La bisexualité avec les filles

photo de l'auteur mattounet57
Mattounet57
Homme de 24 ans
Reims
Salut tout le monde . J'aimerais bien votre avis sur ce sujet . Est ce problématique d'être un garçon (bi) et de sortir avec une fille . Sur le papier ca semble hyper banal . Pourtant j'ai eu l'occasion de voir que ça repousse les filles , surtout avec le traditionnel " mais un jour t'en aura marre des filles faudra que tu couche avec des mecs " . Il y a encore pas mal d'apriori la dessus et je voudrais bien savoir si d'autres sont dans le même cas que moi :)


photo de l'auteur SheWolf
SheWolf
Femme de 25 ans
Lens
Hey !

Je pense que c'est pas forcément juste avec les filles. T'as toujours le risque de recevoir ce genre de réaction quand tu avoues que tu es bi, peu importe la personne que tu as en face de toi. Certaines personnes pensent que quand tu es bi, tu es incapable de tenir tes pulsions et que forcement vu que tu es attiré par les hommes et les femmes, tu vas forcément devoir coucher avec les deux régulièrement. C'est un peu n'importe quoi, mais j'crois bien que c'est ancré dans certaines mentalités. Le mieux à faire, c'est d'en discuter, d'essayer d'expliquer que t'es peut-être bisexuel, mais que ça ne t'empêche pas d'avoir des relations normales. Que si tu es avec quelqu'un ce n'est pas pour aller voir ailleurs. Parce que si on part là-dessus, on peut avoir le même problème avec les autres orientations. "Ah bah comme tu aimes les hommes, tu vas forcément finir par aller voir ailleurs " = FAUX !

C'est un peu comme ceux qui pensent que si tu es bi, c'est juste que tu ne sais pas choisir ou que c'est juste une passade. La bisexualité est encore floue pour beaucoup. Encore une fois, il faut prendre le temps d'en discuter avec les gens autour de toi, ce n'est pas toujours facile, mais c'est toujours mieux que de se braquer et d'envenimer les choses.

photo de l'auteur mattounet57
Mattounet57
Homme de 24 ans
Reims
Je me braque pas vraiment . Je me casse pas la tete a vrai dire . J'explique et si la personne en face ne comprend pas tant pis . Mais j'étais plus dans l'optique de parler du couple en fait même si effectivement tu as raison dans tout ce que tu as écrites.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Salut,
C'est vrai que c'est surtout à qui tu le dis et comment. Ce n'est pas évident même aujourd'hui de tomber sur une personne qui accepte une bi-sexualité masculine.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
les gens confondent trop souvent bisexuel et bigame et ont une idée délirante du bisexuel qui serait un libidineux fou.
c'est tout simplement de la biphobie.
et elle existe chez les gay et les hétéros et c'est un vrai souci.

après à ton âge de la part de femme (tu dis fille et garçon donc j'imagine que c'est très jeune), c'est peut être un petit manque de confiance en elles.
on entend souvent dire qu'un homme comprend mieux un homme et sait mieux le satisfaire etc etc
as tu essayé de les rassurer sur leur talent au lit? et leur as tu dis que tu ne croyais pas aux discours machos "homme mieux/plus intelligents que les femmes" etc etc

après si elles continuent à te prendre pour un nympho, protège toi et trouve quelqu'un d'autre avec qui construire une histoire équilibrée.

photo de l'auteur mattounet57
Mattounet57
Homme de 24 ans
Reims
J'ai ce problème la dans la période de drague .Surtout si c'est hors milieu gay alors les filles sont très méfiantes . Au moins dans le milieu gay / bi (beto inclus) les gens connaissent la notion de bisexualité donc ca va j'ai pas trop a me justifier. Si je sors avec une fille c'est vraiment si elle accepte ce fait la .

photo de l'auteur Bougy
Bougy
Femme de 19 ans
Val D'Oise

3 remerciements
D'après moi, un gars bisexuel aura plus de chance de comprendre sa copine si elle est également bisexuelle ... Je pense que c'est plus un avantage, apres je ne dis pas qu'un hétérosexuel ne peut pas en faire autant ... On va juste dire que la logique voudrait qu'un bi comprend mieux un/une autre...

Puis les filles qui te disent ça je crois que ca n'en vaut carrément pas la peine, la preuve : elles Ne comprennent pas bien se que c'est d'être bisexuel 🤓

Aller bye ;) :3

photo de l'auteur SheWolf
SheWolf
Femme de 25 ans
Lens
Citation de Mattounet57
J ai ce problème la dans la période de drague .Surtout si c est hors milieu gay alors les filles sont très méfiantes . Au moins dans le milieu gay / bi (beto inclus) les gens connaissent la notion de bisexualité donc ca va j ai pas trop a me justifier. Si je sors avec une fille c est vraiment si elle accepte ce fait la .


Je vois, mais du coup tu n'as pas pensé à évoquer ton orientation un peu plus tard. Quand tu connais un peu mieux la personne ? Personnellement, je ne cache pas ma bisexualité, mais c'est certainement pas le premier sujet que je vais aborder avec quelqu'un qui me plait. Pas parce que j'en ai honte, mais parce que je sais que la bisexualité n'est pas toujours très bien comprise et que je n'ai pas envie de partir sur un sujet épineux dès le début. En général, je prend le temps de connaître la personne et si je me sens à l'aise d'en parler, là je me lance.
Après, je pense que ta bisexualité n'est pas une gêne pour rencontrer des personnes et que tu peux avoir des incompréhensions et des amalgames même dans le milieu gay. Je suis un peu d'accord avec Jefusunstylo, on confond trop souvent bisexuel et bigame. Donc, dans tous les milieux tu risques de rencontrer des gens qui font l'amalgame. Je pense qu'il faut savoir trouver le bon moment pour en parler et la bonne personne aussi et puis, si tu n'es pas sûr, tu n'es pas obligé d'aborder le sujet. Après tout, si la personne te plaît, ton orientation sexuelle ou amoureuse n'a pas beaucoup d'importance, d'après moi.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
L'amour n'a pas de sexe quand je suis en relation avec une personne son genre m'importe peu mais ce qu'il dégage est une toute autre affaire et cette personne n'a pas a douter de mes sentiment ni a se demander si il ou elle me satisfait . Bonne chance

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonjour à toi Mattounet.

Je viens faire un petit commentaire parce que tout comme toi, j'ai eu et j'ai toujours pas mal de problème avec ma bisexualité concernant mes relations sérieuses.

En effet, tout comme toi, je parle de ma bisexualité histoire de poser toutes les cartes et voir si la personne m'accepte ou non.

Mais je commence à me dire qu'il serait peut être préférable d'attendre que la personne soit à l'aise et me connaisse mieux.

Je ne sais pas si c'est la bonne solution. Après c'est vrai que quand la personne nous balance un : " mais un jour t'en aura marre des filles faudra que tu couche avec des mecs "... ça fait mal !

photo de l'auteur Twospirits
Twospirits
Femme de 42 ans
CLAMART
Ce qui est "intéressant" là dedans, d'un point de vue féministe, c'est que le masculin l'emporte toujours ;)
Une fille va avoir peur que son mec bi finisse par avoir besoin de coucher avec des mecs, ou que sa nana bi finisse aussi par revenir vers les mecs.
Les craintes dans l'autre sens, c'est beaucoup plus rare...

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Personnellement je dirais. On pourras faire des "vrais" plan à trois et puis toi tu auras deux hommes pour toi, aller c'est tentent hein ?! Avec un gros sourire. Autant le prendre avec humour puis elle pourrait le prendre au sérieux, ce qui est bien aussi...

photo de l'auteur VanilleXena
VanilleXena
Femme de 29 ans
Sivry

3 remerciements
En arrivant en retard mais d'un point de vue sociologique :
Les relations homosexuelles entre fille sont vue d'une manière bien plus "fantasmique" que les relations entre homme. Cf film porno. Les baisers entre filles sont vu comme plus sexy et une manière de chauffer un homme contrairement à l'inverse.
Donc en gros : les relations lesbiennes font plus souvent fantasmer, et les relations gay ont tendance à donner une grimace
Pour une "norme" de gens dans un milieu social européen.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Hello Matounet

Je lance une hypothèse sans savoir.... ce pourrait il que la miss ait en réalité peur de ne pas te satisfaire ou te suffire. On fantasme toujours des trucs lorsque l'on ne connaît pas. Elle imagine peut être ne pas être à la hauteur de toutes tes attentes si tu aimes les hommes c'est peut être dans son esprit que les femmes ne te suffisent pas.
Bref plus qu'une crainte d'infidélité vois y peut-être la peur de sa part de ne pas être à la hauteur...

photo de l'auteur desemparee
Desemparee
Femme de 48 ans
paris

Bonjour, Je me permets d'apporter une réponse suite à l'expérience que je viens tout juste de vivre. J'étais avec un homme depuis 7 mois, visiblement amoureux et qui souhaitait construire avec moi. Il était ambigu quand il parlait des hommes (je sentais de l'attirance dans ses mots), je lui ai donc demandé s'il avait déjà eu une expérience avec un homme. Il m'a répondu qu'il avait eu une proposition il y a plusieurs années quand son fils était petit mais qu'il avait refusé et que s'il n'avait pas accepté cette fois-là ce n'était pas pour dire oui à un autre. Le sujet était donc clos. Notre relation était basée sur la fidélité consentie mutuellement. Ce week-end je découvre un sms dans lequel il a proposé à un pote qu'il revoyait pour la première fois depuis 1 ans 1/2-2 ans d'aller ensemble dans un sauna libertin gay bi trans. Je lui parle de ce message mais il a alors minimisé tout ça et a prétendu que c'était comme un sauna normal. Bref, je l'ai quitté et je me sens terriblement mal car il a trahi ma confiance en ne jouant pas franc jeu avec moi. Mon conseil donc c'est d'en parler quoi qu'il arrive, de rassurer la personne selon ce que ça peut impliquer car c'est terrible de découvrir que la personne que l'on aime nous a caché une partie d'elle-même. Mon cas est assez extrême je pense mais le ciel m'est tombé sur la tête et effectivement j'ai tout de suite pensé que je n'aurais jamais pu lui suffir car je ne suis que femme et qu'il avait besoin des 2 sexes pour être comblé.


photo de l'auteur jeanluc66
Jeanluc66
Homme de 57 ans
Perpignan

Desemparée, je pense que le problème que tu exposes est un souci plus de confiance que de bisexualité. Ne crois-tu pas que la mme chose pourrait arrivé dans un couple d'hétéros ? Par contre effectivement la communication est primordiale. C'est elle qui entretient la confiance. Comme tu le dis, il faut rassurer, c'est la base de l'amour que l'on porte. Je n'ai pas de mon coté ce type de problème, mais je pense que c'est lié à un choix pour le polyamour sollicité par ma partenaire et dont je suis tombé en accord.


photo de l'auteur desemparee
Desemparee
Femme de 48 ans
paris

Je suis d'accord avec toi Jean-Luc mais je me pose tout de même la question du besoin des 2 sexes pour se sentir comblé quand on est bi (ça n'est pas un jugement mais je ne m'étais juste jamais penchée sur la question avant que cette histoire me tombe dessus). La confiance a été trahie a plusieurs reprises par mon ex puisqu'il avait notamment tenté de me cacher son penchant pour l'alcool...je crois que je suis malheureusement tombée sur quelqu'un de malhonnête qui se ment à lui-même pour ne pas assumer quoi que ce soit. Je viens ici pour tenter de ne mettre tout le monde dans le même panier à cause de lui. J'espère que vous me comprenez. Pour le moment je souffre et j'essaye de me relever et de comprendre.


photo de l'auteur jeanluc66
Jeanluc66
Homme de 57 ans
Perpignan

[b]Citation de Desemparee[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/10622/la-bisexualite-avec-les-filles#273694] Je suis d accord avec toi Jean-Luc mais je me pose tout de même la question du besoin des 2 sexes pour se sentir comblé quand on est bi (ça n est pas un jugement mais je ne m étais juste jamais penchée sur la question avant que cette histoire me tombe dessus). La confiance a été trahie a plusieurs reprises par mon ex puisqu il avait notamment tenté de me cacher son penchant pour l alcool...je crois que je suis malheureusement tombée sur quelqu un de malhonnête qui se ment à lui-même pour ne pas assumer quoi que ce soit. Je viens ici pour tenter de ne mettre tout le monde dans le même panier à cause de lui. J espère que vous me comprenez. Pour le moment je souffre et j essaye de me relever et de comprendre.[/quote] L'alcool est un sacré problème, et tu mets le doigt aussi sur la découverte de la malhonneteté chez l'autre. Effectivement il ne faut pas mettre tout le monde dans le meme panier, et toi non plus de surcroit puisque tu n'y es pour rien et que tu as subi votre situation. Il faut effectivement se relever, il y a aussi des gens très bien, fort heureusement. Et je te souhaite de les rencontrer rapidement ! De mon coté on est heureux, et la bisexualité de ma partenaire n'en est peut-etre pas vraiment une car sexuellement je dirais qu'elle est plutot homosexuelle, mais que son coté "hétéroplatonique" me va, étant par ailleurs bien plus agé qu'elle. Donc oui elle pourrait etre comblée dans le polyamour, c'est à elle d'en juger.


photo de l'auteur desemparee
Desemparee
Femme de 48 ans
paris

[b]Citation de Jeanluc66[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/10622/la-bisexualite-avec-les-filles#273697] [b]Citation de Desemparee[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/10622/la-bisexualite-avec-les-filles#273694] Je suis d accord avec toi Jean-Luc mais je me pose tout de même la question du besoin des 2 sexes pour se sentir comblé quand on est bi (ça n est pas un jugement mais je ne m étais juste jamais penchée sur la question avant que cette histoire me tombe dessus). La confiance a été trahie a plusieurs reprises par mon ex puisqu il avait notamment tenté de me cacher son penchant pour l alcool...je crois que je suis malheureusement tombée sur quelqu un de malhonnête qui se ment à lui-même pour ne pas assumer quoi que ce soit. Je viens ici pour tenter de ne mettre tout le monde dans le même panier à cause de lui. J espère que vous me comprenez. Pour le moment je souffre et j essaye de me relever et de comprendre.[/quote] L alcool est un sacré problème, et tu mets le doigt aussi sur la découverte de la malhonneteté chez l autre. Effectivement il ne faut pas mettre tout le monde dans le meme panier, et toi non plus de surcroit puisque tu n y es pour rien et que tu as subi votre situation. Il faut effectivement se relever, il y a aussi des gens très bien, fort heureusement. Et je te souhaite de les rencontrer rapidement ! De mon coté on est heureux, et la bisexualité de ma partenaire n en est peut-etre pas vraiment une car sexuellement je dirais qu elle est plutot homosexuelle, mais que son coté hétéroplatonique me va, étant par ailleurs bien plus agé qu elle. Donc oui elle pourrait etre comblée dans le polyamour, c est à elle d en juger.[/quote]

Merci pour tes mots. Ton histoire est très belle, comme quoi en se disant les choses on peut se comprendre mais c'est apparemment quelque chose que mon ex n'a pas compris, tant pis pour lui. Je vous souhaite à ton amie et toi beaucoup de bonheur, à moi de trouver le mien quand je serai guérie de la claque que je viens de prendre.


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit