Comment continuer sans elle?

auteur anonyme

Anonyme

33 remerciements
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour tout le monde.

Voilà comme vous pouvez-vous imaginer mon poste parle de ma peine de coeur.
J'avais rencontré la femme de ma vie, elle était tout pour moi. Elle me rendait heureuse. On devait emménager ensemble et on avait beaucoup de projets, acheter une maison, avoir un bébé, voyager etc.
Et puis il y a eu une petite dispute pour un rien.
Et là, ce fut le drame. "Je préfère qu'on en reste là" 
Elle m'as dit cette phrase et mon monde c'est écroulé......
Je ne tenais plus debout, je suis tombé à genoux et j'ai pleuré. Elle m'a dit ça avec une telle froideur alors qu'elle disais m'aimer. J'essayais de lui parler et je me suis heurter à un mur.
Elle m'as dit que je l'étouffe. Je ne comprends pas ce que j'ai fait de mal. Elle m'as dit qu'elle n'aiment pas les prises de tête et fuient les conversations.
Donc je reste là, seule dans ma douleur. Je l'aime tellement que je n'arrive pas à l'oublier. Je ne sais plus quoi faire. 
Je vous écris parce que je cherche à comprendre, je suis perdu.
D'avance merci pour vos réponses.


photo de l'auteur Robot
Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonjour, d après  ce que tu racontes tu en attendais trop d'elle tu vivais trop pour ton couple et donc tu n'es plus assez attirante pour elle. Prend confiance en toi et ne t'occupe plus de ton couple ça l'étouffe. Sois indépendante.

auteur anonyme

Anonyme

33 remerciements
Citation de Camelia91 : Bonjour, d après  ce que tu racontes tu en attendais trop d'elle tu vivais trop pour ton couple et donc tu n'es plus assez attirante pour elle. Prend confiance en toi et ne t'occupe plus de ton couple ça l'étouffe. Sois indépendante. Vous avez dit merci

Merci pour ta réponse. De toute façon il n'y a plus de couple. J'ai l'impression que de nos jours, pour garder une femme, il faut l'ignorer et ne pas la respecter.

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
Certaines personnalités souffrent d'une blessure de rejet et lors de disputes où elles se sentent injustement traitées, elles réagissent de façon rigide (répression émotionnelle, se renferment affectivement dans leur coquille en quelque sorte) et préfèrent rejeter l'autre avant d'être elles-mêmes rejetées. Elles prennent les devants en quelque sorte, par peur d'avoir à revivre la souffrance de la blessure de rejet qu'elles portent en elles depuis l'enfance. Ce comportement peut sembler irrationnel de l'extérieur, mais elle répond à cette logique d'auto-protection : elles préfèrent fuir que d'avoir à affronter ce risque.

PS  : la blessure de rejet est vécue avec le parent du même sexe et ensuite, ultérieurement, avec des personnes du même sexe.

auteur anonyme

Anonyme

33 remerciements
@Enneathusias, c'est intéressant ce que tu dis.
Merci, ça m'aide à y voir un peu plus clair.

photo de l'auteur Enneathusias
Enneathusias
Homme de 45 ans
Lyon

105 remerciements
Je t'en prie :-)
Une référence pour toi, si tu veux : Les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même, de Lise Bourbeau.

Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit