Rencontre bouleversante à la Cité des Anges

avatar contributeur de Sakura2021
Sakura2021
09/03/2022 à 19:45

Bonjour à tous,

N’étant pas sur que je puisse trouver une personne de mon entourage, meme ce qui font partie de la communauté LGBT, qui puisse comprendre ma situation, me comprendre, je me tourne vers ce magnifique forum qui m’a bien aidé dans pas mal de situation.

Voilà je me lance:

J’ai déménagé aux États-Unis il y a quelques mois. J’étais pas mal pris durant les premiers temps mais ayant eu un peu de vacances la semaine dernière, je me suis proposé de re-visiter Los Angeles (L.A.), la Cité des Anges, une ville que j’aime bien.

Durant tout le séjour j’étais pas mal “secoué” sentimentalement étant à un carrefour de ma vie sur plusieurs plans. Et puis, il y avait ce jeune brésilien que j’ai “ajouté” il y a quelques mois sur Instagram que j’ai vu qui vivait à San Francisco. Surprise, au 2e jour de mon séjour à L.A, j’ai vu qu’il y venait tout juste de s’y installé. Je luis ai donc fait un message pour lui demander de le rencontrer.

Il a accepté et ainsi au dernier jour de mon voyage, à quelques heures de mon départ, on s’est donc rencontré au bar de mon hotel. L’ambiance passait tellement bien que…j’ai changé mon vol pour passer un jour de plus avec lui. Nous avons donc longuement discuté, il a 22 ans et il a du laisser le Brésil car il était rejeté par sa famille et des gens de son quartier qui le menaçait du fait qu’il était gay. La il vit dans sa voiture à Los Angeles le temps de sa ré-installation avant de prendre son cap. Histoire un peu hardcore…mais ce n’est pas tout !

J’ai du donc réserver une nuit supplémentaire à Los Angeles. Nous sommes sortis avant, aller danser à minuit sur la plage de Santa Monica, aller acheter du champagne, puis de retour dans la chambre. Un peu hollywoodien et définitivement onirique. Et la on commence les préliminaires. BOUM ! Il bloque…

Je demande ce qui se passe.

Il me réponds qu’il a eu un dernier rapport non protégé dernièrement et qu’il a contracté le syphilis.Il me montre les résultats sur son téléphone.

Je suis un peu étonné mais là je vois qu’il bloque toujours. Je lui dis qu’il peut me faire confiance et la BOUM BOUM!!!

Il me dit “I’m positive” ce qui veut dire “je suis séropositif.”

Je suis sous le choc mais pas le trop car je le voyais venir !

Je lui fais un câlin et lui dis que je comprends. Je l’embrasse. Je lui demande de m’en dire plus.

Il me raconte qu’il pense qu’il a contracté le virus quand il avait entre 10 et 13 ans période durant laquelle il a été abusé au Brésil par un membre de sa famille !!!

Nous passons le reste de la soirée à “jouer”, nous embrasser mais sans aller trop loin meme s’il a joui. Ce fut extrêmement affectueux.

Nous avons passé le jour d’après ensemble ou nous avons discuté avant de prendre mon vol dans la soirée. Il prend ses traitements et il essaie de refaire sa vie aux USA ou il est depuis moins d’un an…

Ce fut l’une des 24 heures les plus romantiques, surréalistes, étranges et mystiques de ma vie: nous avons arpenté la cité des anges au rythme des musiques du monde avec nos rêves, nos libertés retrouvées étant tout deux loins de nos entourages oppressants, nos fragilités et nos doutes. Donc oui, je suis tombé sous son charme.

Mais là que faire ? Étant moi-meme séronégatif, je me demande comment cela pourrait marcher si à chaque rapport je devrais “penser” à séropositivité. Oui il est sous traitement et moi je débute le PREP cette semaine. Mais….

Et puis je me demande si la pitié et l’empathie que je ressens ne servent pas de loupe qui donne à cet “amour” embryonnaire une grandeur disproportionnée ?

Et puis il y a moi, je suis aussi en train de refaire ma vie dans mon coin…Est-ce le moment d’ajouter encore plus de “complexité” à ma situation ?

Je vous confirme, j’ai repris mon vol pour retourner sur la cote Est des USA ou je vis mais je suis bouleversé à tout jamais par cette rencontre et déjà il me manque terriblement.

HELPPPPP ! Que faire ?

Merci de vos lumières

avatar contributeur de Cale2001
Cale2001
09/03/2022 à 22:47

Ne réfléchis pas ! :)

Écoute ton cœur...

La prep c'est très bien. Si ça tourne pas comme il faut tu aura essayé. Et de toute manière, tu n'a pas le choix, tu regretterai pour toujours de ne pas agir... Bonne chance ;)

avatar contributeur de Karl
Karl
10/03/2022 à 00:23

Cher Sakura,

En amour il n existe aucune bonne recette ou manière de faire. Avec le temps on trimballe plus ou moins tous quelques remords et à peu près autant de regrets. Des si.... si j avais... et leur lot d interrogations en fin de phrase, qu on a tous tendance à enjoliver, parce que la vie est meilleure lorsq elle se fait douce.

Néanmoins, il y a plus de 20 ans j ai lu dans un bouquin une citation qui s'est révélée exacte plusieurs fois et qui est devenue un peu ma devise : "Il existe, en amour, un quart d'heure où tout est gagné. Attention à celui qui n en profite pas, il ne se représentera pas".

J ai laissé filer quelques quart d heures parce que mon instinct me le conseillait. Je m en suis vu refuser et le temps m a appris que je n avais rien perdu. Et il y en a un après qui j'ai couru et le jour où je l'ai rattrapé, je me suis rendu compte que ce n'était pas le moment que j'imaginais.

Garde confiance en la vie et en tes choix. Ce n était probablement pas le bon moment dans ta vie. Mais à l avenir, essaie de repérer ces quelques minutes où tout est possible, et t choisis de les vivre ou pas...

Bonne suite à toi.

K

avatar contributeur de Sei_
Sei_
10/03/2022 à 01:09

Hello. Je pense que Karl à déjà tout dis. Mais je rajouterai quelques petits trucs si je peux me le permettre.

Il y a une devise en anglais qui dis ceci "Some stories, just don't have an happy ending".

Et je ne dis pas ça pour briser ton moral ou quoi que ce soit. Mais il faut quelques fois savoir faire des concessions, et se dire que le "What If" ne dois rester qu'un simple "What If", aussi beau ça puisse être. En t'ayant lu, j'ai l'impression que ta situation est un peu compliqué en ce moment, et te rajouter des soucis en plus ne ferais que te rendre "instable" et fragiliser encore plus ta situation.

Puis.. Il est également important de ne pas sombrer.

Je pense en toute honnêteté que cette "aventure" même si elle n'a durée bien longtemps (plus de 24 heures), t'a fait comme un "break" dans ta situation, ce qui as permis de te sentir "bien" et "heureux". C'est pour ça que tu t'accroches à de grand espoirs faute de mieux.

Alors à toi de suivre ton coeur. Mais je pense qu'au fond de toi, tu sais très bien ce qu'il en est, et tu sais que c'est une mauvaise idée.

avatar contributeur de Sakura2021
Sakura2021
11/03/2022 à 16:08 - 11/03/2022 à 16:08

Merci, merci, merci pour vos réponses

Sei_ tu es sans doute juste quand tu dis qu’au fond de moi, je sais que c’est une mauvaise idée.

Depuis quelques jours, je suis très pensif. De retour dans mon coin, on continue à se parler et à s’écrire…

Le rejeter surtout à cause de…..me donnera un cas de conscience pour toujours. Je vais laisser le temps et la distance faire leur travail…

avatar contributeur de Sei_
Sei_
11/03/2022 à 16:27

Il n'est pas question de "rejet". Ce n'est pas sa situation ou même son état de santé qui font que ce n'est pas possible.

Il faut savoir être réaliste quelques fois, et également savoir assumer ce qui est bon pour nous mêmes.

Ta situation est compliquée, la sienne tout autant. S'engager dans cette histoire, c'est du 80% de chance que sa foire, et 20% restant qui peux faire que sa fonctionne.

Sauf que, et j'ai pas envie de briser quoi que ce soit.. Mais aux USA pour rien qu'avoir un boulot en étant "considéré" comme étranger, c'est soit au black avec des risques d’emprisonnement, prostitutions, ou vente de drogues.

Et si tu as jamais un VISA, il faut qu'il te soit accordé par la demande de ton employer (ce qui est très compliqué). Ce visa d'emploi, est limité en années, alors qu'un simple visa visiteur est de 90 jours. Une autre solution étant de se marier avec quelqu'un qui est résident de là-bas ou avoir de la famille pour faire sauter cette limitation de visa et être considéré comme résident actuel des USA. Et depuis le COVID c'est encore plus compliqué d'avoir un emploi stable, logement, et reconnaissance. Autant dire que, seul les personnes qui ont un très bon emplois peuvent se permettre tout ça..

avatar contributeur de Sakura2021
Sakura2021
11/03/2022 à 16:36 - 11/03/2022 à 16:37

WOW Sei merci pour ta réponse assez contextuelle. Tu as raison sur toute la ligne. Nos deux situations “administratives” sont assez “précaires” donc cela parait complètement fou ! On travaille la-dessus l’un et l’autre mais comme tu le sais cela prend du temps.

Comme tu le dis, c’est cela la plus grande complication.

avatar contributeur de Sei_
Sei_
11/03/2022 à 17:00 - 11/03/2022 à 17:01

Citation de Sakura2021 #393338

J'irais même plus loin, en disant que tout les astres ne sont pas alignés pour que tout fonctionne parfaitement.

Quelques fois, il y a des amours impossible, et c'est peut-être pour le mieux. C'est un message que l'on doit également comprendre.

Alors oui c'était beau, il y avait un truc, un "je ne sais quoi". Mais il est possible que tout ça ne soit amplifié par ta situation compliqué, ce qui fait que un brin de "bonheur" tu le ressentes comme quelque chose de fantastique et libérateur.

Ce ne sont que des suppositions au final et non des affirmations. Alors ne le prend pas au pied de la lettre ce que j'écris là, et surtout ne t'offense pas s'il te plait.

Ce bonheur là, tu peux et je le pense fortement, le trouver avec quelqu'un proche de toi. Qui n'a pas une situation aussi compliquée. Et avec qui.. au-lieu de vivre un "amour" basé sur de l'hypothétique, serait un amour basé sur du factuel ou la personne te tire vers le haut, plus que vers le bas, avec elle.

avatar contributeur de Alma08
Alma08
11/03/2022 à 17:52

Les nouveaux traitements empechent la Transmission. Renseignez-vous bien.

Actuellement on peut vivre avec un grand V malgrè la séropositivité

Envoyé depuis l'application android
avatar contributeur de Casimodotte
Casimodotte
11/03/2022 à 18:25

Il y a des personnes qui vivent jusqu' à leurs retraites et jusqu'à la fin de leurs jours avec un traitement pour le VIH ....

Pour ce qui est de la situation sociale de votre Rencontre, il est très juste de penser que certaines personnes peuvent tirer vers le Bas les autres, lorsqu'elles , sont tout en bas de l'echelle de la société.....Mais, oui, il y a un Mais, il y a aussi des Exceptions et dans de Rares Cas, il y a des personnes du Bas des Tréfonds qui ont la capacité d'Elever l'autre dans sa propre situation et de lui donner les clés pour aller au plus loin de lui ou d'elle même.....

C'est Rare, mais, je sais de quoi je parle......

Et il y a des tas personnes qui ont une situation stable et qui ne sont jamais des épaules pour l'autre ni d'aucun soutien pour faire évoluer leurs compagnons ou leurs compagnes...Il n'y a pas de règle en Amour ....

Seul Vous, pouvez faire la part des choses en ressentant ce qui est le mieux pour vous ou pas.....

Je vous souhaite plein de bonnes choses pour l'avenir avec ou sans les bons choix



Suivez-nous
Téléchargez l'application
Application android
conçu avec par Carbonell Wilfried
© Copyright 2022, betolerant.fr