dois-je laisser mon copain aller voir ailleurs?

auteur anonyme

Anonyme

17 remerciements
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour,
J'ai un gros dilemme qui se présente à moi dans ma vie amoureuse et je n'ai personne à qui en parler. Aussi j'espère trouver ici une écoute.
En couple depuis dix ans, mon copain m'a récemment demandé de devenir couple libertin. je suis catégorique j'ai refusé. son envie est que depuis son arrivé à Montréal au Québec, il croise beaucoup de filles sans complexes, totalement libérées sexuellement. a la salle de fitness, ou il va c'est bcp de filles en micro short et sexy. Ici, c'est les filles qui drague et c'est facile de finir dans le lit d'une québecoise. Il mena a parlé car un ami "célibataire" qui est venu nous voir pendant une semaine, a réussi à coucher avec une québecoise, une des connaissances de mon copain et il en a été jaloux. Je précise que je suis sa première copine et que ce n'est pas qu'il ne m'aime pas , c'est qu'il voudrai savoir se que ça fait d’être avec une autre par quelques différences comme la sensation d'une femme de petite taille , d'une petite poitrine, d'une taille mince, d'un autre type car nous sommes un couple mixte, que j'ai des formes qu'il adorent.
Aussi, le fait qu'un mec fantasme sur d'autre , regarde les filles , c'est normal. Mais d’être entouré de fitgirl ça le travaille trop. il m'a exposé trois choix qu'il il a envisagé : m'en parler ouvertement et que j'accepte, me tromper sans me le dire et qu'on se sépare. je sais que je suis pas facile à vivre en ce moment, il est partit de lui-même au canada tout seul pendant 1 an (ça m'a tellement tressé que j'ai pris 15kg) et je l'ai rejoins par la suite en lachant mon boulot, ma famille, mes amis pour vivre avec lui. j'ai du mal à m'adapter  dans ce pays où je n'ai que lui, on devait se pacser l'année dernière, c'est plus le sujet, ou alors ce marier civilement ici , il ne veux pas car ici on est considérés comme conjoint de fait mais moi j'ai besoin d'une preuve d'attachement de plus que je suis ta "copine" depuis plus de 10 ans. Et , là il me balance, ça! Bref, je n'arrive pas à me faire à l'idée de lui avec une autre depuis je stresse et je ne peux plus manger, j'ai quand même mit plusieurs propositions genre que plan à 4 pour équilibre mais il ne veux pas me voir avec quelqu'un d'autre, à 3 ça lui ferai trop de boulot sachant que je ne suis pas attiré par les femmes, ou que je regarde mais il serait mal à l'aise que je sois là ou que j'organise tout avec une escorte c'est le moins risqué, car j'ai peur qu'il y prenne gout ou qu'il me quitte pour un "plan" et revenir ensuite. car  me connaissant je suis capable de l'attendre, de laisser passer, je suis trés complexé de la comparaison qu'il pourrait faire, et j'ai déjà le sentiment de ne pas le satisfaire. Je comprends son point de vu néanmoins mais je suis perdu, ça me travaille, m'angoisse. je pense peut-etre qu'on devrait voir un psy ou sexologue.
Désolé pour ce long paragraphe, j'ai pas besoin qu'on nous juge , juste quelqu'un qui peut me parler, quelqu'un avec la même expérience, donner votre avis sans juger svp


photo de l'auteur Lulule
Lulule
Homme de 22 ans
Ecouen

3 remerciements
Salut,
Personnellement, je ne pourrais pas laisser mon copain faire ca car je sais que j'en souffrirais un moment ou un autre(Peut etre du au fait que j'idéalise trop une relation et je suis un tantinet jaloux)!
Je pense que tu dois surtout savoir ce que toi tu veux et tu penses par rapport à ca,faut pas accepter si c'est pour en souffir après!
Et si c'est non,je pense que tu devrais discuter avec ton mec et lui expliquer que cette situation ne te conviens pas et s'il tient vraiment à toi,il sera compréhensif!

Bonne chance!

Kiss

photo de l'auteur Avatea
Avatea
Homme de 27 ans
Paris

18 remerciements
Pourrais-tu clarifier un peu ton récit ? Il y a des passages qui sont un peu confus. Au début par exemple, tu dis être clairement opposée à l'idée de couple libertin, puis tu viens parler d'une relation à quatre, etc. J'ai du mal à suivre. Je vais tenter néanmoins de t'aider à partir de ce que j'ai compris.

Tu as lâché ton travail, tes amis, ta famille pour le suivre ? Ne penses-tu pas avoir beaucoup donné ? Trop, peut-être ?

La relation que tu décris ne me paraît pas très saine et équilibrée. Tout semble graviter autour des desiderata de ton conjoint, j'ai clairement en tête une relation victime/bourreau. Du moins c'est ce que je perçois de ton récit et de la situation rapportée.

Je ressens beaucoup de souffrance et de la frustration liée à un attachement très fort de ta part, une dépendance affective qui cache peut-être une angoisse abandonnique, d'où le comportement "pas facile à vivre" ? Je ne suis pas au courant de tous les tenants et aboutissants.

Peut-être qu'il serait temps de te recentrer sur ce qui t'aiderait à t'épanouir, toi ? De lâcher prise et de prendre soin de toi ? De gagner en autonomie ?

Au point où en est votre relation, j'ai du mal à croire que ton conjoint accepte d'aller voir un psychologue ou un sexologue... Celui-ci semble faire peu de cas de toi et de ce que tu ressens, ne semble pas impliqué dans la relation.

Je peux parfaitement concevoir l'idée d'une relation libre, mais je trouve tout de même marquant le fait qu'il ne veuille pas que tu te permettes les mêmes licences que lui.

Pour ce qui concerne ta question, j'ai envie de répondre qu'il s'agit d'un problème de consentement : jusqu'où veux-tu aller ? Jusqu'où places-tu la ligne rouge ? T'y tiendras-tu ?

Bon courage à toi.

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Hey ! Alors personnellement, c'est NADA. Je suis pas mal jaloux aussi il faut dire, mais c'est absolument inconcevable qu'il puisse faire ce genre de chose, et encore moins avec mon accord (Bon OK, je suis célibataire, mais dans les situations passées et futures, c'était et ça sera comme ça)

Je ne tiens pas à être pessimiste ni quoi que ce soit, mais pourquoi est il jaloux que son pote puisse "s'envoyer en l'air si facilement ?", en toute honnêteté, je pense que si il t'aimait comme toi tu l'aimes il réagirait pas ainsi, d'autant plus qu'il a lâché deux solutions "Soit tu te tais et tu acceptes", ce qui n'est clairement pas une bonne idée, ni digne d'un gentleman ou alors "Il le fera quand même que ça te plaise ou non", est ce que quelqu'un a vu du respect dans cet ultimatum ? 

Bref, tout ça pour dire qu'avec le peu d'éléments présents je résumerais à ceci : " Si il t'aimait vraiment, il chercherait pas une autre fille", et encore moins une fille facile, je pense pas que ce soit très sain pour toi, et que tu devrais lui en reparler, et peut-être t'imposer un peu plus en montrant ton refus catégorique, et si il réalise pas que ça te blesse.. À ta place je me séparerais de ce type, qui ne semble pas tenir compte de tes sacrifices pour être avec lui.

Voilà, voilà, j'espère que dans tout ce charabia, tu auras pu trouver un peu d'aide, et je te souhaite bon courage pour la suite, en espérant qu'il comprenne !

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Homme de 23 ans
Paris

29 remerciements
C'est mignon les fleurs bleues comme ça

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Il y a une chose que je pense est universelle : quand on est en couple et qu'un problème survient, la manière la plus pérenne est d'en discuter avec son conjoint.

Sais-tu pourquoi il a cette envie ? Est-ce parce qu'il n'est pas satisfait ? Parce qu'il a soif de nouveauté ? Parce qu'il a rapport à la fidélité différent de toi ? Lui seul peut répondre à ces questions. Cela pourra également lui faire prendre du recul voire changer de position.

Il est d'ailleurs tout aussi important qu'il te comprenne, qu'il comprenne pourquoi cela te gêne, qu'il prenne connaissance de tes doutes. Peut-être même qu'en répondant à ses questions tu y trouvera toi-même des réponses.

Via la discussion, vous pourrez sûrement trouver la solution, si elle existe.
C'est triste à dire, mais il est également possible que vous vous rendiez compte que vous n'êtes finalement pas fait pour être ensemble (pas de panique, c'est juste une des possibilités). Ce que veux dire c'est que vous y verrez sans doute un peu plus clair ensuite.

Si tu n'es pas convaincue, pose-toi la question suivante : est-ce que le défaut de communication permettra de résoudre le problème ?

Je te souhaite bon courage pour la suite.

photo de l'auteur PetitPrinceEmil
PetitPrinceEmil
Homme de 21 ans
Bordeaux
Il y a autant de couples qu'il y a de personnes, il faut juste trouver quelqu'un qui nous correspond. Je ne suis personnellement pas adepte de couple libertin, du couple libre, bref du couple non exclusif cependant c'est au choix de chacun, chacun doit faire selon son bonheur et son mode de fonctionnement, ne jugeons pas !
Si ça ne te convient pas, explique lui. Moi ce qui me dérange c'est le : "j'ai quand même mit plusieurs propositions genre que plan à 4 pour équilibre mais il ne veux pas me voir avec quelqu'un d'autre". Vouloir aller voir ailleurs sans autoriser l'autre à en faire de même, c'est juste demander l'autorisation de faire cocu l'autre. Comme l'a dit Avatea, ça ne semble pas être une relation très saine ..

photo de l'auteur Haydon
Haydon
Homme de 24 ans
Lyon
Citation de Khloroforme : C'est mignon les fleurs bleues comme ça


Tu peux développer s'il te plaît ? :)

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Il faut surtout que toi tu n'en souffres pas.... si c'est une situation qui te pose un problème et qu'un malaise se crée dans ton couple, ben tu dois dire stop, car meme si tu dis non si il veut essayer il le ferra. Donc la question que tu dois te poser c'est : et tu prêtes a accepter et à en souffrir ou et tu prêtes à penser à la séparation. Soit tu souffres un bon coup soit un petit peu chaque jour ..... et autre question lui est il prêt à accepter la même chose pour toi???? Si non, c'est de l’égoïsme et dans un couple l'égoïsme n'est jamais signe de durabilité.
Courage à toi.
 

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Homme de 23 ans
Paris

29 remerciements
Haydon : Tu peux développer s'il te plaît ?

Mauvaise idée

photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pour ma part je serais assez adepte des couples libres mais dans ce récit je ne vois aucune liberté plutôt si je n'en vois qu'une... il y a un gros déséquilibre visiblement et "discuter" d'une relation ne veut pas dire amener l'autre à accepter ce qu'un seul souhaite. Comme le dit Avatea il y a d'autres choses qui ne sont pas claires. Et si c'était la Suède et que les Suédoises étaient encore moins vêtues que les Québécoises, il faudrait l'enfermer alors ton mec ? Problème de désir : ton désir (réel ?) de le suivre, son désir d'autres corps et d'aller voir ailleurs. Il n'y a pas de réponse toute faite mais vous devez prendre en compte votre bien-être et votre souffrance. Mais accepter pour ne pas le perdre, c'est te condamner à souffrir de beaucoup de jalousie. Après, si la relation est très confiante, on peut accepter sans crainte et le vivre bien. Mais c'est un contrat qu'on passe alors : on met un cadre et des limites, on ne cache rien, et on ne sacrifie rien. Malgré tout ce genre de couple est rare et cela peut se comprendre parce qu'il faut beaucoup de respect et de compréhension de l'autre pour que ça marche...

photo de l'auteur Kattarsis
Kattarsis
Homme de 29 ans
Strasbourg

66 remerciements
Etant en couple libertin, je te déconseille de faire ça.  Le libertinage c'est quelque chose qui se choisit à deux. Si l'un des deux ne veut pas, ça ne peut pas marcher. Il y aura forcément de la jalousie, des doutes etc.

Bref, tu n'as pas envie, c'est ton droit, et il doit être respecté. Cela fiat partie des choses où tu peux clairement mettre ton veto. 

photo de l'auteur Khloroforme
Khloroforme
Homme de 23 ans
Paris

29 remerciements
Mais évitons juste les raccourcis: Couple libre =/= Couple libertin

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit