
Non binaire de 29 ans
Perpignan
Amour et paillette pour toi d'abord.
Je sais c'est quoi de vivre dans cette atmosphère de peur et incompréhension, mais te rassure que t'es pas bizarre ou étrange c'est normal d'être homosexuel, car cela a existé depuis la nuit des temps, est bon pour les gens qui disent que c'est contre nature et les personnes religieuses qui croient que dieu n'a rien créé comme ça au pif, pourquoi il aurai alors donné la capacité à l'homme d'aimé une personne du même genre si cela était contre nature, et pourquoi dans la nature on trouve de tout ? est ce que par simple méchanceté ou teste, je pense pas, je pense que dieu veux notre bonheur, et que la religion comme le divin à été mélangé avec l'humain et devenu par la suite un moyen de pression social contre les minorités et toute personne qui ne rentre pas dans la tissu social voulu.
Tout cela pour te dire que dieu au final s'en fout un peu de ce que tu est ou qui tu aimes, l'importent c'est ce que tu fait vis a vis de ton prochain et l'amour que dont tu témoigne envers l'Homme.

photo de l'auteur Lindos
Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
Citation de Dzaqar
Et puis bon si l homosexualité était quelque chose de contre nature et de totalement mauvais pourquoi Dieu ne changerais il pas tout ça ? (la question marche pour beaucoup d autre choses d ailleurs).


Oui, par exemple Dieu n’a pas changé les désirs et plaisirs sexuels ainsi que la nudité, qui furent les péchés de jeunesse de Saint Augustin jusqu’à ce qu’il les identifie comme le péché originel de la Bible.

Grâce à Saint Augustin et quelques autres on sait que Dieu a commis des erreurs originelles de conception, qu’il est incapable de corriger certes, mais qui sont des mises à l’épreuve qu’il peut à certaines conditions nous pardonner si l’on y cède. La pomme est désirable mais il est interdit de la croquer, et il existe une rédemption. C’est la quiescence de la culpabilisation pour garder le contrôle des âmes. Du grand art...

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit